Test terrain Canon EF 70-200/2,8 L IS USM II

Canon EOS 1D MKIII – EF 70-200/2,8 L IS USM II- 185mm F/2,8 – 1/800s – 100iso

Comme vous le savez maintenant, quand je teste un objectif, c’est toujours sur le terrain, pour le Canon EF 70-200/2,8 L IS USM II ce fut aussi le cas, et de belle manière, puisqu’en plus de le tester sur notre bon vieux continent, le joujou a parcouru des milliers de kilomètres pour me suivre jusqu’aux États-Unis.

Si je ne fais pas de test sur mire ou en laboratoire, c’est pour la simple raison que des magazines ou sites l’ont déjà fait, et bien fait. Et comme je l’ai dit dans mon test du Canon EF 400/2,8 L IS USM la plupart des photographes veulent savoir ce que donne l’engin sur le terrain, c’est au final bien plus important pour nous que de savoir qu’il a une belle courbe FTM, etc.

Comme d’habitude je parle trop, alors, commençons!

Aspect et Ergonomie:

Comme le 70-200 est une version deux, beaucoup vont être intéressé par faire la comparaison entre la première génération et le dernier né.

J’avoue moi-même ne pas y avoir résisté, et c’est un bon moyen de vous parler de son physique et de son ergonomie.

Toujours livré avec le même sac de transport blanc crème, on pourrait à première vue presque croire à un jumeau de l’ancienne version.

D’ailleurs, à regarder rapidement, il est difficile de les différencier l’un de l’autre. C’est en allant dans les détails que les petits changements sautent aux yeux.

Mis côte à côte, on peut rapidement voir qu’à quelques mm près, ils ont les mêmes dimensions.

Les plus gros changements sont:

  • Le pare-soleil qui change de forme, qui à une finition moins brillante (donc moins sensible aux coups) et qui utilise un très ingénieux système de bouton pour qu’on puisse le “cliper” en toute sécurité (voir ICI).
  • La bague de mise au point bien plus large (et donc encore plus agréable).
  • L’emplacement des sélecteurs qui est moins proéminent.

Dans la pratique ces petits changements ergonomiques sont de vrais plus.

De petits détails qui apportent beaucoup, comme on va pouvoir le voir dans la suite du test.

Sur le terrain:

Je vais rester en premier lieu dans l’ergonomie avant de passer aux performances techniques.

Prise en mains:

La première chose que j’ai pu remarquer avec cet objectif, c’est qu’aussi incroyable que cela puisse paraitre, il est à son aise avec toute sorte de boitiers.

Couplé à un Canon EOS 1D, il trouve parfaitement son équilibre. Entre le poids du boitier et celui de l’objectif s’opère une alchimie parfaite et le tout est très agréable ce qui donne une prise en main à la limite de la perfection.

D’autant que le collier de pied n’est pas le moins du monde gênant.

Canon EOS 1D MKIII – EF 70-200/2,8 L IS USM II – 140mm F/3,2 – 1/1600s – 100iso

Monté sur un “petit” boitier, tel que le Canon EOS 550D on pouvait s’attendre à une sorte de déséquilibre, mais bizarrement ce n’est pas le cas. La prise en main n’est pas aussi “génial” qu’avec le 1D, mais l’équilibre reste bon. Peut-être que cette sensation vient du fait que l’objectif à un poids conséquent (sans être trop lourd) ce qui induit qu’il “porte” le boitier dans cette configuration, d’où la sensation d’une prise en main très agréable.

En parlant d’agréable, j’aimerais souligné deux choses:

  1. La bague de zoom, souple sans l’être trop et qui en prime n’a pas de jeu.
  2. La bague de mise au point, très large qui tombe toute seule sous la main et qui est d’une précision incroyable.

Souvent dans ce genre d’objectif ces deux bagues peuvent être des points faibles, trop durs ou trop souples et on perd en précision sans compter le côté désagréable.

Si en plus l’une de ces deux bagues à du jeu, c’est vite pénalisant.

Heureusement, ici la construction est vraiment soignée.

Technique et performances:

En parlant construction, le Canon EF 70-200/2,8 L IS USM II est vraiment un objectif qui rassure par une construction que l’on sait à toute épreuve.

Couplé à un boitier tropicalisé comme le Canon EOS 1D, il peut braver les plus belles intempéries, comme le blizzard qui a eu lieu à New York cet hiver.

Une tempête de neige qui ne lui à pas fait peur, et il faut reconnaitre qu’il est rassurant de savoir que notre matériel pourra résister à de telles intempéries.

Toutefois, tropicalisé ou non, il y a certaines précautions d’usage à respecter, je vous invite à lire les quelques conseils que j’avais donnés dans cet article: Un peu de neige…

En parlant de New York, c’est là que j’ai pu tester l’étonnante performance du stabilisateur optique.

Canon annonce un gain de quatre vitesses, ce qui en toute franchise m’a laissé un peu dubitatif.

Pourtant, j’ai réussi grâce à cet IS très performant une photo qui aurait été impossible à main levée à moins d’être vraiment très doué, ce qui n’est pas mon cas!

Si vous cliquez sur l’image, vous pouvez voir le détail de l’horloge, ainsi vous pouvez constater l’efficacité du stabilisateur, vu que pour cette photo à main levée j’étais à 1/13 de seconde!

Je trouvais l’IS du 400/2,8 L IS USM très performant, je dois reconnaitre que là il est battu à plate couture. Si le 400/2,8 L IS USM II hérite d’un stabilisateur de qualité égale ou supérieure, ça promet de très belles images!

En plus d’être incroyablement efficace, l’IS du 70-200 est vraiment silencieux, autant dire qu’il se fait vraiment discret et qu’on ne l’entend pas!

Pour couronner le tout, il est très rapide à se mettre en branle, ce qui ne gâche rien.

Malheureusement, le côté négatif qui reste sur tous les stabilisateurs, c’est leur consommation. L’utiliser diminue rapidement les capacités de vos batteries. Sans pour autant être un handicap.

Je conseille donc de l’arrêter quand on n’en a pas besoin.

Il ne faut pas hésiter à le faire, surtout que le sélecteur est très bien placé et se commande du bout des doigts.

Avec un peu d’habitude, on sait directement trouver l’endroit, Canon a eu la bonne idée de très légèrement surélever son emplacement.

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, on peut contrôler avec les sélecteurs les options du stabilisateur, passez de l’autofocus à la mise au point manuel (bien que cet objectif permet la retouche du point à tout moment), et choisir la distance de mise au point.

  • De 1,20m à l’infini.
  • De 2,5m à l’infini.

Sélection très pratique pour gagner en vitesse, bien que le moteur utrlasonic soit particulièrement performant et très rapide, je ne parle pas du silence, car c’est maintenant connu que les moteurs USM sont silencieux.

Je vais plutôt m’attarder sur la distance minimum de mise au point qui est de 1,20 mètre, ce qui est incroyable.

Attention, cette distance est réelle et quelques soit la focale, même à 200mm.

Je précise, car Nikon a eu droit à une belle polémique au sujet de son Nikkor 70-200/2,8 VR II qui annonce une mise au point minimum de 1,40 mètre, mais qui utilise la technique de la focale glissante, ce qui induit qu’il ne peut pas faire une mise au point à 1,40m à 200mm, la focale glisse sur une position plus courte sans que cela soit indiqué.

Ici, la mise au point minimum de 1,20m est effective sur toute la plage focale, même à 200mm.

Qualité d’image:

C’est bien entendu la partie la plus importante.

À quoi bon avoir un objectif tropicalisé, rapide, stabilisé, silencieuse…etc, si derrière la qualité d’image n’est pas au rendez-vous?

Ici, pas de mystère, les tests en labo l’on clairement montré et mes tests sur le terrain le confirme, à l’heure ou j’écris ces lignes, soit avant la sortie officielle des nouveaux grands blancs  c’est l’objectif le plus performant du catalogue Canon!

Canon EOS 1D MKIII – EF 70-200/2,8 L IS USM II – 200mm F/2,8 – 1/500s – 100iso

Si vous cliquez sur l’image de mon charmant petit modèle (un écureuil gris d’Amérique du Nord) vous pourrez voir un détail à 100% qui se passe de commentaire.

L’image est juste incroyable!

Les performances de cet objectif sont tel qu’avec le converter 1,4 on ne voit pas de diminution de qualité, il n’y a qu’avec le doubleur qu’on commence à sentir quelque faiblesse dans les performances…performances que certain objectif n’atteignent pas, même sans doubleur.

En un mot, la qualité d’image est “bluffante“.

Conclusion:

Je n’ai pas beaucoup de reproche à faire à cet objectif qui a vraiment tout pour séduire.

J’en suis, comme vous l’avez compris, littéralement tombé amoureux.

Si vous me demandez:

Est-ce une bonne idée que de se l’offrir?

Je réponds oui sans hésiter!

Si vous avez déjà la première version, son achat pourra attendre, bien que les performances soient vraiment supérieures.

Pour les autres, il est clair que cet engin n’est pas donné et que le prix peut freiner les envies.

Je dirais pourtant qu’avec ce qu’il apporte on ne regrette pas d’avoir craqué, bien au contraire.

Je terminerais ce test en disant qu’à l’heure actuelle, si vous voulez la meilleure optique du marché, il ne faut pas hésiter, cet objectif frise vraiment la perfection!

Comme le veut la coutume sur ce blog, une petite photo de moi avec la bête: Cliquez ICI

Bon courage et bonne photo!

Pour acheter cet article, cliquez ICI: Canon EF 70-200 mm f/2,8L IS II USM

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

266 Comments
  1. Un test qui peut donner envie de craquer MAIS pour ma part, j’estime que je paierai trop cher pour l’utilisation. J’estime que je sors déjà assez peu le 70-300 qui est loin derrière côté qualité mais qui a le mérite d’avoir un rapport qualité/poids/prix correct pour l’usage occasionnel que j’en ai.

    A quoi sert un grand blanc au placard? :mrgreen:
    Je préfère mon “petit” noir, au moins j’ai moins de regrets!! :) surtout financiers!

    [Edit]: mais ce ne serait pas le Darth dans l’oeil de l’écureuil?? A droite penché et à priori assis sur un banc?

  2. Comme Chopperrette, je sors peu ce type de focale… à tort certainement! En ce moment j’utilise mon 70-300 mais juste parce que mon 17-50 est chez M. Tamron! Mais c’est sûr que quand on voit la qualité des images on bave un peu… :$$:

    • Je ne sais pas si tu ne sors pas ce type de focale à tord, une chose est sûr, c’est bien plus polyvalent que l’on peut l’imaginer.

      Comme tu vois dans mes exemples, j’ai fais de l’animalier avec, de l’architecture, mais on peu aussi l’utiliser pour du portrait, pour de la proxy, pour du paysage…etc.

      Mais il est vrai que le prix peut freiner les envies.

    • L’architecture… bah en ville “parisienne” c’est souvent un peu “long” 70mm on manque de recul (du coup 200 j’y pense même pas). Après dans le cas de la maison blanche où les grilles sont loin, c’est sûr c’est pratique!

      Je m’en sers plus en proxy mais j’en fais “peu” finalement.

    • En architecture ce genre de focal est souvent utiliser pour montrer des détail.

      Par exemple, le haut d’une des tours de la défense.

      Croit moi, on peut faire des choses bien sympa même dans des domaine où l’on imagine certains objectifs comme “inapte”.

    • Je suis d’accord pour du “détail” et quand tu ne veux pas faire du “détail” genre… au pif… :roll: “La vie urbaine”, et bien au 70-200, ça doit être sport à Paris!

      Mais je ne suis peut-être pas assez douée pour penser à l’usage!! Néanmoins je pense que ce n’est pas à la portée du premier venu. :lol:

      Et puis le vrai problème c’est que je ne fais pas beaucoup de photos d’architecture… du coup.. pas besoin de ces focales.

    • En réalité, je pense qu’il est plus difficile de dompter (d’un point de vu cadrage) un ultra grand-angle qu’un télé de moins de 300mm.

      Après, l’architecture était juste un exemple, je voulais juste dire qu’il est très polyvalent 8)

    • C’est quand même très différent un UGA et un télé!

      Je ne sais pas lequel est le plus difficile à dompter… Je suis loin d’être capable de prendre une photo à 200mm au 1/13e de seconde! OK gain de 4 vitesses donc sans l’IS ça fait du… 8-O moins d’1/100e encore??
      Je ne sais pas faire pour ma part.

      Et j’ai déjà essayé de suivre un oiseau en vol, déjà avec à 70mm c’est dur alors à 200 ou plus… 8-O :plok:

      L’UGA n’est pas fait pour l’animalier (hors cigogne prise de près :hihi: ) donc on a le temps de se poser, de refaire la prise, le sujet ne va pas s’envoler.
      Un téléobjectif par contre… c’est une autre histoire, je dirais que c’est plus difficile malgré tout que de gérer les déformation d’un UGA, en tout cas c’est mon retour d’expérience de Corse qui parle.

    • Je parlais bien de la difficulté à dompter d’un point de vu cadrage.

      Non pas pour le suivie d’un oiseau en vole, pour la maitrise en tenu (pour éviter le floue bougé…etc.)

      Comme tu le fais bien remarquer, avec un UGA la difficulté vient vraiment de gérer la déformation.

      Petite photo prise au 10mm pour malgré l’effort l’horizon est légèrement courbé:

      Cliquez ici: New York

    • Et bien je maintiens, j’ai trouvé bien plus facile d’appréhender les déformations de mon 10-20 (toujours ici pour les voir) que de maintenir le cadrage qu’on veut à main levée avec une longue focale, 200 ou plus x1,6 sur mon appareil.

      Mais je suis tout de même contente de cet objectif, OK à 100% c’est bien plus “mou” mais je n’ai pas la prétention de faire du tirage en A2 non plus!
      (voir ici si certains se posent des questions sur la qualité du 70-300mm)

    • :lol: je m’en doute!!
      Mais moi non alors pourquoi payer cher ce que je n’exploiterai pas? 8-O

      Je pense qu’il faut déjà que je m’améliore, que j’use ce que j’ai et puis après, on verra! 8)

    • Il n’y a pas besoin de tirer des image en A2 pour exploiter un tel objectif, en 650px de large (taille de mes images) on voit déjà le piqué.

      Mais après, je n’y gagne rien à ce que tu es cet objectif, je n’essaye pas de te convaincre.

      Si tu n’en as pas l’utilité, il est clair que ce serait bête que de dépenser autant pour rien.

    • Je suis d’accord que le piqué est différent mais… toi tu fais des milliers de photos par an avec et moi si j’ai fait 100 photos avec en un an c’est le bout du monde.. :roll:

      Ca fait cher les 100 photos par an (déchet inclus) :lol:

    • Parlons-en de la mouette! (qui est un goéland d’ailleurs) :cry:

      C’est bien la seule fois où j’ai réussi à en choper un en vol! Alors le cadrage et bien… j’ai fait ce que j’ai pu. Et je trouve que c’est pas si mal pour mon niveau de débutant en traqueur d’oiseau en vol. :cry:

      Et puis je ne le voulais pas centré.. bon ok j’ai pas beaucoup choisi le cadrage non plus et ce jour-là l’AF a décroché au mauvais moment sinon j’aurais eu une super photo avec une bonne compo en plus… :cry: :cry: :cry:

    • photo-graf

      Je ne suis pas spécialiste de la photo animalière, mais pour avoir essayé de suivre une mouette dans ses acrobatie aérienne, je confirme que c’est difficile.

      On a même osé me dire que la mouette était très simple à prendre en photo. Je me suis presque vexé, mais si peu.

    • En réalité, et sans vouloir te vexé, la mouette à un vole très stable.

      Du coup, il est évident qu’il est plus simple de prendre un photo de mouette que celle d’un martin pêcheur.

      Après, cela ne veut pas dire qu’il est simple de prendre des oiseaux qui volent, juste que certain sont plus “faciles” que d’autres.

  3. Superbe test l’ami! Ya que ça de vrai les tests sur le terrain. Franchement 90% des gens en on rien à faire des test mire.

    T’as su retranscrire le plus important et je partage complètement ton avis :)
    C’est d’ailleurs pour ça que je n’ai pas pu résister à son charme :D

    • Merci!

      C’est vrai que tu as craquer pour ce qui ce fait de mieux!

      Tu ne dois pas regretter mes petits conseils sur le sujet.

      Une chose est sûr, tu as fais une superbe acquisition! 8)

  4. Ce cailloux me fait rêver et ton teste terrain confirme son côté exceptionnel. Génial en studio, proxi et quotidien… il n’y a que son prix qui stop net malheureusement!

  5. photo-graf

    Tu nous donnes envie de dépenser de l’argent.

    J’ai lu dans plusieurs magazines spécialisé qu’il est génial, et tu confirmes cet avis.

    • C’est pour ça que j’ai mis un commentaire de “raison”! :lol:
      J’aimerai bien cet objectif, mais je suis contente du 70-300, il me montre combien je m’en servirai peu (à tort peut-être). Le jour où je me sentirai trop frustrée de l’utiliser, je craquerai pour un grand blanc!! :-P
      et le f4, il est bien aussi?

      • Jeanne

        Le f/4 est effectivement un petit bijou, au niveau de sa maniabilité et de sa qualité déjà remarquable. C’est un objectif (que malgré mon petit gabarit, j’ai toujours sur moi: en montagne, en ville en particulier, en campagne, en forêt… ;) ) mais j’avoue qu’en voyant ces photos et en lisant le résultat du test, le 70-200 f/2,8 II me fait rêver. Il est effectivement encore bien supérieur! Le détail, la lumière et cette prise à main levée… :)
        J’avoue qu’après ce bel article, j’ai bien envie de t’obliger à nous faire un article sur le Test terrain du 400mm f/2,8 L USM II! Malheureusement, je ne sais pas trop comment le mettre entre tes mains et si un jour j’étais en possession de la bête, je risquerais de ne jamais la lâcher… :-P

  6. Sarah

    Je sais, je suis hors sujet, mais j’adore les deux photos des écureuils, c’est trop mignon.

    J’adore aussi ta tête sur ta photo devant la maison blanche. Tu as de la chance de ne pas t’être fait arrêter :lol:

  7. VISSOUZE

    bonjour Darth, j’avais déjà partagé avec toi sur le fil du RAW ou Jpeg qui ma permit de progresser et là , j’avais une grande hésitation avec le nouveau 70/300 L IS USM 4/5.6
    600 euros d’écart et surtout le poids 450 Grs de plus me faisait planer le doute , car j’ai eu le 70/200 de la première génération non IS qui était déjà lourd, étant tomber en panne la mise au point ne se faisait plus quand manuel je l’ai offert à un ami. tout ça pour te dire merci de ton test, qui me permet de faire mon choix pour ce 70/200 car j’ai bien peur que la lumière ne soit pas suffisante sur le nouveau 70/300, encore merci et tant pis pour le poids je prendrai un monopode s’il faut

  8. Clipp75

    J’ai revendu le 70-200 2,8 v1, ainsi que le 100-400, pour cause de poids et d’encombrement. Je compte me racheter le nouveau 70-200, avec le x2 III pour les quelquefois où je fais de l’animalier, et pour avoir un ensemble plus compact et polyvalent. J’espère que la qualité sera aussi bonne qu’avec le 100-400, et que l’AF suivra!!!

    • Je peux t’affirmer que la qualité du 70-200/2,8 L IS USM II + doubleur est supérieur à celle du 100-400.

      Le 100-400 est un très bon objectif que j’ai testé il y a presque deux ans:

      https://blog.darth.ch/2009/02/25/canon-100-400-l-is-usm/

      Mais la qualité optique, la vitesse de l’AF et de l’IS son vraiment en retard par rapport au 70-200/2,8 L IS UMS II, et ceci même avec le doubleur.

      Comme je le dit dans mon test, il accepte le doubleur très facilement et les performance de base n’en sont que peut affecté, il reste avec un piqué de très haut vol !

  9. Oud's

    Un test terrain m’intéresse toujours plus qu’un test de mire.

    Tu parles des curseurs de plage AF et d’IS, qu’en est-il avec des gros gants ? Je trouvais ceux de la version 1 limite.

    A propos, je commence à réfléchir au 1d4 en fait une fois le studio terminé (hensel c’est chouette mais ça ne pardonne pas non plus … ):$$: :$$: :$$: :$$:, le 1ds3 ne m’a pas l’air d’être une réussite (quoique en occase …).

    • Ils ont la même taille que ceux de la version 1, donc, si tu trouvais limite, de ce côté là, ça ne va pas changer.

      Je te comprends pour le 1D4, à mon avis un bien meilleur achat que le 1Ds3 qui à mon gout n’est pas la meilleur réussite de Canon.

      D’ailleurs, leur façon de trainer à sortir le 1Ds4 est presque un aveux du fait que les série Ds n’a plus réellement sa place quand on connait la qualité des 5DMKII.

      • Oud's

        Merci Franky. Concernant les curseurs, c’était le seul truc urgent à améliorer selon moi.

        5dm2, tésté et même remarque que pour la version 1 : cellule qui yoyotte trop quand on fait des mesures multiples en passant des zones sombres aux zones en hl. AF et viseur en dessous d’un “vieil” eos 30 argentique. Inutile de me dire que je ne sais pas m’en servir : mon flashmètre posemetre minolta peut le confirmer à n’importe qui en réfléchie (4 diaphs d’écart parfois en spot), mode AV pas fiable. Et le d700 nikon n’a pas ce soucis d’ailleurs (tésté aussi).

        Les 1d ce sera revenir à l’ergonomie de mes eos3-1v, et on me demande de plus en plus de “gros” fichiers.

        Ras le bol que canon sorte des cailloux d’enfer, de supers capteurs, et laisse ses boitiers à 1 chiffre à la ramasse comme ça.

        Avec un eos 3 de 98, j’ai 1 image sur 5 de déchets en conditions limites, avec le 5D premier du nom, 2/10 étaient bien exposées, rajoutez des erreurs d’AF, de cadrage, du photographe … et ça descend alors bien bas. Le plus moche : j’ai acheté un eos 1000d comme “bridge de luxe” qui n’a jamais eu ces soucis d’expo (en centrale pondérée) alors qu’il coute 300 € nu … affolant quand un boitier doit vous faire manger, face à un client.

        J’ai presque cru que ça venait de moi … jusqu’au test du 5dm2 ou c’était pareil …

        J’ai vraiment l’air de raler, mais acheter un boitier à un chiffre chez canon pour manger avec tiens de la grosse loterie en ce moment. Et le client lui s’en tape.

        Amitiés

    • Je dois t’avouer que je n’ai pas testé le 5D, par contre pour travailler avec le 1D3 et avoir testé le 1D4 je n’ai pas eu les soucis que tu décris.

      Peut-être que j’ai eu plus de chance que toi?

      En tout cas, pour le moment, je n’ai vraiment pas à me plaindre.

      • Oud's

        j’ai essayé de juste travailler avec, tous les jours. Dans des conditions de lumière parfois très limite. Et la cellule yoyotte. 5D1.

        Toujours le même exemple : des soirées, extérieur, intérieur, un concert, des couples délirans affichées sur mon exemplaire.

        Inquiet je teste un autre exemplaire (comme une brute) en spot, hl vers bl et vice versa, même gag … Je recherche si le point de mesure n’est pas décalé par rapport au central (ça arrive) et ce n’était pas le cas. Vérifié les objos etc etc. 10 jours là dessus.

        Le 1d3 que j’avais testé n’avait pas planté du tout, mon eos 3 avec le temps a besoin d’avoir sa cellule et son AF recalibrés, mais les écarts de diaph sont toujours justes.

        Test du d2x à l’époque sur 3 jours : rien à signaler, concert etc également, pas touché aux réglages du propriétaire.

        Lors d’une sortie en 2009 sur Paris, j’ai manipulé un 5D2, et rien remarqué (1mn d’essai).

        On m’en laisse un au cours d’une soirée privée (5D2), pour tester, et rebelote 3 ans après, sans mon matériel cette fois-ci. Pas possible d’en ramener une en tenant compte de la cellule. Au 35 mm en M !!! Av c’était affolant.

        Ma façon de procéder est classique … Spot ou centrale mode M pondérée, mesure des hl, des bl dans une scène, et calage boitier en fonction du rendu recherché … le tout en moins de 3 secondes en general … sans flash ici, avec parfois le st-e2 en assistance AF :)). Rien de rare ^^.

        Les 5D ne sont pas des boitiers fiables à cause de leur manque. Leur rapport qualité prix reste en dessous de tout. Pire : ils ont habitué toute la generation de photographes numériques à travailler avec des boitiers peu aboutis. Et à utiliser l’argument “pro” et ici la numérotation à un chiffre a tort et à travers chez canon.

        Cette culture du nivellement par le bas des boitiers canon fait actuellement les beaux chiffres de Nikon dans le monde pro, et de sony/pentax dans le monde amateur ;)). Même de supers cailloux montés sur un boitier qui yoyotte n’y change rien.

        Je sais que le 5D (1et2) fait le bonheur de beaucoup de photographes, mais je crois qu c’est principalement du au fait qu’il n’y a pas d’autres offres en ff canon (sauf ds3 inabordable). Du coup canon continue de refourguer des trucs pas finis.

        Et le 1000d a sa cellule qui est parfaite … donc pour moi c’est vraiment se moquer du monde.

    • Tu as l’expérience de ces boitiers que malheureusement (ou heureusement à t’écouter) que je n’ai pas.

      Mais te connaissant, je te crois sur parole.

      Et dans ce cas, j’avoue que c’est plutôt triste de voir ça, il faut espérer qu’il se reprenne avec la sorti d’un 5DMKIII?!

      • Oud's

        Qu’ils laissent tomber le nom de 5D et fassent un vrai équivalent de l’eos 3 en ff (viseur af cellule). le 5d est à l’aise en studio, avec une cellule externe.

        Pour bien faire comprendre pourquoi je rale sur les séries à 1 chiffre de canon :

        2 000 € le prix d’achat ttc pour 2 à 4 photos “montrables” sur 10 (5D)

        3600 € TTC pour 4 à 6 photos “montrables” (1d4)

        eos 1v pour 4 à 6 photos montrables (équivalent 1d argentique : 1400 € en 2005 on va dire 2000 € aujourd’hui prix max !!!)

        :zooh:

        ai le choix entre utiliser un boitier non fiable (donc de perdre des clients), ou bien je me saigne financièrement en éspérant que mes clients suivent mes augmentations de tarifs à venir (plus qu’improbable ça).

        Les gens qui n’ont pas bien connus l’argentique ne se rendent plus toujours compte des énormes baisses de qualité liée à l’ergonomie et la fiabilité des boitiers.

        (un obtu d’eos 3 argentique a dépassé le million de déclenchement avant de claquer, un viseur d’eos 30 argentique enterre celui du 5D …)

        Désolé d’avoir été aussi long et prenant, mais pour avoir rincé une paire de boitiers, je trouve la politique de canon à la ramasse sur les séries à un chiffre, et les tarifs/prestations sont totalements délirants, que l’on en vive ou non.

        Merci Franky, amitiés, Stéphane

    • Ne soit pas désolé d’avoir été long, j’ai trouvé ça très intéressant.

      Tu sais bien que j’aime avoir les avis des utilisateurs, d’autant plus quand je sais qu’ils ne sont pas amoureux de la marque et près à tout lui pardonner par le simple fait qu’il l’on choisit.

      Avoir un avis objectif avec le recule nécessaire est quelque chose d’important.

      De ce fait, je te remercie d’avoir pris le temps d’écrire tout ça en donnant tout les détails et argument nécessaire.

      Et sache qu’ici tu as tribune libre! 8)

    • photo-graf

      Sans vouloir contredire oud’s que je ne connais pas, j’ai pu travaillé 4 mois avec un Canon 5DII qui m’a donné entière satisfaction et dont les mesures étaient plus que correcte.

      Peut-être n’a-t-il pas eu de chance et est tombé sur des boitier défectueux, comme cela peut arriver quelques fois?

      • Oud's

        photograph si seulement, hélas non, constaté sur 3 modéles. Après des pratiquants sérieux de concert/evenementiel ont relevé ce défaut également, le 5D n’aime pas les mesures multiples, uniquement dus à la cellule de mesure de lumière, qui fausse l’expo. Un comble quand on a déjà utilisé la multispot de canon, et que le 1000d suit.

        Par analogie les soucis d’AF que les autres relèvent sur les forums sont en fait souvent une utilisation trop optimiste des capacités du boitier : ça je ne m’en suis jamais plaint. Le collimateur central reste bon sur les 5D.

    • Tu as le droit de t’exprimer autant que oud’s, donc, tu peux dire ce que tu penses.

      J’imagine du coup, que le 5DMKII aurait peut-être des exemplaires bon et d’autre vérolé?

      La question est posée.

  10. VISSOUZE

    :) j’ai oublier d’ajouter que j’ai le 5DII et que je viens de commander le 7D pour ce 70/200 je vais gagner un peu en range plus parfois le converteur 1.4 ça devrait aller, merci A+ Jacky

    • Je pense que tu vas bien t’amuser avec le 7D.

      Tu vas avoir de quoi faire de superbe photo entre tes deux boitiers et les belles optiques qui vont les accompagner!

      J’espère que tu me feras le plaisir de me montrer tes photos. 8)

      • VISSOUZE

        ça y est , j’ai reçu hier mon 7D et ce fameux 70/200 IS L II, j’ai fait quelques réglages et j’ai essayé à travers la vitre de mon salon sur des oiseaux qui viennent manger sur ma terrasse, e t bien , j’ai bien fait de t’écouter, quel piqué, vitesse de réactions , l’accroche facile de l’AF , je me suis régaler, je n’ai pas encore essayé le converter 1.4 premier du genre , mais dés que le vent sera moins fort, j’irai en camargue essayer sur flamants et autres, e ne suis qu’a 40Km de la camargue, j’habite Tarascon 13
        en tout cas , je ne peux te dire que merci de ton test et de tes précieux conseils
        A+ Jacky

    • Très heureux que tu en sois content.

      D’autant plus si tu as fait tes essais derrière une vitre qui à la fâcheuse tendance à faire descendre la qualité optique de façon drastique.

      Il faut toujours éviter les photo à travers une vitre!

      Il faudra que tu nous montre le résultat sur tes flamand rose!

  11. Bel article de terrain qui, paradoxalement, me conforte dans mes choix : je n’ai pas l’usage d’un zoom !

    Tu as raison, il est parfait ce zoom, et si je devais en avoir un, ce serait lui, mais, à côté de toutes ses qualités bien réelles, je ne repère que ce qui manque :
    La MAP min à 1,20 m, c’est parfait à 200 mm mais comme c’est long à 70 mm !
    f/2,8, c’est excellent à 200 mm mais comme c’est sombre à 70 mm !
    etc …

    • C’est vrai que dans ta manière de voir la photo un zoom serait presque une hérésie!

      Mais pour quelqu’un qui à ma pratique, c’est un outil en or.

      Comme quoi, la même passion, mais deux façon différente de l’envisager! 8)

  12. bidonus

    Pas trop concerné par cet article vu que je suis chez les jaunes ! Il est sûrement pas mauvais, mais il est vraiment pas beau… :zooh:

    Bravo pour la belle photo en plongée de l’écureuil !!

    :D

    • L’avantage avec le Canon, part rapport au Nikon, c’est que lorsqu’ils annoncent que la MaP mini est à 1,20m…elle est vraiment et sur toute la longueur focale.

      Nikon annonce 1,40m…mais oublie de dire qu’à 200mm la focale glisse…mince 8-O

      :roll:

      Merci pour la photo, sincèrement ça me touche! 8)

    • Darth: Nikon annonce 1,40m…mais oublie de dire qu’à 200mm la focale glisse…mince

      Doit-on comprendre que la focale qui “glisse” veut dire que la map mini augmente à 200mm?
      Je ne suis pas sure de tout saisir, surtout que je n’ai pas de Nikon à portée de main pour essayer… :nange:

    • C’est tout à fait ça!

      En fait, si tu es à 200mm et que tu veux faire une map sur un objet qui se trouve à 140cm, lors de la mise au point l’objectif va faire bouger tout le groupe optique de sorte que la “focale” effective ne soit plus 200mm, mais une valeur inférieure, par exemple 180mm.

      Mais rien n’indique qu’il y a eu un glissement de focale entre la position 200mm à 180mm.

      En toute objectivité tu penses faire une photo à 200mm qui sera pris en réalité dans une longueur focale plus courte.

      C’est d’ailleurs pour cette raison que dans la fiche technique du Nikon ils annoncent la mise au point minimum, mais qu’ils ne donnent pas le rapport de agrandissement de l’objectif.

    • 8-O Et il y a des personnes capables de détecter le glissement de focale? 8-O

      Mais c’est sûr c’est pas terrible de dire que c’est un 200mm … sauf si on est “trop près” du sujet.

      En tout cas merci, c’est plus clair et j’avais mal compris au départ!! :lol:
      Et les jaunes en font une jaunisse d’avoir de tels objectifs à comparer avec les grands blancs des rouges? :lol:

    • En fait le journal Chasseur d’Image à révélé la supercherie de façon tranchée avec des tests.

      Ensuite, pour les jaunes, que dire? Ils ont un très bon objectif au-delà de ça.

      Le problème c’est qu’il a une MaP mini qui affiche 20cm de plus que le Canon….et qui en plus n’est même pas effective jusqu’à 200mm.

      Mais comme toujours, tu as ceux qui sont chez Nikon et qui sont objectifs, ils vous souligné le problème, puis tu as les fans qui trouve toutes les excuses à la marque.

      Malheureusement, il y en a dans toutes les marques des “fanatiques” sans recule! :roll:

    • J’imagine, en plus je ne suis pas allergique à Pentax, je pense juste qu’au bout d’un moment ce matériel bride le photographe.

      Après, chacun voit midi à sa porte.

      Mais j’ai hâte de voir ta série!

  13. Pffff….. :mrgreen:

    Dire que je ne regarde pratiquement plus aucun essai, article, post ou autre qui puisse traiter de matos, vu que la première chose à améliorer, c’est d’abords le bonhomme et qu’enfin je suis déjà pas mal équipé (550D + 18-55IS + 55-250IS + 50mmf1.8 + 10mm f2.8 Fisheye + 430EXII + télécommande + trepied).

    Et là, aaaaaaaaaaarggggh !!!! :evil:

    Le seul objo qui me ferait envie (avec un petit concerter 1.4 quand même, et même que en version I) pour remplacer mon 55-250 trop peu lumineux quand je me pose en bord de circuit ou que je fais de l’aéro (va shooter un Rafale au 1/1000è par un ciel nuageux toi ! http://farm5.static.flickr.com/4129/5214762334_f8e17cc0a7_b.jpg ).

    Saloupiaud va !!! 8-O

    PS ; tu devais pas m’expliquer comment “reporter” les tonalité d’un cliché sur un autre sous Photoshop des fois Darth ? :houla:

    • Mince, je me sens coupable de te donner des envies de dépenser de l’argent.

      Si tu as une femme elle va me détester! :-?

      Mais il est vrai que pour certaine photo un objectif lumineux est vraiment important.

      Dans ton cas, ce serait même un 300/2,8 qu’il te faudrait…mais là on va vraiment chercher dans le très cher.

      Quoi qu’il faut faire attention, au mois de mars il risque d’y avoir de belle occasion avec la sortie du 300/2,8 L IS USM II.

      Pour ce qui est de l’astuce totoshop, je t’avoue, j’ai complètement oublié!

      Je ne suis pas chez moi today, donc, je peux pas t’expliquer.

      Envois moi un mail stp, comme ça quand je rentre à la maison, je suis sûr de le mettre dans les choses à faire et de ne plus oublier!

      • Le problème d’une focale fixe longue (comme une 300mm) pour moi qui suis un bitos, c’est que c’est vachement dur à viser un truc qui se déplace rapidement avec.

        Alors qu’avec un zoom, tu te colles sur la focale la plus courte pour avoir un plan large, tu identifies où se trouve ton sujet, tu le centres, tu zoomes et paf tu shootes.
        Avec un 300mm qui va t’offrir que quelques degrés de large de champ de vision, faut viser juste pour tomber dessus direct à main levée (quoique je me sois amélioré).

        Et puis, mon usage n’est pas assez typé pour que je me contente d’une focale fixe, même plus importante.
        Non, un 70-200mm f/2.8 avec un extender x1.4 à l’occasion, ça serait parfait… :houla:

  14. :-? Mais… 8-O MAIS!!!
    :plok:

    I’m shocked… :plok:

    une faute sur la première ligne de l’article! :( Et ce n’est même pas une question de grammaire! :cry: déception :cry:

    Darth je suis très très déçue! :-x Il faut corriger ça tout de suite!!! :grrr:

  15. :lol: Tu sais au début j’ai pas vu la vrai première ligne!

    Alors je cherchais la faute sur la première ligne “sous” la photo.

    Et je trouvais pas (mais du coup j’ai trouvé une autre faute, donc très bien).

    Puis à force de me faire mal à la tête, j’ai compris que tu parlais de la “vraie” première ligne!

    Bien vu, le GPS :-P 8)

    • Darth: Tu sais au début j’ai pas vu la vrai pre­mière ligne!

      :lol: J’ai fait exprès, je me suis doutée que tu raterais la première ligne, alors pour t’aider, j’ai mis l’indice “et ce n’est même pas une question de grammaire”.

      Et tu l’as refaite en gras souligné pour le “Canon EF 400/2,8 L IS UMS”
      :twisted: SCANDALE!! :twisted:
      Et c’est toujours pas corrigé pour la première ligne! :twisted:

  16. Raf

    L’idée m’est venue de vouloir remplacer mon actuel 100-400mm L IS par ce 70-200mm L IS + x2 ; mais après comparaison des clichés sur le terrain des premiers retours, il me semble que je n’y gagnerais pas grand chose. En revanche mon portefeuille s’en trouverait bien mal…
    Bref, je vais attendre une vrai alternative au 100-400mm et il ça va être probablement long :cry:

  17. Pour avoir testé le 100-400 IS je peux t’affirmer que le 70-20072,8 II avec le doubleur n’a pas grand chose à envier au 100-400.

    Par contre l’AF est bien plus rapide et l’IS plus performant!

    PS: je trouve ton blog bien sympa avec de très belles images, je l’ai mis dans mes liens 8)

  18. Sans image HDEF on ne peut pas interpréter les photos !

    j’ai fait un comparatif des 2 optiques : le tout premier 70-200 2.8 L et le tout dernier 70-200 L 2.8 IS II

    Franchement, deux petits coups de curseurs sous DPP et personne ne peut voit la différence… (à méditer).

    Le tout en HDEF, photos prises sur trépied dans les mêmes conditions sur le même boitier… aux focales 70 100 150 et 200

    • Je ne peux pas te donner tord, mais si tu lis bien le début de mon test, j’explique que je fais un test terrain.

      On sait tous avec les tests en labo qu’il y a eu que la qualité optique est au rendez-vous.

      Mon test ce voulais plus sur une vrai utilisation sur des sujets que l’on traite régulièrement.

      Je pensais avoir été assez clair sur le point de vu de mon test.

      En tout cas merci pour ton intervention. 8)

    • Mais non Darth, y a pas de piqué sur cette photo!! Même les experts ne pourront pas récupérer ta photo pour en sortir les détails montrant ta tête et tes vêtements pendant que tu photographies ce malheureux écureuil espion qui lui a bien repéré les vêtements et les têtes des 5 autres personnes (en plus de toi bien sûr) qui le regardait à ce moment là! :mrgreen:


      :lol: :lol: :lol:

    • Pour l’extrait à 100% il faut cliquer sur les 2 dernières images, à savoir la photographie de nuit pour voir à 100% l’horloge et la dernière avec l’écureuil où on voit le détail de l’oeil de l’écureuil.

    • Comme le dit Chopperrette, il y a effectivement un crop 100% de l’image en cliquant dessus (la dernière photo de l’écureuil de l’article).

      Pour des questions de ressource et de respect pour mes lecteurs qui on des connexion bas débit, je ne pouvais me permettre de mettre l’image en plein format (sans compté le risque de vole de l’image).

  19. Gordon Shumway

    Bon un EF 55-200 USM II de base est livré avec certains canons et peu ont autant d’argent à consacrer a un tel objectif en doublon ( 1900e :nawak: :plok: ).

    Il est peut être plus simple de se consacrer a un objectif style Canon EF 100-400 f/4.5-5.6 L IS USM voir plus pour éviter les chevauchement et quand même plus à la porter des bourses (1200e). :twisted:

    Il est beau cet objectif certe mais trop réservé à une élite à mon avis. ^^

    ps: Pour la photo de l’horloge, il aurait été sympa de comparer le crop a une photo avec pied. ;-)

    • C’est vrai que cet objectif est malheureusement un peu cher.

      Pour l’horloge, j’avoue ne pas y avoir pensé.

      Pour le prochain test d’objectif avec IS, promis je le ferais! :-P

  20. Gordon Shumway

    Et l’article sur l’entretien du matériel est-il toujours d’actualité ?

    J’ai trouvé quelques astuces dans un article et dans des commentaires et je serais preneur ayant quelques problèmes de poussières dans mes objectifs. ^^

  21. Il me semble que sa réponse est oui pour le f2.8.

    Mais n’oublie pas le poids de l’objectif. J’ai déjà eu en main un 70-200 f2.8 et le poids n’est pas négligeable quand tu n’as pas de monopode comme moi! :-P

    C’est ce qui me refroidi pour le 70-200. :hihi:

    • Gordon Shumway

      Ben entre un 100-400 à 1,4kg ou un 70-200 avec doubleur a 1,5kg+80g de doubleur le poids je ne verrais pas trop la différence. ^^

      Ce qui est bloquant c’est le prix. Est-ce que le 70-200+doubleur est mieux qu’un canon 100-400 ou qu’un sigma 2.8 70-200+doubleur ou le sigma 120-400 (de mémoire).

      le 70-200+doubleur –> 2400e
      le 100-400 –> 1400e
      Après voir les pour les autres sigma …

      Reste à savoir si les diff de prix apportent quelques choses ce que plusieurs sites de test confirment.
      Mais aie aie aie …

    • mais le 70-200 f4 fait moins de 800g par contre. D’autre part, il est moins cher que son cousin le f2.8.

      Mais avec un convertisseur x1,4 tu perds beaucoup en luminosité par rapport au 100-400 si tu pars sur le 70-200 f4.
      Après pour les différences de qualité, je laisse Darth parler! :nange:

    • Gordon Shumway

      oui, avec un f4*1,4 –> ca fait 5,6 alors qu’avec le 2.8 on reste a f4 pour un environ 100-300 ce qui est pas si mal …
      et avec un doubleur on est a f5,6 pour un 140-400 ce qui pourrait rester raisonnable.

      Ca fait un très bon 70-200, un bon 100-300 et un correct 140-400 … mais voila le prix aussi …

      Je me suis dit pourquoi pas faire ca avec les sigma 2.8 70-200 moins cher mais apparemment (selon certains site) la qualité est pas au rendez-vous.

      • Gordon Shumway

        Pour résumé au plus court, photos animalières principalement.
        Mais si je peux avoir un objectif versatile ça m’intéresse.
        Par ex. pour prendre des monuments à grande distance …

      • Gordon Shumway

        Pour l’instant, je dirais rien (ce qui est un peu faux). Je n’ai que le Canon EF 55-200 II USM 4,5-5,6 de base livré avec mon 350d qui est un peu -trop- court. J’ai aussi le 18-55 de base.

        Je voulais, au départ, compléter par un 100-400 pour les photos animalières et d’un 10-20 comme uga.

        Donc pour le 100-400, je peux
        * soit ajouter un nouvel objectif zoom comme le canon 100-400
        * soit je peux remplacer le 55-200 (et le revendre/donner) par un 70-200 avec 2 doubleurs (1,4/2) …

        Donc pour l’instant j’étudie toutes les pistes …

      • Gordon Shumway

        ps: je ne suis pas non plus dans l’urgence. C’est mon début de réflexion (qui est parfois trèèèèèès longue).

        Donc je vais à la pêche aux infos sans trop savoir ni ne me fixer de contrainte …

      • Je ne fais pas de photo animalière mais pour les monuments un grand angle est approprié. J’ai un sigma 12-24 4.5 -5.6 (env 800€). C’est déjà tres correct pour démarrer. Je souhaite évoluer vers un 16-35mm en 2.8 canon. Mais là il faut compter 1500€
        J’ai un ami qui a le 70-200 2.8 mais sur un petit capteur ca te fat monter dans les 300mm. Il est excellent. Mais, comme le dit choperette, il est lourd et il faut compter 2000€.
        Bref, la photo c’est des choix. Tout dépend de ton budget, du rythme avec lequel tu fais de la photo. Parce qu’investir 2000€, il faut le sortir souvnt pour le rentabiliser.
        J’aurais tendance à utiliser le matériel que tu as pour affiner ma préférence et fixer mon envie. Et ça laisse le temps de mettre de coté. :)

        • Gordon Shumway

          Pour l’uga, comme le 18-55 s’en sort pas mal, je visais un 10-20 ou 10-22. J’ai le choix entre canon et sigma (encore).
          Maintenant j’en ai une utilité plus immédiate que le 100-400. Et ils coûtent largement moins cher. Ils sont dans les 700 euros.

          En dessus du 10mm ca devient du fish eye un peu trop déformant à mon goût.

      • Gordon Shumway

        La lourdeur ne me gène pas. Je porte en quasi permanence un sac de plus de 10kg. :roll:

        Par contre le prix oui. C’est pour ça que j’ai besoin d’avis de comparaison entre un 100-400 voir 100-500 (sigma ou canon) et 70-200 2,8 + doubleurs (sigma ou canon).

        Si on me dit que ça vaut le coup, je suis près a faire des économies pour le 70/200 2.8 avec doubleur parce que j’utilise assez souvent mon 55-200 quitte à acheter dans 1 an (voir à faire des qqs heures sup) …

        Apparemment d’après quelques sites, le tamron l’AF a qqs pbs donc je les exclus mais bon je fais peut être une erreur.

    • Gordon Shumway: La lour­deur ne me gène pas. Je porte en quasi per­ma­nence un sac de plus de 10kg.

      Tu oublies un détail, c’est une chose de porter 10kg sur le dos à l’aide d’un sac à dos pour des trajets maison-boulot, c’en est une autre de l’avoir 8h d’affilée sur le dos, et c’en est une 3e que de faire des photos à main levée avec 2 kg à bout de bras. :-P

      Et pour le prix du matériel, je suis assez d’accord avec Pierre, si tu ne le sors pas souvent ce n’est pas la peine d’aller chercher la rolls. Si tu le sors régulièrement, ça vaudra le coup de casser la tirelire. Les objectifs durent plus longtemps que les boîtiers.

      • C’est vrai. Je ne fais pas de photos animalière, donc je ne connais pas ce problème. Mais, mon pote, quand il se ballade avec son 1D et son 70-200 plus le sac à dos, il ressemble plus à schwarzy et son attirail partant en guerre, qu” à robert Doisneau :-P :lol:

      • Gordon Shumway

        Bof j’ai bien réussi à porter une fille de plus de 50kg à bout de bras, ça devrait aller. :-P

        Et pour le 70-200, comme j’utilise pas mal le 55-200, je l’utiliserais beaucoup surtout avec le doubleur. Le petit soucis c’est qu’à ce moment là, j’aurais un trou entre 55 et 70 mais qui ne poserait pas trop de pbs au final je pense.

        Mais un sigma 70-200 2.8 pourrait peut être aussi convenir …

        • Gordon Shumway

          En tout cas merci pour les commentaires.

          Oui, le poids ne me gène pas (enfin je pense, j’irai voir à la fnac pour ça ou j’emprunterai un objectif équivalent pour être absolument sûr).

          Mais j’y reviendrai surement plus tard après avoir vu des tests et après m’être posé le pbs du prix. Je ne suis pas du tout encore décidé. :lol: Je vais faire la fille. Je risque de changer d’avis n fois encore.

      • Gordon Shumway: Bof j’ai bien réussi à por­ter une fille de plus de 50kg à bout de bras, ça devrait aller.

        Tu oublies un autre détail, la fille tu ne la portes pas des heures et tu n’as pas à viser et rester stable. D’autre part, tu la tiens près de ton corps, ce qui n’est pas le cas du téléobjectif.
        Sincèrement, ça vaut le coup de tester un objectif lourd pour une séance de 30 minutes. ;)

        J’ai testé, j’ai compris ma douleur. Assez vite, continuer à rester stable devenait bien plus difficile. Vive les monopodes. :-P :-P

      • Gordon Shumway

        oui parce que la 6kg toute une journée ca doit chiant quand même.
        Jusqu’à 2kg c’est supportable au delà, c’est vraiment pas agréable.

      • Darth:
        J’ai pas de mono­pode pour le 70–200/2,8, et croit moi, je peux ma bala­der toute une jour­née avec sans le moindre pro­blème.

        :twisted: Mais tu le fais exprès!! :twisted:
        Je parlais de ton objectif de 6kg moi!

        Après pour le 70-200, j’imagine bien que TOI tu as l’habitude. Mais Alf avec son 350D et son 55-200 ça va lui faire un gros changement! :lol:

    • Le 70-200/2,8 L IS USM II est largement mieux avec le doubleur que le 100-400.

      Il est aussi largement mieux que le sigma.

      Donc, si tu dois l’utiliser avec un doubleur où un converter 1,4, il est clair que la version Canon 2,8 II est à privilégier.

      Ensuite, il est clair que niveau budget, c’est pas tout à fait la même chose, mais la qualité est vraiment superlative, et je doute que tu regrettes un tel achat…bien au contraire, tu vas te demander pourquoi tu ne l’as pas fait plus tôt!

      • Clipp75

        Bonsoir Darth,

        Et si on rajoute à la bande le 400/5,6 L, monté sur un 7D, çà donne quoi?
        Parce qu’en ce moment, ma plus grosse focale est le 28-300 IS L, montée alternativement sur 5DMKII et 7D. Mais bon sur 7D, çà fait un équivalent 480mm, et par moment, quand tu ne peux pas bouger, çà fait vraiment juste.
        En attendant, merci pour ton blog, qui est vraiment sympath.

      • Le 400/5,6 est un très bon objectif.

        C’est une focale fixe qui se place un peu en dessus du 100-400, mais c’est aussi un objectif qui prend de l’âge, donc même si ce 400 est vraiment bien, il reste moins bien que le 70-200/2,8 L IS USM II + x2.

        Il est aussi moins polyvalent.

        Après, au vu du rapport qualité prix, ça reste un bon investissement.

        Mais attention, le 400/5,6 n’a pas de stab, et crois moi, surtout si tu te lances dans l’animalier, ça va rapidement te manquer!

        • Clipp75

          Merci Darth.

          Surtout que c’est vraiment pas évident de s’y retrouver, avec toutes ces combinaisons boitiers/objectifs. Je commence pourtant à avoir de la bouteille, en photo (j’ai commencé à 18 ans, et maintenant j’en ai 65).Eh bien! Malgré çà, il m’arrive de me retrouver complètement “paumé”, par moment.
          Enfin, encore merci de tes conseils.
          Il va falloir attendre pour s’offrir l’ensemble. Parce que, avec les catastrophes au Japon, les prix et la disponibilité des produits deviennent aléatoires. Les meilleurs prix que j’ai noté ces derniers jours sur de bonnes enseignes européennes, donnent: 70/200 vII à 2048€ + x2 v III à 469€, soit: 2517€ + 2% de frais = 2567,34€. Avec matériel disponible; oui, mais pour combien de temps?
          Je crois que l’on entre dans une période, où le matériel sera distribué au compte goutte; avec des prix à la hausse vu la rareté.
          Bon, je vais quand même attendre 2 années, que la situation devienne plus claire.
          @+

  22. Gordon Shumway

    Y a-t-il une différence significative entre la 1ère version du 70-200 et la 2ème ?
    On trouve le 1er à 1200 euros environ et surement moins d’occasion !! Ce qui peut le rendre très intéressant. :mrgreen:

  23. Après avoir joué une semaine avec un EF 70-200 f4 IS USM :D … je veux un f2.8 !!!! :-P

    Déjà le f4, il dépote sa mère à coté de mon 55-250mm IS coté AF, coté luminosité et pour faire des filés avec le stab’ en position 2 !!! J’ai même pu faire des photo de bécane de nuit avec ! 8-O
    Me faut un 2.8, me faut un 2.8…

    Par contre, j’ai lu beaucoup de bien sur le dernier Sigma 70-200mm F2.8 APO EX DG OS HSM (je précise bien “OS” !) qui semble s’intercaler entre les Canon 70-200 f2.8 IS USM V1 et V2 !!! :gne: Et tout ça pour 1300€ neuf :ll:

    Je me tate, je me tate… :houla:

    • Moi ce qui me freine bien c’est le poids du f2.8 :roll: mais je pense que si j’avais le f4, je regretterai de ne pas avoir le f2.8 :-P

      Mais ce qui me freine encore plus c’est que je ne sollicite pas assez mon 70-300 pour “franchir” le cap. :lol:

  24. Gordon Shumway

    Ah, j’avais pas vu aussi que l’IS avait été amélioré. Moi qui est la tremblotte permanente ca me serait vraiment utile.
    Surtout au zoom max (200mm). Voir plus s’il y a converter x2.

    Décidément, je vais attendre le test du sigma … pour me faire une idée.

  25. Gordon Shumway

    Je propose au passage un article : comment prendre des photos plus jolies (ie améliorer) avec des objectifs moyens.
    C’est à dire comment faire, dans la pratique, pour contre balancer certains défauts des objectifs moyens de gamme.

  26. JLG

    Le seul reproche que j’ai à faire à cette objec­tif, c’est la patte du col­lier de pied qui n’est pas assez écar­ter de la bague et qui empêche de pas­ser le pouce entre les 2 et donc de tou­ner le zoom sans s’y reprendre à plu­sieurs fois.
    Canon aurait pu mettre la bague de zoom devant, comme sur le 70–200 Sigma.
    Je pré­cise que je ne peux pas enle­ver le col­lier car j’utilise un sys­tème de fixa­tion Bla­ckRa­pid
    Pour le reste, c’est du tout bon

    • Personnellement je n’ai jamais eu ce soucis. ça dépend entièrement de comment tu tiens ton objectif et de comment tu tourne la bague. Personnellement je repose la patte du collier de pied sur la paume de ma main et j’arrive à accéder à la bague sans aucun soucis.
      Si la bague serait à l’avant, les 1,5kg seraient bien mal répartis ce qui créerait un déséquilibre.

      J’utilise également le BlackRapid mais je le fixe sur le boitier. Pourquoi le fixer sur l’objectif?

  27. JLG

    Je m’adapte, bien-sûr
    Pour la bague à l’avant, vu le poids de l’ensemble objo/boîtier, qu’on le soutienne sous le collier de pieds ou sous la bague de zoom, si celle-ci était à l’avant, il faut toujours soutenir l’ensemble
    Pour le BlackRapid, en le fixant sur le boîtier, ça doit faire pas mal de poids sur le filetage, de plus le fait de le mettre sur le collier, je trouve que ça équilibre mieux l’ensemble
    ceci dit, chacun fait selon ses préférences

  28. Fixer le BR sur l’objectif te complique aussi le changement d’objectif, non?!
    Ou bien as-tu un 2ème œillet sous le boitier?!

    Exact, tant que chacun trouve l’utilisation qui lui conviens le mieux, tout roule.

  29. Je viens un peu tard, (désolé je suis en Chine pour le moment).

    Comme Bullit, je n’ai pas eu de problème avec le collier de pied.

    Peut-être simplement parce que je le retourne complètement que je n’utilise pas l’objectif sur un support.

    Ce qui permet une prise en main sans le moindre problème!

    Il faut essayer, cela transforme l’ergonomie de cette objectif!

  30. Gordon Shumway

    J’ai pas de pb avec la manipulation de l’objectif mais j’ai aussi des petits doigts donc ca va.
    Ca passe aussi même quand l’appareil est monté sur le pied.

  31. Finalement je n’ai pas acheté le 70-200 F2.8 de Nikon comme je le voulais…mon porte monnaie aurait pleuré

    et mon déménagement n’aide pas

    Alors pour remplacer mon 70-300 Sigma Macro, j’ai pris le 70-300 de Nikon qui lui est stabilisé un gros plus pour moi

    pas encire eu le temps de vraiment le tester

    Dans une semaine Zoo de Bâle

  32. Amandine

    Bonjour,
    Je me permets de vous demander un petit conseil Svp. Voila je commence juste dans la photo, je viens d’acheter un Canon 600D avec un objectif 18-55. Or j’aimerais investir dans un objectif qui me permettrait de faire de beaux portraits avec un fort contraste entre le sujet et le fond, et j’aimerais aussi pouvoir photographier de tres pres comme par exemple un oeil, or actuellement avec mon objectif des que je m’approche trop ca fait une photo flou voir meme ca veut pas prendre la photo.
    Pensez vous que le EF 70-200mm f/2.8L IS II USM soit adapte a ce que je veux faire??
    De plus quels differences avec le meme objectif mais sans IS II ?

    Ca serait vraiment sympa de me repondre.
    Merci
    Amandine

    • Bonjour et bienvenue!

      Pour des portraits, le mieux je pense est un objectif à focale fixe pour avoir l’ouverture la plus grande – et comme je le comprends un “contraste” flou/net important. Par exemple 50mm f1.8 (très accessible côté budget) ou f1.4, l’inconvénient du 50mm sur le 600D c’est qu’il a une focale équivalente de 80mm, ce qui peut parfois être un peu long. Sigma propose un 30mm f1.4 abordable et tout à fait correct qui permet d’avoir une focale équivalente de 48mm ce qui est plus proche du cadrage “classique”.

      Après pour les détails comme un oeil, le mieux reste les objectifs prévu pour la macro. Le 70-200 permet uniquement de faire de la proxiphotographie, ce qui peut être suffisant dans certains cas, le rapport de grandissement de 1 n’est pas toujours indispensable.
      Pour ma part, j’ai un tamron 28-75 f2.8 qualifié de “macro” alors que ne l’est pas puisque son grandissement est inférieur à 1 mais il me permet de la proxyphotographie. J’ai pris mon oeil une fois d’ailleurs, pour le défi sur la transparence. J’ai légèrement recadré la photo mais ce n’est pas un crop, je l’ai pris avec le tamron.
      Sinon en proxi, je me sers aussi de mon 70-300. Quelques exemples où j’étais au plus “près” possible côté grandissement. Je pense que le 70-200 donnera à peu près le même résultat (avec plus de piqué bien sûr :-P )
      papillon 1, papillon 2, arbrisseau, abeille

      Sinon pour le IS “II” c’est juste une histoire de version. le II est la 2e version, l’objectif est donc plus performant (et plus cher). 8)

    • J’oubliais pour le cas où l’appareil ne veut pas prendre la photo c’est souvent qu’il ne peut faire la mise au point car le sujet est trop près.

      Par exemple le 70-200 ne peut faire la mise au point d’un sujet s’il est situé au minimum à 1,20m! Mon 70-300 nécessite que je m’éloigne de 1,50m.
      Par contre mon tamron me permet de prendre un objet proche de 30cm.

      En général, plus la focale est grande plus la distance de mise au point minimale est grande. Les objectifs macro ou qualifié “macro” ont cependant une distance réduite par rapport à la “normale”.

  33. Amandine

    Bonjour,

    Deja bravo pour ce blog qui est vraiment tres riche et tres utile !
    J’ai le 70-200 2,8 sur un boitier canon 600d et je souhaite acheter un trepied qui puisse supporter tout ca et je suis perdue je ne sais pas ce qu’il faut prendre.
    Svp quelqu’un peut-il m’aider?

    Mille merci.
    Amandine.

    • Pour choisir un trépied, il faut pour avoir une bonne stabilité privilégier un trépied capable d’accueillir le double de la charge souhaitée. :hihi:
      Cela a ses inconvénients bien sûr, le trépied sera forcément un peu plus lourd et encombrant. Pareil pour la rotule ou la tête en général, il faut prévoir une qui supporte le double de la charge prévue pour qu’elle ne “glisse” pas sous le poids de l’objectif et de l’appareil dans les positions inclinées. :dead:

      Après… tu choisis un peu ce qui te plaît. De toutes façons, si c’est pour un 70-200 f2.8 qui fait déjà 1,4kg à lui tout seul, plus le boîtier, tu pars sur un trépied et une tête qui doivent supporter chacun indépendamment 4-5kg minimum. Cela va te restreindre le choix! :-P

      Je te conseille de prévoir un trépied avec un “crochet” en dessous pour plus de stabilité. Et surtout de tester une rotule si tu peux. Personnellement je n’aime pas pour ma part, alors vu le prix, je te conseille de voir autour de toi si tu préfères une rotule “ball” ou un autre système à manettes. (Pour ma part, j’ai scié le bout des manettes et bricoler pour ne pas avoir à les démonter en rangeant le trépied dans sa housse… très pénible comme “détail” :evil: )

      Privilégie également les têtes avec système de socle rapide, cela évite d’avoir à visser l’appareil à chaque fois directement sur le trépied. Tu pourras prendre quelques photos à main levée facilement puis replacer ton appareil sur son trépied quand tu as besoin. Manfrotto ont de bons produits mais chers, moi j’ai pris chez Vanguard pour ma part mais il y a d’autres marques.
      Dans les “socles rapide”, je te déconseille ceux qui impliquent de faire “glisser” le socle dans le trépied, c’est facile sans appareil mais quand le boîtier est vissé sur le socle, c’est la galère pour trouver les rainures. Le mieux ce sont ceux dans le genre du plateau rapide RC2 de manfrotto.

      En fait, un choix de trépied n’est pas si anodin, il y a vite pleins de petits détails qui te “pourrissent” la vie à l’usage! ;)

      Dans les “détails”:
      – la hauteur une fois complètement déplié (est-ce à hauteur de ton buste par exemple? appréciable pour les photos de paysage ou “orages”)
      – la hauteur complètement replié (pour le rangement)
      – une sangle ou une sac pour le porter en bandoulière
      – des mousses autour des pieds pour le confort de transport (vanguard a des trépied avec directement des petites mousses mais tu peux bricoler pour les autres marques)
      – le système de blocage des pieds téléscopiques: à vis (moi je trouve ça pénible) ou à “clips”.
      – la manière de régler la position de la tête du trépied (à définir suivant tes goûts, avec ou sans manettes…)
      – est-ce qu’on doit démonter les manettes ou la tête du trépied pour le ranger?

      Des petits détails mais j’ai fait de l’urbex plusieurs journées entières, je peux t’assurer que c’est important à la fin… et le poids du trépied aussi!!
      Je suis contente de mon choix, mais j’ai dû bricoler pour bien l’adapter à mes besoins. J’ai pris le 263AT et à l’époque il y avait une tête que je ne trouve plus sur le site… Bref, c’est juste pour te donner une idée comme ça des caractéristiques que j’ai retenu, mais ça n’engage que moi. Mon copain de l’époque avait pris le même et avait monté une rotule manfrotto dessus. N’hésite donc pas à envisager un “mix” de marques.

    • Gordon Shumway

      Ca dépend du prix que tu es prêt à mettre et de l’utilisation.

      Manfrotto ont des trépieds légers et résistants a des charges assez importantes (>3kg) ainsi qu’aux intempéries. Les prix sont TRES haut cependant.

      Pour toi, il faut un pied qui supporte au moins 2,5kg (voir 3kg pour plus de marge). Je pense que tu le préfèreras compact (~50cm plié) et avec un petit sac pour les transporter. Tu te rendras compte qu’un pied léger c’est plutôt sympa si tu te déplaces.

      Moi perso, j’ai deux trépieds : un Manfrotto bas de gamme avec un tête à boule petit et léger pour les photos sous terre, et un SLIK plus gros pour les photos extérieures.

      Après je te conseille pour débuter de prendre un pied qui est déjà équipé d’une tête (car certains ne le sont pas et ca coûte bonbon en plus après …).

      Il faut compter 60 à 150 euros en France pour du matériel entrée de gamme correct.

      Pour comparer les caractéristiques techniques tu peux aller ICI.

    • Gordon Shumway: Pour toi, il faut un pied qui sup­porte au moins 2,5kg (voir 3kg pour plus de marge).

      Je ne suis pas d’accord pour la charge, 3kg c’est un peu court pour 2kg (mini) de matos.
      Sans parler de la tête, à la limite, c’est surtout la tête qui doit encaisser le plus entre les deux. Sinon dès que tu inclines tu dois serrer comme un malade et ce n’est pas bon… en plus ça peut ne pas suffire. Pour un télé, je partirais directement sur une tête conçue pour 4 ou 5kg de charge au moins. Choisir la marge en fonction du poids des futurs objectifs prévus.

    • Gordon Shumway

      Ben 1,4kg d’objectif + 900g boitier (+ éventuellement 300g d’appareils auxiliaires) … ca fait environ 2,5kg.

      Maintenant j’ai pas que que c’est le top, c’est le minimum. :nange: :-P

      Le SLICK 330DX me convient très bien, a une charge max de 4kg et a les mousses de protections mais il est très épais plié.

    • Ton calcul est juste mais le trépied sera “limite” et donc moins stable, il faut malheureusement prévoir un trépied plus costaud pour s’assurer une bonne stabilité. La règle, c’est de prendre le double de la charge souhaitée.

      Ainsi on a une bonne stabilité de tout le matériel, surtout quand le trépied est complètement déployé. Je ne sais pas si tu as fait des photos type paysage bien droites mais pour ma part, dans les cadrages un peu tordu, on comprend vite que c’est vital comme règle.

  34. Amandine

    Merci beaucoup Chopperrette d’avoir pris le temps de me donner toutes ces explications, c’est vraiment sympa ! Je pensais pas que cetait si complexe. Je pensais acheter un trepied tout pres mais apparement c’est plus complexe, je vais me lancer dans les recherches. Encore mille merci, bonne journee.

    • De rien. Ce n’est pas ultra complexe non plus mais si tu veux t’en servir régulièrement, ça vaut le coup de perdre un peu de temps au début et de choisir un “bon” compagnon. Car mine de rien, ça coûte un certain prix quand même pour plusieurs années.

      Le mieux, si tu as quelqu’un dans ton entourage qui peut te prêter un trépied (peu importe la charge qu’il accepte, tu adapteras le matériel que tu poses dessus), c’est de faire une bonne balade de quelques heures avec. Ca te donnera une bonne idée des défauts que TU estimes importants et d’affiner ta recherche! ;)
      Par exemple les petites mousses ne sont pas vitales, mais en été avec les vêtements légers, on sent plus facilement la différence.

      J’oubliais aussi! Certains trépieds ont leurs pieds solidarisés. Ce n’est pas toujours pratique…
      Pour moi, le mieux, c’est de tester un ou deux trépieds, ça te donnera les critères de tes besoins. (le poids supplémentaire que tu es prête à accepter notamment)

  35. Amandine

    Vraiment mille merci pour toutes vos réponses !!!
    Seulement je suis debutante en photo et je n’ai pas grand monde dans mon entourage qui puisse me preter une rotule.
    J’ai ete voir les sites marchands avec tous vos bons conseils. Seulement je suis perdu je n’arrive pas a trouver une offre avec un trepied+rotule+crochet avec les caracteristiques de charges ect.
    Svp je peux donner une petite indemnisation si quelqu’un peux me donner exactement quoi acheter en sachant que j’aimerais ne pas depasser 300 euros et que je voudrais du matériel qui comme vous l’avez dit supporte bien toute la charge, je ne veux pas etre juste niveau support de charge.

    Je suis consciente que j’en demande beaucoup.
    Merci merci.

    Et sinon vous photographier en amateur ou en pro? Qu’aimez vous photographier?

    Amandine.

  36. Amandine

    Merci bien Darth pour la reference du trepied. A priori il est meme a 121.9 euros chez digit photo.
    Le probleme c’est qu’il n’y a pas la rotule et le crochet qui vont avec….

    • Le Alta pro n’a jamais été fourni avec une tête mais ce n’est pas gênant, tu peux ainsi acheter un modèle qui te plaît y compris d’une autre marque.

      Le crochet n’est pas forcément fondamental… sur le mien il était fourni et je ne sais pas comment j’ai fait mon compte, je l’ai perdu… Mais pour l’instant, il ne m’a jamais manqué. J’ai le Vanguard en version Alta+ donc je peux te dire en tout cas que j’en suis très satisfaite pour tout ce qui est commun entre les deux. (Petites mousses, qualité de fabrication, etc..)
      Le trépied que te conseille Darth a une colonne inclinable ce qui fait que je ne suis pas sûre que le crochet puisse être très utile dans ce cas…

      Sur le type de photo que je fais avec mon trépied: du HDR, des photos de nuit et pour l’urbex (où la luminosité est souvent faible) essentiellement. Sinon je suis maintenant plus une “amateur vaguement éclairée”. :-P

      Je te confirme les conseils sont gratuits ici! ;)

      Pour la tête, je pense qu’une rotule ball est très bien, je suis une des rares à faire une allergie mais j’avais trouvé la rotule 496RC2 de manfrotto bien conçue. J’ai failli la prendre.

  37. Amandine

    Merci merci pour vos gacieuses réponses…
    Et c’est parti alors pour un apéro virtuel, tournée générale.

    Bon alors avec vos conseils, je vais prendre chez digit photo :

    MANFROTTO 496RC2 Rotule Compact Ball+Plateau RC2 à 69.89 € ttc

    VANGUARD Trépied Alta Pro 263AT à 121.90 € ttc

    Les 2 éléments sont bien compatibles vous pensez?
    Et donc pas besoin de crochet malgré la lourdeur de l’objectif?

    Sinon je vais abuser mais quitte a commander je voulais aussi un flash indirect pour faire de belles photos en intérieur le soir et aussi pour faire des photos de bébé (donc pas de flash direct)

    Je suis desolée de vous solliciter de nouveau mais qu’est ce qui est bien et compatible avec mon matos (canon eos 600d)

    Et sinon darth c’est toi qui donnes les cours a Geneve?
    Je serais bien interessée mais j’habite pas à coté..

    Mille merci à vous tous :$$:

    • Gordon Shumway

      Pour la compatibilité, darth pourra te confirmer, les “connections” entre trépied et tête puis tête et appareil sont standards.

      Si tu as un 70-200, l’attache avec le trépied doit se faire sur l’objectif (étant donnée son poids). Enfin je pense.

      Pour moi, ca sera une hydromel. Oui, j’apprends à boire. :-P

    • J’ai toute confiance dans la compatibilité de la rotule manfrotto avec le trépied Vanguard. Comme je l’ai mis, mon ex a pris cette même rotule et l’a monté sur le même trépied que moi, un vanguard. Ce n’était pas un Alta Pro mais je ne les vois pas s’amuser à changer le concept mais au contraire à rester parfaitement standard. Comme le mien était vendu avec une tête, il fallait juste la dévisser pour l’enlever et la remplacer par la rotule manfrotto. Tu devrais donc juste avoir dans ton cas à visser la rotule sur ton trépied.
      Si tu veux t’amuser, tu constateras qu’en fait tu peux visser directement ton boîtier (ou le collier de ton objectif) sur ton trépied vanguard sans tête. C’est juste pas forcément super pratique à l’usage… mais c’est toujours pareil, ça dépend de l’usage!
      Comme moi j’ai un trépied à colonne non orientable, une tête est vitale… maintenant je réalise que le trépied que t’a conseillé darth a une colonne orientable.
      Tu peux donc aussi envisager de différer l’achat de ta rotule. Quoi qu’il en soit, elle ne sera pas perdue.

      Pour ton flash, je t’invite à lire l’article récent de Darth sur le 320EX qui me paraît le meilleur choix dans ton cas pour démarrer.
      Si tu as un gros budget, tu peux te lancer dans le 580EX mais je suppose que ça serait peut-être un peu surdimensionné.
      En parallèle, Darth a déjà abordé le sujet du flash dans plusieurs articles:
      Le Flash
      Le Flash II (le retour)
      Le Flash (partie III le fill-in)
      mais aussi
      interview de Michael Guarisco sur la photo au flash
      – un making of de photo “produit

      Et je confirme mon cher Alf, que dans le cas d’un 70-200 on utilise le collier fourni avec l’objectif pour visser la tête sur l’ensemble boîtier + lourd objectif.

      Allez hop je fais le service pour le bar.

    • Mon ordi est mort (j’aurais du prendre le Apple plutôt que le PC) j’ai donc un peu de peine à me connecter étant en déplacement (vive les cybercafé).

      Tout ça pour dire que je suis désolé de mettre du temps à répondre.

      Pour ce qui est du trépied, j’ai effectivement conseillé un trépied sans rotule, car la colonne centrale peut ce placer dans toutes les postions.

      Mais comme le dit notre GPS, tu peux sans autre y poser une rotule de ton choix, cela ne pose aucun problème.

      Pour les flash, le 320EX est un très bon flash que je conseille effectivement.

      Pour le 580EX II avec la sortie du 600EX R on va en trouver pas mal pour des prix brader, donc, à surveiller!

  38. Amandine

    Merci pour vos réponses ! :)
    Bon alors je vais partir sur le VANGUARD Tré­pied Alta Pro 263AT sans rotule (la rotule permettrait uniquement un peu plus d’aisance d’utilisation c’est ca ?) + le flash 320 EX.

    Ca fait un peu peur quand on voit ces images en imaginant le 70 200 dessus, on a l’impression qu’il va tomber : http://tinylanscapes.wordpress.com/2012/01/25/nice-tripod-feature-that-comes-in-handy-sometimes/

    Par contre je vais abuser mais cette fois je paye le resto : je voulais prendre une telecommande sans fil, auriez vous un conseil please?

    Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :$$:

    • Gordon Shumway

      Non, il te faut une tête (une rotule est un type de tête) pour ton trépied sinon tu ne pourras pas fixer ton appareil photo. (ie L’appareil se fixe sur la tête et tu peux installer la tête qui te plait sur le trépied).

      A moins que le VANGUARD Alta Pro 263ATsoit déjà livré avec une tête (ce que je ne crois pas), il te faudra OBLIGATOIREMENT en commander une. Sinon tu aura un trépied inutilisable car tu ne pourras pas fixer ton appareil directement sur le trépied.

      En gros, le trépied est un support stable. Tu fixes dessus une tête qui permet de positionner dans l’espace ton appareil. Regarde cette page wikipedia pour informations (section type et tête).

      Il existe des kits trépied + tête (souvent rotule). Regarde là où tu vas acheter.
      ²²

    • Non non non Alf!

      La vis du trépied est du même diamètre que celle de la tête (rotule ou autre) et donc le même diamètre que sa version “femelle” sur le boîtier. En tout cas sur le mien, je sais que c’est le cas.

      Heureusement encore qu’on puisse visser le boîtier directement sur le trépied (sauf peut-être des trépieds trop petit ou bas de gamme). C’est juste moins pratique je trouve.

      Pour la télécommande, je n’ai pas de conseil, je me suis contentée de la delamax qui est 2 fois moins cher que la canon, qui fait la même chose avec un fil plus long. :lol:
      Mais je crois qu’il y a quelques kits, je ne me suis pas trop penchée sur la question, ma telco actuelle me suffit.

    • Gordon Shumway

      Ben tu vois on en apprend tous les jours. Moi les deux trépieds était déjà équipé de tête mais je ne pensais pas que les vis était de la même taille.

      Donc désolé pour la bêtise. :ouch:

      Mais bon, question mobilité et placement de l’appareil tu dois pas faire grand chose. Bon on se rattrape comme on peu.

  39. Zap

    Merci beaucoup pour cet article ! :tumbsup:

    Ça y est… j’ai craqué! :D

    Le 70-200 f2.8L IS USM II a élu domicile au côté de mes autres objectifs. :-P
    Mon 70-200 f2.8 (non IS) part à la retraite… ou plutôt est parti refaire sa vie sous d’autres horizons (vendu!).

    Par contre on sent bien la différence de poids entre les 2… mon pauvre dos va déguster… 8-O

    A+
    Zap

    • Mais non ton dos appréciera la musculation!! :lol:
      et les bras aussi!

      Je suis sûre que ça fera très plaisir à Darth dès qu’il aura le temps de repasser! :hihi:
      N’hésite pas à donner ton avis sur la différence de qualité entre les deux! ;)

      • Zap

        Intéressante façon de voir les choses… mes bras et mon dos vont prendre du muscle => biennnnnnn ! :D
        faut juste pas que je vire au vert :-P

        Je vais voir si j’ai le temps de faire 2-3 tests de comparaison entre la version “non IS” et la nouvelle “IS II”avant qu’il ne parte chez son nouveau propriétaire (dans 3 jours).

        A+
        :hihi:

  40. speedwhip

    Bonjour,

    Tout d’abord, très bon choix!!!
    Je suis propriétaire du même depuis mi-mai et déjà pas loin de 500 clichés pris avec: je n’ai aucun regret: génial.
    Pour le poids lis ce que j’ai écris le 4 juin dans la page test pour le 100-400 https://blog.darth.ch/2009/02/25/canon-100-400-l-is-usm/ tu trouveras comment je fais pour ne pas être une victime du poids boitier + objectif.
    J’ai encore utilisé cette technique qui peut paraitre gadget mais détrompe toi et le ton un peu “humoristique” pourrait faire que l’on ne me prenne pas au sérieux. Essaie, cela me permet même de transporter mon sac en bandoulière avec un autre objectif + doubleur + convertisseur macro + flash + plus filtre et kit nettoyage.
    Dis moi ce que tu en penses!
    Au plaisir….

    • Zap

      Merci pour ton conseil !
      (ouf je ne porte pas des taille basse :) … bon pas non plus des pantalons à la VanDame style qui montent presque sous les assailles…) :nawak:

      A+

    • Ce qui est mon cas, pour les pantalons taille basse, donc je suis pas convaincue que ça marcherait bien… même avec un jean.
      (c’est ça les tenues de filles, c’est moins pratique… :( )

  41. nat

    Bonjour,

    tout d’abord merci pour cet article.

    j’ai un EOS 1000D, je souhaite m’acheter un objectif car celui que j’utilise actuellement n’st pas suffisant(18-55mm)

    pourrais tu me dire, car je suis plutot novice< la difference entre le 70-200mm et le 70-300mm et de plus que p enses tu des objectif de la marque Sigma.

    voila j'espere ne pas trop t'ennuyer, bonne continuation

    merci
    nat

  42. Sylvain

    Bonjour,
    Suite à cet article, j’ai acheté le 70-200 f2.8 L IS pour mon Canon 7D et après quelques semaines d’utilisation, j’en suis très content. Merci donc pour les conseils ;-)
    J’ai une question sur le transport maintenant. Quel sac à doc conseillez-vous pour un 7D + 17-55 f2.8 + 70-200 f.2.8 ?
    Merci,
    Sylvain

  43. Je pense qu’il ne faut déjà pas voir Twiiter comme Facebook, à mon sens les deux ont une philosophie bien différente.

    Twitter est un très bon moyen de s’informer et d’informer.

    Par exemple, je mets régulièrement des liens sur mon Twitter qui ne mériterait pas un article complet sur mon blog mais qui reste intéressant.

    Twitter est une vrai mine d’information dont je ne saurais plus me passer!

  44. Darth: Par exemple, je mets régu­liè­re­ment des liens sur mon Twit­ter qui ne méri­te­rait pas un article com­plet sur mon blog mais qui reste intéressant.

    Tu ne gardes pas ces liens pour un blog tour?
    D’ailleurs ça fait longtemps que tu n’en as pas fait… A quoi ça sert de répondre à un questionnaire, s’il n’est pas pris en compte? :grrr:

  45. Bonjour Nat,

    Je te réponds car pour ma part j’ai le 70-300 de Canon. Tu peux jeter un oeil à ma modeste production avec par ce lien. Ca peut toujours te donner une idée.

    Je te dirais, pour avoir testé le 70-200 /f2.8 en comparaison qu’il est clairement mou à pleine ouverture. Donc à toi de prévoir de l’utiliser plus à partir de f7.1 à 300mm, suivant ce que tu veux, c’est pas forcément génial. Tu ne peux de plus pas utiliser de convertisseur x1.4 ou x2 avec cet objectif.
    Après, il fait quasiment le même poids que le 70-200 f4 qui peut être une bonne alternative pour moins cher que le 70-200 f2.8. Tu auras un meilleur piqué avec le 70-200 f4 que le 70-300.
    Je plombe un peu le 70-300 mais cependant son IS est correcte et j’en suis plutôt satisfaite vu mon usage (je le sors assez peu finalement). :) Donc en rapport usage/qualité/prix, c’est ce qu’il me fallait.

    Ah un dernier détail mais important, le pare-soleil est une plaie à mettre et à enlever sur cet objectif car la lentille frontale bouge lors de la map.
    Un détail qui est parfois énervant. :-x

    J’ai un 50D pour ma part, peut-être cependant que cet objectif sera un peu mou pour ton capteur. Mais Darth pourra peut-être t’en dire plus, mais je le connais, il te conseillera le 70-200 f4 ou f2.8.
    Pour les sigma, je ne les ai pas essayé mais je te conseille de prévoir une version stabilisée, à 300, c’est sacrément appréciable! :-P

  46. Je crois que mon amie Chopperrette à tout dit.

    Alors, pour résumer ma position, si tu as les moyens, c’est sans hésiter le 70-200/2,8 L IS USM II qui est un vrai must, un des meilleurs objectifs qui soit toute marque confondues.

    Sinon, une bonne alternative meilleur marché avec une très bonne qualité reste le 70-200/4 L IS USM.

    Dans tout les cas, il sera meilleur que le 70-300.

    Mais comme on dit, chacun voit midi à sa porte!

  47. J’ai oublié de préciser que je n’ai pas le L!! C’est vrai que Canon a sorti après mon achat un 70-300 L qui ne m’a pour ma part pas convaincue… trop cher pour ce que c’est à mes yeux.

    Pour un peu moins cher le 70-200 f4 L IS me paraît supérieur. Au fait, tu en penses quoi Darth du 70-300L? que c’est une aberration ? :lol:
    Tu conseillerais quoi entre le 70-300 que j’ai non L et le 70-300 L?
    Je sais tu dis raque pour le 70-200 f2.8 ou alors le f4. :lol: :lol:

  48. Pour l’avoir essayé, j’en suis encore à me demander ce qui est passé par la tête des ingénieur de Canon!?

    D’un point de vu optique, il est au top, c’est un fait.

    Mais pourquoi dépenser autant pour un objectif L alors qu’il fait presque jeux égale avec le 70-300 qui n’est pas L !?!

    Il y a certes quelques différence de rendu, mais à mon avis pas assez marquée pour qu’on vende un rein pour se l’offrir.

    Mais ce n’est que mon avis :-P

  49. speedwhip

    Bonjour,

    Je souhaite remplacer mon vieux 100/300 f5.6L, et après discutions avec Chopperette, j’en suis arrivé à la conclusion de m’offrir le 70-200 f2.8 ou le 100-300L.
    Sais-tu comment se comporte chacun de ces 2 objectifs avec l’extender X2. J’ai un 5DMkII.
    As-tu la possibilité de me (nous) renseigner à ce sujet, dans ton test au demeurant très intéressant sur le 70-200 f2.8 tu mentionnes le X1.4 et tu restes circonspect pour le X2. Faut-il éviter le X2? ou le piqué du 100-400 reste-t-il largement inférieur a la combinaison X2 avec le 70-200.

    L’utilisation prévue: équitation en saut d’obstacle grande ouverture pour réduire la profondeur de champ, mais surtout conserver une excellente définition.

    Merci encore et bravo pour tout ce boulot/plaisir.

  50. ulysse

    D’après les test de Photozone.de, le 70-300 L semble valable avec un capteur APS-C, mais il ne m’intéresserait pas sur un plein format
    Je fais un peu de photo en mouvement, pour l’instant j’ai le 55-250is. C’est bon pour le prix, et cela permet de savoir si l’on aime ce type de zoom, mais si je souhaite m’améliorer dans le futur. je serais obligé de passer un cran au dessus.
    Le 100-400 est intéressant au niveau du range mais niveau piqué en APS-C, c’est plus amateur que pro.
    Oui, le 70-200 2.8 IS II semble incroyable en FF, je sais pas ce qu’il donne en APS-C, ce n’est pas le même prix et avec l’extendeur 1.4X II nous ajoutons 715gr par rapport au 70-300L sachant que nous n’avons plus 70mm et 280 au lieu de 300. Tout le monde ne peut les porter en continu également, surtout pour shooter à main levée.

One Ping
  1. […] This post was mentioned on Twitter by tweetandnews. tweetandnews said: Test terrain Canon EF 70–200/2,8 L IS USM II http://bit.ly/gbKNYo […]

Répondre à Aloys Camenzind Annuler la réponse

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓