Grand-angle

 

Dans ce billet je vais vous parler du grand-angle.

Un grand-angle est tout objectif qui a une focale inférieure à 35mm.

Le grand-angle se définit par une focale courte qui permet d’englober un angle de champs important. (d’où son utilisation fréquente en paysage)

Les objectifs grand-angles ont une tendance à l’aberration de sphéricité “difficulté pour avoir une image nette à la fois au centre et sur les bords de l’image”.

On note aussi ce que l’on nomme “distorsion en barillet” c’est une déformation typique de ce genre d’objectif qui laisse le centre de l’image plus grand que les bords de celle-ci (typiquement le cas de la photo que je vous présente ce soir). Elle est très marquée sur les objectifs de moins de 21mm.

Cette déformation vient d’une règle simple de géométrie qui oblige l’image à avoir cette allure. En effet, pour englober la totalité de l’angle de champ, la partie centrale de l’image sera comme dans toute photo, prise de face, mais plus on va s’éloigner du centre pour aller sur les bords, plus l’image apparaitra de profil. Ce qui enduit cette déformation.

Déformation qui n’est pas qu’un désavantage, et qui est souvent utilisé à des fins esthétiques.

On peut aussi voir l’apparition de vignetage (les coins de la photo légèrement plus foncés). Tous les objectifs sont plus ou moins touchés, mais la formule complexe des grands-angles les rend plus sensibles à ce problème. Les opticiens corrigent en partie ce défaut à l’aide de lentille spéciale.

A l’heure actuelle, les fabricants d’objectifs arrivent à proposer des produits de très grande qualité, comme le fameux 12-24/2,8 de Nikon, ou le 16-35/2,8 de Canon, qui ne souffrent presque pas de ce problème.

la dénomination des grands angles se fait ainsi:

  • Le 35 mm, première focale considérée comme un grand-angle.
  • Le 28 mm, le grand-angle par excellence, la plus connue.
  • Le 24 mm, on commence à entrer dans les très grands angles. Il garde pourtant l’avantage d’avoir une déformation minimale, pour un angle de champ pourtant large. Certainement le grand angle le plus pratique.
  • Le  21 mm, le  premier vrai très grand-angle, avec un angle de champs qui couvre 90°. Malheureusement, les effets de déformation des lignes de fuite commencent à se faire ressentir.
  • Le 17 mm, on entre de plain-pied dans la catégorie des super grands-angles avec un angle couvert de 104° et une perspective déformée sur les bords assez prononcée (objectif utilisé pour ma photo d’illustration).
  • Le 14 mm, très grand angle avec des effets très surprenants. Il est d’ailleurs très impressionnant d’utiliser le Canon EF 14/1,4 L USM qui, en plus de procurer un très grand angle, offre une PDC très courte.
  • Le 12 mm est un hyper grand-angle (122°), on le trouve à l’heure actuelle sur le très fameux 12-24/2,8 de Nikon.

En dessous de 12 mm, on entre dans une catégorie spéciale de grand-angle nommée fish-eye  (mis à part les 10mm fabriqués spécialement pour les capteurs APC), qui peut donner des angles de champ jusqu’à 180°.

Il n’y a qu’un sujet qu’il faut vraiment éviter quand on a un grand-angle, c’est le portrait ! A moins que vous ayez envie de vous moquer un peu de la personne que vous photographiez.

En effet, le grand-angle grossit le nez, et rétrécit les oreilles !

Rien de mieux pour faire une bonne caricature !

Bonnes photos et bon courage.

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

16 Comments
  1. Oud_s

    ^^ oulah lol pas de portraits au GA ? Dommage … c’est une tite gageure de les réussir justement.

    Certains en font … au fish eye ^^ mais c’est vrai que ça reste exceptionnel.

    Amitiés

  2. C’est un vrai sport que le portrait au grand-angle.

    Je m’y suis risqué, et je sais à quel point le modèle qui pose pour toi peu ressortir ridicule.

    Mais, effectivement pourquoi ne pas essayer!?

    Amitié ;)

  3. Oui, il y en a qui arrive !

    Mais c’est des personne qui maitrise parfaitement leur objectif et qui connaissent au mm ou ce trouve les zone de déformation !

    C’est pas donné à tout le monde ! :roll:

  4. C’est vrai qu’à 16mm, les UGA font des déformations particulières. Ou on tombe amoureux ou on déteste je pense.

    Je suis finalement tombée amoureuse. Mais je n’ai pas réussi de portrait intéressant. :-P

  5. benonthenet

    Et pour des photos de groupes? Je pense aux photos de famille lors d’un mariage, une équipe de foot, le personnel d’une entreprise ou encore la photo des ministres du gouvernement sur les marches de l’assemblée (quoique là, une caricature peut-être bienvenue :lol: :lol: :lol: ) Le grand angle est-il une bonne solution? Les sujets étant plus éloignés, les déformations ne sont-elles pas moins visibles?

    • Les personnes qui seront sur les bords de l’image seront déformées. Après, je suis sure qu’un bon photographe en jouera, probablement en contre-plongée et obtiendra un bon résultat.

      A tester avec du “vide” sur les bords ou pour le fun!

    • Heureusement que j’ai répondu… Darth ne semblait pas motivé…
      Mais il paraît que je réponds tellement bien qu’il n’a rien à ajouter.. :lol:

      En tout cas, ravie de t’avoir aidé. Je doute que tu repasses ici mais si jamais… J’espère que tu as fait des expériences et que cela a été concluant! :)

  6. zanguyo

    L’article commence à dater, mais c’est pas grave…
    Déjà, très bon article (encore) :tumbsup:

    J’ai une petite et simple question..

    Si en tant que débutant, je devais hésiter entre le EF 16-35mm f/2.8L II USM et le EF 17-40mm f/4L USM (ça tombe bien, c’est le cas! ) : Que me serait il conseillé ?

    Merci :)

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓