Prise en main: Canon EOS 5D Mark III et Canon EOS 1Dx

Voilà deux appareils qui ont fait, et continuent à faire couler beaucoup d’encre.

Le Canon EOS 1Dx tout d’abord, annoncé en octobre l’année passée, et qui ne sera au final disponible que fin avril, et ensuite le fameux serpent de mer, connu sous le nom de Canon EOS 5D Mark III que l’on avait pu voir en escapade début janvier (voir ICI) et dont on ignorait tout, même le nom.

Ce n’est que le 2 mars que Canon annonçait officiellement la sortie de l’engin, que tout le monde appelle déjà simplement MKIII.

Pour votre plus grand plaisir, et surtout le mien, Canon a eu la bienveillance de me prêter ces deux engins, voici ce qu’il ressort de cette prise en main !

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il me faut faire un petit clin d’œil à mon ami Gordon à qui je dédie cet article ! :tumbsup:

Information importante

Il est à noter que les deux boitiers que j’ai pu tester sont des exemplaires de présérie. Je ne suis donc pas autorisé à fournir des images qui viendraient de ces appareils photo.

Je vous remercie de votre compréhension quant au fait que contrairement à mon habitude, je ne fournirai pas cette fois d’image d’exemple pour illustrer mes propos.

Canon EOS 5D Mark III :

La question que beaucoup de photographes vont se poser est la suivante :

Est-ce que le 5D MKIII apporte un vrai plus par rapport à son prédécesseur, le vénérable 5D MKII ? Est-ce que cela vaut la peine de passer le pas ?

La question est légitime, pourquoi changer s’il n’y a pas de vrais plus ?

J’avais eu la même réflexion quand le 1D MKIV était sorti, devais-je changer mon 1D MKIII pour le nouveau ?

Dans le cas qui nous intéresse, les avancées sont telles que je ne prends aucun risque en disant que personne ne regrettera le passage de l’un à l’autre.

Maintenant, entrons dans le vif du sujet.

La fiche technique du nouveau 5D MKIII est longue et comporte beaucoup de choses, mais arrêtons-nous surtout sur les points qui semblent être de vraies avancées.

Par exemple :

  • Le capteur de 22 millions de pixels. Certain dirons seulement, là où d’autre (dont moi) se félicitent de l’arrêt à la course aux pixels.
  • Le viseur, qui passe enfin à 100% et qui intègre pas mal de petites choses bien sympathiques dont je vous parlerai un peu plus bas.
  • La sensibilité iso qui s’étend beaucoup, puisque le 5D MKIII affiche fièrement une plage de 50 à 102’400 iso.
  • Une nouvelle mesure de lumière bien plus efficace.
  • Un AF 61 points digne de ce nom.
  • Rafale à 6 images par seconde.
  • Une construction enfin tropicalisée.
  • …etc.

Comme vous pouvez le voir, beaucoup de points ont été revus et offrent maintenant au 5D MKIII un vrai pedigree de boitier pro, ce qui n’était pas toujours le cas du 5D MKII.

Mais tout ceci, c’est sur le papier, dans la réalité, qu’en est-il vraiment ?

Sur le terrain :

Étant données les circonstances, ce n’est pas un véritable test terrain que je vous offre, contrairement à mon habitude, mais bien une bonne prise en main d’un appareil non finalisé.

Pourtant, ce boitier « sample » n’a pas à rougir de ses capacités.

Premièrement, quand on prend le bébé en main, on est tout de suite dans une autre catégorie que le 5D MKII ; le grand frère se veut bien mieux fabriqué, plus robuste, on sent qu’il a été fait pour travailler de longues heures, c’est un boitier solide qui accuse 950g sur la balance… Mais ce presque kg est rassurant, on sait qu’il ne va pas tomber en panne à la première pluie.

L’ergonomie a été vraiment repensée et beaucoup de petits détails nous facilitent la vie, tels que les boutons qui sont restés au même endroit, mais que l’on peut facilement reconnaitre grâce à leur taille ou encore à des astuces tactiles, comme le petit picot sur la touche iso (comme on peut le voir sur l’image à gauche).

D’autres choses ont été repensées, par exemple le bouton du test de profondeur de champ qui se trouve cette fois à droite, donc au bon endroit.

Puis des petites astuces très bien pensées, comme la molette arrière qui est normale, mais qui en mode vidéo fonctionne de façon tactile, ce qui permet de changer les réglages sans que cela s’entende sur le film !

Et il y a encore quelques autres petites choses, comme la sécurité pour empêcher de tourner la molette de sélection, mais il serait difficile d’en faire une liste exhaustive ici.

Dans les bonnes nouvelles de conception, il y a aussi l’ajout d’un double slot pour les cartes mémoire, une SD et une CF.

Certains vont nous expliquer qu’ils auraient dû mettre deux slot CF comme sur le 1Dx , mais Canon ne l’a pas fait pour trois raisons, selon ce qu’ils m’ont expliqué :

  1. La disposition de la trappe ne permet pas de mettre deux cartes CF trop profondes (pas assez de place).
  2. Ils laissent aussi la possibilité de mettre des SD, car beaucoup de personnes qui achètent le 5D viennent de boitiers plus modestes.
  3. Finalement, certaines cartes SD permettent d’accéder au Wi-Fi .

J’avoue que si je peux comprendre ces raisons, j’aurais tout de même préféré y voir deux slot pour CF… mais on ne peut pas tout avoir.

Question viseurs, c’est une des très bonnes surprises !

Il est enfin digne de ce nom, clair précis et confortable, il offre enfin une vision de 100% du champ. Et le must, on peut afficher en surimpression un quadrillage ainsi qu’un horizon artificiel double axe pour ne plus jamais avoir de photos qui penchent.

Le viseur avec l’affichage des 61 points AF (dont plus de 40 sont en croix et 5 en double croix) nous conduit directement dans le cœur du boitier avec ces performances.

L’AF a été revu et corrigé, et le 5D MKIII à eu droit au must, le même AF que son ainé, le 1DX.

Ce nouvel AF est d’une performance incroyable !

Autant dire qu’on a droit à un AF qui sait se sortir de toutes les situations (ou presque) et qu’il est extrêmement difficile de mettre en défaut, tout comme la gestion de la lumière qui est vraiment très performante.

Le tout couplé à une rafale plutôt rapide pour un appareil de ce type (6 images par seconde) et on a un appareil vraiment polyvalent !

Le Canon EOS 5D Mark III a pas mal de petites fonctions qui pour ma part me semblent plus marketing qu’utiles, mais qui, j’en suis sûr, sauront trouver leur utilité chez certains photographes.

Je parle entre autres de la possibilité de faire des HDR directs du boitier (ce qui rend le boitier inutilisable le temps que l’image se compile), ou encore le développement direct des RAW.

Par contre d’autres options sont tout simplement incroyables comme la prise de vue silencieuse qui n’usurpe pas son nom et qui est vraiment silencieuse, on pourra même envisager de faire des photos au théâtre voire dans certains concert classique.

Question qualité d’image, on est à nouveau dans le superlatif, c’est juste impressionnant !

Disons-le franchement, quand on a essayé l’engin, on est bien content que Canon ne se soit pas encore une fois lancé dans une course au pixel, et qu’il se soit contenté de 22 millions de photosites.

Je dirais que si monter à 102’400 iso est clairement du dépannage, on peut sans remord pousser la bête à 6’400 iso, voire 12’600 iso avec un petit travail de post-traitement et obtenir un très bon tirage A2+.

À 25’000 iso, on fera des images tout à fait présentable sur un écran d’ordinateur, ou sur du tirage A4, mais pas certain que ça passe au-delà… Quoi que certains arrivent à obtenir de très belles choses avec un post-traitement soigné.

Dans tous les cas, le grain provoqué par la montée en iso n’est pas désagréable.

Pour finir je dirais que ce nouveau venu qui aura mis presque 4ans à se renouveler nous offre une vraie belle évolution, et à mon sens, il mériterait bien plus le nom de Canon EOS 3D en mémoire du mythique EOS3 qui lui ressemble plus, plutôt que celui de 5D MKIII.

Pour tout dire, c’est un vrai petit 1Dx, il a pris beaucoup des forces de son ainé !

Et justement, si on parlait de son grand-frère…

Canon EOS 1Dx :

Vous me connaissez bien maintenant, et vous savez donc que des deux appareils le 1Dx est celui qui m’intéressait le plus, car c’est lui qui va très certainement venir remplacer mon 1D MKIII en fin d’année.

Quand l’EOS 1D MKIV est sorti, j’ai hésité un moment à me l’offrir, puis au vu de sa fiche technique et des essais que j’ai pu faire avec cet appareil, j’ai renoncé à cet achat, pour moi il n’apportait assez d’évolutions pour que je mette au placard mon vieux 1D MKIII.

Quand j’ai lu la fiche technique du Canon EOS 1Dx j’avoue être tombé immédiatement sous le charme de ce boitier qui sur le papier offrait tout ce que j’espérais.

Mais l’avoir en main fut pour moi un pur bonheur.

Je vais peut-être à peine exagérer, mais j’ai eu cette impression qu’un ingénieur de Canon s’était aventuré dans ma tête pour y piocher toutes les idées d’amélioration auxquelles j’avais pensé.

Alors, imaginez mon enthousiasme quand on sait qu’on m’a permis de tester l’engin avec en prime le nouveau Canon EF 400mm f/2,8 L IS USM II (dont je parlerai certainement dans un prochain article).

Mais entre l’admiration pure et le plaisir enfantin de tenir le jouet de nos rêves, qu’en est-il vraiment ?

Le mieux est de rester objectif et de vous expliquer comment il se comporte vraiment…

Sur le terrain :

Pour ne pas changer les bonnes habitudes, nous allons commencer par l’ergonomie.

Le 1Dx à première vue ne change pas beaucoup par rapport à ses prédécesseurs.

Le design reste presque le même,  mais si on fait un peu attention, on se rend vite compte que pas mal de choses ont changé.

L’écran plus grand prend maintenant beaucoup de place, car il est plus grand, il affiche 8cm de diagonale.

Mais ce qui saute directement aux yeux, c’est surtout que toutes les commandes ont été repensées pour être accessible plus facilement, et elles sont toutes doublées pour le cadrage vertical ou horizontal.

Quand on le prend en main, on sent qu’il y a aussi eu un véritable travail pour que la tenue soit parfaite, encore plus agréable que sur les anciennes versions.

Le mouvement le plus naturel quand on tient l’appareil, est de porter le viseur à l’œil, et là, grosse et très bonne surprise !

Que dire sinon que ce viseur est exceptionnel !?

Très grand, clair, confortable avec une superbe visée, le tout agrémenté des mêmes petit plus que celui du 5D MKIII cité plus haut.

À la différence près que le viseur du 1Dx est vraiment un cran au-dessus, si ce n’est plus. Un vrai must et certainement l’un des meilleurs de sa catégorie.

Pour le reste, autant dire que le Canon EOS 1Dx est construit pour durer, c’est le vrai baroudeur et on sent qu’il peut affronter pluie, neige et autres poussières sans broncher.

Il a d’ailleurs un obturateur que le constructeur annonce comme capable de tenir 400’000 déclenchements, autant dire que c’est vraiment énorme.

Mais il faut bien ça pour supporter les 12 images par seconde de sa rafale, qui peut même monter à 14 images secondes si la mesure de l’expo est bloquée sur la première image et que le miroir reste relevé.

Pour supporter ce traitement et gérer toutes les infos sans que la bête ne faiblisse, le 1Dx à droit à deux digic 5+ (alors que le 5D MKIII n’en a qu’un) ainsi qu’un digit 4 qui n’est là que pour gérer la mesure d’expo.

Autrement dit, rien ne vient perturber cette machine de guerre quand il s’agit de fournir des images et ceci même dans les pires conditions.

La gestion de l’expo et l’AF sont juste incroyable, je n’avais jamais rien vu de tel… Que dire de plus sinon que je n’ai pas réussi à mettre l’engin en défaut !

L’AF est le même que celui du 5D MKIII, mais en prime il est couplé au module de gestion de la lumière qui a son propre capteur et qui prend en compte la forme et la couleur du sujet, on sent que le tout est survitaminé avec trois processeurs (deux de plus que le 5D MKIII), et malgré que le petit frère soit terriblement efficace, le 1Dx est encore plus performant… On finit même par se demander si c’est possible !

De plus Canon a eu la fine idée cette fois de prévoir des réglages de l’AF qui soient simples, et pas une sorte de torture intellectuelle pour laquelle il fallait un mode d’emploi juste pour le régler comme sur les anciennes versions.

Ici, on a droit à des pictogrammes avec une explication en clair ce qui permet de régler de façon très efficace son AF pour toutes sortes de situations.

Couplé à un objectif de haut vol comme le Canon EF 400mm f/2,8 L IS USM, on peut dire que l’on se sent prêt à affronter les pires scènes dans les pires conditions, on sait que l’appareil répondra présent !

Les images que produit le 1Dx sont superbes, et grâce à sa densité de pixel plus faible que le 5D MKIII (18Mo/pix contre 22Mo/pix pour le 5D MKIII) il peut aller encore plus haut en iso.

C’est grâce à ça qu’il affiche fièrement une plage iso de 50 à 204’800 iso, juste incroyable.

Mais je vous rassure, comme pour le 5D MKIII les valeurs les plus hautes sont à réserver pour du dépannage.

En fait, je pourrais presque copier le chapitre qui parle de la qualité des images en haut iso que j’ai écrit plus haut sur le 5D MKIII et décaler le tout d’un cran pour le 1Dx.

En effet, le Canon EOS 1Dx semble bien encaisser un cran de plus que le 5D MKIII… mais tout ceci est à prendre avec des pincettes, étant donné que les deux appareils sont des exemplaires de présérie.

Mais comme en règle générale les boitiers sample ont souvent droit à des améliorations, je pense que l’on va rester dans cet ordre d’idées.

Cet appareil a tellement de potentiel qu’il mériterait bien un article juste pour lui tout seul, mais ce sera le cas plus tard.

Pour finir et pour la….

Conclusion :

Je peux dire que ces deux appareils sont de vrais bijoux et Canon a frappé fort juste avant les Jeux olympiques.

Pour ma part je n’ai pour le moment que peu de reproches à faire à ces deux boitiers.

Une des choses qui m’embête vraiment, c’est que Canon n’a pas jugé utile de continuer à faire fonctionner l’AF à f/8 avec le capteur central comme c’était le cas sur les anciennes versions des 1D.

Pour le reste, j’avoue avoir été enchanté et le plus difficile est certainement de rendre tout ce matériel… On a presque envie de partir très loin pour tout garder.

J’ai vraiment hâte de pouvoir essayer ces deux boitiers dans leur version définitive et ainsi partager avec vous, comme à mon habitude, des images produites avec les appareils que je teste.

Alors, comme vous l’avez compris, je vous donne rendez-vous dans quelques mois pour les vrais tests terrain de ces deux appareils prometteurs !

Pour le reste, si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas, j’essayerais d’y répondre au mieux.

Sur ce, je vous dis, bon courage et bonnes photos.

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

170 Comments
  1. Je suis un peu déçu j’espérai en apprendre plus mais comme tu le dis en introduction ce sont des boitiers de présérie… hélas

    J’attendrai donc le test terrain pour me faire un idée de ce qu’ils ont dans le ventre

    • Malheureusement, et crois moi je suis aussi un peu frustrer de cette situation.

      Mais avec un peu de patience, tu devrais avoir ce que tu attends, je ferais un vrai test terrain comme à mon habitude! 8)

    • de matteis

      bonjour je suis une personne qui est passionner de photographie et j’aimerais bien un jour en faire mon métier vue que mes parents mon gaché mon avenir pour faire une école de photographie et maintenant j’ai 52 ans et j’aime toujour la photographie et peut ètre c’est trop tard pour suivre une école de photographie comme j’adord la photo de voyage et de tourisme quelle école me conseiller vous sur lyon ou alleur si je suis pas trop vieux comme j’aimerais m’acheter un canon eos 5d mark lll avec un zoom canon ef.is.usm 24/105 mmf/4.0 serie L+ un flasch canon cobra speedlite 600 ex rt et aussi je voudrais savoir en etant photographe independant qui paye les charge plus les cotisation pour la retraite et qui paye notre salaire et si on nous delivre un bulletin de salaire comme personne veux me renseigner merci de votre compréhension en attendant votre reponse cordialement patrick

    • de matteis: bonjour je suis une personne qui est passionner de photographie et j’aimerais bien un jour en faire mon métier

      Bonjour,

      Je ne suis pas forcément très calée je crois que la base est là.
      Si tu travailles en France en tant qu’indépendant, tu auras la charge de toute la paperasse administrative pour la gestion de ton activité. (Impôts divers, URSSAF, etc…)
      Ce sera à toi d’émettre les factures à tes clients, à moins que tu ne signes un contrat plus long avec eux mais je crois que les photographes, comme d’autres professions (plombiers, électricien, …) font des factures pour leurs prestations car elles sont souvent courtes (à la journée le plus souvent).
      Ce n’est pour moi pas une mince affaire et il faut y réfléchir à 2 fois avant de se lancer suivant sa situation personnelle, surtout à 50 ans passés. Mais sûrement que si tu trouves une école de photographie, tu trouveras peut-être des conseils, au moins auprès d’anciens élèves.

      Par contre, je ne peux pas conseiller d’école, je n’ai jamais pensé à en faire mon métier ou partir là-dedans.

  2. Gordon Shumway

    le 5d3 à l’air clairement orienté photo sport et nature. Bref un appareil de rêves (oui au pluriel) pour moi mais hors de portée de ma bourse. Ca m’obligerait à mettre plus dans l’appareil que dans l’appareil et l’objectif dont j’ai besoin. :oops2: :roll: :cry:

    D’autre part, je pense que je l’exploiterai très mal même si mon ego masculin serait à son apogée avec ce genre de petite bête entre les mains.

    Tu estimes pouvoir monter à combien en iso avec cet appareil (sans trop de perte de qualité) ? C’est la grande discussion du jour.

    Perso sur les quelques samples disponibles sur le net, j’ai commencé à trouver les photos moches à partir de 12k iso (trace de bruit bleu, perte de netteté, dégradation des couleurs). En tout cas, ça me donne bon espoir pour le futur 650d …

    • Tu vas me vexé, je vais finir par croire que tu n’as pas lu mon article ^^

      Regarde, j’ai écris la réponse en toute lettre:

      Je dirais que si mon­ter à 102’400 iso est clai­re­ment du dépan­nage, on peut sans remord pous­ser la bête à 6’400 iso, voir même 12’600 iso avec un petit tra­vail de post-traitement et obte­nir un très bon tirage A2+

      À 25’000 iso, on fera des images tout à fait pré­sen­table sur un écran d’ordinateur, ou sur du tirage A4, mais pas cer­tain que ça passe au-delà… Quoi que cer­tains arrivent à obte­nir de très belles choses avec un post-traitement soigné.

    • Gordon Shumway

      Si mais je demandais des précisions, pardon de pas avoir été clair.

      A 6400 pour toi aucun détail spécial n’est visible ?

      Et a 25k comment élimines tu le bruit qui moi me parait énorme au zoom …

      Par contre je n’ai vu aucun commentaire sur le gain iso par rapport aux versions précédentes. Mais je l’ai peut être raté (j’ai dormi que 3h pour faire mon exam. Voila mon excuse)

    • Je suis désolé, je plaisantais et je ne suis pas du tout vexé, c’était vraiment pour délirer! ^^

      Sinon, ta question est bonne et la réponse est simple.

      Souvent les images présentées son des sample produit direct par canon et n’ont subit de traitement pour les améliorer.

      Alors qu’il y a vraiment de quoi améliorer les choses avec des programmes spécialisé, c’est donc aussi simple que ça.

  3. Dezhabuzed

    Merci beaucoup pour cette très agréable présentation de ces 2 bijoux.

    Juste par pure curiosité, connait on déjà les prix de ces bijoux ? Comme le remplaçant du 24-70, Canon gonflera t il leurs prix ou resteront ils dans la même gamme de prix que leurs prédécesseurs ?

  4. Gordon Shumway

    Sinon, tu aurais peut être du insister sur les différences entre le 1dx et le 5d3 … (je plaisante, car c’est bien détaillé dans l’article mais en tout bon lecteur bien chiant, roliste, faignant et critiqueur, j’aurais aimé un PommeC/PommeV du tableau des carac). Parce que faut au moins une petite critique … ok je :zooh:

    Pour le AF f/8, des rumeurs sur un firmware prochain donc tout n’est pas perdu.

    Et le niveau dans le viseur doit être super agréable, j’espère retrouver ca dans le 650d. Ca serait le bonheur absolu pour moi qui n’ait pas le compas dans l’oeil.

    Voir il manquerait plus qu’une petit boussole avec, un gps et une petit chaine stéréo bref qu’il sache lire les mp3, qu’il capte les horloges atomiques et qu’il fasse TELEPHONE … :nawak:

    Pour la course aux pixels, il parait qu’on arrive déjà en limite de netteté des objectifs f/2,8 sur les full frame donc bon …

    Voila mes commentaires a 2 centimes d’euros. Ton article me plait beaucoup et me fait un peu baver.

    Ce qui m’étonne le plus au final c’est l’interdiction des publications de photos alors qu’on en trouve sur d’autres sites.

    • Pour le f/8, le site qui à dit que le programme interne pourrait corriger ça à raconter du gros n’importe quoi.

      Le problème vient du positionnement du module AF qui ne laisse plus passer assez de lumière à f/8, donc, ce n’est pas une simple correction du firmware qui va arranger le problème^^

    • Oud_s

      Ben sur le terrain pour ma part. Je ne fais plus confiance dans les sites web, et je sais qui contacter directement pour manipuler et tester par moi même. Canon a fait assez de dégats à une époque sur ses premiers exemplaires de boitiers à un chiffre pour attendre un ou deux mois de retour terrain de gens qui travaillent en agence pour ma part.

      Après ce ne sont Que des boitiers, c’est à dire un stylo. :)

      • Oud_s

        Encore faut-il tout de même que le stylo ai de la bonne encre !

        Me souviens quand la rédac de CI (Ronan et GMC), pendant 3 mois, expliquaient entre autre pour le 1D3 que les gens ne savaient pas conduire une Ferrari. L’exemplaire de démo que j’avais manipulé déconnait en one-shot … Et les rumeurs de défaut (on a su par la suite que c’était un défaut de conception grave) m’ont franchement calmé.

        A l’époque Canon France était un gros annonceurs. C’est, j’avoue, ce qui a remis en cause leur « sacro sainte  » indépendance à mes yeux. Leur Mea Culpa/attaque de la marque avait par ailleurs été heu .. tragi-comique, et est resté un pet de lapin. Histoire de ne pas trop fermer les portes de l’avenir … (Je trouve cela normal sur le principe, mais quand je fais une connerie, je ne me la ramène pas pour me retricoter une virginité, comme ils ont osé le faire)

        Maintenant, comme je ne suis pas à deux mois près, j’attends que les béta testeurs heu les acheteurs préssés testent. Mes photos me font manger, pas le temps de jouer.

        Franky, tu peux couper le commentaire si il te gène, ça ne me formalisera pas du tout.

      • Ho que non, bien au contraire.

        Je me souviens très bien de cet épisode qui a entrainé quelques moins de suspension de pub dans le journal de CI.

        Un responsable de Canon dont la déontologie m’interdit de cité le nom m’a dit entre deux gorgées de café qu’ils étaient au final content que CI ait lâché du leste avec Ronan qui peut sans autre exprimé toute son admiration envers Nikon en clouant presque systématiquement Canon.

        En effet, à force d’être trop « chouchouté » (et je reprends sa pensée) la crédibilité de Canon en prenait un coup, beaucoup de lecteurs pensant qu’ils payaient pour avoir des éloges.

        C’est au tour de Nikon maintenant, et d’après ce que j’ai compris, le trop admiratif n’est pas forcément un cadeau!

        Si je laisse ton commentaire et je me permets d’écrire ça, c’est que j’ai de l’amitié pour GMC, et il sait très bien que je ne suis pas du genre à jouer les faux-culs.

        Il sait que je l’apprécie, on s’est déjà pris la tête, on s’est ensuite reparlé, et j’ai du respect pour lui et son journal.

        Si j’ai quelque chose à dire, je le dis, et mes lecteurs ont un droit de parole absolue!

        • Oud_s

          Je te comprend. Même si ils ont une fâcheuse tendance à toujours favoriser leur trésorerie en essayant d’endosser un habit de chevalier blanc, par tous les moyens.

          Ce manque de silence de leur part (à mes yeux) quand ils se font prendre en train de mythonner (comme créer le mythe, rapelle toi pixburger ^^) me rend plus que circonspect du coup sur l’ensemble de leur travail.

          Je ne suis pas le dernier à faire des erreurs, mais je la ferme et fait profil bas quand cela m’arrive. Quand aux pseudos scoop de ces derniers mois (lol).

          Amitiés

  5. zanguyo

    Merci pour ces petits aperçus :D

    En effet, comme le dit Pyrros, vivement un « vrai » test terrain !

    C’est bête que ces bêtes ( ^^ ) soient hors de porté financière :cry:
    D’un autre côté, en ai je vraiment l’utilité…. :lol:

  6. j’aime bien le coup du double lecteur de cartes CF et SD, ça apporte de la polyvalence et c’est pratique pour les cartes SD que l’on a stocké depuis nos anciens boitiers.
    Le prix au Go est sans commune mesure.

    De biens beaux bijoux effectivement.

  7. SaGa

    Merci bien pour ce test :tumbsup:
    Petite correction si j’ose, le 1Dx et le MKIII n’ont semble il pas la même cellule d’exposition, seul 63 zones du 7D pour le nouveau 5D.

    Sinon que pense tu du tarif ?
    ça fais pas mal de plus face au Nikon D800 qui lui est tropicalisé Avec une cellule 91’000 Px capable de reconnaître un visage.
    comment explique tu cette différence, as tu un avis ?
    De même pour le nouveau 24-70 II à 2’300.- ça rebute !
    Pêtage de plombs généralisé chez Canon ?
    J’ai du mal avec leurs stratégie à deux vitesses……

    • J’avoue que je dois un peu sourire (en toute gentillesse, ne pas voir dans mes propos de la moquerie)

      Mais entre la politique tarifaire de Nikon et Canon c’est bonnet blanc et blanc bonnet.

      Il n’y a pas si longtemps de ça on voyait des objectif de même catégorie affiché 20% plus cher chez les jaunes pour une technologie qui était nettement en arrière.

      Les prix se sont un peu nivelé question objectif, sauf, qu’il faut avouer que si on regarde du côté des super télé Canon dépasse Nikon de la tête et les épaules.

      Si on compare les performances optiques et le poids des deux 400/2,8 de ces deux marques, le résultat n’est pas discutable.

      Après, il va falloir éviter de me taxer de pro Canon…parce qu’en dehors de plaisanterie, la petite guéguerre qui anime certains fans des deux camps me laisse froid!!!

      Pour moi ces deux marques se valent et je suis heureux qu’elles soient concurrentes, c’est ce qui fait que l’on a le droit à un marché de la photo si dynamique!

    • Gordon Shumway

      oui pour le 24-70 j’attends avec impatience le tamron … qui sera beaucoup moins cher et stabilié.
      J’espère que la qualité sera au rdv.

    • Pour moi Canon à fait deux grosse erreurs avec leur nouveau 24-70:

      1) Oublier l’IS était pas super intéligent
      2) Avoir abandonné le système de par-soleil de l’ancienne version qui était un vrai must en la matière.

      Par contre, côté optique, le nouveau joujou dépote….mais est-ce suffisant pour changer?

      Pour le futur objectif de Tamaron, j’ai de sérieux doute quant à sa qualité optique, mais on verra bien!

    • Gordon Shumway

      Surtout pour les gens comme moi qui ont la tremblotte. Mais 2600e ca reste abusé pour un 24-70 même avec un is.

  8. PoOky

    Merci pour le test, t’as l’air d’avoir eu de la peine à leur trouver des défauts :$$:

    Ce nouvel AF fait rêver en tout cas. :ll:

    Pour les prix je pense qu’il faudra attendre que ça se tasse un peu.

  9. Oui bah moi j’ai enfin mon 7D ça me suffit amplement j’ai déjà du mal a comprendre la bete, alors le 5D3 et le 1DX sans moi
    ma paye d’atsem sufffirai pas.
    Je vais plutot continuer d’apprendre et investir ds de bons objectifs maintenant.

    En tt cas on sent bien que t’était un gamin aux anges avec les 2 boitiers, ça donne le sourire rien qu’a te lire et a t’imaginer les tester.

    • Tu as changé il n’y a pas longtemps, et tu as un très bon boitier, donc, pas de regret à avoir.

      En plus, tu pourrais t’offrir le prochain 7D… Et mon petit doigt m’a dit que se serait un FF :roll:

      • Un Full Frame? Je n’y crois pas trop… A moins que tu aies des sources bien placées qui te permettent de faire ce pronostic, je vois mal Canon abandonner complètement l’APS-C au séries xxxD et xxD, les boitiers FF et APS-C sont complémentaires. Garder un boitier APS-C (au cout de fabrication bien inférieur et au coefficient multiplicateur intéressant pour les longues focales me semble être un bon choix pour couvrir tous les besoins…et les bourses!

        En plus comme tu l’as décrit le 5D MkIII est quasi parfait… je vois mal arriver un 7D mkII ou un 8D en FF.

        Par contre un 7DmkII ou 8DD avec un capteur de 18-20 mpx, les 61 pts AF du 5DmkIII, un boitier réellement tropicalisé et des fonctions vidéos avancées (meilleure gestion du son par exemple), un gps intégré avec un prix contenu serait une belle avancée!

    • Je suis assez d’accord avec Marc, je pense que Canon va se garder un boîtier APS-C haut de gamme en complément des FF. ;)

      Des trucs un peu hors de prix pour moi. Le budget photo va être un peu restreint en ce moment. :oops2:

    • Disons, que, mon petit doigt m’a dit que la politique de Canon serait assez clairement que la partie haut de gamme de leur appareil finirait pas être exclusivement FF.

      Mais mon petit doigt, il ne sait pas tout :lol:

    • D’un coté, ca se comprend tout a fait. A nombre égal de photosites, un capteur plein format est plus sensible qu’un APS, donc meilleure gestion des ISO, moins de bruit. C’est ca la course aux pixels maintenant ^^

  10. Pour ma part, je vais avoir beaucoup de mal à résister au 5Dmk3, mes objectifs L l’attendent depuis longtemps :) :-P

    Je formule l’hypothèse que les vidéastes fortunés vont se jeter sur les premiers exemplaires disponibles.

    • Je ne suis pas un super vidéaste, loin s’en faut, du coup je n’ai pas testé la partie vidéo comme elle le mérite.

      Je comprends ton envie de passer le pas et de t’offrir le 5D MKIII, tu ne vas pas regretter! :tumbsup:

  11. bah à comparer le 5DIII et le 1Dx, je vois une plage iso plus étendue et le double d’img/s, pour le double du prix.
    alors bon ca reste assez spécifique quand même, et pour un prix !!!

    • En fait l’un est un vrai baroudeur avec énormément de puissance et des capacité plus élevé.

      L’autre est plus sage, pour de la photo qui demande moins de ressource.

      Selon sa pratique l’un ou l’autre fera l’affaire.

      Par exemple moi qui adore la photo d’oiseaux, je ne vais pas hésiter longtemps entre les deux ^^

  12. Jiehong

    À la vue de cet article, ça me donne envie d’économiser…

    Mais je me dis une chose : Darth est riche, même pour un Suisse, non ? ^^

  13. Grady

    :cry: Réponse à ; le 5d mkIII prend en compte la forme des objets, leurs cou­leurs et il est en prime cou­plé au module qui gère l’exposition.

    FAUX ce privilège est réservé au 1dx
    la mesure de la lumière est celle qui équipe les 600d, 60d et 7d.

    En plus:

    Pas de flash
    Pas de tropicalisation 100% et chambre réflex en polycarbonate (pas mieux que le 7d pourtant 3x moins cher)
    Pas d’af sensible à F8 avec les super télés f4 + doubleur (pas trop grave mais nikon le permet avec le D800…)
    Mesure de l’exposition 63 zone (Apparue avec le 7D puis utilisée pour le 60D et le 600D donc plutôt amateur comparé au 1DX…)
    USB 2 !!!! canon a du oublier qu’on était à l’USB3…
    Obturateur garanti 150.000 déclanchements et Syncro flash 1/200ème sec (pas de progrès depuis l’eos 5d 1er du nom !!!!)
    Pas de lcd orientable (pourtant proposé sur le 60D et extrêmement intéressant voir indispensable pour la vidéo !!!!)
    Pas de full hd 60p, pas d’af en vidéo et pas de sortie brut (évolution minime par rapport au markII)
    Etc…

    RADINS !!!!!

  14. Albad

    La question qui tue serait l’AF du 5DMKIII est’il meilleur que le 1DMKIV ?

    La réponse risque d’orienter pas mal d’achat d’amateur dans la section sport, même si 6 images seconde n’est pas 10 images seconde, je trouve déjà pas mal.

    La sensibilité de l’AF en cas de faible lumière sera un second critère, le 1DMKIV décroche en cas de faible lumière, c’est un des seul reproche que je peux lui fairer, mais comme je suis continuellement dans ce cas de figure (basse lumière), cela me donne à réfléchir.

    Dans mon cas la vente du 1DMKIV devrait en partie couvrir le nouvel achat. Pour le 5DMKIII cela devrait faire le joint, mais pour le 1DX je risque (pour l’instant) de devoir ajouter +/- 2000 frs. L’ideal serait d’attendre début 2013 pour voir se tasser la demande et les prix, mais je suis toujours impatient !! comme Darth je ne suis pas riche, mais je sais me donner les moyens, It’s just a question of time !! (trop bon DM)

    • Pour l’AF je n’ai pas comparé à celui du 1DIV, mais cela ne m’étonnerais pas qu’il soit aussi performant voir plus.

      En tout cas, il est certainement plus capable de gérer les basse lumière, j’ai été étonner de la façon qu’il a d’accrocher dans des situation difficile.

  15. Grady

    Trop cher ce 5d3
    Utilisateur Pentax depuis quelques années je souhaiterais évoluer vers un boitier full frame j’hésitais entre canon et nikon et étais impatient de découvrir les caractéristiques des 5d mark III et D800 .
    J’ai, à la base, une petite préférence pour le rendu canon même si je ne suis pas partisan d’une marque en particulier.
    Après l’annonce du D800 et ses 36 mpix j’ai portés tous mes espoirs envers le mark III, persuadé que ce dernier répondrait bcp mieux à mes attentes et que le D800 serait handicapé en haute sensibilité par sa définition record…
    J’ai été très déçu !!!!
    Si le 5d mk III surpasse le mk II sur presque tous les plans il est tout de même très intéressant de le comparer à la concurrence…
    Voici ce qui, pour moi, en ressort :
    -Pas de flash et donc pas de pilotage de flash distant économique comme sur le D800. Je n’utilise le flash que dans de rares occasions mais il reste tout de même indispensable dans certaines situations et je n’ai aucune envie de consacrer un budget à l’achat de cet accessoire cher et encombrant.
    -Pas de tropicalisation 100% et chambre réflex en polycarbonate (pas mieux que le 7d et moins bien que le pentax k5 pourtant 3x moins cher)
    -Pas d’af sensible à F8 avec les super télés f4 + doubleur (pas trop grave mais nikon le permet avec le D800 ce qui lui fait gagner des points…)
    -Mesure de l’exposition 63 zone (Apparue avec le 7D puis utilisée pour le 60D et le 600D donc plutôt amateur comparé a la mesure du 1DX…) le D800, de son côté, hérite de la cellule 91000 pts du D4 (à savoir ce qui se fait de mieux chez nikon)
    -USB 2 !!!! canon semble ignorer l’évolution vers l’USB 3 (bcq plus rapide)
    -Obturateur complètement dépassé toujours garanti 150.000 déclanchements et Syncro flash 1/200ème sec (pas de progrès depuis l’eos 5d 1er du nom !!!!) (D800 : 200.000 déclanchements avec syncro 1/250 ème)
    -En ce qui concerne la rapidité (6 images par sec), même si c’est mieux que le D800 (4i/sec en fx et 6i/sec en dx avec grip) pas de quoi s’extasier non plus (surtout avec un buffer saturé après 18 raw ) Sony, avec l’alpha 77 et sa définition pourtant de 24 mpix, offre 12 i/sec sur 18 raw également…pour moins de la moitié du prix…
    -Au niveau de la sensibilité le 5d mkIII fait mieux que son prédécesseur mkII (heureusement après 4 ans d’évolution technologique), mais sa définition augmente très peu et le D800 est incroyablement performant aussi (voir les tests DXO lab) mais avec l’avantage d’une plus grande définition et d’une dynamique inégalée
    -Pas de lcd orientable pourtant proposé sur le 60D et extrêmement intéressant voir indispensable pour la vidéo!!!! Dommage, ça aurait été un avantage sur son rival qui n’en possède pas non plus.
    -Pas d’af en vidéo, pas de sortie brut et pas de full hd 60p très attendue par les cinéastes (finalement, évolution minime par rapport au markII) Nikon , qui était très en retard niveau vidéo, l’a totalement rattrapé avec le D800 et même dépassé sur certains points (AF et sortie brut)
    -Canon ne semble toujours pas décidé à rendre ses modèles 24×36 compatibles avec les objectifs EF-S (aps-c) pourtant parfois très onéreux ! Ce serait, à mon sens, la moindre des choses de pouvoir utiliser des objectifs comme le 17-55 2.8, 10-22 ou le 60mm macro en mode recadrage tout en conservant une définition raisonnable (+/- 10 mpix) le temps d’avoir les moyens de s’offrir les équivalents (honteusement chers ex: le 24-70 mkII pourtant non IS !!!) en série L…

    Malgré tous ces reproches je suis bien conscient que ce 5d mark III n’en demeure pas moins un fantastique boitier fiable et polyvalent mais, Simplement, quand on le compare à ce qui se fait ailleurs on ne peut que constater certaines faiblesses qui, selon moi, auraient pu être évitées vu le prix de l’engin.

    • Je ne peux que faire la critique de cet appareil, je ne peux malheureusement pas corriger ce qui peut sembler être des défauts.

      Certain point son juste, d’autres moins, mais je comprends les critiques dans l’ensemble.

      Bref, cela comme c’est dit, ne fait pas de lui un appareil bon à jeter, il reste un boitier d’exception.

      De plus, rien n’est parfait 8)

    • Mea Culpa, ma correctrice à pas mal de retard.

      Je sais, ce n’est pas une excuse, car je pourrais éviter de faire des fautes, mais j’avoue bien humblement que parfois mes yeux se croise.

      En tout cas, merci de me les avoir signaler, je vais essayer de les retrouver pour les corriger.

  16. Oakley

    Bonsoir, très bon ces tests, clair tout n’est pas parfait et si toutes les attentes de chacune étaient réalisées ça serait un beau bordel. :evil:
    Je suis fan des eos depuis le 300d, ensuite 60d, 30d, 7d et la j’ai craqué pour le FF. Aie pour le tarif mais zut on ne vit qu’une fois. Par contre je vais devoir changer 1 ou 2 objectifs. :ouch:
    Ça va être long l’attente jusque fin avril.
    Bonne soirée

  17. Raf

    L’article est sorti un poil tôt puisque l’on se base sur du provisoire.
    :zooh:
    Aujourd’hui il est possible d’apprécier des tirages sur versions finalisées du 5D3 pour les comaprers avec des tirages du 5D2. Un poitn qui inquiéte les uns concerne les prises à bas ISOS. Sur ce point il « semblerait » que le 5D3 fasse moins bien que son prédécesseur. Si ce fait est confirmé par l’ensemble des testeurs, ce serait domage car le boîtier à l’air sympa pour le reste. :)

  18. bonjour,

    je vois que ca y va de tout les coté et c est bien normal.

    moi j ai tester ce boitier,et franchement je trouve une nette amélioration par rapport au 5d2.

    il manqueras toujours des choses mais quand même l AF devient un AF enfin.

    le mode silence est simplement gigantesque,shooter un renard a 5 mètres sans rien entendre(incroyable).

    un super viseur et une gestion du bruit très bonne.

    j ai commandé mon 1dx mais comme tous le monde j attend enfin de recevoir la bête pour tester,maintenant cette histoire de F8 m énerve un peu je dois dire,surtout au vu du prix de la bestiole.

    j ai vu des annonces de tarifs exorbitant plus haut,si des personnes veulent des tarifs correct ils peuvent me contacter par mail.

    par contre le 5d3 est déjà en rupture a certain endroit(merci canon).

  19. laure

    J’ai lu attentivement tous les posts..
    Alors nous sommes mi-juin maintenant..
    Où en est on ? des tests terrain ? du lancement du produit ???
    Merci pour vos regards et reponses averti(e)s

  20. Test terrain… Il se pourrait que ce soit possible pour la rentrée, après 3 mois de vie commune, comme d’habe…

    Modèle de l’appareil : Canon EOS-1D X
    Objectif : EF800mm f/5.6L IS USM
    Date et heure de la photo : 2012-06-13 06 :35 :04 +0000
    Distance focale : 800 mm
    Distance de mise au point : 7.25 m
    Ouverture : f11.0
    Durée d\’exposition : 1/50s
    Équivalence ISO : 6400
    Correction de l’exposition : aucune
    Mode de mesure : Spot
    Exposition : manuelle
    Mode d’exposition : manuelle
    Balance des blancs : automatique
    Utilisation du flash : Non (forcée)
    Orientation : Normale
    Espace colorimétrique : sRGB
    Coordonnées GPS : 46° 14′ 32.23″ N, 5° 59′ 7.08″ E
    Photographe : Franky Giannilivigni
    Logiciel : Adobe Photoshop CS5.1 Windows

    Cliquez ICI pour voir l’image

  21. Arrggg, je t’envie d’avoir pu avoir ces 2 monstres en même temps entre les mains.
    Ch’tite question si tu veux bien : visiblement pleins de points communs entre les 2, mais à tes yeux, y a-t’il suffisamment de différences pour que l’un coûte le double de l’autre ?
    Merci
    Xav

    • Oui, très clairement!

      Après, tout dépend le style de photo que tu veux faire.

      Mais on va dire que le 5D est orienté photo « calme » et le 1d est un vrai baroudeur.

      Qui en prime à des fichier très propre bien plus loin que le 5D MKIII !!

  22. Je viens d’avoir un mag revendeur agréé suite à ma commande de mars… Canon leur a dit que certains 1dx pourraient arriver cette fin de semaine ou début de semaine prochaine dans certains shops, mais au compte goûtes. Ils devraient y en avoir que 200 pour toute la France.

  23. Jean pierre

    salut,
    J’ai un doute, apres avoir épluché le pdf du 1dx je ne vois pas si la correction de l’expo peut se faire en mode manuel iso auto..
    Pourrais tu stp m’éclairer a ce sujet..
    A plus.

    • Je pense que Darth sera ravi de te répondre mais il vient de partir en Chine jusqu’en septembre. :oops2:

      Je ne pourrais pas t’aider pour ma part mais je peux m’assurer que Darth répondra à ta question dès qu’il pourra. :) Si tu es assez patient il devrait faire un test terrain du 1Dx et dans le pire des cas ce sera le meilleur moment pour lui poser toutes les questions que tu aurais au sujet de cet appareil. :hihi:

      • Jean pierre

        Merci a toi je pense que je connaîtrais la réponse avant son retour car le mien va arriver en fin juillet..
        En tout cas c’est un beau reportage qu’il nous a fait là, il en faut des gens comme lui..
        Je me permettrais de me joindre a vous pour vous donner cette réponse tant attendue, pour moi et certainement pour bien d’autre car cela doit etre très pratique dans pas mal de cas de figure et surtout pour le fill in ..
        A très bientôt et merci encore

    • En effet, dans ce cas, tu répondras tout seul à la question!! :lol:

      Bonne photo avec ton nouvel appareil (bon encore 2 semaines à attendre), n’hésite surtout pas à revenir donner la réponse, ça intéressera sûrement d’autres personnes. :hihi:

    • Pour répondre, même si lui n’en a plus besoin, pas possible de faire correction auto-ISO en manuel.

      Simple logique, le mode manuel étant un mode où l’on est sensé tout contrôler 8)

  24. Jean pierre

    Merci a toi Darth de t’etre penché sur ma question, alors maintenant je peux me dire qu’il va falloir oublier cette option qui aurait pu etre tres pratique dans pas mal de circonstance.
    J’espere qu’un jour Canon la proposera dans un firmeware car chez Nikon cette fonctionnalité existe deja sur les boitiers semi pro et je peux juste vous dire que c’est que du bonheur.
    Maintenant apres avoir lu tout ton reportage tu confirme que l’expo est dune qualité epoustouflante grace au processeur dedié pour cela entre autre, alors je me dis que le resultat sera certainement meilleur qu’avec mon 1D mark 4….
    A suivre.
    Jpierre

  25. omsica

    Est ce que le 5DMKIII pourrait s’adapter pour le football (haut niveau de nuit) par rapport à son A/F en A/I servo (rapidité de suivi) si l’on peu se contenter des 6 images /seconde.

    • L’AF sera toujours moins performant la nuit…
      Darth aurait sûrement une meilleure idée mais je pense que ça dépendra beaucoup des conditions d’éclairage du terrain de foot.
      … et peut-être de la couleur des maillots :roll: Noir sur fond noir ça marchera un peu moins bien je pense.

    • L’éclairage est d’abord adapté pour les joueurs et les spectateurs! ;)
      Les photographes doivent s’en débrouiller.

      Mais j’imagine quand même que quelque soit l’appareil, cela restera des conditions difficiles pour l’AF…. J’espère que Darth pourra t’apporter un éclairage mais là avec la Chine, je ne sais pas quand il aura l’occasion de te répondre.

    • Il faut aller très loin pour que l’AF calle, en fait, il gère très bien les mauvaise luminosité, par exemple le sport en salle tel que le ping-pong ne lui fait pas peur.

      Donc, tu montes les iso, et hop, tu te fais plaisir! :tumbsup:

5 Pings & Trackbacks
  1. [...] ventre les deux appareils photo de Canon, nous vous invitons à cliquer sur le bouton ci-dessous: Prise en main: Canon EOS 5D Mark III et Canon EOS 1DxLe plus rapidement possible, nous vous offrirons aussi le test terrain de ces appareils avec des [...]

  2. [...] Prise en main : Canon EOS 5D Mark III et Canon EOS 1Dx - Darth’s blog [...]

  3. [...] Prise en main: Canon EOS 5D Mark III et Canon EOS 1Dx : Franky nous propose de découvrir le 5Dmark3 et le 1DX, les 2 boitiers de Canon annoncés au début de l’année. Il a pu les prendre en main lors d’une rencontre Canon et nous présente ses impressions quand a ces boitiers qui ont deja fait couler beaucoup d’encre. [...]

  4. [...] attendant de pouvoir enfin le tenir dans les mains, je vous conseille de lire cet article très intéressant, publié sur le blog [...]

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓