Nous les photographes …

Les passionnés de photo sont des êtres étranges … c’est du moins ainsi que nous voit le commun des mortels.

Il faut dire que baignant dans notre univers, on a peine à prendre le recul nécessaire pour se rendre compte de l’image que l’on projette au reste du monde.

Je me suis donc dit – Oui, je me parle tout seul parfois – ce serait amusant si je prenais un peu de recul (avec l’aide de ma famille et mes amis) pour comprendre le regard que les autres peuvent avoir sur nous.

Je précise bien sûr que ce billet est très sérieux et reflète bien sûr (oui je l’ai écrit deux fois) l’exacte vérité sans la moindre exagération, ce n’est bien sûr (oui, oui … trois fois), pas du second degré !

Abracadabra …

Nous voilà dans la peau d’un (ou une) NON-passionné(e) de photo et voilà comment on voit les photographes, qui sont proches de nous, dans notre famille, dans nos amis.

Le photographe est un être étrange, qu’il est difficile de cerner, car il a une logique toute personnelle que personne hormis d’autres photographes ne peut comprendre.

La première chose que vous dira un photographe, c’est que l’appareil photo ne fait pas le photographe, mais dans le même temps et sans que cela semble les perturber plus que ça, il va vous expliquer à quel point la marque de son appareil est mieux que celle des autres, parfois sous couvert de plaisanteries, parfois très sérieusement.

Le matériel n’a pas d’importance, mais leur maison ressemble à une annexe d’un magasin photo, ils ont déjà trois flashs, mais il est indispensable de pouvoir en avoir un quatrième, un objectif de plus …etc.

Le matériel n’a pas d’importance, mais il rêve d’un boîtier hors de prix, qui serait sûrement son premier achat s’il gagnait à la loterie, mais le matériel n’a aucune importance!

D’ailleurs, ne vous avisez pas de leur demander un conseil pour l’achat d’un appareil photo, car selon eux, ils ne peuvent pas répondre à la question sans que l’on soit plus précis, ils veulent tellement de précisions sur nos envies et notre pratique de la photo que finalement on a tendance à ne plus rien comprendre à la deuxième question et c’est plus simple de faire le choix nous-mêmes, choix, qui de toute façon sera une erreur selon eux, on aura très mal choisi, on aurait dû leur demander conseil … 🙄

En réalité, ils ne sont jamais avares de conseils, ils les donnent, mais pas à nous, présentez leur une photo et ils vous en feront l’analyse technique, alors que votre seul but était de montré le petit chat de la famille dans une situation rigolote, pris à l’arrache avec un smartphone.

Si on leur demande un avis sur une de nos photos, ils diront avec un air un peu dédaigneux, c’est pas mal, MAIS … et c’est ce qui est après le, mais qui va faire mal.

Les photos des autres photographes, elles sont bien, MAIS … car oui, les autres photographes y ont aussi droit au fameux, MAIS, sauf les exceptions, les photographes dont ils sont fans.

Quand c’est leur tour de vous présenter une photo, on se demande pourquoi ils le font, car en réalité, votre avis n’a aucune importance et ne compte pas, que celui-ci soit positif ou négatif. Si vous faites un compliment, c’est normal et les proches font toujours des compliments et si vous émettez une critique, c’est que vous n’avez rien compris à leur photo et de toute façon vous n’y connaissez rien.

Car des photos, ils en font, des centaines, des milliers, mais jamais de vous et vos autres proches. Quand à force d’insister on finit par obtenir qu’ils daignent le faire, il faudra s’armer de patience pour voir le résultat … Car oui, IMPOSSIBLE qu’ils vous montrent le résultat immédiatement, il devra d’abord développer ses photos … et attention au terme!

Ne dites JAMAIS retoucher, pauvre fou, si vous tenez à la vie!

Non, il ne retouche pas ses images, il les développe. La frontière entre les développements et la retouche étant particulièrement amovible, selon que ce soit lui ou d’autres photographes qui la pratiquent …

Il faut dire qu’ils ont l’œil critique, quand vous regardez un film, ils ne vont pas s’empêcher de commenter la qualité de la « photo » … sur des images animées (logique), alors qu’ils n’y connaissent rien en vidéo … Mais n’ayez pas l’outrecuidance de leur faire remarquer se fait, ils vous sortiront l’argument massue, la vidéo ce n’est que 24 photos par seconde.

De fait, cela leur permet de juger de la « photo » des vidéos, et à eux de s’extasier devant un film nul, mais avec des images superbes et ne pas apprécier un film sympa, qui n’aura pas respecté la qualité d’image qu’ils espéraient, vous le verrez rager devant une « balance des blancs » catastrophique ou un cadrage bâclé à leur point de vue.

Mais le photographe n’est pas pénible qu’avec le cinéma ou les séries, ne lui montrez pas un magazine, il ne va pas regarder l’article que vous lui présenté, mais uniquement les photos d’illustrations qu’il va décortiquer, qu’il vous fasse part de son point de vue ou qu’il le fasse uniquement dans sa tête, vous pouvez être sûr que toutes les photos vont être passée à la loupe.

Quand tout le monde se réjouit d’un superbe soleil sans nuages, eux sont déçus de ce temps horrible pour la photo, au contraire quand il fait mauvais et que tout être humain normal préférait qu’il fasse beau, vous ne les verrez jamais aussi contents.

Quand vous allez au restaurant avec eux, ils passent plus de temps à tirer le portrait de leur nourriture qu’à manger avec vous, c’est simple, quand tous les invités on finit leur assiette, il commence tout juste à manger.

Ne parlons pas de vacances avec un photographe, qui va pleureur pour rester trois heures devant une fleur, dont tout le monde se fou, mais qui va rester 3 secondes devant cet endroit « trop connu » à son goût pour daigner le prendre en photo … ou alors, en vous faisant marcher deux heures pour trouver un point de vue original.

Si vous comptez sur des photos de vacances sympathiques, ne rêvez pas trop, il y aura plus de photo de tout et de rien … surtout de rien et certainement pas de vous. Les photos pour touristes ce n’est pas trop sont tripe, mais vous faire lever à 6H du matin pour profiter d’une belle lumière, il ne va pas se gêner de le faire.

C’est pour faire des photos de qualités qu’il nous embête avec ses 20 kilos de matériel, pour se trépied qu’il ne va pas utiliser, mais qu’il faut avoir « au cas ou », qu’il a un sac aussi grand que lui dans lequel il a transféré la moitié de la maison, tout ce matériel dont il n’utilisera pas 1/10e durant votre séjour.

De toute façon toute sortie hors de son domicile est prétexte à prendre des photos et quand il est chez lui il passe plus de temps sur Photoshop qu’à toute autre activité, autant dire que les deux seuls écrans qu’il regarde ce sont celui de son ordinateur et de son appareil photo.

Ils passent d’ailleurs un temps fou sur les réseaux sociaux à chercher  les likes et les mises en avant sur des sites comme 500px, 1x.com leur page Facebook et autres Instagram.

Leur seul autre loisir, est de lire … des livres ou des magazines photo, qui parlent tous de la même chose, mais qui selon eux sont différents et leur apportent beaucoup d’informations capitales et de sujets à « critiquer » ou sur lesquels « s’extasier ».

Quand vous essayez de leur parler, il le leur faudra pas moins de 5 minutes pour dériver sur un sujet photo, le pire étant quand plusieurs photographes parlent entre eux, autant dire qu’on a l’impression qu’ils ne parlent pas la même langue que nous … pour autant, quand ils doivent tester un nouvel objectif, un nouveau set lumière, on est leur cobaye attitré, que ça nous plaise ou non.

Dans l’autre sens, pas moyen de les prendre en photo, car oui, le photographe déteste qu’on le prenne en photo … du moins, s’il n’a pas un appareil photo avec lui, comme si, celui-ci faisait partie intégrante de leur identité.

Ils sont très …

STOP !!!

On pourrait encore faire tout un livre sur le sujet, mais autant s’arrêter-là … de toute façon, le photographe n’a « officiellement » pas conscience de ses travers, ils ne connaissent que leurs bons profils.

HAA les passionnés de photo, qu’est-ce qu’ils sont pénibles !!!

😜😜😜

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

32 Comments
  1. tres bon article, tellement vrai… je me retrouve parfaitement, sauf pour le coup du resto…
    pour une fois un article de ce blog que je peux espérer que ma femme lise ! Merci Darth !!

  2. Je rajoute à toute cette liste (dans laquelle je ne me reconnais pas du tout… ) Que l’égo surdimensionné peut aussi être un petit travers de mes compères… (je ne parle toujours pas de moi bien entendu), mais je n’ai aucun défaut…
    Sympa cet article! Bonne idée!

  3. Hahaha ! C’est exactement ça ! XD

    Et dire qu’avant de lire cet article j’étais en train de chercher un deuxième flash avec fonction maitre, parce qu’un simple 430 directement sur le boitier ça ne sert à rien…. :lol:

    Et que je plains d’avance ma femme pour le prochain trip en Islande ^^

    En tout cas, ça faisait longtemps ! Ce type d’article me manquait !
    :tumbsup:

  4.  » Quand tout le monde se réjouit d’un superbe soleil sans nuages, eux sont déçus de ce temps horrible pour la photo, au contraire quand il fait mauvais et que tout être humain normal préférait qu’il fasse beau, vous ne les verrez jamais aussi contents. »
    Je me suis bien reconnu là dedans, haha. Le photographe est un être étrange…
    Très sympa ton article en tout cas !

  5. Olivier Barau

    J’en pleure de rire , que c’est bien vu , bien fait et bien écris
    Merci pour ce moment de rire mais bon on dirais que vous parliez de moi :-)

  6. GAUTHIER

    Après lecture, ma femme et ma fille me disent que c’est pratiquement mon portrait que tu viens de décrire !!
    Alors moi je cherche des arguments pour nier l’évidence. Darth, il y a des jours ou tu m’énerves

  7. Gilou9120

    C’est tellement vrai que j’ai cru un peu me reconnaitre. Mais ceci dit, je crois que, quelque soit la passion, on a tous plus ou moins le même comportement.

  8. Tellement vrai !!

    « Les photos pour touristes ce n’est pas trop sont tripe », tu veux dire « son trip », right?

    Bien vu en tout cas, ma femme va m’y reconnaitre et adorer!! :o)

    On serait bien tous un peu pareil alors…

  9. Telyt560

    Attention, la maladie photographique n’est pas incurable, après la crise aigüe, on peut enfin ne plus attacher trop d’importance au matos, réduire son arsenal et enfin se consacrer à LA PHOTOGRAPHIE. Ce que j’ai fait.

    Mais je reconnais volontiers que l’on est jamais totalement guéri.

    Bon article, merci Darth.

  10. Salut Dath,

    Je suis tout à fait d’accord avec ta synthèse et celle de ta famille.

    J’ai toujours l’œil observateur, critique, volontaire pour une image ! même ma fille ne me montre plus ses selfies. Elle trouve que j’ai une déformation professionnelle ;) Et me promener avec ma famille, ils ne veulent pas, car je passe mon temps a regarder autour de moi le monde qui nous entours pour une photo !

    Nous sommes des passionnées !!!! Nous aimons l’image plus que le texte et les belles paroles ;)

    :ll:

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓