Sigma 10-20mm, f/4-5.6 EX DC HSM – Test terrain

Comme à mon habitude, voici le test d’un objectif loin des mires et des courbes FTM, le test est fait sur le terrain.

Le photographe vit son objectif, autant vous racontez ce que l’on ressent, pour les tests drastiques d’optiques, il y a beaucoup de magazines et de blogs qui font ça très bien.

Alors, que vaut ce petit objectif ?

Je dois bien avouer que quand il s’agit de Sigma, j’y vais souvent avec les pieds de plomb. Autant certains modèles sont vraiment limites, autant d’autres sont étonnants de qualités.

Pour ce qui est du Sigma 10-20/4-5,6 EX DC ASP HSM (que d’abréviations barbares) on peut dire que je fus étonné.

Mais étonné en bien, ou en mal ?

Avant tout, décryptons un peu les sigles qui donnent le nom à ce zoom:

  • EX: Ce qui correspond à la gamme professionnelle chez Sigma.
  • DC: Les optiques Sigma qui arborent ces deux lettres ont été spécialement créés pour les boitiers numériques avec capteur APS-C.
  • HSM: Cela veut dire que le moteur AF (auto focus) est hypersonic (motorisation à ultrason).

On peut noter deux choses, la première, c’est un objectif dit « pro » et la deuxième il est fait pour un capteur APS-C.

Mais alors, que se passe-t-il si je le monte sur un 24-36 ou un APS-H ( x1,3)?

J’ai commencé par le APS-H (sur un 1D MKIII) et j’ai pas eu besoin d’aller plus loin, le verdict était clair, le vignetage est beaucoup trop important pour qu’on puisse même envisager de l’utiliser à 10mm, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous:


Comme on peut le constater, les bords de l’image souffrent d’un gros vignetage (c’est carrément noir) et manquent cruellement de piqué.

Tout s’améliore en allant au centre de la photo.

En résumé, il n’est vraiment pas fait pour être utilisé avec un 24*36 ou un APS-H à 10mm, on peut envisager son utilisation dans ce genre de format uniquement à partir de 12mm, mais dans ce cas là, pourquoi ne pas tout suite s’orienter vers le Sigma 12-24/4,5-5,6 EX DG HSM qui est prévu pour le plein format?!

Mais alors, que peut-on en attendre sur un APS-C ?

Je l’ai testé sur le très performant Canon EOS 550D, et ce que je peux dire, c’est que j’en suis tombé totalement amoureux.

Cet objectif est petit, léger, très maniable.

Son AF est rapide et très précis, et ceci, même avec un boitier qui n’est pas réputé être une bête de course question auto focus.

D’origine est fourni un par-soleil plutôt efficace, ainsi qu’une fourre en tissue de très bonne qualité.

Rien à reprocher non plus à l’ergonomie, la bague de zoom tombe sous les doigts sans la chercher, et la bague de mise au point est vraiment très souple et permet la retouche de point même en mode AF.

Les deux bagues sont agréables au touché et on sent une vraie qualité des matériaux utilisés.

C’est d’ailleurs vrai pour tout le reste de l’objectif qui a une construction rassurante malgré la légèreté de cette optique.

Pour autant, on est loin du côté « indestructible » que peut donner l’aspect des Canon série L, mais on est aussi très loin du tarif qu’arbore un objectif de ce genre. Ici on peut dire que pour ce qu’il offre, il est vraiment abordable. Du coup on peut oublier la tropicalisation et les joints d’étanchéité, mais cela ne veut pas dire qu’il va flancher à la moindre petite averse.

Coup de coeur:

Au-delà de l’aspect technique, construction …etc, on peut dire que cet objectif devient très vite addictif !

Voir la vie de façon aussi large c’est du pur délire et on se prend vite aux jeux de l’ultra grand-angle tout en restant zen, car on sait que la photo sera presque excellente du centre au bord de l’image.

Une fois que l’on comprend la déformation de l’objectif aux focales les plus extrêmes, inévitable à de tels angles de champs, on peut les gérer pour en tirer parti ou même cadrer de façon à les faire oublier.

Bien entendu, à moins de jouer le côté comique de la chose, on évitera les portraits (Yoyo, désolé que tu sois encore une fois ma victime).

Cet objectif se trouve être très à son aise pour les paysages, mais aussi pour les photos de famille où ça court de partout, rien de tel pour avoir tout le monde en une fois! Sans compter toutes les autres applications que vous saurez lui trouver.

Très vite, à force de l’utiliser, il devient indispensable !

Conclusion:

Avec une focale extrême, une très bonne construction, une qualité d’image superbe et un prix tout doux, je ne peux que le conseiller.

Bien entendu, l’arrivée prochaine du Canon EF 8-15mm F/4 L USM peut faire réfléchir, mais là, on n’est plus du tout dans la même catégorie, ni dans le même ordre de prix.

Je vous donne donc rendez-vous en janvier pour un petit comparatif Canon EF 8-15 /4 VS Sigma 10-20 /4-5,6.

En attendant bon courage et bonne photo.

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

205 Comments
  1. Hé bien, je n’avais pas vu ce commentaire (donc désolé de ne pas avoir répondu)

    Je peux dire merci à mon GPS (qui est en vacance) de malgré tout veiller aux grains.

    Pas grand chose à ajouter à son intervention qui est très pertinente. ;-)

  2. Maintenant que j’ai fini de trier mes photos de Corse je peux dire: « essayer le 10-20 de Sigma en paysage pour les vacances, c’est l’adopter! » :ll: :ll:
    Voilà mon mini compte-rendu!! :lol:

    Il faut s’habituer un peu à voir « large » et ce qui est un peu déroutant au début c’est le cadrage… « ah zut le vilain panneau routier est encore dans le champ »

    Autrement c’est vraiment un plaisir d’utiliser le Sigma, il n’a quasiment pas quitté mon boîtier en Corse. Il faut dire que pour les paysages c’est vraiment la panacée. Attention à ne pas « noyer » son sujet cependant.

    Ensuite avec la map très courte on peut s’amuser un peu à prendre des fleurs mais c’est assez délicat d’obtenir un résultat convaincant.

    Bref… :ll: :ll: Sigma 10-20mm f3.5 :ll: :ll:

  3. Hé bien, on peut dire que c’est le folle amour.

    J’ai la version Canon, et j’avoue que j’ai pas trop eu le temps de le « tester » mais je sens que je vais bien m’amuser avec à NY :lol:

  4. Petoncle

    Merci pour le bon compte rendu… j’en ai acheté un et effectivement on deviens addict a cette lentille… Il est en permanence sur mon boitier….

    salutations du quebec

  5. Hé mais… il est où le comparatif avec le 8-15??
    :twisted: Tu n’as toujours pas acheté le fisheye??? Mais qu’est-ce que tu fais de tes journées franchement!! :twisted:

    OK là j’abuse un peu… :-P
    :zooh:

  6. Gordon Shumway

    Est-ce qu’on pourrait avoir un petit commentaire sur la comparaison (si on peut dire car ils sont un peu différent) :

    * Sigma 10-20mm

    * Canon EF-S 10-22mm f/3.5-4.5 USM. En particulier la différence de prix vaut-elle le coup ?

    * Canon EF 8-15mm F/4 L USM qui est apparemment un fish-eye qui doit donc déformer beaucoup l’image.

    * Sigma 8-16 (non fish eye) qui a apparemment quelques pbs de qualité d’image et sur lequel on ne peut pas monter de filtre. Testé ici

    ps: j’ai déjà le canon 18-55 de base livré dans les kit x50d et je veux éviter de faire double emploi.

    • Le 8-15 est en effet fish-eye, mais surtout avec les grand capteur, avec de l’APS-C, cest moins flagrant.

      Le canon 10-22 est vraiment, vraiment top, rien à dire, c’est un petit bijou largement au-dessus du 10-20 de sigma.

      Le 8-16 n’est pas top, sincèrement, à éviter.

      Sinon, si tu pas dans une gamme 10-xx tu ne vas pas faire doubl emplois, tu sera vraiment dans du très grand angle, la différence de 8mm à ce niveau se ressent vraiment!

    • Darth: Le canon 10–22 est vrai­ment, vrai­ment top, rien à dire, c’est un petit bijou lar­ge­ment au-dessus du 10–20 de sigma.

      Mais au dessus du 10-20 de Sigma f4-5,6 ou f3.5? ou les deux? :lol:

      En tout cas moi je ne regrette pas d’avoir pris le sigma f3.5 :ll:

    • Gordon Shumway

      Oui c’est pour faire des photos avec « peu de place » donc il me faut un uga (catacombes/carrières). Elles seront réalisés dans le noir complet (à la lampe Fenix FD40) mais cela a peu d’importance.

      J’ai surtout peur que le fish eye (le 8-15 en dehors de son prix un peu exorbitant par rapport au 10-20) soit trop déformant pour les photos que je vais prendre (en sachant que de toute façon les déformations existent). A moins que les déformations ne soient surtout sensibles que sur les petites longueurs focales (8-11 par exemple).

    • Le fait que l’ouverture soit constante n’est pas forcément un gage de qualité.

      J’ai par exemple vu un objectif 3,5-4 plus performant que le même en version 2,8 mais dans une autre marque.

      Il faut ce méfier parfois 8)

      • Après réflexion, rien de tel qu’un petit exemple « extrême ».

        Photo prise avec mon Sigma à 10mm (soit 16mm sur un APS-C).
        Les déformations sautent aux yeux, j’avais fait la photo juste pour le plaisir de tout faire rentrer de près grâce à l’UGA. :lol: :lol:
        Ceci dit j’aime bien cette impression digne d’un dessin que les verticales se rejoignent en un point au dessus de la photo. Cependant c’est le cas type de la photo à ne PAS faire avec un UGA. Et même si ça se corrige un peu, là je pense qu’il y a trop de boulot pour que ça ne laisse aucune trace.

    • Le problème c’est que tu n’as pas un vrai 8mm sur un APS-C. Donc tu auras toujours moins de déformations que si tu avais un 5D car tu n’auras pas un « vrai » fish-eye sur ton appareil.

      • Gordon Shumway

        Je sais. Les déformations sont déjà importante sur le 10 mais j’ai peur qu’en fisheye 8mm même de près cela se voit. Je vais aller à la pêche aux clichés je pense pour me faire une idée plus précise.

  7. Plus l’angle de champs est grand, plus la déformation sera visible, faut pas rêver.

    Après, il est clair qu’un objectif avec les dénomination Fisheye sera encore plus déformant.

    Mais attention, c’est pas le nombre de mm (à cause de l’APS-C) qui défini un fisheye, mais bien son angle de champ effectif qui doit être de 180° sur au moins un des côté!

  8. Gordon Shumway

    Oui les fish eye sont des objectifs reconnaissables par leur forme boulière ( ou sporadique –> non je ne suis pas karadoc) au bout .
    Le 8mm de sigma n’est pas un fish eye et m’aurait bien plus s’il n’avait pas autant de défauts.

    • Gordon Shumway

      Non les filtres c’est pas que pour les catacombes. :)
      En ce moment il faut beau et il y a pas mal de choses à voir dehors aussi. :lol:
      Merci je vais chercher l’article …

      • Gordon Shumway

        Franchement je ne sais pas quelles sont leurs utilités. :lol:

        C’est plus : j’aimerais savoir ce qu’on peut faire avec car je n’ai même jamais envisagé d’en prendre jusqu’à présent (ce qui montre mon niveau en photo). :lol:

        Car pour l’instant, je n’ai absolument aucune idée des effets, problèmes que l’on pourrait régler avec des filtres.

      • Gordon Shumway

        On avait parlé avec chop (et aussi avec un autre ami) des filtres polarisant pour pouvoir prendre l’eau sans reflet. Ca me paraissait sympa.

        La, vous me parlez des filtres IR et Neutre. Ils servent à quoi ?
        Quels sont les filtres qui peuvent être remplacer par des effets post prod ?

        Là j’ai téléchargé la version d’essai de la CS5 et de light room 3 pour voir ce qu’on peut faire avec en « post-prod ». Mais sans infos et sans bouquin je galère un peu. Va falloir que je trouve des tutos sur le net ou que je vois avec un copain graphiste …

      • C’est simple:

        Le filtre IR: il sert à ne conserver qu’une partie de la lumière naturelle, les Infra Rouge comme son nom l’indique. Le problème c’est que les appareils photos numériques sont équipés de filtres ANTI-IR qui rendent difficiles les photos avec ce type de filtre. Plus l’appareil est récent, moins il a une sensibilité dans les IR sauf quelques appareils prévus POUR la photo IR. L’autre possibilité est de (faire) modifier son APN pour retirer le filtre anti-IR et le remplacer par un filtre IR. Le boîtier sera alors dédié à cette spécialité.

        Les filtres (gris) Neutres: Ils sont faits pour diminuer la lumière arrivant sur le capteur (ou la pellicule). Cela permet de faire des poses longues, même en pleine journée.

      • Oui mais j’ai oublié de répondre à la question sur la post prod…

        On peut théoriquement se passer du filtre gris neutre. Il suffirait de prendre X clichés qu’on assemblerait.
        Par exemple: pour une pose de 10s, on prendrait 10 clichés d’1s ou 100 au 1/10e. Bref c’est se compliquer la vie sans compter de l’espace pour stocker les X photos nécessaires.

        Pour l’IR, certains s’amusent avec Photoshop pour donner un effet IR mais je trouve que ce n’est pas très convaincant. Le ciel n’est pas assez sombre et l’eau non plus.

    • En fait, dès que tu mets quelque chose devant ta lentille frontal, quel que soit le filtre, tu en diminue la qualité.

      Donc, oui, même le polarisant qui n’est pas vraiment indispensable comme filtre!

    • D’accord mais pour rendre certains de ses effets en post prod c’est compliqué quand même!! :lol: :lol:

      Atténuer les reflets ou récupérer les informations qu’on n’a pas dans l’image d’origine ça ne fait pas peur aux experts de la retouche dans les séries tu me diras! :lol:

  9. Gordon Shumway

    Donc a priori, 3 grandes catégories de filtre : ir, polarisant, gris.
    Le problème, à mon avis, c’est qu’il n’est pas possible de faire de l’anti-reflet en post-prod.
    :oops2:

    • Non c’est ce que je disais. Mais Darth a raison, on ne fait pas de l’anti-reflet si souvent que cela.

      Pour ma part, je n’ai pas de polarisant et je n’ai pas encore été gênée.
      Et puis il ne faut pas oublier qu’avant de s’amuser avec les filtres, il faut déjà bien s’amuser avec son appareil. L’IR est vraiment très particulier par contre. D’ailleurs je galère un peu mais je n’oublie pas ce qu’on a convenu Darth! Mais il me faut absolument réquisitionner le 350D de ma mère. J’ai des choses à vérifier.

    • Si les choses à vérifier son l’intensité de l’effet selon l’appareil, je te mets sur le bon chemin, il y a en effet une influence du au filtre IR utilisé selon le modèle 8)

    • Je dirais plutôt que le filtre intégré anti-IR est plus ou moins performant. J’ai lu que le 350D avait un moins bon filtre interne et donc une meilleure sensibilité aux IR.

      je crains que mon 50D ne soit pas assez « sensible ». :(

    • Gordon Shumway

      Bon pour l’instant mes objectifs ne sont pas d’assez bonne qualité pour ça. Ca vaut pas le coup.

      Sinon, une chtite proposition d’article sur les filtres. :lol:

    • Alors oui et non et pour l’IR c’est très particulier.
      Par exemple, un bon objectif en IR: le 50mm f1.8 n’est pas forcément un excellent objectif dans l’absolu.

      Et de très bons objectifs donnent parfois de mauvais résultats en IR à cause des « points chauds ». Les objectifs ne sont pas spécialement prévu pour les photos IR à la base, certains font focaliser une partie des rayons IR qui les traversent dans des zones, créant des tâches plus blanches appelées « point chaud ». Très disgracieux.

      Pour les autres filtres, je pense que tu as encore le temps avant de t’y mettre.

    • Pour un article général sur les filtres, je suis pas pour.

      Pour les article particulier, j’ai déjà fait celui sur les gris neutre, et GPS devrait faire celui sur l’IR. 8)

      • Gordon Shumway

        Tu vas aussi tenter de retirer le filtre du 350 ???

        J’ai tenté de faire une fake-photo IR sous photoshop cs5 mais je n’ai pas abouti à grand chose même avec le tuto sous les yeux. Je pense que le filtre doit être indispensable.

      • Gordon Shumway

        Euh, la maman risque de ne pas être contente. :-P

        Plus sérieusement, il y a des appareils où il est possible d’activer/désactiver ce filtre ? Où est-ce que pour tous il faut le retirer à la main au risque d’abimer le capteur ?

      • Ah non ça ne se désactive pas, c’est un vrai filtre devant le capteur, tu n’as qu’à regarder les étapes du DIY. Certains remplace le filtre anti-IR par un filtre « transparent », en particulier ceux qui font de la photo astronomique.

        Ce que j’envisage c’est récupérer un boîtier et le dédier à l’IR en le faisant modifier, je n’ose pas le faire moi-même, surtout à cause de la poussière.
        En plus, une fois modifié les temps de pose sont bien plus réduits! :-P Cela peut permettre de faire du portrait.

    • Malheureusement aucun boitier numérique ne permet d’un simple bouton d’enlever et remettre le filtre IR.

      Par contre, Canon avait sorti aux USA des 20D spécial Astro qui étaient des appareil sans filtre IR.

  10. Bonjour cher créatrice ou créateur de ce site internet je voudrais quelques renseignements je possède un Canon 7 D je voudrais acheter un grand angle mais j’ai du mal à comprendre toutes les subtilités des objectifs et j’ai du mal à comprendre tous les chiffres, je voudrais acheter cette objectif ou j’ai lu des bonnes critiques mais je ne sais pas si il ira avec mon boîtier car à un moment vous changez de boîtier car il y a du noir sur le bord. En sachant que j’ai un petit budget de 500 euros maximum je voudrais s’avoir ce que je pourrais me « payer », de plus je fais plus de portrait enfin entre portrait paysage car je ne prend pas que la tête de la personne :-) merci d’avance.

    Alice

    • Bonjour Alice et bienvenue ici.
      Darth semble encore pas mal occupé ces derniers temps mais je peux te rassurer pour ton 7D, tu n’auras pas le problème de noir décrit dans l’article car le capteur de ton appareil est un APS-C. Le problème n’apparaît qu’avec les réflex qui ont un capteur plus grand comme les 1D et 5D.

      Pour les chiffres que tu ne comprends pas il faudrait que tu détailles un peu plus. Darth a également écrit pas mal d’article sur les différents objectifs dans son blog.

      Pour ce qui pourrait te manquer comme objectif, il faudrait déjà savoir ce que tu possèdes! :)
      Si je puis me permettre un ou deux conseils, les UGA sont particuliers à cause des déformations importantes à 10mm (enfin 16mm en équivalence sur ton capteur et le mien j’ai un 50D et le sigma 10-20 f3.5). On peut en jouer mais pour les portraits/paysage, il te faudra faire attention à ne pas mettre la personne trop sur les bords. à 20mm (soit 32mm en équivalence) les déformations sont moins prononcées et plus facile à appréhender.

      Si tu aimes le portrait, il peut te manquer également une focale fixe, un 50mm par exemple. Comme souvent les objectifs à focale fixe ont une plus grande ouverture et c’est un plus pour faire ressortir une personne du fond.
      Le 50mm f1.8 est vraiment très abordable mais il sera sûrement un peu »mou » pour ton appareil. Tout dépendra de ton exigence.
      Sigma a un 30mm f1.4 qui est bien, je l’ai déjà vu utilisé sur un 7D mais il est tout de même plus cher. Ce sera peut-être pour un prochain budget photo! :hihi:

      Donc n’hésite pas à préciser déjà ce que tu possèdes car le but est d’y aller petit à petit. :hihi:

  11. Bonjour Chopperrette, merci de cette réponse rapide !
    Alors pour dire je ne sais même pas comment on lit un objectif pour dire lesquelles j’ai en tout cas je sais que j’ai le Canon 50 mm f/1.2 L donc c’est celui dont vous me parlez dans votre réponse, après j’ai un zoom mais lequel mystère et boule de gomme. Et un autre encore quand j’ai eu le 400D il était d’origine enfin je trouve qu’il est vraiment pas top c’est ma hantise de l’utiliser. Ce que je ne comprend pas c’est exemple « 50 mm » plus le chiffre est grand plus on va devoir ce reculer ? Ensuite exemple « f/1.2 L » ?? aaah je comprend rien et en magasin il me dise tous ces chiffres, je fait comme sa j’avais TOUT compris mais ils me parlent en chinois et même si je leur dit que je comprend pas il me répète la même mais plus lentement BREF j’ai essayé de comprendre sur des magasines ou internet je comprend toujours pas, un vrai boulet !
    Après celui que j’aime c’est lui Canon ef-s 10 – 22 mm mais trop cher pour moi.

    En tout cas encore merci pour votre réponse rapide cela me fait réellement plaisir.

    • Donc tu as bien une focale fixe et pas la plus mauvaise! ;)

      Pour lire les chiffres c’est assez simple et j’imagine que c’est ce que t’ont plus ou moins dit les vendeurs. Si on prend ton 50mm f1.2 L.
      La première partie avant les mm donne la focale, ici 50. Ca parle ou ça ne parle pas mais on considère que 50mm c’est ce que cadre à peu près notre vision humaine (avec nos deux yeux/vision binoculaire).
      Sauf que tu as dû remarquer que ton reflex avec cet objectif cadre plus « serré » ou plus étroit que ta vision. C’est parce que le 7D a un « petit » capteur dit APS-C et tu dois appliquer un facteur de conversion de 1,6 à toutes les focales que tu utilises pour avoir l’équivalence argentique ou Full Frame, la référence 24×36 qui représente la dimension de la majorité des pellicules..
      Donc ton 50mm devient en fait sur le 7D un 80mm. Alors oui tu dois « reculer » pour faire rentrer dans le cadre ce que tes yeux voient. Par contre si tu veux un détail d’une scène, tu n’auras pas à avancer ou un peu moins. C’est donc très relatif et ça dépend de ce que tu veux faire comme photo!! :)
      Passons au deuxième nombre, après le f. Cela donne l’ouverture maximale (aperture en anglais) de l’objectif. f1.2 c’est une très grande ouverture de diaphragme (l’équivalent de l’iris pour notre oeil). C’est-à-dire qu’un maximum de lumière va passer au travers de l’objectif. L’ouverture influe beaucoup sur la profondeur de champ et Darth a fait un très bon article à ce sujet que je t’invite à lire un jour.

      Voilà pour un objectif à focale fixe, c’est au final assez simple. Lorsqu’il s’agit d’un zoom, ce n’est pas tellement plus compliqué.
      Prenons le 10-20mm f4-5.6 de Sigma.
      On retrouve la même logique, avant les mm, on obtient les focales. Comme il s’agit d’un zoom, il a une focale minimale 10mm et une focale maximale 20mm. L’objectif permet donc de varier la focale entre ces deux extrêmes.
      Pour ce qui suit après le f, cela donne l’ouverture maximale de l’objectif. Cet objectif à deux valeurs pour l’ouverture maximale, ces valeurs correspondent à l’ouverture maximale à la focale minimale et l’ouverture maximale à la focale max.
      On a donc à 10mm une ouverture max de f4 alors qu’à 20mm il faudra se contenter de f5.6. L’objectif est donc un peu moins « lumineux » à la focale max. Entre les deux focales, à 15mm par exemple, l’ouverture max sera intermédiaire, en fait elle va progressivement décroître de f4 jusqu’à f5.6 de 10mm vers 20mm.
      Certains zooms n’ont qu’une valeur après le f. C’est parce qu’ils sont à « ouverture constante sur toute la plage ». Par exemple le 17-55mm f2.8 de Canon. Ils sont souvent un peu plus lourd et plus chers mais permettent de garder la plus grande ouverture (f2.8 ici) sur toute la plage. On pourrait donc écrire « 17-55mm f2.8-2.8″ mais c’est un peu redondant donc on ne garde qu’une seule valeur pour f quand c’est la même.
      Voilà pour le décryptage brut. J’imagine que c’est à peine plus clair.

      Pour t’aider un peu, mais pour ma part ça ne me parle pas vraiment plus, tu peux regarder les angles de couverture des objectifs. Au final c’est ce sur quoi influe la focale, plus la focale est grande plus l’angle de vue de l’objectif est serré, plus on a de détails « loin » en quelque sorte, un peu comme avec un télescope.
      Pour les petites focales, l’objectif voit large à TRES large si on prend les cas extrêmes des « fisheye » qui ont un angle à l’horizontale de 180°. Evidemment les déformations sont très importantes avec un fisheye.

      J’espère que ça t’aide un peu à mieux comprendre toutes ces valeurs.

    • Pour en revenir à ce qui te préoccupe: quel objectif acheter. Je te conseille, si tu peux d’aller dans un magasin et de « tester ». Comme ça tu verras mieux le « comment cadre » le 10-20mm.

      J’imagine que l’objectif que tu as déjà en ta possession doit être un 18-55mm. Regarde bien l’objectif, c’est forcément écrit dessus ou alors c’est effacé mais je n’y crois pas. Normalement c’est écrit pas trop loin de la bague de zoom, pas en très gros non plus mais blanc sur noir ça se repère. 8)
      C’est normal que tu le trouves peu performant sur ton 7D, il est déjà « moyen » pour le 400D alors avec ton 7D il devient mauvais.
      Celui qui le remplacerait le mieux est le 17-55mm f2.8 de Canon… sauf que tu vas sûrement le trouver bien trop cher!! Mais si tu craques tu ne regretteras pas ton achat.
      Pour le 10-20, il faut en fait que tu trouves que le 18-55mm cadre déjà trop « serré » et qu’il te faut plus large encore.
      Sinon, si tu trouves que c’est déjà bien assez large, je ne te conseillerai pas le 10-20mm, tu risquerais de ne pas beaucoup t’en servir. Car vraiment dans ces focales, ou on adore, ou on déteste. Vu le prix ce serait dommage de détester!! :)

  12. Opossum

    Bonjour à tous.

    Merci pour ce test grandeur nature, ça change des tests classiques que l’on peut trouver.

    Je regarde souvent chez photozone.de pour les tests, mais là, je n’ai pas trouvé le Sigma 10-20… Et je suis tombé ici.

    Je possède donc un 1000D, avec son 18-55 IS (que j’apprécie bien, même si ce n’est pas le meilleur objo qu’on puisse trouver, il affiche tout de même des performances honorables, pour l’amateur que je suis).
    J’ai aussi le Canon 70-300 USM IS, et le 50 f1.8

    Cependant, pour compléter la gamme, et dans l’idée de faire du paysage (je pars bientôt à la chasse aux aurores polaires) je lorgne sur un UGA. De ce que j’ai pu lire, ce Sigma semble un bon compromis (surtout en ce moment à – de 400€).

    Cela dit, là où je doute, c’est au niveau des déformations. L’objectif étant de l’utiliser pour les paysages, je n’aimerai pas voir trop de déformations… et garder une certaine netteté un peu partout sur la photo (autant que possible, je me doute que sur les bords, c’est impossible).

    En comparaison avec le 18-55, à 18 de focale, quoi préférer ? Le 10-20 ou le 18-55 ?

    Après, je trouverai sûrement d’autres utilités pour cet UGA, genre artistique… Mais l’idée est de ne pas rater ma chasse aux aurores, car je ne compte pas retourner en Norvège régulièrement !

    Merci pour vos conseils.

    Edit : en fait si, le Sigma 10-20 est sur photozone mais y’a pas de photo tests…

  13. Claire

    Bonsoir
    A la recherche de doc sur le sigma 10-20, je tombe sur votre test, que j’ai lu avec beaucoup d’intérêt ! Vous avez l’air d’en être très satisfait !
    Mais j’aurais aimé votre avis sur cet objectif ( si c ‘est possible !) , le but est de prendre des photos de concerts ! Donc faible lumière !
    Pour info, j’ai actuellement un 400D avec un zoom 28-105 Ultrasonic , et je galère un peu ! (sensibilité max 1600 , et ouverture de mon zoom 3.5-4.5 ) les photos sont souvent floues (bon d’accord ça vient peut-être aussi du photographe !!!!!) J’ai déjà un 50 mm f/ 1.8 qui me permet de sortir des bons clichés et je viens de m’acheter un 85 mm f/ 1.8 . Je voudrais compléter par un grand angle , mais j’ai peur d’être un peu juste avec le sigma 4/5.6 !!
    Je compte investir prochainement dans un Canon 60D , ce qui déjà me facilitera le travail !!
    Mon hésitation est à propos du Canon 10-22 f/3.5-4.5 ? Le sigma serait-t-il assez lumineux pour ce genre de photos ou vaut-il vraiment mieux investir dans le Canon ? (ce qui me bloque un peu c’est le prix) mais si ça vaut vraiment le coup j’en chercherai un d’occasion.
    Merci d’avance pour vos infos
    Et bravo pour votre blog , je le trouve très sympa ….

    • J’ai le sigma 10-20 f3.5 et j’en suis très contente.
      Je ne l’ai pas testé en concert. Cela restera un peu limite avec la montée en ISO du 400D je pense. Mais jouable.
      Je me souviens que Franky trouve que le 10-22 Canon vignette moins que le Sigma f4-5.6… après je ne connais pas de comparatif avec le Sigma f3.5 qui est plus récent.

      Si ton budget te limite, ne crois pas que tu regretteras ton achat du Sigma! Regarde le prix du f3.5 au cas où. ;)

  14. orso jean pierre

    bonsoir, et par rapport au 10-20 f3,5, est-ce que cela vaut le coup de mettre 200€ de plus (hormis que sur PENTAX il n’y a pas le HSM sur le4,5/5,6)
    merci pour votre réponse

  15. Pierre L

    Bonjour, fan que depuis une dizaine de jour du blog de darth, je ne fais que lire les tests et les commentaires très instructifs de tout le monde. Comme je pense à une future acquisition d’un UGA, j’aimerai l’avis de Franky et d’autres (après avoir lu l’essai du sigma 10-20) sur ses concurrents à savoir le Tamron 10-24 et le Canon 10-22. En fait faut il mettre 150€ de plus pour le Canon, sachant que Sigma et Tamron sont au même prix. Sigma n’est pas considéré comme plus costaud que Tamron ? etc…Merci

    • A la suite d’avis à droite à gauche etc. … J’ai jeté mon dévolu sur le canon (que j’attends avec impatience !)
      En ce qui con cerne le prix (car ça compte) je l’ai pris chez digit-photo (Darth, si la pub gêne je te laisse modifier/supprimer mon comm ;) ); le prix y est intéressant et Canon rembourse en ce moment 100€ dessus..
      Pour ce qui est de sa qualité je ne vais copier/coller ce que l’on peut lire partout ;)
      J’attends de le recevoir, tester autant que possible et je reviendrais donner mon avis :)

      • Pierre L

        Merci Zanguyo, je préfère économiser et être sûr de la qualité avec un objectif de la marque, qui d’après tout le monde est sensiblement meilleur que Sigma, même si ce dernier est bien coté par Franky. d’ailleurs il reconnait le Canon meilleur parmis les coms ci-dessus. Et tu dis que Canon fait 100e de remise du coup il revient au prix des autre UGA, j’irais voir en direct chez Digit photo c’est à Metz, il font boutique aussi. :)

  16. Pierre L

    Ha la la quel dilemme, en fait en surfant je vois chez amazon une réduction de 40€ immédiate sur le 10-20 Sigma du coup ça le fait à 357€ et Canon sur le même site avec réduction de 100€ fait 438€, mais il faut s’inscrire avec tes coordonnées bancaires, copier la facture, découper le code barre de la boite et envoyer le tout chez Canon, remboursés 3 semaines plus tard! Grosso modo 80€ de différence encore, faut que je réfléchisse.. :evil:

    • Bonjour Pierre,

      Tu parles de la réduction chez Canon de 100 euros…..Personnellement, j’avais fait les démarches dont tu parles (facture, code barre et tout et tout) pour mon objectif macro 100 mm, en janvier 2013…..et je n’ai jamais rien reçu de leur part….De +, je leur avais envoyé plusieurs mails de réclamation auxquels ils n’ont jamais répondu…Ca fait que ma belle boîte n’a plus le code barre et y’a un beau trou maintenant…Je suis dégoûtée…C’est de la publicité mensongère, leur truc ! Tout du moins, pour moi, ça a été le cas !
      Réfléchis-bien ! Je viens de prendre le Sigma 17-50 avec la réduction immédiate de 40 euros sur le site amazon. Au moins, là, ça a marché !!!
      Je voulais juste te mettre en garde. Après, c’est à toi de décider…
      A bientôt…

      • Pierre L

        Info très intéressante ! Merci Lucy ! Je n’ai toujours pas acheté cet UGA, j’attendais les étrennes pour me renflouer un peu, et ce que tu annonces fait un peu peur, car si une marque comme Canon ne respecte pas ses engagements alors à qui se fier, ils ne cherchent qu’à faire du fric ???
        L’alternative est le Sigma qui me fait de l’oeil ou encore le Tamron 10-24 qui d’après les commentaires des acheteurs parait bien aussi. a quand sur un site le super test des 3 UGA ? En tout cas merci ça aide à réfléchir .

  17. Hello Darth,

    Après avoir longuement hésité pour prendre un UGA, j’ai choisi celui-là….Je l’ai emmené avec moi, aux States, en octobre et j’ai été comblée !!! Il est vraiment super ce caillou ! Facile à prendre en main, on peut faire des photos de paysage extra…surtout lorsqu’on n’a pas assez de recul. J’avais bien lu ton article et il m’a aidé à me décider…Je l’ :ll: ce Sigma 10-20. :-P
    Encore un grand bravo pour ton site ! :tumbsup: Merci pour tout !
    Lucy qui a aussi un site culinaire : ottoki.fr.
    Voili voilou ! A bientôt….et passes d’excellentes fêtes de fin d’année…

  18. Claire

    Bonsoir

    Finalement Pierre , as-tu choisi ton UGA ? Comme j’avais demandé un conseil fin 2012 sur ce blog , je reviens pour compléter mon message !! J’ai donc acheté cet UGA , et c’est vrai qu’il est super , bonne qualité , robuste… Mais (car il y a toujours un mais !!) il ne correspond malheureusement pas à ce que je voulais ! c’était en effet pour des photos de concerts et malgré mon nouveau reflex (un 60D) je n’obtiens pas le résultat espéré !! Je vais donc m’en séparer pour me racheter un fisheye, le 10 mm sigma !! Si quelqu’un est intéressé par ce rachat (Pierre ?? !!) merci de laisser un message !! Acheté 469 € en décembre 2012 je le vends aux environs de 380 € , il est en parfait état car très peu utilisé .Boite, étui, notice, fournis .Possibilité de photos. Merci d’avance .

3 Pings & Trackbacks
  1. [...] This post was Twitted by Oud_s [...]

  2. [...] This post was mentioned on Twitter by DoubleGeek, DoubleGeek, Oud's, Pourton.info, Pourton.info and others. Pourton.info said: RT @Frankydarth: Sigma 10-20mm, f/4-5.6 EX DC HSM – Test terrain – http://blog.darth.ch/2010/09/21/sigma-10-20mm-f4-5-6-ex-dc-hsm-test-t … [...]

  3. […] Comme à mon habitude, voici le test d'un objectif loin des mires et des courbes FTM, le test est fait sur le terrain. Le photographe vit son objectif,  […]

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓