Un peu de Neige…

Comme vous le constatez, mon blog a mis sa parure de Noël (si vous ne voyez pas le changement, faire ctrl+F5) et cet article ne parle pas de mon compte rendu sur le thème « Un mois en argentique« .

Le problème étant que les personnes qui ont accepté de jouer le jeu et participer au défi n’ont pas toutes rendu leur devoir, je me vois donc obligé de repousser un peu ce billet.

Mais, vous n’y perdez pas au change, car en plus de voir l’ambiance de Noël s’incruster sur le site (j’espère que cela vous plait) je vais vous donner quelques conseils pour faire vos photos du beau manteau blanc qui a eu la bonne idée cette année de recouvrir pas mal d’endroits et d’être arrivé tôt.

Je vais vous parler aussi bien prise de vu, qu’habillement et autres astuces pour que tout ce passe bien….et le tout sans vous ruiner en combinaison polaire et je ne sais quels autres matériels hors de prix !

Suivez le guide…

Le fil conducteur de ce petit « guide » sera ma sortie photo « spéciale neige » réalisée hier spécialement pour vous…comme quoi je vous aime, j’ai souffert pour préparer cet article!

Je vous propose quelques images dans la foulée prises lors de cette virée.

Je vous invite à cliquer dessus pour voir les photos en grand format:

Être au chaud:

Si vous êtes équipé pour affronter des expéditions polaires, vous pouvez sauter ce chapitre, si vous avez chez vous des habits pour affronter l’hiver, mais rien de spécifique pour une randonnée photo dans le grand froid, je vous conseille de lire attentivement.

Quand il neige et que l’on observe ce magnifique spectacle à travers les fenêtres de notre maison, un bon chocolat chaud à la main (avec un soupçon de cannelle… :-P ) on ne se rend pas compte à quel point le froid peut rapidement nous handicaper.

Pour éviter d’être gelés après seulement dix minutes de balade et de rentrer précipitamment les membres tout bleus, nous allons prendre quelques précautions toutes simples.

On va jouer sur le phénomène physique qui dit que l’air est un très bon isolant.

Pour ça, on va s’arranger pour avoir une couche d’habits près du corps, et une autre un peu plus large qui laisserait l’aire faire son office.

Prenez dans votre beau dressing un joli t-shirt qui soit assez serré (celui que vous vous êtes promis de remettre il y a 5 étés de ça).

Enfiler une paire de chaussettes fine. Les filles ont un avantage, elles peuvent mettre des collants, si vous êtes un mec, je vous conseille le caleçon long, si vous en avez, en plus des chaussettes.

Prenez ensuite un pantelons de survêtement le plus serré possible, puis une bonne paire de chaussettes et vous aller enfiler le bas du pantalon de votre survêtement dans la paire de chaussettes.

Maintenant place au pull à manche longue.

Puis un pantalon que vous mettez par-dessus tout ça. Le mieux serait évidement un pantalon de ski, ou tout autre pantalon qui soit le plus « étanche » possible. En effet, ici c’est l’humidité qui sera l’ennemie de votre « chaleur« . Il faut qu’il soit assez large et il faut éviter le coton qui pompe trop l’eau et devient très vite humide.

Un sweat comme dernière couche, et on est presque au bout puise qu’il ne reste plus que la veste d’hiver. si en plus elle fait coupe vent, c’est le top (avec capuchon si possible) le bonnet, l’écharpe et les gants.

Pour les gants, je vous conseille mettre deux paires de gants en laine l’une sur l’autre. L’avantage, cela tient bien chaud et on peut toujours contrôler son appareil sans les retirer (ce qui n’est pas vraiment le cas avec des moufles). Si vous avez des sous-gant (en soie c’est le top) c’est le moment d’en profiter.

Quant aux chaussures, prenez de bonnes chaussures avec une semelle assez épaisse et en plastique (très bon isolant, meilleur que les semelles en cuire). Plus la semelle sera épaisse, plus votre pied sera éloigné du sol froid et plus vos petons vont rester au chaud.

Il faut bien entendu s’arranger pour que vos chaussures soient imperméabilisées.

Vous pouvez aussi prendre une bâche ou un sac poubelle en plastique que vous pourrez étendre pour vous coucher dessus afin de faire des prises de vues au ras du sol, tout en restant au sec.

Le matériel:

Comme le montre la photo ci-dessous, le matériel peut être mis à rude épreuve. (et encore, là, j’avais commencé à le sécher).

Si vous avez du matériel tropicalisé, pas de problème, il va supporter sans broncher la douce neige qui vont tomber sur lui.

Dans le cas contraire, il ne va pas tomber en panne pour avoir reçu trois flocons, mais si on reste longtemps sous une bonne neige, il va falloir protéger tout ça.

Le mieux et le moins cher (mis à part les housses de protection toutes faites), c’est de bricoler à l’aide d’un sac en plastique une protection.

Une paire de ciseaux pour couper le sac aux endroits stratégique, un peu de gafer pour maintenir le tout sur l’appareil, et le tour est joué.

J’ai même trouvé une version très sympa sur le forum beneluxnaturephoto si vous avez une vieille pèlerine: Voir ICI

Attention, nous ne sommes pas au bout de nos peines, car, quelque soit votre matériel et la protection que vous utilisez, une fois de retour chez vous, il va falloir faire très attention à la condensation.

Normalement, il est conseillé d’éviter le changement brutal de température entre le très froid et la douce chaleur du foyer. On devrait logiquement prévoir une « acclimatation ».

Mais, on ne peut pas toujours suivre les bons conseilles, donc, le bon moyen de ne pas abimer son matériel est de le mettre dans un sac plastique avec du silca gel <-(Google est ton ami) de bien fermer le sac et laisser le tout mijoter au moins deux heures.

La prise de vue:

Je ne vais pas vous redonner les règles de composition qui restent les même en cas de neige ou non… 8-O …étonnant!

Les jours de neige, il y a un panel très large de photos à faire, du paysage en passant par les détails de la végétation enneigée…etc.

Il faut aussi profiter des différents aspects du ciel.

Quand la neige tombe, le blanc uniforme entre le ciel et l’environnement ou quand il fait beau le contraste entre le bleu intense du ciel et le blanc immaculé de la neige.

Il faut aussi jouer avec les différentes heures du jour pour obtenir la meilleure lumière. Toutefois attention, la nuit tombe très rapidement en hiver.

Question réglage, il ne faut pas oublier que la neige, quel que soit le temps, est un vrai piège pour votre boitier qui aura tendance à sous-exposer et qui donnera une belle neige bien grise.

Pour compenser ce phénomène, il faut légèrement surexposer votre image.

Habituellement, je conseille rarement de travailler en RAW, laissant le choix de ce réglage selon les habitudes de chaque personne, mais ici, je vous conseille le RAW qui vous permettra deux choses:

  • La première, est de rattraper une légère sous-ex ou surex sans trop de perte.
  • La deuxième est de jouer un peu sur la balance des blancs pour la « refroidir » et ainsi faire plus ressortir le côté neige.

Si vous cliquez sur la galerie ci-dessus, vous pourrez voir:

  1. Photo sans correction d’exposition.
  2. Photo avec correction d’exposition de 2/3 d’IL.
  3. Photo avec correction d’exposition et balance des blancs à 4’900K°.

Comme vous pouvez le voir, il ne faut pas grand-chose pour donner un aspect bien sympa à nos photos.

Bien entendu, la balance des blancs plus froide est à la discrétion de chaque personne, selon vos goûts.

Motivation:

Ça peut paraitre être un chapitre inutile, et pourtant quand il fait bien froid, qu’on est tranquillement au chaud, il faut parfois trouver le courage de sortir et affronter les éléments.

Je n’ai pas de recette magique pour vous donner la motivation, la seule chose que je peux dire, c’est que lorsqu’on rentre de cette virée et qu’on voit les photos que l’on a faites, on ne regrette jamais d’avoir fait l’effort.

Dans le sens contraire, quand la neige fond et que tout ce blanc part, on est souvent triste de ne pas avoir eu le courage.

Surtout, n’oubliez pas que selon les régions, il ne neige qu’une ou deux fois par année.

Sans compter que si vous pensez à vous préparer une soupe, vous pourrez la déguster tranquillement pour vous réchauffer en regardant les images que vous avez faites un peu plus tôt.

Conclusion:

Les photos d’hiver avec cette superbe neige ont toujours un quelque chose de particulier, elles ont l’art de me faire rêver et de me donner des envies d’évasion.

Si vous avez déjà fait ce genre de photos, vous savez certainement de quoi je parle, si c’est la première, vous verrez que vous allez vite devenir fan.

Pour finir, j’ai donné quelques astuces, mais comme d’habitude, si mes lecteurs experts en la matière en ont d’autres, les commentaires leur sont grands ouverts.

Je vous invite aussi à lire un article qui traite du même sujet, mais avec un point de vu différent, très bien écris je ne peux que vous le conseiller: Faire des photos par grand froid

Bon courage et bonne photo.

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

140 Comments
  1. Encore un bon article, avec des conseils avisés car validés par l’expérience.

    A propos Darth, j’aime beaucoup la dernière photo présentée : celle prise au grand angle des maisons avec ce ciel magnifique.

    J’ai moi aussi la chance d’habiter dans un endroit enneigé, mais je n’en profite pas souvent pour la photo car, l’hiver, je consacre l’essentiel de mon temps au ski de fond !

    Quand même, l’an dernier, nous avons fait une belle sortie en raquettes avec les amis de pixelartese
    (ICI pour voir le résultat)
    et voici une description de ma tenue, qui rejoint tes conseils (il faisait une moyenne de moins 15 ce jour là) :
    – slip :-P
    – chaussettes fines
    – chaussettes de ski
    – pantalon de ski
    – guêtres
    – chaussures de marche
    – tee-shirt odlo respirant
    – fin gilet en polaire
    – veste en polaire
    – veste de ski
    – gants
    – bonnet en polaire
    – lunettes de soleil

    Dans le sac photo, mais je n’en ai pas eu l’usage, cette housse pour appareil.

  2. ben

    Voila, ça y est…5 cm de neige sur Bordeaux et plus rien ne marche^^
    Il va falloir que la France prenne en compte le fait que « oui, depuis 10 ans, il neige chaque année » (au moins dans le Nord).

  3. lew

    coucou darth ! un moment que j’étais pas venu te rendre visite ! bravo pour ton blog qui est toujours aussi joli et bien rempli !

    Un article bien intéressant. J’aime bien faire des photos dans cette ambiance, même si habitant maintenant dans le sud, il faut que j’attende de remonter dans la famille pour y avoir droit !

    Je suis bien d’accord avec les gants en soie, qui permettent d’utiliser l’appareil comme si de rien était, et économisent un peu la durée de vie de nos mains !! (et ça coute que dalle).

    Par contre j’ai jamais senti le besoin de modifier l’exposition ou la balance des blancs…

    Une petite galerie spéciale neige :
    http://laelew.canalblog.com/archives/0_c/index.html

  4. Très content de te revoir.

    C’est une superbe galerie que tu nous offres là.

    Pour l’expo et la balance des blanc, c’est bien entendu pour chaque personne une vision personnel de la chose.

    C’est juste un conseil.

  5. Sylvain

    Bonjour Darth,
    J’ai parcouru ton blog avec beaucoup d’attention et je suis tombé sur cet article qui m’intéresse vraiment… beaucoup! (En complément de l’article écrit par Pyrros sur le grand froid)
    Il m’arrive assez souvent de faire des photos (avec un 5d premier du nom sans grip)par – 15/ -20 degrés (j’habite en montagne). J’ai eu une fois le cas où même la carte mémoire était défaillante! (fichier jpeg enregistré mais pas le raw, carte cf de bonne qualité, en la mettant quelques minutes au chaud, c’était bon). Je devais aussi changer la batterie toutes les 4/5 photos car j’effectuais des photos de nuit avec des poses de 30 secondes en moyenne. Je souhaite acquérir un nouveau boîtier et comme je vois que tu utilises le 5dmk3 et le 1dx, pourrais tu me dire si il y a une nette différence de résistance au froid/d’autotomie entre les deux? Entre le mk3 et le mk1? La solution de la batterie déportée semble s’imposer… Merci!

    • En premier lieu, merci pour ton compliment!

      Ensuite, pour répondre à ta question, effectivement le 5D MKIII est bien plus adapté, mais il ne faut pas t’attendre à des miracles non plus.

      Avec de tels température, c’est effectivement la solution batterie déportée qui s’impose!

3 Pings & Trackbacks
  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Darth's Blog, DoubleGeek. DoubleGeek said: Un peu de Neige… http://bit.ly/hXYhJu [...]

  2. [...] l’article Un peu de Neige… Darth fait référence à ce [...]

  3. [...] me suis donc documenté, et après quelques recherches sur internet (Tiens, Pyrros comme Darth, et sûrement d’autres, ont fait un article là-dessus il y a quelques temps déjà), et je [...]

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓