Test terrain : Sony Alpha SLT-A99

Une révolution?

sony-alpha-a99-illustration

Voilà un appareil qui a fait couler beaucoup d’encre et provoqué énormément de débats dans le petit monde de la photo.

Pourquoi ?

Nous avons un indice dans son nom : Sony Alpha SLT-A99 … En effet, ici le SLT est l’abréviation de Single-lens translucent qui traduit donne: Appareil photographique à miroir fixe semi-transparent

On apprend donc que le Sony a99 n’a pas de miroir reflex, mais un miroir semi-transparent, astuce qui lui permet de garder un autofocus traditionnel et très performant, tout en offrant une visée permanente (sans obstruction par remontée du miroir reflex), donc…

Exit le viseur optique traditionnel, bienvenu le viseur électronique.

Si de tels viseurs existent depuis longtemps, c’est la première fois qu’il est intégré à un appareil de cette catégorie.

En effet, le Sony Alpha SLT-A99 se veut être un professionnel. Avec son capteur plein format de 24 millions de pixel, avec ses fonctionnalités, sa tropicalisation…etc., il vient directement chatouiller les platebandes des Canon 5D MarkIII et autres Nikon D800 (qui seront tous deux très prochainement en test sur le blog).

Il faut aussi dire que le Sony Alpha SLT-A99 est le successeur du Sony A900 sorti 4ans plus tôt et qui fut un beau succès pour la marque. Question légitime: en 4 ans, quelle évolution pour le nouveau vaisseau amiral de la marque ?

Nous allons répondre à cette question, et à toutes celles que vous vous posez, mais avant, je tiens à remercier Sony Suisse pour le prêt de cet appareil que j’ai pu largement tester sur le terrain, test que nous allons découvrir tout de suite.

Pré-test :

La première chose que je fais quand je teste un appareil photo, avant même de le mettre en fonction, c’est de lire son manuel d’utilisation.

À la lecture du mode d’emploi du Sony Alpha SLT-A99, j’ai découvert que celui-ci pouvait se targuer d’avoir une fiche technique et des fonctions plutôt sympathiques.

Plein format de 24,4 millions de pixels, autofocus hybride et toutes les fonctions vidéo.

Sans compter le GPS, l’écran orientable, la création de panoramiques, la fonction vidéo avancée, le nouveau système AF hybride, HDR… etc.

Il y a vraiment de quoi faire et nous allons voir si, sur le terrain, tous ces petits « plus » sont utiles ou non, et comment se comporte l’engin.

Ergonomie :

sony-alpha-a99

Une fois l’appareil sorti du carton, la première chose qui nous frappe, c’est son poids (730g) qui nous parait tout léger pour un appareil de cette catégorie, qui en plus est parfaitement tropicalisé.

Le fait d’avoir retiré toute la partie optique du viseur est un gain de poids indéniable.

Quand on regarde le boîtier de plus près, on découvre bon nombre de boutons dispatchés un peu partout.

Au premier abord, on peut penser que ce boîtier souffre d’une acné juvénile, mais ce n’est pas le cas. Croyez bien que tous ces boutons sont utiles autant que bien placés, nous verrons d’ailleurs cela dans la prise en main.

Pourtant, qui dit nombreuses commandes, dit lecture du mode d’emploi obligatoire. Si on arrive à s’en sortir de façon intuitive, une lecture du manuel s’impose si on veut tirer le meilleur de cet appareil aux nombreuses fonctions.

Quand on regarde mieux le Sony Alpha A99 (voir l’image ci-dessus), on voit à ses commandes que ce boîtier à des ambitions professionnelles, double molette, afficheur LCD sur le capot en plus du très grand afficheur arrière, qui a la très bonne idée d’être mobile et que l’on peut placer dans la plupart des positions. Le grand écran arrière est en plus très clair, contrasté et lisible même au soleil, du très bon travail.

Le Viseur :

Pour les plus anciens de mes lecteurs, ils savent que le viseur est un point clef pour moi, et qu’il y a toujours un chapitre qui lui est consacré dans mes tests.

Ce n’est donc pas une exception que je fais pour Sony Alpha A99.

Ce que je peux dire, c’est que la première fois qu’on porte son œil à un tel viseur, on est vraiment surpris.

Après des années à soigner ses cadrages au travers d’un vrai viseur optique, le changement de technologie perturbe un peu et il faut quelque temps pour se faire à ce viseur électronique. Un viseur composé d’une dalle Oled de 1024×768 pixels (XGA 2,3 millions de points), le nec plus ultra en la matière, le meilleur de ce qui se fait actuellement.

Après une longue période d’utilisation où j’avais en parallèle le Sony et un appareil plus classique en terme de visée (Nikon D800E), j’ai pu bien juger des points positifs et négatifs d’une telle visée.

Dans les points positifs, qui sont nombreux, on a :

  • Une visée réellement 100%
  • Une vision en temps réel de la PDC
  • Une vision en temps réel de l’expo
  • Des informations capitales affichées à la demande, par exemple l’histogramme ou l’horizon virtuel
  • Un aperçu de la balance des blancs
  • Des informations sur les différents modes sélectionnés, comme le type de mesure de lumière active
  • Possibilité de paramétrer l’affichage (couleur des infos, telle que les capteurs autofocus)
  • Une visée toujours claire même dans les endroits sombres
  • …etc.

En bref, des points positifs qui sont vraiment des plus à ne pas négliger. On peut même dire que certaines informations deviennent vite indispensables.

Mais cela ne doit pas nous faire oublier qu’il y a quelques points négatifs qu’il faut tout de même souligner:

  • L’effet de flou si on fait un mouvement rapide avec l’appareil photo
  • Le manque de dynamique dans les zones avec une forte différence de luminosité (ombres bouchées et haute lumière cramée)
  • Problème de réactivité quand le viseur se met en pause pour économie d’énergie. On peut rater des photos si on doit agir vite, car le temps de latence existe vraiment
  • Une batterie trop sollicitée qui limite le nombre de vues possible par rapport à la concurrence
  • …etc.

Le viseur électronique, c’est le futur de la photo, qu’on soit fan ou qu’on déteste, dans un avenir plus ou moins proche toutes les marques vont faire le pas et nous offrir de tels viseurs.

Sony est de fait précurseur, ils sont les premiers à imposer une telle visée sur leur boîtier. En décidant de le faire sur leur flagship, le message était clair, ils renoncent définitivement à la visée optique.

Je me pose tout de même la question:

N’était-ce pas un peu trop tôt ? N’aurait-il pas fallu attendre une nouvelle génération de viseurs qui soit encore de meilleure qualité ?

Si on ne peut pas nier que tôt ou tard ce type de visée sera un standard, on doit aussi admettre qu’ici il n’atteint pas son plein potentiel et garde encore quelques problèmes, bien qu’il offre de belles promesses !

La question reste ouverte et c’est l’avenir qui nous dira si la stratégie de Sony sera payante ou non.

Prise en main :

cindy-loria

Cet appareil est un vrai plaisir à utiliser, une vraie leçon d’ergonomie, soyons francs !

Le boitier est très léger (le plus léger de cette catégorie), compact avec une poignée très agréable et bien dessinée qui offre une préhension parfaite. On ne laisse pas le Sony Alpha A99 dans le sac, car il est bien agréable de s’en servir, et avec son poids plume on a presque tendance à l’oublier dans nos mains.

Les commandes tombent sous les doigts avec logique, et le fait que l’on peut les personnaliser sans autre offre une belle liberté pour configurer l’appareil à sa main.

Notons la molette silencieuse placée à l’avant de l’appareil, programmable et qui permet à loisir (selon vos préférences) de régler les ISO, l’ouverture…etc. En vidéo c’est un petit plus non négligeable.

On soulignera également le souci du détail, comme la molette avant au-dessus de la poignée, légèrement inclinée pour offrir un toucher plus naturel.

À l’instar de Canon (et contrairement à nos amis jaunes de chez Nikon) le bouton ISO est très bien placé, on le trouve avec l’index ce qui permet d’en changer la valeur tout en gardant l’œil au viseur.

On peut souligner l’excellent travail de Sony qui, sur le terrain, donne un appareil très intuitif, agréable et facile d’utilisation.

Côté Technique :

Malgré son poids plume le Sony Alpha A99 se revendique comme un boitier pro, il se devait d’en avoir le pédigrée.

C’est donc tout naturellement que l’on retrouve une bonne « tropicalisation » sur ce boitier, qui sera à même d’affronter les pires conditions sans frissonner.

L’obturateur permet de monter à 1/8000 s et offre une synchro-x à 1/250 s, il est testé à 200’000 déclenchements, ce qui le place au même niveau que le D800.

Pour ce qui est des cartes mémoire, ce sont deux slots SD (SDHC, SDXC, UHS-I) dont un  est compatible Memory Stick.

Côté connectique on a tout ce qu’il faut, puisqu’on trouve une prise pour la télécommande, une entrée micro stéréo et une sortie casque, une fiche HDMI (mini-connecteur C) et USB 2, une prise pour l’alimentation secteur et une synchro flash.

Si le GPS est bien sympa, je pense réellement que le WiFi aurait été un vrai plus, mais ne doutons pas qu’il sera présent sur la prochaine version !

Côté motorisation l’Alpha A99 offre 6 images/s en mode « normal », 7 images/s en mode APS-C et il a même une dernière option à 10 images/s si on se contente de 4 millions de pixels.

On peut dire qu’avec 24 millions de pixels, c’est déjà très bien comme rafale.

Sur le terrain, les options telles que le panoramique, le HDR ou autre sont sympathiques mais à mon sens, il est plus pertinent de faire ce genre de photo de façon plus « traditionnelle ».

 La qualité d’image :

maison

Sony Alpha A99 | 28-75mm F2.8 SAM | 75mm | f/4,5 | 1/1’600s | 640 ISO

Avoir 24 millions de pixels sous le coude permet d’envisager le plus sereinement possible un tirage A2+, avec même de quoi faire un petit recadrage.

Mais avoir beaucoup de pixels n’est pas forcément un gage de qualité. Alors, qu’en est-il pour notre Sony Alpha A99 ?

Plusieurs choses rentrent en ligne de compte pour offrir la meilleure qualité d’image qui soit dans toutes les situations possibles.

  • La qualité de l’exposition.
  • La qualité de l’AF et son suivi.
  • La qualité des images fournies et la gestion de la montée en ISO.

Nous allons donc détailler ces trois points en regardant les réactions du Sony Alpha A99 loin des labos de test, mais bien sur le terrain. Commençons par…

La qualité d’exposition :

jet-d-eau

Sony Alpha A99 | 28-75mm F2.8 SAM | 46mm | f/5,6 | 1/1’000s | 100 ISO

Ici les ingénieurs de Sony ont fait un véritable travail d’orfèvrerie et l’Alpha A 99 expose toujours juste, avec la précision d’un métronome, c’est vraiment impressionnant.

Quelle que soit la scène, quelle que soit l’ambiance lumineuse, vous pourrez faire confiance à votre appareil qui vous trouvera toujours la bonne expo.

La seule limite qu’il aura sera celle de la  « physique » autrement dit, la capacité du capteur à encaisser une grande différence de luminosité.

Mais sauf cas extrême comme de forts contre-jours ou autres amusements du genre, le Sony Alpha A99 vous délivrera des images impeccables.

 L’autofocus et le piqué :

mami-portrait

Sony Alpha A99 | 28-75mm F2.8 SAM | 75mm | f/8 | 1/100s | 100 ISO

L’autofocus et le piqué sont des points clefs de la photo. Il faut dire que l’un va rarement sans l’autre.

Avoir un piqué extraordinaire mais un AF qui ne suit pas va donner des images de mauvaises qualités. Cette affirmation fonctionnant dans les deux sens.

De ce côté le Sony Alpha A99 est vraiment bien doté. En plus d’un autofocus traditionnel (à détection de phase) sur 19 collimateurs, dont 11 en croix, il est doté d’une aide précieuse, puisqu’un second module AF est directement intégré au capteur imageur offrant 102 points d’assistance.

Ce deuxième capteur grâce au miroir semi-transparent fonctionne en permanence et offre une correction du point en tout temps, ainsi que d’autres avantages, tels que la reconnaissance d’objets (en particulier les visages).

Sur le terrain, cela se traduit par un suivi exceptionnel du sujet que l’on veut photographier.

Dans les bonnes nouvelles, nous avons aussi l’AF range un système ingénieux qui permet de sélectionner une fourchette de distance de mise au point afin que l’objectif ne fasse pas d’allers et retours inutiles. Ce système fonctionne avec tous les objectifs, tous comme le DMF qui permet une retouche du point manuel une fois la mise au point effectuée.

Toutefois, il faut quand même noter que le système montre ses faiblesses dans les situations difficiles, quand il y a peu de luminosité ou quand l’arrière-plan est chargé (très fouillis).

Ici, ses concurrents les plus directs s’en sortent mieux.

Et pour finir avec les petites déceptions, la couverture AF est vraiment très (trop) étroite. On se retrouve dans la même configuration qu’avec le Nikon D600 et autre Canon EOS 6D, c’est dommage, d’autant plus quand on a un AF de cette qualité avec un suivi vraiment exceptionnel !

Par contre, là où l’on peut se réjouir, c’est au niveau du piqué, qui est tout simplement incroyable et d’une qualité impressionnante.

Je vous laisse cliquer sur l’image ci-dessus (faites en studio) qui parle d’elle-même, un superbe travail !

Les fichiers du Sony sont piqués, contrastés et sont d’une qualité exceptionnelle.

On sent ici toute la maitrise du fabricant de capteurs, qui a su offrir à son Alpha A99 une petite merveille qui vous délivrera des fichiers que vous aller apprécier !

La gestion de la montée en ISO:

DSC09491-Modifier

Sony Alpha A99 | 28-75mm F2.8 SAM | 28mm | f/2,8 | 1/100s | 12’800 ISO

Si vous êtes l’un de mes fidèles lecteurs, vous savez très bien que cela fait un moment que j’ai pris parti de ne plus faire une série de photo à chaque valeur ISO pour vous les présenter.

Je pense simplement que prendre un objet en augmentant la valeur ISO n’est pas un compte rendu juste de la réalité du terrain!

En effet, un éclairage qui donne un 1/20 de seconde à f/5,6 pour 100 ISO, donnera 1/1’250 de seconde à la même ouverture pour 6’400 ISO, ce qui est loin d’être la situation lumineuse la plus catastrophique. De fait, le fichier présenté ne souffrira que très peu du manque de lumière, ce qui sur le terrain est bien différent. En règle générale, on utilise de telles valeurs pour pallier un manque de luminosité.

Quand on regarde la photo d’illustration de ce sous-chapitre, on voit qu’elle a été prise à 1/100 de seconde, à une ouverture de f/2,8 pour 12’800 ISO. Autant dire qu’ici la valeur ISO élevée était un vrai besoin.

Si vous cliquez sur l’image pour voir le crop 100%, vous pourrez constater que dans les zones d’ombres le « grain » est très marqué, dans les zones lumineuses, c’est vraiment très propre.

Pour cette photo nous sommes à 12’800 ISO, on peut encore pousser l’engin à 25’600 ISO, mais d’avis très personnel je me contenterais de 6’400 ISO ou le Sony Alpha A99 est très à son aise et délivre des fichiers très propres et encore exploitables au tirage papier.

Les valeurs supplémentaires (12’800 ISO et 25’600 ISO) devraient être considérées comme de la réserve, mais en gardant à l’esprit que les fichiers seront exploitables pour le web.

Sony a fait un travail impeccable sur la montée en ISO, et les fichiers que ce boitier délivre même en hauts ISO restent d’une très bonne qualité.

Encore un très bon point pour cet appareil!

Conclusion :

Le Sony Alpha A99 est un appareil qui a vraiment un excellent rapport qualité-prix.

C’est un plein format qui offre toutes les fonctions et avancées que l’on peut attendre d’un appareil de cette gamme. Il permettra de travailler dans la plupart des conditions de façon simple et sûre.

Depuis décembre et jusqu’à mi-janvier que cet appareil a partagé mon quotidien photographique, je peux dire que j’ai été séduit par l’ergonomie et les qualités de cet appareil, qui en offre vraiment beaucoup.

Pour moi, le seul vrai point difficile reste le viseur électronique qui, s’il apporte beaucoup de possibilités et de confort, reste encore le point faible de cet appareil.

À mon sens, il faut encore du travail pour améliorer les choses et que de tels viseurs remplacent efficacement une visée optique de qualité.

Certes, il manque aux viseurs optiques certains points forts qu’offre l’électronique, mais le confort d’utilisation, le rendu d’image sont encore pour moi un point clef.

Je ne doute pas que dans un avenir proche les petits problèmes qui font que je suis un peu réticent vont être améliorés et que très bientôt, nous verrons sur les boitiers des EVF de très bonne qualité, et ceci quelle que soit la marque.

Pour le reste, ce Sony Alpha A99 reste un boitier haut de gamme, d’une qualité irréprochable autant par sa conception que par son ergonomie, ses possibilités et la qualité des fichiers qu’il délivre.

Associé à de belles optiques, comme les Zeiss, ce boitier saura satisfaire la plupart des photographes à la recherche de qualité.

C’est un bel appareil avec un très bon rapport qualité-prix, qui vous en offrira vraiment pour votre argent.

Bon courage et très bonnes photos !

Pour acheter cet article, cliquez ICI: Sony SLTA99

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

152 Comments
  1. Sur mon premier bridge numérique j’avais un viseur électronique et je me suis juré de ne jamais renouveler l’expérience, car c’est jamais la réalité qui nous est renvoyée …

    • C’est un peu cette sensation que j’ai eu avec ce Sony. Après, il faut reconnaitre qu’il y a des choses bien sympa qu’offre le viseurs électronique, comme je l’ai dit dans mon article.

    • Onikenji

      Sauf qu’entre les bridges et les viseurs EVF des A77 et A99 y a le même écart qu’entre un viseur reflex Aps-C entrée de gamme et un viseur plein format !!!!

      Darth :

      Content que tu puisses enfin tester du matériel Sony :tumbsup:
      Et avec toute la franchise dont je peux faire preuve : Merci !
      Pourquoi ?
      Parce que contrairement à chasseurs d’image ou d’autres magasines conservateur, je trouve que tu as su rester objectif et analyser ce boitier correctement. Je suis actuellement possesseur d’un A850 (clone presque parfait de l’A900 et précurseur du plein format à moins de 2000€) et j’ai tester il y a moins d’une semaine un A99. De plus j’ai pu lire pas mal de retour d’utilisateurs de celui-ci sur des forums Sony.
      De ce fait, je trouve que tu as parfaitement cerné le bestiaux :D
      Je suis d’accord avec le fait que l’EVF dans le plein format c’est un peu tôt … alors que pour de l’Aps-C c’est un pas de géant : le viseur du A77 ayant la même taille que celui du A99 !!!! Et 100% rien que cela est un avantage énorme.

      Juste deux petits bémols :

      N°1) Dommage de ne pas avoir parler de l’AF range :cry:
      C’est pourtant un système génial qui permet de sélectionner une fourchette de distance de MAP afin que l’objectif ne pompe pas inutilement. Ce système fonctionne avec tous les objectifs et c’est vraiment extraordinaire. Tous comme le DMF qui permet une retouche du point manuel après mise au poins de l’AF. Système qui fonctionne avec tous les objectifs lui aussi. Une retouche du point non permanente en quelque sorte.

      N°2) Ben là c’est pas ta faute … mais dommage de n’avoir eu que le 28-75/2.8 en main. Si tu avais pu tester l’A99 avec le Zeiss 24-70/2.8 ou mieux un Zeiss 135/1.8 cela aurait été encore plus judicieux. Un peux comme Tester un Nikon on monte un objo de gamme « G » et pour Canon du « L » …

      En résumé, vivement d’autres tests :lol:

      • Euuu le G chez Nikon ca veut surtout dire qu’il n’y a plus de bague physique pour gérer l’ouverture sur l’objectif… par opposition au D
        En aucun cas l’équivalent du L chez Canon…

        … Du moins, sauf erreur grossière de ma part ^^

      • :lol: Moi j’ai toujours pas compris les abréviations… pas plus que l’organisation des gammes Nikon.. :plok:
        Je compatis Darth pour l’apprentissage!

        Heureusement je n’ai pas à faire de tests ou l’ambition de changer de crèmerie !!
        :zooh:

      • Gordocooper

        totalement d’accord avec Onikenji
        Je comprends que certains photographes ne soient pas emballés par l’EVF… Mais je trouve que leurs avis sont exprimés avec une violence assez déconcertante.. Il faut aussi dire que Sony traite tellement mal les réseaux de distributions (hors ses propres magasins) que la marque manque de prescripteurs parmi les revendeurs d’appareils photos.. Et puis un appareil photo c’est comme un doudou… Pas le droit d’y toucher ! :evil:

        Au moins Sony joue-t-il son rôle de trublion ! Ils bougnet les lignes et c’est tant mieux pour l’industrie et les photographes.

    • Merci pour ton commentaire qui me touche vraiment, tu peux me croire!

      Quand je fais un teste, je le fais le plus objectivement possible, loin des « rumeurs » et autre avis du net et même d’autres magazines.

      Pour les deux points que tu soulignes, je dirais que je ne peux JAMAIS être exhaustifs dans mes testes, par exemple, celui-ci dépasse les 3’000 mots, et pour certain, c’est déjà énorme à lire! Donc, je dois faire quelques choix rédactionnels.

      Mai comme tu y tiens, j’ajoute ce passage (je te pique même ton texte si tu me l’autorises). :P

      Pour le point 2, je n’ai pas eu le choix de l’objectif malheureusement. J’aurais préféré en avoir un ou deux, mais je n’ai eu droit qu’à un seul, j’ai donc fait avec ^^

      • Onikenji

        Bien entendu que tu dois faire des choix et tu ne peux parler de tout c’est bien normal :tumbsup:

        C’est simplement que cet AF range fait partie des nouveaux point fort du boitier et que beaucoup espère voir décliner sur de l’Aps-C.
        Et bien sur que tu peux me piquer mon texte mais n’hésite pas à l’améliorer … suis pas une fine plume comme toi :lol:

        Pour le point deux c’était pas vraiment un bémol mais plutôt mais plutôt une petite suggestion si tu as la possibilité « de » pour de prochain test :)

    • vivien

      Comme si la photo représentait la réalité … Faut ouvrir les yeux ! Une photo altère la réalité, ton écran de visualisation altère encore plus cette réalité, et ton imprimante j’en parle même pas.
      Au contraire un viseur électronique te montre la vraie photo que tu prends, alors que ton viseur optique, certes il te montre la réalité que tu vivrais sans la voir à travers une photo, mais c’est éphémère : dès que tu regarderas le résultat sur ta photo, la réalité aura été altéré.

    • oncle Tom

      :nawak: « …car c’est jamais la réalité qui nous est renvoyée … » Et bien, faut redescendre sur terre. Si vous souhaitez retrouver la réalité cessez de pratiquer la photo, car la photographie c’est tout, sauf la réalité. La photographie, c’est une interprétation capturé par un retransmetteur d’un instantané de la fameuse réalité et qui sera interprété par un œil propre à chacun. Si je vous dis qu’en tant qu’ancien tireur-filtreur et à force de travailller sur des projets demandant une grande justesse de couleur, je suis capable de « sentir  » ou de déceler L’I.R, alors qu’elle est invisible à l’œil nu? Bon,il faut vous remettre à l’argentique et ne plus le quitter, ça vous évitera d’écrire des bizarreries et surtout ne plus continuer de pratiquer avec des outils que vous ne maitriserez jamais. :dead:

      • J’ai toujours aimé les grand donneur de leçon qui s’invite une vie virtuel sous le couvert d’un pseudo.

        C’est beau ….

        De mon côté, je l’ai pas dis, mais je peu sentir les ondes cosmique qui travers notre cher terre, on a tous des capacité hallucinante faut croire :lol:

  2. JCGelbard

    Et voilà… Je partage l’avis de Darth sur le viseur électronique : c’est l’avenir, à coup sûr, mais la technologie n’est pas encore au point : résolution insuffisante (les pixels se voient malgré tout) et contraste excessif. J’avais eu l’occasion d’y jeter un oeil au salon de la photo de Paris en novembre dernier, et… Je n’ai pas été convaincu ! Malgré les possibilités d’affichage (le niveau, en particulier, m’avait agréablement impressionné).
    Pour le moment, je garde encore mon Alpha 900, dont la qualité de visée est incomparable ! Les « plus » techniques du 99 ne m’intéressent pas : Hauts ISO, Vidéo, live-view, tout ça ne fait pas partie de mes pratiques, encore que pour la vidéo, la HD 1080 que me procure mon compact de poche est très au dessus de mes exigences…
    Conclusion : J’attendrai l’Alpha 999 ! Ou le suivant…

    • Ici la position de Sony va être difficile, car d’un point de vu stratégique ils sont obligé de continuer avec le viseur électronique, alors même que beaucoup ont des doutes sur la technologie.

      Durant quelque temps, cela sera sûrement un peu difficile.

    • J’imagine bien que c’est un sacré pari de la part de Sony. :-?

      Mais c’est intéressant, il y aura sûrement des points qui resteront même si cela s’avérait un échec.
      … sauf qu’un jour on se plaindra d’avoir un pixel mort dans le viseur…. :plok: en plus de ceux du capteur :dead:

  3. très bon test, comme d’habitude, Merci Darth !
    J’avoue que des expériences décevantes avec des compacts Sony par le passe m’ont détourné de cette marque, mais cet appareil semble vraiment une réussite…

  4. Un bon test avec des modèles très sympathiques ;-) Le viseur électronique que j’ai pu tester sur le Fuji-XE1 est fonctionnel mais pas parfait il faut bien le dire. On est très loin du confort d’un viseur classique 100% X1.0
    Mais comme tu le dis, c’est probablement un technologie du futur… encore que… la photo reste heureusement de l’optique à la base. Peut-être que ces viseurs viendront en complément de viseurs optiques?

    Petite question technique: tu dis

    Une vision en temps réel de l’expo

    … C’est vraiment le cas ou le viseur compense la faible luminosité de la scène? (ce qui est également un avantage certain!)

    • En fait tu as bien une vision en temps réel de ce que sera (plus ou moins, on n’est pas d’une précision absolue) ta photo.

      Dans un endroit, sombre, bien sûr que tu vas mieux voir, mais l’appareil va aussi faire en sorte que la photo soit « bien » exposée.

      Par exemple, pour la photo de l’anniversaire, j’avais vraiment cette vision dans l’écran, avec l’aide de l’histogramme affiché en permanence, on a vraiment de quoi faire!

        • Je vais être très franc avec toi, j’ai pas fais vraiment attention dans cette configuration très précise.

          Mais sans m’avancer, et au vu de ce que j’ai « testé » je dirais que oui, je pense qu’il y a une vrai influence.

        • Lionel

          Hello,

          Non, l’image ne s’assombrit pas lorsque tu fermes :), je viens de faire le test pour confirmer :D .

          Sinon bravo pour l’article, très objectif et loin d’être anti sonyiste comme certains malheureusement le sont.
          Chaque crèmerie a ses avantages et inconvénients et je trouve qu’à ce niveau là de qualité, la qualité de l’image finale se vaut chez + ou – tout le monde.

          Dommage que Sony t’ait pas prêté du Zeiss :)

          @+

          • C’est bizarre parce que sur le A77 (désolé, j’ai pas eu l’autorisation de ma banquière unique et préférée de passer sur le 99), quelque soit le mode et donc y compris en M, lorsqu’on modifie ce que sera le résultat final (soit en jouant sur vitesse ou ouverture en M soit en jouant sur la correction d’expo en A ou S), on a bien la visu qui change dans le viseur. Il faut bien sur pour cela avoir choisi « définition d’effet activée » dans le menu de configuration. A noter que cette bascule est d’ailleurs intéressante puisqu’elle permet, lorsqu’on la désactive, d’utiliser un flash et d’avoir quand même une vision de la scène tout à fait correcte (très utile en cas de séance studio). Je suppose que ce comportement a été repris sur le 99 …..

          • Gabriel

            En fait je possède un nex 7 et pour le viseur électronique tu peux choisir le mode de visée traditionnelle (qui ne prend pas en compte la configue de ton boîtier) ou le mode live view, donc avec prise en compte des réglage du boitier dont l’ouverture. Je pense que sur le a99 ce règlage est possible.

        • Merci pour ton commentaire et ta précision!

          Croit moi, je reste toujours objectif quand je teste du matériel, sinon, inutile de tester, car être pro ou anti quand tu dois donner un avis objectif c’est un peu ridicule.

          Encore merci pour ton passage et ton commentaire!

        • Oli Silveri

          Pour le mode M, oui.
          j’ai un 77 et quand on passe sur le mode M, que l’on règle l’ouverture et/ou la vitesse, le résutat se voit directement dans le viseur :tumbsup:

  5. Ce qu’on pourrait avant tout se demander, c’est quelle part de marché pour le A99 ?… Les Canonistes et Nikonistes restent fidèles ou se renvoient chacun la balle, comment attirer une nouvelle clientèle de pros chez Sony ?…
    Les A900 et A850 étaient déjà bien lorsqu’ils sont apparus, le A99 est une évolution normale de ces deux boitiers et Sony gère le FF depuis belle lurette… Dynamique, Expo toujours top, capteurs qui arrachent… En plus n’oublions pas l’excellente idée de rachat de Carlzeiss qui non seulement est un « nom » mais de plus leur permet d’avoir des objectifs de haut niveau… Mais voilà, aujourd’hui proposer quelque chose de plusmieuxbien est quasiment impossible, toutes marques confondues, vous trouvez votre bonheur… Le A99 est réservé avant tout aux sonyistes avide de FF… Mais Sony à un autre problème, quand est-ce que Sony suivra aussi au niveau optique en proposant des objectifs revus depuis l’ère Minolta, surtout un peu mieux placés au niveau des prix particulièrement, parce que A99 + 24-70 CZ + 70-200 SSM, faut avoir les moyens surtout si on veut attirer des nouveaux clients et il y a tout de même un manque au niveau de certaines focales… Combien de fois on est limite à nous insulter parce que Sigma n’a pas de stock en monture Sony et que les sonyistes doivent patienter parce que les gammes Sony soit ne proposent pas ce qu’ils ont besoin ou alors à des prix de dingues… ? ^_^… 3eme génération FF pour Sony, un capteur APS-C équipant le A77 absolument fabuleux, maintenant il faut aussi penser au côté « objectifs » et se donner les moyens de prendre des parts de marché non seulement chez les amateurs avertis mais aussi les pros ce qui est plus difficile évidemment…

    • Je pense que tu résumes très bien les « petits » soucis que rencontre Sony pour imposer leur boîtier sur un marcher de la photo, qui, comme tu le soulignes, est venu à maturité et où le « plus mieux bien » devient très difficile.

      Quand on teste les différents boitiers des différentes marques pour une même gamme, les performances se tiennent dans un mouchoir de poche.

      Et aucun n’a un rendu d’image exceptionnellement meilleur par rapport à l’autre.

      • Yep ! ^_^

        Sony on aime ou on aime pô (je parle surtout pour les puristes vieux cons de photographes comme moi tiens), mais il est clair que ton test encore une fois au top, confirme les impressions succintes que j’ai eu avec le A99, c’est une réussite (malgré le viseur électronique, là je peux pas… mais c’est personnel), comme je l’ai dit plus haut, il est vraiment temps pour Sony d’avoir une véritable gamme optique complète incontournable si Sony veut se donner les moyens de vraiment gagner des nouvelles parts de marché… C’est le même problème chez Pentax d’ailleurs qui même s’ils restent cantonné aux APS-C n’a rien à prouver au niveau qualitatif, mais une gamme optique vieillissante et incomplète…

        • Oud's

          Carl Zeiss n’a pas été racheté par Sony, ils ont juste un accord R&D/fabrication commune il me semble, d’ailleurs qu’ Hasselblad avait arrété les zeiss en faisant faire sa gamme H chez Fuji. Ou l’accord actuel Schneider Phase-one dans les mêmes genres.

          +1 pour le viseur optique pas au point, encore qu’en rajoutant un viseur externe sur l’écran arrière en Lv à la manière des Mf … ça fonctionne très bien. Mais pas super ergonomique, et l’AF devient une option.

          Quand aux objectifs, beaucoup datant de plus de 10 ans ne sont plus en stock dans les dépôts de constructeurs : certains jouent un peu sur le fait pour dire qu’ils ont une gamme plus développée.
          Les indépendants, (sigma, tamron, tokina etc etc) présentent de bonnes alternatives, mais il se pose les problème de license et de rétro-ingénierie peut-être ? Sans parler des volumes à atteindre pour atteindre un seuil de rentabilité rapidement.

          Ce qui manque à Sony, c’est du flagship et de l’image de marque, que ce soit au niveau boitier comme évènements, ou photographes partenaires.

          Par contre, dès qu’on sort de la photo, le A99 s’intègre parfaitement dans un système caméra/vidéo. C’était peut être un de leurs objectifs commerciaux, prioritaire sur la photographie.

        • Gordocooper

          Roooooh! Y’a des magnifiques optiques Minolta en AF! J’ai dégoté un Minolta 70-210 f4 à 30 euros « Beercan » qui doit avoir le meilleur rapport qualité prix de l’histoire… :mrgreen:

      • Onikenji

        Et bien pour moi le vrai problème de Sony si il souhaite attirer les pros ce n’est pas sa gamme optique. Les « pro » travaillent dans 90% des cas avec un couple 24-70/2.8 et 70-200/2.8. Et le prix d’un CZ24-70/2.8 vs Canon ou Nikon 24-70/2.8 est quasi équivalent … (même un peu plus chers et meilleurs chez Canon avec le V2)

        Non le véritable problème chez Sony c’est de créer un véritable SAV pro comme chez les deux grandes marques. Aucune agence n’investira dans du matos pro sans réel garantie de pouvoir l’utiliser quoi qu’il arrive !

        • Oud's

          Le fait d’être inscrit comme pro donne dans toutes les marques un SAV à part, prioritaire et avec des prêts de matériel. Heureusement, car les marques ne peuvent de permettre d’avoir un professionnel qui râle sur leur SAV.

        • La tendance aujourd’hui est particulièrement à nouveau en focale fixe… Le 70-200 tout le monde en a un mais bien peu l’utilise vraiment… Si on veut toucher des pros, il faut pouvoir aussi proposer des fixes 14mm, 24mm, 35mm lumineux, mais aussi des télés-objectifs par exemple… Ce n’est pas avec un 24-70 et 70-200 que les pros vont craquer, surtout par le fait qu’ils ont l’équivalent ou mieux (ça cela dépend de la personne mdr) chez Canon et Nikon autant en objos qu’en boitier…
          Au niveau du SAV, là je te rejoins, il faut un SAV digne de ce nom, rapide et sérieux…

          Mais il ne faut pas non plus oublier que Sony n’a pas une image encore « photo » bien ancrée, de plus, pour la plupart cela a été du K./Minolta sans aucune méchanceté pendant les premières années, malgré le savoir faire de Sony et le fait que Sony reste producteur de capteur… Minolta connaissait les mêmes problèmes au niveau du marché des pros… Sony malgré tout est comme Minolta, reste le number 3 :-)… Maintenant est-ce que Sony veut vraiment toucher les pros, je pense qu’ils veulent surtout prendre des parts de marché que ce soit dans n’importe quel secteur et comme le souligne bien Oud’s, le « Photo/Video » du A99 est peut-être ciblé différemment par Sony…

          Et en effet, CarlZeiss n’a pas été racheté ^^… C’est un « partenariat » serré :-)
          Pour les fabricants Sigma ou Tamron, en effet on parle de licences ou brevets compliqués avec Sony, Sigma produit sans autre pas mal de leurs objectifs, (le 120-300 serait une bonne chose pour le A99 et le A77 d’ailleurs) mais les quantités sont bien moindres que Nikon et Canon ce qui reflète aussi les parts de marché mondiale, Nikon et Canon se partage quasiment 80%, mais malgré tout, la demande est en hausse constante pour Sony (du moins en Suisse)… :-P

      • Ah si seulement les montures étaient communes entre les marques…. Il serait tellement plus simple de changer de boitier (et de Marque surtout) en conservant son parc d’objectifs soigneusement acquis au cours du temps…
        (oui je suis à Bisounours-land)
        M**** le réveil sonne, c’était un beau rêve quand même !!!

    • J’ai beaucoup aimé lire vos différents points de vue, c’est vraiment instructif.

      J’avais remarqué le manque d’optique chez Sony et… les prix aussi.

      Et maintenant, à force d’utiliser mon 50D, je remarque effectivement que le viseur est un peu « étroit ». Mais bon, à moi aussi de faire attention.
      Un jour j’aurais peut-être les moyens d’avoir un boîtier avec un vrai viseur. Mais si Darth ne pleure pas en revenant sur un 550D, c’est à moi de progresser aussi. :)

  6. zanguyo

    Joli test : ) :tumbsup:

    viseurs électronique => avenir, je suis d’accord, mais pourtant, je ne suis pas encore convaincu…. Le dernier que j’ai eu devant les yeux était vraiment de mauvaise qualité, je pense que ce n’est pas tout de suite que ça deviendra un standard.
    Par contre, il est vrai que cela promet beaucoup, et j’ai hâte de pouvoir en essayer un d’excellente qualité :)

    • Il y a des problèmes Sarah qui nous paraissent insurmontable AUJOURD’HUI.

      Tout comme d’autres paraissaient insurmontables avec les premières réflex numériques et j’en passe dans bien d’autres domaines.
      Les GSM, et on pourrait citer pleins d’autres technologies.

      Mon regret est de ne jamais avoir vu un rotary en pleine action! Tous ces relais de téléphonie qui claquaient ça devait vraiment être impressionnant à voir et à entendre !! :)

      Alors profitons, nous voyons une technologie naissante, nous connaîtrons son avenir et ses évolutions! :)
      Passionnant rien qu’à l’idée d’y assister. ;)

  7. Bonjour, bravo encore une fois pour un article bien fait. Perso j’ai fait le pas il y à presque deux mois vers le Sony A77. Je retrouve on va dire 95% de ce que tu dis dans mon ressentis, et j’en ai essayé du matos cette année j’ai fait toutes les marques avec un paquet d’objectif…
    Je fais principalement, du sport, concert studio avec et il y à rien qu’il ne fait pas bien, oui la c’est un A99 un FF mais le reste est le même…

    Bref merci pour tes articles qui reste quand même impartial et objectif, on s’en pas le sponso derrière quoi ;)

    • Croit moi, je suis loin d’être sponsorisé.

      Le prêt de matériel comme je le demande c’est du travail, il me prête l’appareil et je suis 100% libre d’écrire ce que je veux.

      Ils découvrent l’article en même temps que vous, aucun relecture, c’est du 100% sans contrôle.

      En tout cas, merci pour ce très sympathique commentaire.

      • oncle Tom

        … »Le prêt de matériel comme je le demande c’est du travail, il me prête l’appareil et je suis 100% libre d’écrire ce que je veux. »… C’est bien là le problème, écrire ce qu’on veut sans en démontrer le propos au travers de tests comparatifs, démontre bien l’inintérêt; sinon celui que de se faire mousser par l’intermédiaire de votre blog. Allez, dernier com et je vous laisse avec vos bisounours. :evil:

      • Je suis désolé cher Oncle Tom, j’ai un quota de frustré et de troll à l’année, donc, merci pour ta candidature, mais l’année 2014 étant presque bouclé, je ne prends plus de nouveau cas …

        Je t’invite donc à aller versé tes humeurs sur un autre blog … sur ce! :tumbsup:

  8. Michaël

    Un test réalisé avec professionnalisme, comme d’habitude! Bravo et merci! Il faut souligner le courage de Sony qui participe d’une certaine manière à l’avancée du matériel photographique en investissant en R/D et en testant ainsi une nouvelle technologie sur le terrain. (C’est bien sûr aussi une tentative de se démarquer.)

  9. Altair

    Salut Darth,
    Bravo pour ce test! J’ai pour l’instant un A65, et suis bien tente par l’A99. Par contre comme je voyage beaucoup je souhaite rester compact et léger. Sachant que je ne fais en gros que du paysage et du portrait, penses-tu que je puisse me passer des sublimes mais lourds Zeiss/Sony 16-35, 24-70 et 70-200/2.8 et me contenter d’acquérir deux focales fixes Zeiss 24/2 et 85/1.4?
    Merci,
    Altair

    A65 + Zeiss 16-80 + Sony 70-300 G + Sony 50/1.8 + Sony 85/2.8

  10. Jeff

    Très bon essai terrain du Sony Alpha SLT-A99 merci Franky, je ne connais pas grand-chose sur Sony et leur capteur électronique, mais mon analyse ras des pâquerettes et le suivant tu me stop Darth si je dis une bêtise, Sony a sortie un très bon APN professionnel tropicalisé etc. etc. mais pour qui un amateur fortuné car je ne pense pas qu’un professionnel va mètre de coté sont matos, pour investir sans garantie de rentabilité derrière ?? Enfin à suivre l’histoire des capteurs électronique ou pas. :zooh:

  11. Bonjour, c’est vrai que Sony actuellement est le meilleur dans ces nouveaux Bridges avec optique interchangeable et Full Frame, j’en ai fait la démo en magasin et c’est du matériel excellent mais pour ceux qui ont l’habitude de la visée optique, point de salut… et j’en fait parti mais ce qui m’inquiète, comme pour le numérique il y a 20 ans, on en voulait pas… on est tous équipé aujourd’hui. Alors concernant ce système, on en veut pas mais on en aura tous dans 10 ans… that’s life
    Merci pour cet article très complet
    Stéphane

    • Il est très probable que dans 10 ans on en ait tous dans nos appareils. Alors que ça paraît encore impensable aujourd’hui car les défauts restent trop marqués.

      Mais on va pouvoir suivre l’histoire au fur et à mesure. ;)

  12. J’ai lu avec intérêt ton test. Ça semble être une bestiole sacrément intéressante ;-)

    Je commence par une remarque : je comprends pas le coup du bouton ISO Nikon… J’ai jamais eu de souci à changer l’iso en gardant l’œil dans le viseur avec mes boitiers Nikon (D300, D700, D300s…)
    Ils ont changé le bouton pour le D800 ou bien ?
    Ou alors c’est que tu es trop habitué à l’ergonomie Canon :-P

    Pour le viseur électronique, faudrait que je vois par moi-même pour me rendre compte… Mais si tu parles de veille et de temps de latence, c’est clair que ça fait peur !!!

    Sinon, tu as une idée de la plage dynamique du capteur ??? on est bien à 14Ev comme en parlait les spécialistes il y a quelques mois ?

    Sinon, c’est quoi comme monture ? du spécifique Sony j’imagine ?

    … Vais rester chez les jaunes moi du coup je pense ^^

    (et je vois dans les commentaires le AF-Range… Très très intéressant ça… A quand sur tous les boitiers de toutes les marques ??? :oops : )

    • Pour l’histoire de la touche ISO des Nikon, je t’explique.

      1) sur les tiens, et le D800 la touche se trouve sur le barillet alors que sur le D4 elle se trouve sur la face arrière (migration de la touche, on ne comprend pas trop pourquoi ?!)

      2) Chez Canon la touche Iso se trouve sur le dessus de l’appareil et en plus est plus petite que les autres:

      Sur la réalité du terrain, cela donne que tu peux changer la valeur ISO quelque soit l’objectif que tu utilise, sans retirer l’oeil du viseur.

      Il est clair que ce n’est pas trop dérangeant d’utiliser la main gauche quand tu as un objectif léger, mais quand tu passe à un 70-200/2,8 ou plus… C’est juste impossible.

      Sinon, pour tes autres questions, c’est:

      Oui
      Oui

      Et comme tu es bien chez les jaunes, tu n’as aucune raison de changer ^^

      • Je comprends beaucoup mieux ta remarque…
        Et vu que je n’ai pas de tromblon de guerre à monter sur mes boitiers je n’ai jamais rencontré le problème sur le terrain (qui est d’un coup beaucoup plus limité que ce que laissait sous-entendre la remarque dans ton article :-P )

      • L’emplacement de la touche ISO sur les boîtiers Nikon ne m’a jamais posé de problème en pratique. Dans l’immense majorité des cas, je shoote en priorité ouverture ou vitesse (réglage avec la molette avant) et je règle donc les ISO avec la molette arrière, sans lever l’oeil du viseur. :)
        Mais c’est sûr, en manuel c’est plus délicat !

        Merci pour ce test en tout cas… Très complet et plaisant à lire, comme toujours. J’essaierais bien ce boîtier, par curiosité… Mais pour le moment, étant équipé Nikon, le seul switch éventuellement envisageable serait vers Canon pour leur télé plus accessibles que chez les jaunes. Je ne suis pas certain que beaucoup de Nikonistes ou Canonistes trouvent dans la serie des Sony Alpha un « sex appeal » suffisant pour switcher… En tout cas, aucun des photographes que je connais ne souhaite s’équiper en Sony (peut-être à tort)….

        • Onikenji

          Je me permet de te répondre ;)

          Qui pourrais vouloir switcher chez Sony ?
          Ben je dirais 90% des professionnels !
          Et là tu me réponds que je suis taré … pas faux :mrgreen:

          Hors tous les pro que je connais personnellement ne font que 2 choses :
          1) Du reportage (sportif, communautaire, mariage, à sensation, naissance, etc).
          2) De la pub et donc du studio.

          La plupart des professionnels ne travaillent pas au dessus de 200mm. Hors l’avantage de Canon et Nikon sur Sony c’est clairement les longues focales (200/2 – 400/2.8 – 600/4 toujours inexistant chez Sony) associés à un AF de un cran au dessus faut bien le dire.

          Il n’y a que très peu de pro qui couvrent des sujets demandant de longue focale et un AF ultra performant (En gros de l’animalier, du Foot de haut niveau et les JO). Ce sont plutôt des agences qui s’occupent de cela. Je connais d’ailleurs un photographe de presse qui couvre des match de foot de niveau inférieur avec un D300 et un 70-200/2.8. Il est publié toutes les mois dans le journal régional.

          Pour du studio et du reportage Sony à deux très gros avantages :

          1) La stabilisation capteur applicable sur toute les optiques => qui n’a jamais rêver d’un Zeiss 24-70/2.8 stabilisé ? Sans parler de toutes les focale fixes de reportage : 50/1.4, 35/1.4, 20/2.8, etc … toutes stabilisées :tumbsup:
          En paysage on n’atteins chez Canon et Nikon difficilement la qualité des Zeiss 24/2 et 16-35/2.8 … stabilisé une fois de plus.

          2) La vidéo. En reportage quoi de plus courant que de ramener une petite interview ou un souvenir en vidéo pour un mariage ? Très pratique et la demande grandis de plus en plus …

          Riens qui ne fera basculer un Canoniste bien équipé ou même un Nikoniste. D’ailleurs je le redit : pas de SAV pro chez Sony donc pas (peu) de pro …
          Mais force est de constater que Sony à plein d’atout. Mais la mode du web et des magazines est à l’animalier et aux hautes sensibilités alors que peu de photographe pratique cela …

          Infine pas de mauvais boitier sur le marché, seulement des boitiers adapter à certaines pratiques.
          Sony est pour ma part idéal dans le paysage et le reportage …
          Nikon est extraordinaire pour de l’animalier …
          Canon aussi fait du bon boulot en longues focaled et fait des merveilles en astro photo …

          Mais aucune de ces marques n’est complètement inefficace dans les domaines des autres.

          PS : Sarah : Ben je connais 4 pros différents en Sony qui vivent de leurs photos. 3 de mariages/évènementielle et 1 de photos studio. Les autres pros que je connais sont en Nikon. Je ne connais aucun Canoniste si ce n’est sur le web :hihi:
          Juste pour dire que proportionnellement à Canon et Nikon il y a effectivement peu de pro chez Sony. Mais certains y ont trouvé leurs compte.

          • Intéressant comme point de vue.

            #my2cents :
            La stabilisation sur du GA et de l’UGA me laisse quand même relativement dubitatif. Alors certes il y a un intérêt (faible en terme de fréquence du besoin cela dit) quand la lumière est faible et que le boitier a de la peine à monter dans les ISO.

            Mais j’ai eu un Tamron 17-50 stabilisé pendant un bon moment, et je n’ai jamais senti la stabilisation comme indispensable sur ce type d’objectifs ;-)
            (bien évidemment au contraire de la stab’ sur un télé, qui dépanne fortement et bien plus souvent).

            Après, je préfère la stab’ sur objectif à la stab’ sur le boitier (même si jamais testé « en vrai » la dernière) ; j’ai lu quelques articles qui expliquaient que sur le boitier, c’était quand même moins efficace ; faudrait que je retrouve les liens si ça intéresse du monde ^^

          • Je pense que la grande difficulté n’est pas uniquement due aux longues focales.

            Il y a certes de quoi faire chez Sony, mais il manque un choix large d’objectif.

            Si je prends Canon, tu veux un 50mm, tu as toute la gamme de prix:

            50/1,8 presque donné
            50/1,4 moins de 300€
            50/1,2 L très cher

            De même pour d’autres objectifs, 70-200/4 et 70-200/2,8 avec ou sans stab…etc

            Disons que le choix plus large, le SAV (comme tu le soulignes très bien) et le déficit d’image de Sony dans le monde de la photo (dans l’idée générale, Sony a une image de matériel amateur) font que les pros ont de la peine à venir vers Sony.

            Les agences elles, n’entrent même pas en discussion, du coup, l’amateur préféra faire comme les « grand » et envisage plus facilement le rouge et le jaune, que Sony.

            Et cela va bien au-delà de la qualité des boitiers!

          • Oud_s

            Pour moi la gamme optique sony est assez complète et suffisante en l’état pour travailler.
            Je peux vous dire que lorsqu’on vit de ses photos, les arguments qui comptent sont prix du matériel, son financement, sa rentabilité.

            Je suis en phase de renouvellement de mon système canon. Mon objectif le plus récent a 8 ans. Je garde le matériel actuel. Critères minimaux des remplaçants : 16-35 50 macro 70-200 2.8 et boitier 24 36 . Le reste se loue/prête au cas par cas.

            La marque ou la notoriété sont des critères ultra-secondaires pour moi, ce sera le devis final qui comptera en premier, pas l’inverse, car ce sont des outils de travail.

            Je fonctionne déjà avec 4 systèmes d’acquisitions différents, et sur C1 je mets juste une carte dans le lecteur ou importe des fichiers justement pour ne plus être captif d’un seul système. Concernant mes photos, c’est à moi d’avoir les bons rendus, aucun matériel n’est capable de le faire seul ^^. Pr contre la qualité de tous les systèmes actuels est telle que ce n’est plus un soucis de retrouver ses rendus.

            Franky, l’exemple des quatre 50mm (tu as oublié le 2.5 macro) correspond plutôt à un placement tarifaire. Perso entre le 2.5 macro et le 1.8 je prend le macro, pour le 50 L ou le 1.4, je vais voir ailleurs que chez canon à ce jour. Sigma, d’ailleurs, se positionne sur la grille tarifaire basse du haut de gamme des ultra lumineux avec AF.

            Ensuite le SAV est une légende : dès qu’on a un siret (immatriculation), on est prioritaire, on a l’équivalent des cartes SAV platinium, même avec un aps-c entrée de gamme, dans toutes les marques.
            Celles- ci ont un vrai besoin de bons retours d’utilisateurs professionnels satisfaits. Pas l’inverse. Beaucoup d’idioties et de fantasmes sur les forums à ce propos. J’ai eu des SAV sans soucis.

            Ce qui m’a déplut dans le A99/A77, c’est plus le manque de constance du viseur. Il est à des km de celui du A900. Qu’il soit optique ou digital reste secondaire, à l’usage c’est le plus efficace qui compte. C’est tout ce qui m’intéresse. La technologie est mon service, pas l’inverse.

            Par contre je tire mon chapeau à Sony d’avoir pensé à remettre une griffe flash iso. C’était le seul défaut majeur de l’héritage minolta. Pour moi, c’est ça un gros retour vers le monde pro, photo et vidéo.

            Cependant, dans le monde de la vidéo, ce boitier et son viseur sont juste exceptionnels ! D’où le fait que je pense ce boitier le meilleur pour les gens qui font de la vidéo et ds photos, surement le plus polyvalent dans ces domaines à ce jour.

          • J’admets que j’ai un peu de peine à suivre pour l’aspect vidéo… en quoi le viseur électronique est un vrai plus?

            On devrait subir la latence de celui-ci quand on se déplace ou pendant les changements de MAP… 8-O
            :gne: comprend pas :gne:

      • Je sais que je suis à des années lumière du niveau de Darth, mais je pense aussi que la plupart des photographes un peu sérieux auront de la peine à passer chez Sony. De ce que j’ai vu, ce n’est pas qu’une impression, si l’appareil est bien, on sent qu’il n’est quand même pas au niveau de Nikon ou Canon.

  13. Encore un très bon test, mais c’est presque une habitude.

    J’ai pu essayer l’appareil, et je l’ai trouvé sympa, le viseur est étrange par contre.

    Pour le reste, c’est un bon appareil photo.

    Mais mon avis ne compte pas beaucoup :-P

  14. Après l’a700, le 850 et le 77, je viens d’acheter l’a99. Je dois dire que tes conclusions sont justes et très intéressantes. Mais tu le connais mieux que moi, et j’ai appris pas mal de trucs en te lisant.
    Merci.(Snoop)
    Patrick.

  15. mathias

    Peut etre qu’un jour le dépoli des viseurs de réflex pourra , par simple clic sur un bouton, switcher avec un micro écran comme utilisé ici et ainsi avoir le luxe du choix de la visée. Ça serait le top !

    Dans les avantages il en manque un assez pratique avec d’assez grande focale, c’est de ne pas se bousiller les yeux dans toutes les situations où l’on se retrouve avec un forte source de lumière dans le cadre. Même si ces situations sont rares , le point devient redoutablement positif quand elles se présentent. Coucher de soleil, éclipse, laser, reflet etc….

  16. Onikenji

    Darth: !

    Ben là tu vois je ne suis pas d’accord. J’ai d’ailleurs des liens montrant toutes la gamme Sony et franchement à part certain tromblon très spécifique il n’y a pas grand chose de manquant en dessous des 300mm …
    Chez Sony pour le 50 tu as :
    50/1.8 = 150€
    50/1.7 = 100€ mais ancien objo
    50/1.4 = 300€
    et Bientôt le CZ 50/1.4 = très très chers …

    Bon on arrivera pas à l’étendue de l’offre Canon en ojbo d’ici demain ça c’est certain … même Nikon à du mal à rattraper son retard. Mais il ne manque rien pour les pros chez Sony sauf en longue focales … en tous cas c’est mon idée.
    Par contre je suis d’accord avec toi sur la représentation actuelle de la marque : Sony = amateur ! Peu importe qu’ils soient en étroite collaboration avec Zeiss et Hasselblad leur ai demander de travailler avec eux. Peux importe qu’il fournisse 80% des capteurs Nikon et Pentax. Peux importe qu’il détienne un gros pourcentage du capital de Tamron. Les gens continue de voir Sony comme une marque de geek et d’amateur … c’est pourtant loin d’être le cas !

    Seb : pour ce qui est de la stab ça dépends bien évidemement des situations. En extérieur j’ai rarement eu un besoin omniprésent de celle-ci. par contre en intérieur lorsque tu ne peux pas sortir le trèpied cela peux te sauver la mise ! J’ai eu le cas en devant faire des photos d’archi sans flash et sans trèpied.
    En mariage, j’ai pu utiliser un 70-200/2.8 pour des photos volées alors que la photographe en Nikon à du sortir son 50/1.8 parce qu’elle ne pouvait pas utiliser des vitesses de moins de 1/50 avec le 85 sinon c’est flou de bougé. Avec la même vitesse à 200mm 2.8 j’étais parfaitement net !
    Pour ce qui de la stab capteur vs stab optique c’est un éternel débat que je ne vais pas recommencé ici :roll:
    Mais sache qu’il y a les pour et les contre dans chaque cas de figure … Nikon et Canon ayant justifié il n’y a pas si longtemps que si ils n’avaient pas inclus de stab dans leurs 24-70/2.8 respectifs à 2000€ c’est pour éviter des pertes de piqué … chercher l’erreur 8-O

  17. Gordon Shumway

    Alors j’ai pas lu tous les commentaires (pas le temps), mais est-ce que l’image de la maison ne tire pas trop sur le jaune ?

  18. Je veux bien qu’avec un 85mm à 1/50ème il y ait une proportion (un peu) plus élevée de flou de bougé, mais de là à dire qu’à 1/50ème tu fais forcément du flou avec un 85mm, je m’insurge, que dis-je, je me révolte ;-)
    Plus sérieusement, dans un cas comme tu l’expliques, moi je change pas d’objo, je monte l’iso ^^ en plus on a plus de chances d’éviter le flou de bougé du SUJET si on diminue le temps de pose de cette façon.
    Bon et comme je suis « chaud » :
    [mode troll]
    et de toutes façons, c’est pas du tout le genre de photos que je pratique ;-)
    et de toutes façons (2) j’ai pas de 70-200 :-P
    [/mode troll]

    Pour revenir en mode plus sérieux, sur ton dernier paragraphe : moi je ne vois pas d’erreur.
    Le système de stab’ (optique j’entends) t’emmène forcément une perte de piqué, déjà parce que tu rajoutes de la couche de verre.
    Alors autant pour le 70-200 (et autres télé à stab’) le fait de bouger de 1/4 de millimètres va avoir un impact très important sur la vue finale, puisque le champ embrassé est très faible, le piqué sera donc plus impacté négativement par le mouvement éventuel du boitier que par l’éventuelle stab’ optique ==> présence pertinente d’un système de stab’
    Et autant à 24 mm, je veux bien comprendre que ce soit l’inverse ==> présence moins pertinente d’un système de stab’
    (mais je peux me tromper bien sûr, enfin c’est en tout cas comme ça que j’analyserais le truc)

    • Onikenji

      Sans mode troll et très sérieusement je suis 100% d’accord avec toi Seb. Ce que tu écrit juste au dessus est loin d’être incompatible avec ce que je dis :

      A 1/50 et 85mm sans stab il y a moyen d’être net disons 3 fois sur 4. Mais quand tu te fait payer 1200€ la journée tu te dois de faire du 4/4. Je parle toujours d’un job en tant que professionnel il ne faut pas l’oublier. Et monter en ISO est une solution. Mais entre activer la stab du boitier ou passer de 3200 à 6400 ISO j’ai fait mon choix. 1/50 suffisant amplement à figer n’importe quel visage lors d’un vin d’honneur :tumbsup:

      Pour la stab optique c’est simplement que tu cite plus haut que c’est meilleurs que la stab capteur. Hors la stab capteur permet justement de ne pas avoir à ajouter de verre de l’optique. Elle est là l’erreur. Techniquement la stab optique est plus efficace surtout pour de longue focale en fait. Mais en pratique la stab capteur à plein d’avantage sur la stab optique. Je répète ce que j’écrit plus haut :
      pas de meilleur, juste des approches différentes :)

      Tous ça pour dire que Sony, si il disposait d’un SAV adéquat, a de quoi séduire pas mal de photographe pro. Mais ce n’est que mon avis et très franchement peu le partage :lol:
      ( en fait seulement les pro en Sony que je connais :zooh: )

  19. ;) Très sympa ton test !
    Bon je ne changerai pas encore de crèmerie. :lol:

    Question IMPORTANTE !! :twisted: :twisted:
    Que devient ton sentiment, je cite:

    La panique vient du fait que jusqu’à maintenant je n’ai JAMAIS vu un viseur électronique pour moitié aussi bien que le pire viseur optique.

    de ton vieil article sur le viseur électronique… 4 ans après déjà…

    JE VEUX SAVOIR si ce viseur a dépassé la moitié du pire viseur optique ! :twisted:

    • Onikenji

      Je me permet de te répondre par un avis perso bien entendu :hihi:

      En gros je te conseil ceci pour que tu te fasse ta propre idée : prend un A65 ou A77 en mains dans une Fnouc ou autre et regarde dans le viseur. Et juste après prend n’importe quel boitier Aps-C existant. Tu me donnera ensuite ton avis …
      Perso j’ai testé les meilleurs viseurs optique Aps-C du marche : K5, D300, A700, 7D. Ben aucun n’arrive à la cheville de l’EVF des A65 et A77. Pourquoi ? Parce que ce sont des trous de serrures bien sombres par rapport à ces EVF. L’EVF c’est la largeur d’un viseur de plein format et en visée 100%. C’est la faculté de voir la PDC et surtout la MAP aussi facilement qu’avec un FF.
      Lorsque l’on parle de plein format je préfère l’OVF (ce que j’ai) mais lorsque l’on parle d’Aps-C mon choix est vite fait :tumbsup:

      Fait le test, tu risques d’être surprise :)

  20. Oud's

    Chopperrette:
    J’admets que j’ai un peu de peine à suivre pour l’aspect vidéo… en quoi le viseur électronique est un vrai plus?

    On devrait subir la latence de celui-ci quand on se déplace ou pendant les changements de MAP…
    comprend pas

    sa « qualité » permet d’éventuellement installer un moniteur externe

    • Ah d’accord… :)
      Merci pour la réponse…

      Mais je crois qu’en fait je ne comprends toujours pas l’intérêt… :oops:
      … bon se passer d’un moniteur externe ça je vois… Mais le pourquoi du moniteur au départ…
      ou alors tu veux dire se passer du petit écran orientable? non ça ne doit pas être ça.. :oops2:

      Désolée, comme je ne fais pas de vidéo, j’ai vraiment du mal à suivre… :plok: :oops:

  21. Vraiment cool comme test ;) C’est pas mal que tu test du matos sony, il n’y a pas beaucoup de francophone qui le font! Vivement les autres testes. Et tu es très actif (sur alpha dxd par exemple) ce qui est pas mal aussi pour avoir un meilleur contacte avec les lecteurs.

    • Je te remercie.

      Ce ne fut pas très facile d’avoir Sony en test, mais au final je suis bien content.

      Sinon, tu peux toujours me trouver sur des forum, ici dans les commentaire, et si c’est plus urgent, tu peux m’envoyer un message (via ma page contact) je réponds toujours… Même si en ce moment je suis un peu à la bourre ^^

  22. Kilpinen Didier

    Bonjour Darth.
    C’est la première fois qu’il m’est donné de lire un de tes tests.
    Il ce trouve que j’utilise depuis 2 ans un alpha 580 qui jusqu’ici me donnait satisfaction. Mais tu connais le dicton (c’est en forgeant qu’on devient forgeron) et bien c’est un peu ce qui se passe pour moi mais dans le domaine de la photo. Plus j’en fais et plus j’ai envie d’en faire et d’après certaines critiques avisées apparemment je serais même sur la bonne pente au niveau de la qualité.
    Je deviens donc + exigeant au niveau performances de mon appareil et avec le 580 je suis au taquet. Je ne relancerai surtout pas le débat en ce qui concerne le viseur. Pour moi il y a longtemps que j’ai fait mon choix et je conclurai simplement qu’en ce qui me concerne c’est le résultat final qui compte et que je m’éclate beaucoup plus à contempler un de mes clichés réussi qu’a prendre la photo a proprement dit. Toutes les possibilités de cadrage que peu fournir le live Wiew est pour moi un avantage considérable pour le rendu de mon travail. Donc tu comprendras que pour moi la visée électronique ne me pose pas de problème !
    Je m’interroge sur ce nouvel appareil au niveau des prises de vues à haut iso et en lumière contre jour qui sont source de grain. Actuellement je ne peux shooter au-delà 1600 iso. Est il supérieur à l’alpha 77 pour ces deux paramètres et le fait d’être plein format est ce que je perds moins en qualité d’image en cas de recadrage. Tout en faisant la part des choses est ce que ce choix justifierait la différence de prix ??
    J’ai actuellement comme obj : 85mm 1.4 Sigma, 50×150 2.8 Tamron,70x300ssm 4.5 5.6 Sony et un 17×50 2.8 Tamron que je compte revendre avec mon 580 parce qu’apparemment il n’est pas compatible avec A 99 et en plus il ne me donne pas vraiment satisfaction.
    Merci à l’avance de ta réponse et le cas échéant si je me laisse tenter je me ferai un plaisir que de participer à votre forum histoire d’alimenter un peu la conversation et de participer au débat qui j’ai pu le constater est contradictoire mais constructif !!
    Cordialement
    Didier

    • Lionel

      Hello,

      J’ai passé par le chemin suivant :

      A580 – A77 – A99

      Pour les hauts ISOS, le A77 était clairement en retrait par rapport à mon A580, par contre le A99 est clairement supérieur (heureusement vu que c’est un FF).

      Pour le Crop, c’est clair que sur mon 77 du moment que j’étais en position 50 isos, je pouvais effectuer des recadrages plus importants qu’avec mon 580 dû au nombre de pixels plus élevés, mais là je parle entre 50 et 400 isos, car plus haut la densité de pixels du 77 était un frein.

      pas satisfait du 17-50 2.8 de Tamron ? c’est pourtant un des meilleurs transtandards abordables du marché, j’en avais un il m’a toujours donné des résultats fantastiques !

      Pour conclure je dirais A580 VS A77 meilleures montée en isos, mais en définitive entre 100 et 400 isos meilleure qualité d’image pour le 77 (définition et dynamique), sans compter que l’ergonomie du 77 est quand même sacrément supérieur au 580 (double molette, écran sur le haut, tropicallisé, boîtier magnésium)

      le A99, c’est un 77 …. en Full Frame (ergonomie similaire, meilleure montée en isos, meilleure dynamique etc.), si tu fais de l’animalier ou du sport tu y perdras : rafale moins rapide 6fps au lieu de 10, et crop factor de l’aps-c, mais tu y gagneras en qualité.

      Voilà en espérant avoir un peu répondu :)

      @+

  23. Didier

    Je pouvais difficilement trouver mieux comme forum!!
    Merci pour tous ces commentaires qui m’aident me rassurent un peu et me confortent à faire le pas.
    je te rassure Lionel je ne fais ni de l’animalier ni de sport. Mon terrain de prédilection va plutôt vers de l’humain en des circonstances ou la montée en iso est trés importante pour moi. Il m’arrive assez souvent de shooter en basse lumière avec tous les inconvénients qui en découlent.
    vous comprendrez que vu l’investissement je ne tiens pas à me louper.
    Concernant mon 17-50 2.8, c’est que j’ai peut être trop tendance à le comparer avec mon 85 1.4 de chez Sigma qui m’a bien souvent souvé la mise mème en trés basse lumière avec une qualité d’image irréprochable. A ce sujet j’aimerais avoir votre avis concernant justement mon 17-50. je ne suis pas trés averti en techique et il apparaitrait que cet obj ne serait pas compatible avec le FF. Si c’est le cas que me conseilleriez vous pour le remplacer??

    • Lionel

      Hello,
      Au niveau transtandard pour FF tu as le choix :

      Budget moyen mais bonne qualité : le sony 28-75 testé dans l’article
      J’ai entendu dire que le sigma 24-70 2.8 est également très bon (la nouvelle version).

      Dans les old en occasion, tu peux trouver le minolta 28-70 G très bon lui aussi.

      Si tu veux du superlatif … Zeiss 24-70 :)

      @+

  24. Florian

    Bonjour,
    Au salon de la photo en novembre dernier, j’ai mis mon oeil dans le viseur du A99. Et j’ai été impressionné par la taille de l’image et sa clarté. Bien supérieur à celui du A77 que j’ai essayé juste après ou du X-E1 que je possède.
    Ce qui parait logique pour des visée « reflex » sur des capteurs plein format l’est moins sur un viseur électronique comme le A99. Et je ne retrouve nulle part de tels commentaires sur la visée.
    Comme je vois que certains ici ont eu les deux appareils, est-ce que vous avez vraiment constaté un gain sur la visée entre le A77 et l’A99 ou c’est moi qui ait eu la berlue ?
    Merci,

  25. uSul

    Bonsoir,
    merci pour ce test complet et respirant la neutralité, loin des querelles stériles Nikon VS Canon…

    Sortant d’un Dynax 7D depuis 2005 et que j’ai emmené au bout du bout, j’ai complètement craqué pour le A99…

    Pas pour la vidéo dont je me moque éperdument, mais pour le plein format et retrouver mon époque argentique avec Minolta, Canon et surtout (snif), mes Pentax MX…

    Bref, j’ai le A99 depuis 1 mois et je me régale…
    trop tôt pour donner des avis techniques, mais les premiers résultats sont prometteurs.
    Je signale juste que je suis pour ma part particulièrement satisfait de la visée électronique. Revoir mes photos dans le viseur est un plaisir avec une quasi sensation de 3D.

    Je dois tout de même avaler les 105 pages du mode d’emploi et surtout, le « petit » fascicule appelé « guide pratique » et qui fait seulement 263 pages !

    Après, je pourrai commencer à être un peu plus pointu sur le retour d’expérience..

    En tous cas, je ne regrette pas mon investissement !

  26. Kilpinen Didier

    Je me décide enfin à faire le pas que d’acheter l’Apha 99. Je voudrais profiter du week prochain spécial adhérents de la Fnac avec ses 10% de remise pour limiter un peu la dépense. Je pose la question à celles et ceux qui sont déjà équipé d’un tel appareil pour leur demander si ils utilisent des objectifs de marque différente et de leur retour concernant l’AF. J’ai lu dans un article concernant cette avancée technique de l’AF « Dual AF » que ce système n’était pas compatible avec les objo qui n’étaient pas de la marque. Est-ce que des personnes averties peuvent me dire si vraiment il serait dommage de ne pas profiter du Dual AF et si ça justifierait une dépense supplémentaire dans le temps. Comme je le mentionne plus haut il me reste un sigma 85 1.4, un sony 70×300 G 4.5 5.6 et un sigma 50×150 2.8. Je compte acheter avec mon future boitier un grand angle, mais là encore apparemment le 16×50 2.8 sony qui a une bonne presse avec un APS-C n’est pas compatible avec le plein format tout comme les DT de la gamme.
    Du coup on se retrouve avec des choix difficiles à faire rapport au prix ! Personnellement je me sers beaucoup de mon 50×150 et je me pose la question de ce + au niveau de l’AF qui justifierait ou non d’imaginer un jour de le remplacer.
    En faisant la part des choses, j’aimerais être conseillé pour faire les bons choix.
    Merci d’avance.
    Cordialement à tous
    Didier

  27. Kilpinen Didier

    Excuse moi Darth mais mon dernier message était un copier coller de la suite d’une discutions sur un autre forum et du coup il manquait une introduction importante à mes yeux dans ce mail. Je tenais à te dire que ton test concernant l’Alpha 99 à beaucoup participé à ma prise de décision d’investir dans cet appareil. Je cherchais un commentaire neutre, explicite, et concis et j’ai eu tout ce qu’il me fallait en te lisant. Tu as su faire la part des choses en mettant de coté certains tabous au risque de te décrédibiliser aux yeux de certains irréductibles.
    Mais au lire des autres messages précédant je vois que tu as des habitués qui te suivent régulièrement au fil de tes tests et qui apprécient tes commentaires depuis un certain temps déjà.
    Merci encore et si parmi tes fans il y en a au moins un ou une qui pourra répondre aux interrogations de mon mail précédant et bien ce sera tant mieux.
    Merci donc.
    Cordialement à tous.
    Didier

  28. graber jacques

    bonjour darth
    j’ai utilisé pour la première mon sony 99 (avec un sigma 100-30 apo) pour des photos de supermoto c’est à dire un sport dans lequel la vitesse est de mise. Résultat : CATASTROPHIQUE…Le viseur numérique est dramatique car après chaque photo il y a un changement dans le viseur (un espèce de flou) qui ne permet pas de suivre correctement une moto pour faire du filé. J’ai déclenché le contrôle instantané mais rien n’y fait. Je regrette déjà mon vieux sony 580…
    quelqu’un peut m’aider car je pense que j’ai fait quelque chose de faux!
    merci d’avance
    jacques

    PS La qualité des rares bonnes images est fantastique !

  29. Bonjour

    je rejoins Didier sur ce test
    Longtemps fixé sur canon et nikon – j’ai testé le sony et la surprise fut immense
    Je cherche à investir dans un plein format et votre test à confirmer que le sony à quelque chose de plus que les gammes de capteur de la même gamme – sans aucun appriori sur les autres marques ( je possède un canon 50D …) le sony est équipé de pleins options qui semblent dérisoires à la lecture de la description mais qui sont très utiles sur le terrain
    Un grand merci à darth ….

  30. DURAND

    Bravo pour ce test MONSIEUR DARTH !

    Enfin quelqu’un qui est objectif et qui ne dénigre pas systématiquement les EVF et Sony en général comme le font nombre de testeurs « rassis » qui suivent la tendance selon laquelle un pro ne peut pas apprécier les qualités d’autres engins que Canon et Nikon.
    ça fait du bien de voir que l’objectivité existe parmi de bons photographes.

  31. MERCI POUR CE TEST ALPHA 99
    J’ai commencé avec l’alpha 700 puis le 850 dont je suis satisfait . J’aimerai faire le pas vers le 99 mais le viseur me rends sceptique a l’usage !!! je suis obligé de continuer SONY j’ai des optiques de la marque dont le fameux
    Carl ZEISS 24-70 2,8 super images

  32. J’ai hésité au début, mais maintenant je suis vendu au viseur électronique. Au point de le préférer à celui de l’A850, excellent tout de même. Disons que j’ai plutôt oublié celui du 850 car j’utilise presque exclusivement l’A99 depuis que j’en ai fait l’acquisition.

  33. Précision : j’utilise presque exclusivement l’A99 comme boîtier plein cadre, mais ça ne m’empêche pas de recourir régulièrement au NEX-5n et au RX-100 ― lorsque je dois voyager léger.

  34. Mon expérience avec SONY FRANCE
    L’été précèdent j’ai participé à l’offre 100 euro de remboursement sur l’achat d’un appareil photo Sony reflex

    Alors j’ai acheté une appareil photo SONY alpha 57 objectifs 18-55 à 400 euro , et j’ai envoyé tous les papiers nécessaires par courrier recommander comme ils ont demandé.

    N° de ticket 24679-146164233-262060‏

    Après j’ai contacté la société plusieurs fois, mais la réponse est: Attendez monsieur parce que nous n’avons pas encore traité votre dossier, j’ai décidé alors de contacter Sony France par Facebook, comme prévu des réponses insuffisantes.

    Hotline Consommateurs 08 92 68 90 66(0,34€/min)
    Service Commercial 04 86 91 41 22
    Par téléphone
    Notre service consommateurs est à votre écoute au 08 92 68 90 66 (0.34 €/mn) du lundi au vendredi de 9H00 à 18H00.

    J’ai compris qu’il n’y a aucun qui protége le consommateur de ses sociétés gourmandes alors j’ai décidé d’ouvrir ce blog pour que les consommateurs savent la réalité de cette société SONY FRANCE
    je pense que s’il existe en France des lois strictes contre ses types de fraudes on n’aurait pas avoir des sociétés qui exploitent le consommateur.

    La qualité de produit acheté ???

    Aprés que j’ai acheté l’apareil photo « reflex » j’ai vu que la qualité d’image n’est pas comme prévu à cause de l’objectif sony standart 18-55.
    Alors aprés 2 mois j’ai acheté un objectif zoom 75-300 à 239 euro franchement j’était très déçu de cet objectif car la qualité de photo était très médicre (floue,sombre,lourd)
    Immédiattement j’ai rendu voir le service consommateur de l’FNAC qui ma donnner le chance de changer un autre objectif,j’ai acheté un objectif macro 30 mm à 229 euro parce que j’ai vu dans le site sony des photos prises par cet objectif, et malheureusement il n’était pas le bon choix !!

    Anomalie de l’objectif sony macro 30mm
    Photo sombre
    L’objectif n’arrive pas à détécter le point
    Moteur se bloque dans le mode panoramique

  35. Jean-Luc

    Bonsoir tout le monde,
    Au risque de passer pour un dinosaure, j’utilise encore un 700si et un Dynax 9, de facto je ne suis pas encore passé au numérique… Je me tâte pour l’achat d’un A77 en occasion et me demandais s’il est exact que mes objectifs sont tous compatibles. Merci par avance pour votre(s) réponse(s)

  36. jessica

    bonjour, je rencontre un petit souci avec mon alpha 77, pour faire des photos en studio, en manuel donc, le viseur reste « noir » difficile alors de faire la mise au point ….. avez vous une idée une idée du réglage a faire ??? merci beaucoup

    • DURAND

      Bonjour.
      Si tu as choisi l’option M, peut-être les réglages de diaphragme et de vitesse sont tels que l’image est noire.
      En testant ce choix de réglages Manuels il y a quelque temps, j’ai constaté que l’image viseur ou écran était très sombre ; en jouant sur le diaphragme et la vitesse, j’ai pu obtenir une image normale.
      Bon, je doute que tu n’ai pas essayé, mais on ne sait jamais,même les pros s’ils sont un peu fatigués ou préoccupés se font pièger par des trucs anodins. ;)

  37. Mikado

    Bonjour,
    J’ai lu attentivement le test du A99 ainsi que des commentaires.
    Je précise que je suis encore « novice » dans le grand monde de la photo…
    Je possède un A350 avec lequel j’ai beaucoup de plaisir à photographier… Animaux, Paysage, etc.
    Sauf pour le principal sujet : La foudre! (Présence importante de bruit)
    Je souhaite passer à une gamme supérieure en restant avec la même marque.
    En parcourant les divers forums sur la photo, j’ai pu lire que la réussite d’un cliché de nuit (mis à part l’objectif et les réglages), dépend surtout du capteur … soit un grand format
    Souhaitant également approcher l’Astrophotographie… ma question est la suivante :
    La vidéo m’intéresse peu sur un APN, pour les orages et l’Astrophoto pas besoin de flash..
    Devrais-je me diriger plutôt vers le A99 ou le A77 sera-t-il à la hauteur ?
    Merci pour vos précieux conseils.

  38. Bonjour
    J ai découvert votre site que le trouve remarquable ce samedi soir.
    En effet, apres avoir acheté un SONY DSC F828 en 2006, A55 en 2010 et A77 en 2012, j envisage de passer au plein format.
    Evidement, l’A99 avec un 85mm1.4 ZEISS est ma première tentation, et comme pour mes achats précédents, j hésite avec le petit carré jaune. Ici en locurence le D800E. Ayant déjà plusieurs optique SONY et SIGMA, et envissagent un 70-200 f2.8 et 300f2.8 sigma (puisque le 120-300 f.2.8 SIGMA) n ‘existe pas en monture SONY, j aimerais de votre part un avis un conseil judicieux.
    tout mes remerciements et bonne continuation dans vos test et concseils que j ai lu à plusieurs reprises.

    cordialement

    YVES

3 Pings & Trackbacks
  1. […] en train de devenir le testeur incontournable de toutes les marques photo: c’est au tour de Sony, avec le Alpha SLT A99 de faire la une de son blog cette […]

  2. […] vous avez envie d’un test complet, je vous conseille celui-ci : Test terrain: Sony Alpha SLT-A99 by Darth. Je vous conseille également le blog de Lokan qui possède un Alpha […]

  3. […] vous avez envie d’un test complet, je vous conseille celui-ci : Test terrain: Sony Alpha SLT-A99 by Darth. Je vous conseille également le blog de Lokan qui possède un Alpha […]

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓