Pause longue au soleil

Quand j’ai pris la photo qui illustre cet article, il était 18h00, le soleil brillait sur une journée d’avril qui par sa chaleur ressemblait fortement à une très belle journée de juin.

Quelques cailloux, un lac bordé par une chaine de montagnes parcourue par une légère brume, un ciel clair parsemé de quelques nuages.

Voilà de quoi faire une belle photo.

On installe alors le trépied, on surveille son cadrage et on prend la photo avec les paramètres suivants:

Canon EOS-1D Mark III | 24 mm60 Sec | F/18 | ISO 50

Comment peut-on exposer une photo 60s (même à F/18 et à 50iso) alors qu’il fait jour et grand beau, sans que la photo ne ressemble à un gros pâté blanc?

 Avant d’entrer dans les détails sur comment obtenir un tel temps de pause (alors que beaucoup d’experts auront deviné, j’en suis sûr) on va un peu s’attarder sur l’aspect de la photo.

La première chose que l’on va remarquer c’est l’eau. Elle a une apparence plutôt originale n’est-ce pas?

Cela vient du temps de pose très long qui a transformé le mouvement naturel de l’eau en cette surface lisse et partiellement brumeuse.

On s’en rendrait encore mieux compte sur une photo de bord de mer où la houle bien plus forte que celle (presque inexistante) du lac Leman.

On voit d’ailleurs sur la photo ci-dessous ce que cela peut donner.

Ici on voit que le jet d’eau prend un aspect brumeux, alors que l’eau du lac se transforme en une sorte de patinoire.

Je vous livre encore une fois les exif pour cette photo:

Canon EOS-1D Mark III | 24 mm | 12 Sec | F/18 | ISO 100

Pour cette image prise à contre-jour j’ai obtenu 12 secondes de pause.

Le secret réside dans un filtre gris neutre.

On peut trouver ces filtres avec différente intensité.

Le mien par exemple est un ND1000. On trouve des ND8 et on peut remonter comme ça jusqu’à 1000.

Les deux grandes stars sont le ND400 d’Hoya et le ND1000 de B+W.

Comme vous l’avez compris, on utilise ces filtres pour augmenter le temps de pause. Cela peut servir pour beaucoup de choses.

Par exemple, vous pouvez photographier une autoroute totalement vide.

En effet, le temps de pose sera si long, qu’aucune voiture (trop rapide) n’aura le temps de stimuler la surface sensible.

Sur les deux photos présentées ici il y avait des oiseaux (cygne, canard, mouette…etc.). Comme on peut le constater, ils n’apparaissent pas sur la photo.

Cette caractéristique permet pas mal de choses, comme photographier un monument sans que les visiteurs n’apparaissent sur la photo. On peut aussi donner des effets de filés (impression de mouvement) sur les nuages quand il y a du vent…etc.

Il y a vraiment beaucoup de débouchés à allonger le temps de pose, et je suis certain que votre imagination va vous aider à trouver le genre de photo que l’on peut envisager.

Maintenant, la grande question est de savoir comment utiliser ce genre de filtre.

Je dirais qu’il y a deux grandes écoles. Je vais vous donner pour ma part la méthode qui me semble la plus simple.

  1. Choisir son sujet. Jusque-là, c’est encore simple (quoique).
  2. Peaufiner son cadrage, bien le soigner (ne pas oublier les règles de composition).
  3. Prendre la mesure de lumière (sans le filtre), en se mettant sur priorité ouverture.
  4. Mettre le filtre.
  5. Adapter les mesures de lumière au filtre et rentrer les bons réglages en mode M ou pose B.
  6. Prendre la photo. (Il est conseillé d’utiliser une télécommande pour déclencher).

C’est sur la cinquième étape que l’on va s’attarder.

Le filtre en lui-même diminue l’intensité lumineuse d’un certain nombre d’IL. Si prends mon filtre (ND1000) il diminue l’intensité lumineuse de 10 IL.

Je prends donc le tableau suivant (cliquez ICI) et je fais mes petites correspondances…mais ça reste difficile et un peu fastidieux à mon sens, surtout si l’on n’a pas l’habitude.

L’autre méthode qui me semble bien plus simple est de dire: “il faut multiplier le temps de pause que l’appareil nous indique par la valeur du filtre”

Soit pour un filtre ND1000 par 1000, pour un filtre ND400 par 400…etc

Un exemple concret. Je suis sur une scène et mon appareil sans le filtre m’indique 1/100s. Comme j’ai un filtre ND1000, je vais multiplier le temps de pause par 1000. Ce qui va donner 1000 x 1/100 = 10. Mon temps de pose sera alors de 10 secondes.

Si mon filtre avait été un ND400: 400 x 1/100 = 4. Mon temps est alors de 4s.

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un mathématicien, sur votre téléphone portable vous allez trouver une calculatrice qui va vous sauver la vie!

J’espère vous avoir donné envie de jouer avec ce genre de filtre.

Bon courage et bonne photo.

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

48 Comments
  1. Manu

    Oh que oui je l’ai cette envie :D
    Pour le coup des autoroutes sans voiture, je ne savais pas! Bonne astuce… =)

    Merci pour cet article, uen fois de plus, bien rédigé et accessible =]

  2. Merci pour le compliment.

    Je suis très heureux si je t’ai donné envie d’essayer.

    Et croit moi, il n’y a pas que les autoroute vite.

    Filé de chute d’eau…etc Bien des choses très sympathique ;)

  3. Nanou

    je trouve que la première photo a une atmosphère inquiètante : les rochers de plus en plus flou et l’eau trouble toute grise, on se demande ce que ça peut cacher ^^ !!

  4. Oui Darth, ça me tente aussi, surtout depuis que j’ai vu sur un forum une discussion à laquelle tu participais et où il était précisé qu’il existe des bagues de conversion permettant de n’acheter qu’un filtre au diamètre 77 utilisable ainsi sur un 72 …

    Ça coûte combien un filtre comme le tiens ?

    Une remarque : il faut un trépied bien stable.

    Et une idée : il y a peut-être moyen de combiner avec la technique de ton aticle précédent … Du genre prise de vue en intérieur moyennement éclairé par la lumière du jour et peinture “sélective” à la lampe torche.

  5. Jérôme, je dois dire que j’aime beaucoup ton idée:

    “Et une idée : il y a peut-être moyen de combiner avec la technique de ton article précédent … Du genre prise de vue en intérieur moyennement éclairé par la lumière du jour et peinture “sélective” à la lampe torche.”

    Il faudra que j’essaye cela!!!

    Et pour te répondre ainsi qu’à qsammi, j’ai payé mon filtre 190.- (118€) pour une diamètre de 77mm

    Et l’idée de l’utiliser lors d’un salon me semble aussi excellente! Par contre il faudra faire attention au gens pour qu’ils en bousculent pas ton trépied.

    Nanou
    , merci de ton passage….content que cette photo t’inspire un peu de mystère ;)

  6. Voilà un domaine où je ne me suis pas encore risquée sérieusement. Et ton article commence à me faire cogiter! Comme toujours, très clair et très stimulant pour la créativité.
    Bonne soirée

  7. Le “filé” de perches au bord du lac était bon alors !!! ;-)

    Je n’ai jamais eu l’occasion de testé la chose en numérique (mais en argentique oui!, il y a très longtemps!).

    Autant sur la seconde je trouve que l’on ne voit pas assez que tu utilises ce filtre, autant sur la première, l’effet est saisissant et donne l’envie d’essayer.

    Pour moi c’est un peu surex (mais c’est un avis très très perso!!!)
    par contre l’effet sur les pierres qui immergent de l’eau est superbement rendu, j’aime beaucoup.

    Reste maintenant le prix : gloups! ce n’est pas donné quand même (un ptit tour sur internet s’impose!!!)
    Et puis je vais demander + de temps à mon patron (pour le même salaire!) afin de mettre à profit tous tes superbes articles!
    ;-)

  8. Manu

    C’est vrai que la première rend vachement bien! c’est là qu’on voit que la photo, c’est “magique” :D

    (désolé pour le flood! :/ )

  9. cathy B Si j’ai réussit à te donner envie, alors je suis très content!!!

    J’espère voir un article sur le sujet dans ton blog ;)

    franck Sur la première, c’était pour montrer qu’on peut atteindre 12s même en plein contre jour.

    Maintenant on peut facilement atteindre les 2 minutes quand le soleil est bas, ou qu’il fait bien gris.

    J’ai pas encore eu l’occasion de le tester dans toutes les situations que je désire.

    Manu tu flood autant que tu veux, t’es ici chez toi ;)

    nicolas Merci pour ton passage et ton compliment ;)

    kim J’ai répondu à tes petites gentillesse directement pas mail…

  10. Ghile

    Merci beaucoup pour ces explications simples et claires. J’ai très envie d’essayer à présent ! :)
    Peux-tu donner un ordre de grandeur de prix (en € si possible ! :P) pour ce type de filtre ? J’hésite à me procurer un nouvel objectif grand angle mais je suis un peu short niveau budget, donc pourquoi pas me rabattre sur les filtres en attendant ? :)
    Vive les patates de Martin qui m’ont permis de découvrir ce blog :)

  11. steve54

    Hello darth,
    jamais de congés à ce que je vois !!!!
    Je profite de vacances sur la cote Atlantique, même si c’est la fête à la grenouille en ce moment, j’ai quand même réussi à trouver un endroit pour me connecter et profiter de tes nombreux conseils.
    J’ai eu l’occasion de te lire sur un forum y’a pas longtemps sur un sujet identique où tu as, à très juste titre, demandé les informations de prises de vues (photo sur les pyramides du louvre).
    Même si le prix du filtre me parait excessif ; je pense franchir le pas de l’achat, notamment pour faire du filé sur les cours d’eau, faut aussi que j’investisse dans des bottes d’ailleurs.

    PS: le dernier article sur peindre avec la lumière était tout aussi fabuleux !!!!

  12. Tiens je passe pas assez souvent chez toi Darth !
    intéressant ton article, d’autant que je viens de m’acheter un UGA et un (modeste) hoya ND8. Comme j’habite pas loin de la mer j’espère arriver à faire des photos sympa au coucher ou lever de soleil en pose longue.
    Par contre je me suis pas pris la tête, j’ai fait la mesure avec le filtre vissé sur l’objectif, je vois pas trop le problème, mon appareil s’en ai bien sorti !
    A bientôt !

  13. Ghile Très heureux que le blog de Martin t’ais conduit ici!

    Sont blog est ma source de bonheur de la journée, j’adore!

    Pour en revenir à la photo, j’ai payé mon filtre 190.- CHF (118€) pour un 77mm. Par contre je ne sais pas du tout combien il est vendu en France.

    Une seule chose est sûr, c’est un achat qu’on ne regrette pas!

    steve54 Il y a des ND plus modeste que le 1000 et qui sont moins cher. Ensuite, il faut voir quel taille tu as besoin.

    Mais je ne peux que te conseiller de franchir le pas!

    lew très heureux de te voir ici.

    Pour un ND8 on peut en effet faire confiance à la mesure de l’appareil photo. Avec un ND400 ou 1000, ce n’est plus possible.

    En effet, la visée devient tellement foncée que la cellule en perd son latin et nous donne des informations totalement fausses!!

    Dans ce cas, mieux vaut faire la mesure sans!

  14. (re)bonjour tout le monde

    A celles et ceux qui se posent la question du prix sur France, j’ai pour habitude de commander mes filtres ici, c’est sérieux et rapide :

    http://www.apolobamba-photo.com/boutique/liste_rayons.cfm

    Le ND 4 77mm est à 28.90 et le ND 8 77 mm est à 32.90 (hors frais de port modeste!)

    je vais être très tenté !!!
    ;-)

    PS :Darth, si tu ne veux pas mettre ce lien “marchand” avec mon commentaire, demande à tes lecteurs de me contacter via hotmail. Et si tu le laisse enlève le PS !!!!

  15. Merci à vous deux pour ces compléments d’information.

    Pour le lien, je le laisse, s’il peut rendre service autant qu’il soit là….d’autant que je touche rien, c’est pas de la pub. ;)

  16. kim

    Je n’ai pas vu passer ton mail mais je dois dire que considérer le mot “lèche-botte” comme une insulte me semble assez risible, peut-être vas-tu le masquer encore une fois?..

  17. Je t’ai renvoyé le mail….J’espère que cette fois tu vas le recevoir (à moins que l’adresse mail que tu transmets soit fausse?)

    Mais, au cas où, je précisais juste que j’ai l’autorisation de Martin pour laisser l’adresse de mon blog dans ses commentaires.

    Si tu lis le mail que je t’envoies, je t’ai même mis en copie sa réponse positive à ma demande.

    Hé oui! J’ai demandé si je pouvais…dommage, ça ne fait plus de moi un méchant :(

    En tout cas merci de ton passage, tu es le bien venu sur mon blog…même quand tu es aussi gentil ;)

  18. Ah lalalalala… mais si on t’écoutait Darth on serait complètement ruiné!! :lol:
    Et il faut le temps de faire tout ce que tu proposes.

    Je vais continuer à faire du basique pour l’instant, plus quelques petits délires pour pas plus cher que ce que j’ai (peindre avec la lumière) et puis les années feront sûrement que je franchirais le pas un jour. (Note pour plus tard)
    En tout cas je préfère de loin la première photo… sans pouvoir dire ce que j’aime vraiment dedans.. l’ambiance je crois!
    Mais dans la 2e j’aime bien l’effet sur le jet d’eau.

    Question cependant: Quel ND est nécessaire au minimum pour pouvoir photographier le soleil de manière assez centrée? A moins qu’il ne faille un autre type de filtre…

  19. Un ND va très bien, mais pour tes yeux je pencherais pour un ND400 mini.

    Sinon, pour le temps de faire les photos, si j’ai le temps, tout le monde devrait aussi l’avoir :mrgreen:

    C’est quel genre de photo que tu as en tête en fait ?

  20. Coucher/lever de soleil pardi!! :mrgreen: Suivant la hauteur dans le ciel, sans filtre, ça peut être fortement déconseillé, sans parler des yeux mais aussi pour l’appareil en lui-même..

    Et pour le temps, j’habite en ville, il faut en sortir et je n’ai pas comme toi mon appareil photo sur moi tout le temps!

    Pour les poses longues que tu as faite, je n’ai pas vraiment de sujet qui m’inspire à 2 pas de chez moi. Mais il faudra que j’essaye un jour. Mais bon je n’en suis pas là, il ne faut pas non plus trop se disperser. Si j’essaie tout trop vite, je vais gâcher le plaisir!

  21. C’est vrai qu’il ne faut pas bruler les étapes.

    Cela ne sert a rien, d’autant qu’essayer une pose longue si on ne maitrise pas encore parfaitement les base, c’est pas franchement conseillé.

    C’est pas difficile en soit, mais faut penser à tout, ça demande un minimum d’entrainement !

  22. :lol: pas mal! Mais bon, on fait moins de tirages, elles seront juste effacées (enfin pas tout à fait) du magma de bits que constitue nos disques dur.

    Plus sérieusement, je me posais une question suite à l’avoir lu dans le manuel. Caches-tu ton viseur pendant tes poses longues? (avec le bout de caoutchouc fourni sur la lanière)
    Je me demandais si ça avait un gros impact (tant qu’on a pas le soleil derrière soi bien sûr!) ou si en étant devant le viseur, on fournit assez “d’ombre” pour ne pas “altérer l’exposition” comme ils disent dans le manuel.

  23. Et as-tu prévu de corriger dans le titre la pause en pose?? Ou c’est pour donner un style?

    A moins que je ne me trompe… (ça m’arrive) mais on prend la “pose” en photo, non? Et après on a la pause kit kat ou twix suivant les préférences.

  24. J’ai un loquet, sur la série 1D le cache est donc intégré au viseur, pas besoin de rajouter quelque chose, suffit de tiré sur le loquet.

    Et part habitude je l’utilise dès que je n’ai plus l’œil collé au viseur.

    Pour le titre … j’ai vu la faute depuis un moment, sauf que, il est “référencé” sur google ainsi, et tu vas pas me croire, le titre faux me ramène autant de visite que l’orthographe juste … donc je laisse :lol:

  25. Donc je n’aurais pas ma réponse à la question si l’impact est grand ou pas… moi il faut que j’enlève l’oeilleton pour mettre le cache… Donc je pense que tu imagines bien le GAIN de temps si c’est superflu pour 80% des photos de ce type..

    Il faudra que je teste moi-même alors.

  26. Alors j’ai testé ce soir même!!
    Et bien j’ai été très déçue… :cry:

    Quasiment rien… nada, wallou…
    Je me suis mise dans ma salle de bain qui est aveugle, la porte fermée, pas de lumière dans les pièces voisines et pas plus tard qu’il y a 5 minutes donc il faisait nuit (comme si ça ne suffisait pas).
    J’ai pris une petite lampe torche et j’ai fait 3 essais:
    – pose de 20s dans le noir complet sans cache – résultat noir … incroyable! :lol:
    – pose de 20s mais avec la lampe torche braquée sur le viseur et collée au plus près – résultat noir avec un poil de rouge qui se réfléchit sur le robinet pas trop loin. Je pense que mes mains n’ont pas joué assez le jeu…
    – pose de 20s mais en fermant plus serré la main autour de la lampe et en l’inclinant dans plusieurs directions, toujours au plus près du viseur – résultat encore un poil de rouge mais moins que la fois précédente.

    Je suis très déçue, j’espérai ton halo… au final j’en conclu que le cache ne sert à rien et que le miroir relevé bloque largement assez de lumière.

  27. Je ne sais pas quoi trop te dire ?

    D’un côté c’est très bien, ça prouve que ton reflex est de bonne qualité !

    Je vois pas vraiment d’autre explication.

    Mais crois moi, Canon et autre Nikon, ne ferais pas des cache s’ils n’avaient pas d’utilité ;)

  28. :lol: Comment tu ne vas pas faire le test pour comparer??? :mrgreen:
    Je suis très déçue!

    Je testerai le prochain boîtier que j’aurais mais en tout cas mon 50D est assez “étanche” par le viseur apparemment. Ca m’évitera d’avoir à jongler avec l’oeilleton et la sangle de l’appareil, déjà que j’ai perdu celui d’origine…

  29. Beh tu me connais bien, j’ai fait le test hier avec une photo du jet d’eau de nuit et une pause de 22minutes … et la fameuse lampe de poche

    Effectivement, pas le moindre souci :shock:

    Est-ce que cette histoire ne serait qu’une légende ? :lol:

  30. Je ne sais pas mais je pense qu’à une époque ça a pu être vrai, et que les constructeurs ont laissé cela trainer dans le mode d’emploi pour éviter tout procès à la noix. :lol:

    En tout cas, je t’ai fait apprendre un truc je suis fière de moi!! :cool:
    :lol: :lol:

  31. :-P Ca y est j’ai un ND8!!!
    Reste plus qu’à faire quelques clichés mais ce serait mieux avec du soleil et pas trop de pluie… :(
    … ni de vent remarque!!

    Mais dès que je tiens un truc, je ne manquerai pas de revenir me rafraîchir la mémoire et présenter le résultat de mon labeur! :hihi:
    enfin s’il est présentable… :roll:

  32. Il me semblait avoir lu sur ton blog,à quelque part dans l’un de tes billet que tu étais contre les filtres et que tu leur avais fait un procès d’enfer. À peine le débat entamé nous pouvions sentir que tu ne laissais aucunes chances aux pauvres filtres, que tout leurs arguments étaient balayés d’un coup de main et là je lis un article sur les filtres. Je comprendrai peut être le pourquoi du comment plus tard au cours de ma lecture ;)

    • Attention: le procès retentissant (dont l’article m’a bien fait rire :lol: ) était contre les filtres UV, qui sur les numériques n’a pas d’intérêt réel (puisqu’un filtre UV est présent directement au niveau du capteur). Là, il s’agit d’utiliser un filtre gris neutre, qui permet en plein soleil sur un sujet particulièrement lumineux (lac) de diminuer le temps de pose. Il existe de nombreux filtres (polarisants, …) qui permettent de jouer sur le rendu de la lumière ou encore des filtres dégradés qui ne touchent par exemple que la partie supérieure de l’image pour typiquement éviter de surexposer le ciel et ses nuages lors d’une photo de paysage.
      Même si je ne suis pas spécialiste (je ne possède pas /encore?/ de filtre), il me semble tout de même que bien utilisé, un filtre peut être l’ami du photographe :tumbsup: !

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓