Faire imprimer ou acheter une imprimante ?

Je reçois beaucoup de mail des lecteurs du blog, parmi ce courrier se trouve une question qui revient très souvent:

Est-ce que c’est mieux de faire imprimer ses photos, ou d’acheter une imprimante pour le faire à la maison ?

Cette question, beaucoup de photographes amateurs ou plus experts se la posent, et y apporter une réponse n’est pas chose aisée, car beaucoup de points sont à prendre en considération.

Je vais donc essayer de réduit ces points au mieux.

Pourquoi réduire ?

C’est peut-être pas évident comme ça, mais l’achat ou non d’une imprimante dépend aussi de votre façon d’être de penser. On ne peut pas la réduire à des faits précis et quantifiables, si ce n’est l’argent.

Si en prend en compte l’argent, il est certain que dans beaucoup de cas l’impression via des sites internet revient le plus souvent (pas tout le temps) moins cher.

Je réduis aussi les choses, car il y a tellement d’imprimantes différentes, que ce ne serait pas raisonnable de partir sur des critères tels que le cout de revient d’une image, pour une taille donnée pour un modèle donné, pour un type de papier donné … etc.

À quoi va se limiter mon intervention ?

Tout simplement à essayer de guider un peu vos interrogations pour prendre la bonne décision, bonne ou disons celle qui vous satisfera le plus…du moins, je vais essayer !

Chapitre 1 : <-(j’ai toujours rêvé d’écrire ça)

Pour imprimer des photos, il faut en produire, c’est la base, mais autant le signifier.

Si je parle de ça, c’est parce que dans votre production il va y avoir en gros deux types d’images qui vont avoir la possibilité de finir couchées sur du papier.

  1. La première est la très belle photo que vous avez réalisée, et qui mérite d’être accrochée à un mur. Que ce soit le votre ou celui de la famille, d’un ami, d’un collègue, que sais-je encore, elle mérite d’être vue et exposée.
  2. La deuxième, c’est les photos d’événement, telles que mariage, anniversaire, baptême, vacance, en bref, tout ce qui est important à vos yeux.

Il y a évidemment d’autres raisons, mais le plus souvent ce sont des raisons secondaires qui n’entrent pas réellement en ligne de compte avec l’achat d’une imprimante.

Comment votre production de photo va influencer l’achat d’une imprimante ?

Tout simplement par la quantité.

Si vous n’imprimez qu’une photo par année en grand format, et peut-être une trentaine en 10*15, l’imprimante sera un achat de trop. Elle finira par prendre la poussière et ne sera pas d’une grande utilité.

Donc, si vous consommez peu d’images imprimées, vous ne vous posez plus de question, vous pouvez en rester là … Mais comme c’est trop simple et que vous aimez bien voir vos photos autrement que sur un moniteur, rendez-vous au chapitre deux.

Chapitre 2:

Si vous lisez ces lignes c’est que vous désirez imprimer (ou faire imprimer) assez régulièrement vos photos … ou alors, que vous aimiez mon style d’écriture, ou encore, vous êtes maso.

À partir de ce moment-là, mon explication va se diviser en deux.

  1. Ceux qui vont compter avec la dépense.
  2. Ceux qui vont compter avec leur passion.

Attention, l’un n’est pas mieux que l’autre, on fait selon ses besoins, envies, mais surtout capacités (financière…ou autre).

Commençons par petit 1:

Pas grand chose à dire, un long travail vous attend pour comparer le prix des imprimantes et des laboratoires selon la taille maximum que vous voulez, le prix des consommables qu’il ne faudra pas oublier…etc.

Je dois avouer que c’est une méthode que je déconseille, très difficile et surtout décourageante.

Comme on parle de passion pour la photo, faisons place à la passion et regardons les choses d’un œil plus libre, sans pour autant aller dans l’excès.

Petit 2 la passion:

Beaucoup de photographes amateurs et experts sont tentés de contrôler la chaine de l’image de la prise de vue à l’impression.

C’est vrai que le laboratoire numérique faire rêver, c’est un peu un retour aux sources, on développe son image soit même, en faisant attention à tous les réglages, on est aux commandes de notre oeuvre.

Et c’est là que je parle de passion, car il faut avouer que ce n’est pas facile du tout !

Si on veut un travail bien soigné, il faut se donner de la peine.

Est-ce vraiment utile d’avoir une imprimante A3+ si on se contente d’appuyer sur imprimer, et que le rouge éclatant de notre écran ressort presque violet ?

Car une des choses qu’il faut prendre en compte quand on décide d’imprimer soi-même, c’est que produire une copie de qualité ne se fait pas tout seul, et cela a un coup.

Impression test, correction, sans parler de ceux qui vont étalonner leur imprimante …etc.

D’un autre côté, avoir sous les yeux le fruit de notre travail qu’on aura chouchouté depuis la prise de vue jusqu’au tirage final à quelque chose de satisfaisant.

En définitive, dur de tranchée n’est-ce pas ? … Ou peut-être pas si difficile !

Alors … imprimante ou pas imprimante.

Et pourquoi pas selon votre façon de faire, le meilleur des deux mondes ?

Ma conclusion sera celle-ci, selon votre pratique de la photo, prenez une imprimante pour certain travaux, et pour d’autre passer par des laboratoires.

Non, non, je n’essaye pas de ménager la chèvre et le chou, je vous donne mon avis sur ce qui me semble le plus réaliste.

Si vous ne tirez que très rarement des photos plus grandes que du 15*21, alors optez pour une petite imprimante à sublimation thermique dont le coût d’impression est très serré, et passez par des labos pour les grands tirages.

Si vous êtes plutôt comme moi et que vous aimez jouer avec des imprimantes grand format, achetez-en une, amusez-vous, et pour vos rares séries à tirer en 10*15 passez par un labo.

Ou, dernière solution (celle que j’ai adoptée) j’ai une multifonction, fax, scanner, photocopieuse, imprimante photo (petit format) pour les impressions de tous les jours et le peux de 10*15 que je tire., et j’ai une imprimante A2+ pour m’amuser le reste du temps (et souler tous mes amis en les étouffant sous des tonnes de photos … )

En gros, PERSONNE ne peut choisir pour vous, ne vous posez pas trop de question, et faite selon votre caractère et façon d’envisager la photo !

Bon courage et bonne photo !

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

29 Comments
  1. Loloc

    Bonjour,

    Joli article “philosophique” ! Tu l’as bien traité je trouve, car, en effet, il est difficile de conseiller d’imprimer ou de faire tirer ses photos par un labo. Il faut que chacun “étudie” la chose en fonction de ses besoins effectivement.

    Perso, peu de tirages. Toutes les personnes avec qui j’échange des photos ont un ordi. Donc, du bon vieux JPEG circule d’un écran à l’autre. En plus, on a tous la fibre “écolo”…donc, moins de papier ! mais bon, là aussi, on peu ne pas adhérer…

    Si j’ai un tirage à faire (je suis plutôt dans la catégorie “tirage rares pour belles (à mes yeux…) photos”), je passe par un labo “internet”. Ca revient assez peu cher.

    Mais des fois…ça me titille quand même : une “bonne” imprimante ? Pourquoi pas :roll: Certes, il y a l’étalonnage, etc…Mais quelle joie de pouvoir imprimer ses clichés pris en “Adobe RVB”…

    Enfin…dure réflexion il est vrai !

  2. J’avoue que je ne savais pas trop comment envisager ce conseil, et les mails récurant m’ont poussé à écrire cette article.

    Tu vois, ta contribution démontre que chacun a sa façon de penser, et forcément cette “philosophie” de vie influe sur l’achat ou non d’une imprimante.

    Par exemple tu pointes le doigt sur l’écologie, et je dois bien t’avouer que je n’avais jamais pensé aux conséquences de mes impressions !

    Comme quoi ;)

  3. Alors moi le “dure de tranchée” … dur. (dur de trancher c’est mieux) :mrgreen:

    Passons, je suis dans la catégorie “imprime très occasionnellement” donc dans mon cas même l’imprimante papier de base prend la poussière. Du coup forcément je me projette directement dans le cas, tirage belle photo grand format uniquement…. le jour où j’en aurais une à tirer, ce qui n’est pas encore le cas. :|

    Il y a un aspect que tu n’as pas évoqué, c’est de prendre en compte la “durée de vie” du tirage. Car il ne faut pas se cacher que les progrès sont là heureusement, mais que les couleurs passent surtout si la photo est exposée. Personnellement je n’y connais rien sur ce point donc je me garderai d’aller plus loin.

    Côté écolo, il y a les exemplaires nécessaires à l’étalonnage et les ratés, mais il y a le stockage aussi! Les albums de familles qui prennent la poussière j’en connais… en fait je ne connais QUE ça. Donc j’ai tout simplement arrêté de tirer ce genre de photos, au final elles passent 99,9% du temps au placard quand elles ne finissent pas à la poubelle car elles prennent trop de place pour leur “utilité”.
    Autant ne pas imprimer, en plus on les retrouve plus facilement et il y a la date! :lol: Et côté gain de place, il est évident avec la miniaturisation. Bien qu’il reste le risque de “perdre” ses photos car les supports numériques eux aussi ont une durée de vie limitée.

  4. Dur dur … ;) Merci !

    Sinon, pour la durée de vie, une imprimante photo actuelle peut tiré des images qui ne vont pas bouger pendant … une bonne cinquantaine d’années, si ce n’est plus !

    Pour les albums photos, je te donne 100% raison, c’est d’ailleurs pour ça que je ne fais que très peu de tirage 10*15, pour les laisser trainer au bas d’une armoire, c’est pas vraiment utile.

    Je préfère partager mes images avec ma famille par ordinateur, plus pratique et bien plus sympa, surtout quand tu prends le temps de faire de jolie diaporama ;)

  5. Loloc

    Tiens, les diaporamas…c’est vrai ça…tellement pratique !

    J’ai 37 ans (aïe…je me dévoile ! :mrgreen: ), je pense que, avec mes enfants maintenant, je fais pleinement parti de la génération “virtuelle”. Qui, parmi les “jeunes”, maintenant, n’a aucuns accès à un ordinateur ? Pas grand monde je me permets de supposer…Donc, c’est si simple d’échanger des images par voie “électronique”, avec le beau diaporama qui va bien !

    Donc, je reprend du coup mon avis sus-indiqué : l’impression, juste pour les “belles” images, en grand format surtout…après, vive le virtuel ! Oui, voilà…ça ressemble bien à ma “position” en la matière ! :mrgreen:

  6. C’est vrai que de nos jours très peu de monde restent sans internet, même mon papa (qui s’approche doucement des 60ans) va très régulièrement sur le net pour tous.

    A tel point que lorsqu’il cherche quelque chose (comme un magasin …etc.) s’il ne le trouve pas sur google, pour lui, ça n’existe simplement pas.

    Il est fan de maquette, il voulait trouver un club à Genève, il n’a pas trouvé sur google, il m’a alors dit:

    Mince, il n’existe pas de club de maquettiste sur Genève !

    … il n’a même pas pensé à ouvrir l’annuaire :lol:

  7. Je vois que tu as fait un effort sur “dur” mais tu préfères les guerres de tranchées. C’est un choix linguistique! :mrgreen:

    Pour la durée de vie, je me doute qu’aujourd’hui on s’approche de la qualité qu’on a toujours eu par les professionnels, à mon avis à condition de ne pas acheter un papier trop premier prix.

    Et puis bon, ça a tellement évolué depuis les photos que mon oncle a pris avec à l’époque son Apple Quicktake!! (vous pouvez rire, je comprendrais)
    N’empêche qu’elle est toujours exposée dans un coin et les couleurs font tellement rire, même en tenant compte des ravages du temps. Mais bon à l’époque c’était hyper bien pour du numérique! :lol:

    • Je ne rigole pas, j’avais une vieille imprimante A3+ (une Canon) quand je regarde les photos que j’ai imprimé avec il y a de ça 8ans, elles ont les couleurs franchement délavée !

  8. Personnellement je fais tirer mes photos par des labos en ligne et me fais livrer 3-4jours après. ça me va très bien étant donné que j’imprime pas beaucoup et que même si je le voulais, les imprimantes/plotter grand format sont hors de prix.

    Sinon elle donne faim cette photo :mrgreen:

    • Merci pour la photo, je l’ai prise dans un resto de Sushi dimanche soir, et le cuisinier qui fait ça est un vrai artiste du Sushi.

      Pour les imprimante, c’est vrai qu’une fois rentrer dans le grand format (A3 et plus) les prix devienne très vite hors de portée, et je ne parle même pas des traceurs HP !

    • Hé oui ! Et ça, faut avouer c’est un vrai sport que de choisir le bon !

      Personnellement, celui qui me satisfait le plus (pour les très grand tirage, genre 120’75cm, c’est photoweb qui sont rapide très correcte et qui respecte à la lettre mon profil ICC !

  9. ah bah moi alors c’est très très rare que j’imprime ou fait imprimer des photos

    j’en ai max 20 depuis que je suis passé au Reflex…j’ai par exemple la photo de l’oiseau sur mon tapis de souris…

    moi je serais plutôt a faire des posters que des petites photos, mais la il faut une très grosse imprimante :mrgreen: donc via internet …

    A+

    PS: Chopperrette, tu va prendre ma place de meilleur commentateur du mois :( ….ahahahahah en mode VIP ahahahah

    • Daniel, le mois n’est pas encore fini, tu peux encore te battre pour la première place !

      Pour les impressions, c’est sûr quand on vise du très grand format, les labos son obligatoire !

  10. Eh ben, c’est un beau débat tout ça, ou il est vrai que chacun aura sa facon de faire selon son mode de vie et ses envies.
    Personnellement j’ai acheté une imprimante A4 pour les quelques tirages que je fais.
    Ensuite si je veux une meilleures qualités ou plus grand je vais au magasin photo du coin et je les fais tirer soit par imprimante, soit en tirage photo selon l’utilisation finale.
    Donc c’est vraiment à chacun de faire son choix en fonction des ses attentes et besoin.

  11. Tiens, ça me fait penser que parfois pour des tirages de grande taille que je veux particulièrement soigné, je vais à des endroit comme photovision, où l’on peut bien discuté avec la personne qui s’occupe de vous du rendu que l’on veut … etc.

    C’est vrai que parfois ça coute un peu cher, mais selon ce que l’on veut, ça en vaut la peine !

  12. Loloc

    Sans vouloir faire de pub…je trouve que “photoweb.fr” est très bien pour les tirages sur le net. Ca n’engage que moi bien sûr ! ;-)

  13. Pour ma part, je n’ai jamais imprimé une seule photo! J’ai bien une imprimante mais c’est plutôt pour mon courrier…
    Par contre, je fais développer énormément de photos de famille par des labos en ligne et je fais parfois faire des tirages grand format. J’avais fait il y a quelques temps un article sur les labos en ligne d’ailleurs…
    http://fotoforom.free.fr/index.php/2009/01/28/comparatif-de-labos-photo-en-ligne/

    • Je l’avais effectivement lu à l’époque (j’en préparais un aussi, et vu que tu as publié le tiens, j’ai abandonné l’idée)

      Je vous le conseille à tous, de la bonne lecture ;)

  14. Je n’ai pas d’imprimante car je n’en ai plus les moyens, et j’ai donc pris l’habitude de réfléchir avant d’imprimer, car je passe uniquement par des professionnels, n’imprimant que les photos que je vends.

    Au fond, ça tombe bien car je n’aime pas la facilité qui consiste à imprimer tout ce qui bouge. Bien sûr, je raisonne en auteur, et je ne fais pas d’autres photos que celles destinées à l’édition, aux tirages d’art et aux expositions.

    Même si mon cas est à part, il peut en inspirer certains : il n’y a aucun mal à ne jamais imprimer. La dernière fois que j’ai imprimé une photo hormis les tirages d’expo ou les ventes, c’était en… 2001.

    J’aime le travail d’imagination qu’on est obligé de faire si on ne fait pas de test chez soi : cette photo, que va-t-elle donner sur une toile en 80×120 ou sur un baryté en 60×90 ?

    Bien sûr, avant 2001, j’ai fait beaucoup de tirages. Tant, que j’ai tout jeté lors de mon déménagement vers un lieu plus petit.

    Voilà, je voulais dire qu’apprendre à imaginer, c’est intéressant également. Mon but n’est aucunement de culpabiliser, et rien ne dit qu’un jour je n’aurai pas à nouveau une imprimante chez moi.

    • Ce qui est bien avec ton explication c’est qu’on voit très bien que selon l’expérience la façon d’envisager l’impression de ses fichiers change.

      Pour toi c’est au point de ne plus imprimer du tout.

      Moi, je ne pourrais pas ne plus imprimer du tout, car, ne vendant pas mes photos, pas mal de mes amis en réclame pour faire la déco de leur maison … je suis trop gentil avec eu de leur donner ! :lol:

  15. Ghile

    Merci pour cet article ! Il est merveilleux, ce blog, il répond à toutes mes questions ^_^
    Je verrai dans quelques temps et pour l’instant je vais me contenter de mon imprimante photo A4 et du labo pour plus grand. Mais ça me tente bien de pouvoir tout maîtriser, quelle que soit la taille du tirage !

    • Souvent c’est le problème des personnes qui ont envie d’acheter une imprimante, ils ne savent pas trop pourquoi ils veulent le faire !

      Merci pour ton commentaire ;)

  16. Il faut vraiment que j’imprime certains de mes clichés… Je pense que je commencerai par mon projet 52. :roll:

    En tout cas, je sais que je n’investirai pas dans une imprimante ça coûte beaucoup trop cher pour l’utilisation que j’en ai. :-P

  17. Salut Darth,

    Cette question est effectivement incontournable quand on fait de la photo.

    J’ai pour ma part décidé de passer par un labo Pro. J’ai essayé d’imprimer moi même, mais quand j’ai vu le temps que tout ça prenait pour avoir de bons résultat, et surtout l’investissement, j’ai vite abandonné.

    Il y a aussi le fait que je suis tombé sur un labo où on peu trouver de bon conseils, notamment sur le choix du papier, qui est absolument primordiale suivant ce que l’on recherche.

    Et franchement, même si ce n’est pas donné, je suis toujours bouche bée devant le résultat. Il ne faut pas oublier qu’il y a des années d’expérience et de test derrière un bon tirage.

    Je me permet de mettre un petit lien vers un article ou j’explique mon choix un peu plus en détail.

    http://www.juliendorol-photos.com/blog/expo-a-la-clayette-la-preparation/tuto-photo-materiel.html

    Mais c’est vrai que maîtriser sa chaîne graphique de bout en bout est assez intéressant

    Ju ;-)

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓