La saison des couleurs

Avant de commencer, n’oubliez pas notre concours de la rentrée: Voir ICI

L’automne arrive bientôt. Bon ok, j’exagère peut-être un petit peu. Mais vous verrez, on y sera bien plus vite qu’on le croit.  Et avec lui, son cortège de couleurs toutes plus étincelantes les unes que les autres. Dans cet article, nous allons voir comment en tirer le meilleur.

Le filtre polarisant:

Il y a un an, je vous avais fait un article rien que sur ce sujet. Vous pouvez le retrouver ici : https://blog.darth.ch/2017/09/12/le-mardi-cest-de…-se-fait-un-pola/

Dans les multiples usages de ce type de filtre, on en retiendra tout particulièrement pour le sujet qui nous concerne : il va nous permettre d’obtenir des couleurs plus profondes.

J’en profite pour vous rappeler que ce filtre fonctionne de façon optimale lorsque votre source de lumière se trouve à 90° par rapport à son plan. Ce qui veut dire par exemple, qu’en contre-jour, il ne vous servira pas.

Faites également attention à la focale que vous utilisez : avec les très grands angles, en cas de ciel bleu et de soleil, vous risquez de vous retrouver avec un dégradé de bleu assez inesthétique dans le ciel.

En prenant bien en compte les points ci-dessus, ce filtre vous permettra d’accentuer les magnifiques couleurs automnales en leur donnant plus de profondeurs.

Le contre-jour:

Les feuilles ne sont pas très épaisses. Sortez par une belle journée ensoleillée, trouvez une chouette composition en contre-jour. Le soleil fera ressortir les couleurs par transparence. Et si en plus, vous composez votre image de façon à avoir un fond relativement foncé pour contraster, vous verrez littéralement vos couleurs exploser. Un autre avantage est que vous pouvez photographier de cette façon en pleine journée et pas seulement au lever et coucher du soleil. Des fois, ce n’est pas si désagréable de ne pas se lever trop tôt.

Utilisez le ciel bleu:

Lors des belles journées ensoleillées d’automne, il n’est pas rare d’avoir un beau ciel bleu sans nuage. Autant en temps normal, ce ciel vide peut s’avère peu intéressant, autant dans cette saison, il peut vous servir de joli fond coloré pour faire ressortir vos couleurs automnales. En effet, le bleu se marie plutôt bien avec les jaunes et oranges des feuilles. Veillez à trouver le bon équilibre lorsque vous composerez vos photos. N’oubliez pas que le ciel n’est là que pour mettre votre sujet en valeur.

Pensez aux gros plans:

Lorsque l’on parle photo de paysage, on a toujours tendance à penser (ultra)grand-angle. Cependant, cela vaut la peine de penser détails. En vous concentrant par exemple sur les détails des structures des feuilles, en isolant un groupe de feuilles de la même couleur ou un dégradé de couleur dans le feuillage

Utilisez les routes et chemins:

Lorsque vous êtes en promenade, vous êtes la plupart du temps sur une route, un chemin, un sentier, vous croisez des ruisseaux… Voilà autant de lignes dont vous pouvez tirer parti dans votre composition. N’hésitez pas à les inclure de façon à guider le spectateur dans votre photo et à lui donner de la profondeur.

Regardez au-dessus de vous:

Quand on marche, on regarde où on met les pieds et autour de soi. Cependant, quand vous êtes entourés d’arbres, levez la tête. Souvent, il aura des compostions sympas à découvrir. Les troncs comme lignes directrices, la transparence des feuillages sur le ciel, autant de possibilités que vous pourrez exploiter à votre avantages. Et en utilisant un (ultra)grand-angle, vous amplifierez l’impression de hauteur. Attention cependant à bien gérer votre exposition : des ciels tout blancs, ce n’est pas toujours ce qu’il y a de plus esthétique.

Les heures dorées:

Un photographe de paysage plutôt très connu a dit un jour : « quoique vous photographiez, ce sera toujours plus joli au lever ou au coucher du soleil ».  Même si ce n’est pas vrai à 100% pour tous les sujets, il s’agit d’une réalité difficilement contestable. Les heures dorées vont amplifier les couleurs de l’automne et vous donner des photos aux couleurs chaudes et douces. Cependant, pour maximiser vos résultats, un peu de préparation vous sera nécessaire. Repérez les endroits où le soleil se lève et se couche. Faites quelques reconnaissances afin de trouver des compositions ayant la bonne orientation et renseignez-vous sur les heures de lever et de coucher. Pour ce dernier point, il existe pas mal de ressources disponibles, quoique ce soit sur pc ou sur mobile, gratuit ou payant. Personnellement, j’utilise Photopills comme application. C’est assez complet, précis, il y a des cartes vous montrant les directions, les horaires, des calculateurs, des tableaux et une possibilité de réalité augmentée.

Je précise qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive. J’espère que tous ces conseils/idées vous seront utiles lors de vos sorties automnales.

Petit jeu bonus : 2 de ces photos ont été réalisées avec un téléphone portable et développées avec Lightroom Mobile. À vous de les retrouver !

D’ici au prochain article, continuez à vous faire plaisir avec votre boitier. N’oubliez jamais que vous êtes la personne la plus importante à qui votre photo doit plaire !

À propos de l'auteur:

Photographe belge, une fois. :-)Passionné par la lumière.Mes champs d'activité couvrent le portrait, les paysages, l'architecture, les voyages ainsi que les mariages et la famille.Mon travail a été publié dans différents magasines, tel le Photoshop User Magazine ou le Dark Beauty Magazine et j'ai également été lauréat de plusieurs concours internationnaux, notament dans le domaine du portrait, du mariage et du paysage.

10 Comments
  1. Murielle

    Merci pour ces appréciables conseils …. Je vais certainement aller faire un tour en forêt ce week end ….en espérant qu’il y ait de belles couleurs !
    :tumbsup:

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓