[Test terrain] Actioncam FoPro HD SJ6000

sj6000_black_7

Quelle bonne surprise de recevoir un colis avec une caméra à l’intérieur. Mais dès le premier coup d’œil, une question me vient…c’est quelle marque et quel modèle ? Car rien n’est indiqué sur la boîte à part « Wifi HD 1080p », « Sports », « HD DV », « Waterproof 30m », ou encore « 1080P H.264 FULL HD » et une fois la boîte ouverte…pas plus d’informations. Donc j’ai demandé à Darth qui lui avait envoyé ça pour en savoir plus sur cette caméra. Alors apparemment c’est une SJ6000, on va faire avec.

Le titre FoPro, fait simplement référence à une Fausse GoPro, car oui elle ressemble beaucoup à une GoPro Hero 3 d’un point de vue esthétique, mais techniquement plus à une Hero 2 ou de la dernière Hero. On va reparler plus bas de son côté « Fausse GoPro »

Fiche technique

  • Modèle : SJ6000 WiFi Version
  • Nombre total de pixels : 14Mega Pixels CMOS-Sensor
  • Optique : 170°A+ HD wide-angle lens
  • Format d’enregistrement :
    MOV : H.264
    1080P(1920*1080)30fps
    720P(1280*720)60fps ou 30fps
    VGA(640*480)30fps
  • Résolution photo : 14M/12M/8M/5M/3M/2M/1.2M/VGA
  • Zoom photo : 4x
  • Mode : Vidéo, timelpase, photo, rafale, retardateur, dashcam, détection de mouvement
  • Support d’enregistrement : MicroSD jusqu’à 32GB
  • Ecran : 2.0″ LCD – non tactile
  • Audio : Microphone intégré
  • Autonomie de la batterie : 90 minutes en 1080p (900mAh)
  • Dimensions : 59 x 41 x 29mm
  • Poids : 61gr avec batterie

Esthétique

sj6000_black_2

Côté design, c’est très ressemblant à la série Hero de la marque GoPro. On retrouve les deux boutons basiques sur le devant (pour allumer/éteindre la caméra en pressant longtemps et avec un appui court pour changer de mode entre vidéo, photo, visionnement des médias et menus), celui du haut (pour démarrer l’enregistrement/prendre des photos, valider les actions dans le menu et en appuyant longtemps pour désactiver/activer le Wi-Fi).

Ce qui m’a plu c’est d’avoir deux boutons supplémentaires sur le côté droit de la caméra. Ils permettent de mieux naviguer dans les menus, mais aussi de pouvoir zoomer en mode photo, de prendre une photo quand on est en mode vidéo, de couper le micro de la caméra. C’est un plus je trouve, cela pourrait être encore optimisé, mais c’est déjà bien d’avoir ces deux boutons pour faciliter la navigation dans les longs menus.

sj6000_black_5

Il y a également un écran sur le dos de la caméra, un vrai plus pour la plupart d’entre nous, mais il est de très mauvaise qualité, si on n’est pas pile en face, on ne voit rien. Il n’est pas tactile, c’est n’est pas dérangeant et à ce prix ça aurait été étonnant. Pour palier à ce médiocre écran, il y a le Wi-Fi, avec l’application pour Android SMC(Smart Camera), c’est très simple et il y a peu de latence, ce qui permet de cadrer dans des endroits difficiles et même de télécharger les vidéos et photos sur son smartphone. J’avais essayé avec l’application de chez SJCAM, mais je n’ai pas réussi à me connecter à la caméra, d’où l’utilisation d’une application tierce, pour ceux qui sont chez iOS, je n’ai pas pu tester malheureusement, mais il doit y avoir des applications dédiées.

Accessoires

sj6000_black_6

C’est le point fort de ce produit quand je l’ai eu en main en sachant le prix du tout. Il y en a beaucoup comparé avec ce qui vient avec une GoPro. Ces accessoires sont compatibles GoPro, ce qui est un gros plus pour les possesseurs de cette marque, qui pourront jongler entre les deux caméras sans se soucier de la compatibilité des accessoires. Il y a peut-être le caisson étanche qui n’est pas compatible, mais je n’ai pas eu la possibilité de comparer avec un caisson original GoPro.

Menus

IMG_9730

Ils sont divisés en plusieurs parties, une partie Film, une partie Photo, une partie Lecture, une partie Carte mémoire et la dernière partie Système. Ils sont assez longs pour une actioncam, mais restent très faciles grâce aux boutons latéraux. Il y a quelques incompréhensions, comme le fait d’activer ou de désactiver le mode timelapse dans le menu Film, mais de régler le temps entre chaque photo dans le menu Photo… Le Wi-Fi, qui n’est pas désactivable en permanence et donc qui est actif à chaque démarrage de la caméra, on doit le désactiver grâce au bouton supérieur en appuyant longtemps. Ce que je faisais au début mais après quelque temps, j’en ai un peu eu marre et donc il reste activé en permanence. Et un des gros soucis pour moi est l’impossibilité de changer le nombre d’images par seconde en vidéos, qui reste sur 30fps en 1080p et 30/60fps en 720p, donc impossible d’avoir du 25p même en mettant 50Hz et le mode PAL dans les menus. Un gros bémol.

Mode vidéo

IMG_9725

C’est le mode principal de cette caméra, il est en qualité FullHD, c’est déjà bien, mais comme dit précédemment il y a quelques lacunes qui pourront freiner certains d’entre vous, qui seront un peu exigeants même pour cette gamme de caméra. Elle fait son boulot de caméra de sports/loisirs pour les particuliers mais ne pensez pas l’utiliser pour des vidéos professionnelles ou en étant un amateur expert. La qualité reste acceptable et offrira de beaux souvenirs de vacances. Il est indiqué qu’il y a un stabilisateur, mais je ne l’ai pas vraiment ressenti, ce n’est pas le même genre que celui qu’on retrouve sur la gamme actioncam de chez Sony.

Mode Timelapse

C’est le mode que j’ai le plus apprécié car la caméra crée toute seule la vidéo avec les photos, il n’y a plus qu’à mettre les vidéos sur un programme de montage, car la vidéo est scindée en plusieurs parties sur la carte microSD qu’on réassemble sur ce même programme. C’est toujours moins pénible que d’assembler les centaines de photos. Mais je ne comprends pas pourquoi la vidéo est scindée en parties de 10 secondes de vidéo, soit une totalité de 300 photos (car enregistrée en 30 images par seconde). Ce mode timelapse m’a plu pour sa simplicité et sa qualité, qui reste très correcte et amusante. On fait une balade en montagne, on dépose la caméra durant une pause et on la laisse faire le travail, il n’y a plus qu’à regarder le résultat en rentrant.

Mode photo

IMG_9730

Ce mode est très médiocre lorsqu’on fait une photo, elles sont parfois floues à cause de l’appui sur le bouton. Si on utilise le mode rafale, c’est encore pire, le mouvement n’est pas figé donc les photos sont pas vraiment exploitables. Vous aurez meilleur temps d’utiliser votre smartphone pour les photos. Ça reste un des points faibles de cette SJ6000, qui va rester plus axée vidéo.

Autres modes

Il y a un mode dashcam qui permet de l’utiliser, comme son nom l’indique, comme une dashcam (ce sont les petites caméras qu’on fixe dans une voiture pour filmer ce que nous voyons sur la route). Elle démarrera lorsque vous mettrez le contact, si vous l’avez branchée à votre allume-cigare via un adapteur USB, et commencera directement à enregistrer puis, une fois le moteur coupé, elle s’arrêtera automatiquement. Une utilisation supplémentaire à cette petite caméra.

On retrouve aussi un mode détection de mouvement pour faire de la surveillance domestique, mais que je n’ai pas réussi à faire fonctionner…donc je ne sais pas si c’est une réelle fonction ou si c’est simplement moi qui n’ai pas compris la manière de la faire fonctionner.

Conclusion

Points positifs

  • Prix très bas
  • Timelapse facile
  • Écran intégré
  • Wi-Fi
  • Beaucoup d’accessoires fournis compatibles GoPro
  • Fonctions dashcam

Points négatifs

  • Qualité des photos
  • Écran médiocre
  • Réglages vidéo restreints
  • Wi-Fi activé à chaque démarrage
  • Stabilité non performante
  • Pas de slowmotion

Si vous n’avez pas beaucoup de moyens et que vous voulez une actioncam pour vos vacances, vos loisirs et que vous n’êtes pas trop exigeant pour la qualité, cette caméra est faite pour vous, en plus vous aurez déjà pas mal d’accessoires et un mode dashcam ! Si, dans le cas contraire, vous êtes plutôt exigeant en qualité, alors il vous faudra augmenter votre budget et passer chez la concurrence (Sony, GoPro, etc).

Personnellement, cette SJ6000 me servira de caméra submersible de vacances et aussi de caméra backstage pour mes projets vidéo.

Pour ceux qui voudrait acheter ce produit: Cliquez ICI

À propos de l'auteur:

Ami, assistant et patron d'un gars qui à un petit blog photo...Sinon je suis passionné par la vidéo !

6 Comments
    • Vu le lien que Franky m’a donné qui est en fin d’article, c’est le modèle SJ6000 donc de chez SJCAM je suppose. Oui la marque et le modèle de cette actioncam est très compliquée a connaître juste en ayant la caméra entre les mains

    • Ce n’est pas le plus important en tout cas, mais c’est intrigant ^^
      Une façon comme une autre de faire parler d’eux :lol:

      En tout cas, merci pour l’article :)
      Je ne suis pas du tout la cible de ce type de produit.. Mais j’aurai je crois tendance à me tourner vers goPro, malgré le fait que je n’ai pas apprécié plus que ça de l’utiliser la seul fois ou j’ai eu à le faire ^^
      Mais faut avouer que ça fonctionne bien et que ça change le point de vue dont tu vois ton trail ou autre sport :)

  1. Pfiouuuuuuuuuuuu, ce test ne me donne vraiment pas l’envie de tester, et encore moins d’acheter l’une de leur caméra. Je crois que je préfère encore utiliser ma « vieille » GoPro sortie il y a bien longtemps déjà. Quoi que Contour fait des choses sympas

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓