[Article Improvisé] La bonne focale pour le portrait … !?

Voici un article improvisé, qui va me mettre en danger de mort … un article inspiré par plusieurs publications que j’ai vu ces derniers jours sur des groupes FaceBook.

Dans le Royaume de la Photographie se trouve une horde de religieux intégristes, qui sont capables de clouer au pilori toute personne, qui oserait remettre en questions les fondements de leur religion et proférer des paroles impies sur du savoir apocryphe …

Cet article me met donc en danger, car je vais faire quelque chose de terrible, remettre en question l’affirmation de certains de ces gourous !

Mais pour bien comprendre tout ça …

Reprenons depuis le début :

Comme assez régulièrement je naviguais au fil de mes pensées sur différents groupes photo sur le site du géant bleu, quand je suis tombé en moins de deux jours sur trois discussions, qui parlaient d’objectifs en portrait.

Il y avait pas mal d’affirmations aussi énormes que ridicules, mais le fond du problème peut se résumer dans l’extrait de la conversation suivante:

On apprend donc dans cette conversation que le 50mm est trop “grand-angle” pour la photo portrait à cause des déformations et qu’on ne peut donc pas prendre de photo au-dessous de 85mm.

Grâce à d’autres conversations dans le même esprit, j’ai pu extraire ce qui fait “la règle des focales en portrait“, et que je pourrais résumer ainsi:

Les focales pour le portrait ne sont pas nombreuses, on va privilégier le 85 et le 105mm, on n’ira pas en dessous de 85mm et pas au-dessus de 135, au-delà c’est sacrilège, de plus il faudra scrupuleusement respecter une distance de mise au point précise pour éviter toute déformation, sans ça, le portrait sera forcément moche et raté.

Les Gourous

… Haaa …. Je ne suis pas dans la merde moi !

Ma propre production :

Pour ne pas tricher, j’ai été voir dans ma galerie ici même, donc, les images que “j’expose” au monde, pas toutes celles que j’ai faites, ce qui pourrait biaiser le résultat, quel focal j’utilise en règle générale.

Sur 49 portraits présentés, seul 5 ont été fait avec un “angle de champ correspondant” entre 85 et 105mm.

Ce qui représente 10% seulement de ma production, on ne va pas dire que c’est une majorité écrasante.

Le portrait qui est en tête d’article a été pris avec une focale de 14mm, celui, qui illustre ce chapitre, a été pris avec un 50mm sur un moyen format, soit un angle de champ correspondant à un 30mm.

Pas mal de mes portraits sont pris avec un angle de champ, qui correspond à un 50mm, pour autant, j’ai fait du portrait en utilisant des focales du 10mm au 800mm …

Suis-je un fou bon à enfermer ?

On pourrait en effet se demander si c’est ma pratique de la photo, qui est à revoir, plus que les bons conseils de mes gourous préférés.

On pourrait entrer dans la facilité et dire oui, en précisant que mes portraits de toute façon sont moches.

Mais ce serait un peu vite oublier de grands noms de la photo, qui shoot du portrait avec autre chose que du 85mm ou du 105mm.

Je pourrais tenter une liste, mais elle ne serait pas exhaustive et soit vous en connaissez, soit ce sera un bon exercice de culture que de rechercher ces noms.

Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que le choix de l’objectif doit se faire pour une bonne raison, on ne doit pas se dire, bon, je n’ai pas de recul, du coup je prends le 14mm ce n’est pas grave.

Non, si on choisit de faire un portrait au 14mm, c’est suite à une réflexion et le choix d’un rendu spécifique que l’on aura voulu.

Celui, qui fait de mauvais portraits avec des objectifs “hors des standards” portrait, ce n’est pas à cause du matériel, c’est juste qu’il n’est pas capable d’en tirer le meilleur.

Mais est-ce qu’il y a des règles ?

Oui et non, la réponse n’est pas si claire.

En effet, la photo est un art subjectif, de fait, il y a des lignes de conduite conseillée, mais pas de règle, car finalement le rendu d’une photo n’est que le choix de l’auteur.

Quand on débute en photo, on apprend qu’en portrait il faut faire attention aux déformations dues à l’objectif et il est vrai qu’un objectif mal utilisé peut vite donner des portraits pas très flatteurs pour le modèle.

Un grand-angle utilisé sans précaution pourra donner une déformation caricaturale avec un nez énorme et de petits yeux, de quoi faire rire tout le monde.

Pour autant, bien utilisé, il pourra offrir un rendu très sympa, mais pour réussir un rendu sympa avec un objectif atypique, il faut savoir comment il fonctionne et pourquoi il faut s’en méfier.

Si on l’utilise en toute connaissance de cause, alors tout va bien.

Comme toujours, il faut connaitre les “règles” avant de les enfreindre.

Conclusion :

Comme vous l’aurez compris si vous avez lu attentivement, je ne suis pas contre les mises en garde sur le rendu de certains objectifs, sur certaines longueurs focales, qui mal utilisées peuvent en effet donner des résultats pour le moins surprenants.

Là, où je ne suis plus d’accord, c’est quand certains font de ces conseils des règles immuables et que du coup, ils jugeront de façon très sévère toute photo, qui ne respecte pas leur standard, même si celles-ci sont très qualitatives.

Ils ne jugent plus la photo, mais comment elle a été faite.

Malheureusement, ce genre d’intégriste en photo, il y en a pour tout un tas d’aspects de notre passion, sûr de le savoir, ne se remettant jamais en questions et suivant les règles bien gentiment et jusqu’au ridicule.

Je conclurais en disant, utilisez la focale qui vous fait plaisir pour le portrait, gardez juste en tête les avantages comme les défauts de votre choix, pour éviter les pièges et tirer le meilleur de ce matériel afin de réaliser la plus belle photo possible.

Sur ce, je vous dis bon courage et bonnes photos.

Pour du contenu suplémentaire et exclusif ➡

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

9 Comments
  1. Anthony

    Je me rappelle d’un certain forum, chaque fois que je postais une photo, c’était le mal, mal cadrée, mauvais choix de focal, de PDC, de tout en fait.
    Oh par contre les papys du forum, eux… ils avaient toujours tout bon avec leur photos brutes…

    Je me suis dis, pourquoi?

    J’ai trouvé une réponse. Je fais de la photo pour moi même, je partage quand je trouve que j’ai donné le meilleur de moi même.
    Et surtout j’oublis les “t’aurais dû faire comme ça et comme ci”, parce que auraient voulu la faire comme ça ou comme ci.

    Finalement, chacun sa sensibilité, son imagination.
    Si on avait empêché Tim Burton de faire tel ou tel film…

    Je fais du portrait de 24 à 200. J’ai pas plus ni moins. Je cadre comme j’ai besoin de cadrer! Il m’arrive même d’être à moins de 3 mètres.

  2. Steve54

    Hello Darth,

    je me permets de rebondir sur deux phrases de l’article que je m’étonne de lire ici ou disons tournées comme çà :

    “Quand on débute en photo, on apprend qu’en portrait il faut faire attention aux déformations dues à l’objectif et il est vrai qu’un objectif mal utilisé peut vite donner des portraits pas très flatteurs pour le modèle.

    Un grand-angle utilisé sans précaution pourra donner une déformation caricaturale avec un nez énorme et de petits yeux, de quoi faire rire tout le monde.”

    C’est souvent ce que je lis sur les forums et cette conclusion rapide, en l’état, n’est pas correct (comme tes photos le démontrent d’ailleurs).
    Je sais que tu sais…..
    Mais la seule déformation de l’objectif (en barillet ou coussinet) n’est pas du tout liée à cet effet caricatural !
    Celui-ci est dû uniquement au positionnement du photographe par rapport à son sujet. De fait, c’est la perspective due au point de vue qui donne ce nez énorme et ce visage qui s’affine
    Je pense comprendre que c’est le “sans précaution” et “l’objectif mal utilisé” qui pourrait laisser comprendre cela mais c’est trop vague pour les néophytes et il faut absolument ne pas aborder les caractéristiques intrinsèques de l’objectif pour ne pas faire l’amalgame.
    Je pense qu’il aurait, également, été bon d’aborder les différents types de portraits existants car ce phénomène grossier arrive en général lorsque l’on souhaite faire un gros plan avec un objo de courte focale.

    J’espère que tu me pardonneras ce petit recadrage :oops: mais c’est un raccourci que l’on voit trop souvent sur le net : “vous avez un objo <85mm, vous êtes mort pour le portrait" ! :houla:

    • Non, au contraire tu as raison et je te remercie de le souligner, je vais même plus loin, si tu as une tournure de phrase que tu penses idéale, je me ferais un plaisir de faire le remplacement.

      Sinon, je pencherais sur le sujet afin d’apporter une correction à l’article.

      Merci pour ton aide précieuses! :ll:

  3. Il est évident que l’on peut faire des portraits avec n’importe quelle focale suivant le rendu qu’on veut avoir. Maintenant si des gens sont assez stupides pour affirmer qu’on ne peut pas faire un portrait en dehors du sacro-saint 85-135mm alors c’est plus eux qui perdent quelque chose que toi. A priori tu sais prendre des gens en photo :)

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓