Cercle parhélique

geneve-parhélies

Je n’ai plus besoin de vous le dire pour que vous le sachiez, j’adore photographier le ciel.

Et il y a un phénomène bien sympa à prendre en photo, c’est les Parhélies (mot masculin), mais plus précisément dans ce cas, les cercles parhéliques.

Je suis certain que peu d’entre vous ont entendu parler de ça, je dirais même que la majeure partie n’en a même jamais vu!

Pourtant, le cercle parhélique (ou halo de 22°) est un phénomène courant visible pas moins de 80 fois dans l’année.

Mais qu’est-ce que cette chose en fait?

Comme on peut le voir sur la photo d’illustration, il s’agit d’une sorte d’arc-en-ciel.

Quand on le voit, en règle général, il fait un cercle parfait. On peut trouver des Halos de 22° (assez fréquent) appelés “petit halo” et on peut trouver des Halos de 46° (assez rare) appelés “grand halo”.

Pour les voir, il faut souvent lever la tête au ciel, car ils sont du genre discret, assez difficile à repérer.

Il faut aussi de bonnes conditions, comme des nuages. Mais pas n’importe lesquels. Plus précisément cirrostratus !

Pourquoi ce genre de nuage? Tout simplement parce qu’il faut de la glace en suspension dans l’air pour que le phénomène de diffraction se fasse.

Mais peut-être une explication plus terre-à-terre sera la bienvenue:

Un halo est un phénomène optique apparaissant dans le ciel autour du Soleil ou de la Lune et parfois autour de sources de lumière suffisamment puissantes comme les lampadaires.

Il existe de nombreux types de halos, tous formés par l’interaction entre la lumière solaire (directe ou renvoyée par la lune) et des cristaux de glace en suspension dans l’air ou présents dans les nuages visibles de la haute troposphère, entre 5 et 10 km d’altitude , notamment dans les cirrostratus. La forme et l’orientation particulière des cristaux, ainsi que l’incidence du rayonnement lumineux sont responsables du type de halo observé. La lumière est réfléchie et réfractée par ces cristaux et sa lumière peut être dispersée, comme pour un arc-en-ciel.
Ce phénomène optique peut être bref (quelques secondes) ou se prolonger jusqu’à plusieurs heures. Il peut être discret ou, plus rarement, nettement visible.
Avec l’augmentation du transport aérien, on observe de plus en plus souvent ce phénomène sur les nuages artificiellement formés à partir des traînées de réacteurs (contrails pour les anglosaxons). Les canons à neige, le léger vent ascendant, et la disposition du soleil à une certaine hauteur à l’horizon sont les conditions idéales pour la formation d’un immense arc en ciel circulaire, très visible autour du soleil.

Météorologiquement, on a défini plusieurs phénomènes optiques de ce type :

  • Le « petit halo », cercle décalé de 22° par rapport à la source lumineuse, blanc avec une frange intérieure rouge.
  • Le « grand halo », cercle décalé de 46° par rapport à la source.
  • Le parhélie ou « faux soleil » (parhelia en anglais), tâche de couleur apparaissant à l’horizontale du Soleil, décalée de 22°. Le même phénomène peut se produire avec la Lune et prend le nom de parasélène.
  • Le cercle parhélique, suivant le cercle parallèle au sol et passant par le Soleil.
  • La paranthélie, similaire au parhélie, mais située à d’autres endroits sur le cercle parhélique. Nommée parasélène avec la Lune.
  • L’anthélie, tâche blanche située à l’opposé du Soleil sur le cercle parhélique. Nommée antisélène si ce phénomène concerne la Lune.
  • L’arc supérieur de Parry.
  • L’arc circumzénithal, centré sur le zénith.
  • La colonne lumineuse, colonne verticale apparaissant à la verticale du Soleil à son lever ou coucher.

La forme du phénomène lumineux peut être très diverse, et peut par exemple revêtir la forme d’une croix lorsque se combinent un petit halo, un cercle parhélique et une colonne. D’après la légende, l’empereur Constantin Ier aurait vu un halo d’une telle forme en 313 près de Trèves, signe qui l’aurait convaincu de se convertir au christianisme.

Comment photographier ces petites merveilles ?

C’est plutôt simple en fin de compte.

Il faut savoir que certains halos sont visibles très très facilement. Et d’autre, il faut presque les deviner.

Vous aurez donc compris que plus ils sont difficiles à voir, plus ils vont être difficile à prendre en photo.

Le plus simple est la technique de l’escamotage. Elle consiste à cacher le soleil par un objet (arbre, fleur…etc.). Dans mon cas, j’ai utilisé une des tours du château.

Ensuite, on fait une mesure spot au plus près du soleil, juste avant la partie très lumineuse.

On mémorise l’expo, on cadre avec application, et on déclenche.

Parfois le halo va apparaitre avec facilité, parfois il va falloir aller le chercher au coeur de votre capteur en travaillant son image avec un outil tel que photoshop ou encore lightroom.

Dans tous les cas ces photos sont très artistiques et on est souvent très fière d’avoir réussi à capturer cet instant.

Je vous propose donc, encore une fois….de plus souvent lever la tête vers le ciel!

Bon courage et bonne photo.

PS: Je suis en vacance jusqu’au 31, si je ne réponds pas à vos commentaires tout de suite, vous saurez pourquoi. ;)

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

15 Comments
  1. Je suis tombé dessus il y a quelques temps en recherchant des infos sur les flash iridium (que je n’ai toujours pas réussi a photographier :S)

    Merci beaucoup pour ces infos complémentaires.
    Bonnes vacances ;)

    PS: oublie pas de me mailer quand tu reviens ^^

  2. Salut! Ce soir, je viens de voir un phénomène de ce genre! Juste au-dessus du Jura, sur la ligne horizontale du soleil ;) C’est resté un bon moment, très joli! Malheureusement je n’ai pas pensé à caché le soleil avec quelque chose pour bien le photographier l’instant. Merci encore pour ton article!

  3. Tu as pu l’admirer, c’est le principal.

    Maintenant que tu l’as vu, la prochaine fois tu auras le bon réflexe.

    On peut aussi voire ce phénomène sur la lune, très sympa aussi.

    Si tu arrive à prendre une photo, je compte sur toi pour me la montrer!

  4. En fait j’en avais déjà vu sans savoir ce que c’était exactement ;) Au même endroit en plus, pile en face de chez moi! Je t’envoie par mail mon essai d’hier, un peu trop atténué à mon goût!

    • cvrin essaye de me l’envoyer, si tu veux je vais essayer de travailler sur le fichier pour tanter de le faire ressortir.

      Si tu as le raw ce serait l’idéal pour aller chercher les couleur au plus profond du fichier…enfin, si tu me fais confiance ;)

      Bullit si tu veux pas avoir mal, ne lis pas ce qui suis.

      Tu as photographier une cercle de 46° le plus rare qu’on puisse trouver. Si tu avais eu la bonne idée de voiler le soleil avec quelque chose (une fleur, ton pouce, ton amie….etc. tout ce que tu veux) le cercle serait beaucoup mieux ressortie, tu aurais certainement en main une photo réellement exceptionnel ;)

  5. Nooonn.. Moi qui pensais que c’étais rien et en faite je me retrouve devant un truc rare et comme un con je fais pas ce qu’il faut… rahhh!

    Pour ma défence :D a l’oeil je le voyais exacement comme sur la photo. j’en voyais pas plus. Je l’ai vu pendant 15 bonnes minutes mais a aucun moment le reste du cercle est apparu. :(

  6. Je n’en ai pas croisé encore… de ces “arc-en-ciel” de beau temps!

    Enfin là pour l’instant le beau temps il est caché, mais j’essaierai de les chercher un peu plus… J’espère que j’en croiserai un jour!

  7. Rah deux ans après, je n’en ai toujours pas vu un seul de ma vie!!
    L’été revient, il faudra que j’ouvre l’oeil et le bon!! ;)

    Bon ceci dit, je discutais avec un collègue dans le train en retour de déplacement… il y avait un arc-en-ciel, j’ai attiré son attention sur ce phénomène et il m’a dit que c’était le 2e qu’il voyait de sa vie!! :plok:
    J’avais du mal à le croire… Il m’a dit qu’il ne regardait pas assez au loin en général pour les repérer.
    … et pourtant un arc-en-ciel, même à Paris ça arrive fréquemment!!

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓