I’m professional

geneve-orsolaire

Quelle est la différence entre un professionnel et un amateur? La taille de leur poubelle!

Cette citation je l’ai découverte à cette époque où on ne parlait pas encore du numérique. Elle m’a toujours fait sourire, et j’aime à m’imaginer la poubelle du pro avec une taille démesurée.

Parfois, l’ego de certains pro est aussi démesuré que leur poubelle.

Attention, ce petit portrait bien….sarcastique n’englobe heureusement pas tous les pros.

Mais avant d’aller plus loin, qu’est-ce qui définit un pro d’un amateur lambda?

En photo, pas grand-chose en fait, si ce n’est que le pro obtient de l’argent pour sa prestation (j’avoue que ce n’est pas rien).

Mais au final, qu’est-ce qui le différencie de l’amateur?

Pas grand chose.

N’importe quel amateur peut décider un jour de s’imprimer des cartes de visite et de faire payer ses prestations.

Imaginons le scénario ainsi, une personne commence à s’intéresser à la photo. Elle achète un petit compact et connait ses premières joies photographiques.

Plus tard, elle décide de s’offrir un reflex.

Elle est invitée au mariage de l’oncle Bertran, puis celui de la cousine Berth…etc

Cette personne se dit alors: “Mais le photographe officiel ces photos ne sont pas mieux que les miennes”

Voilà, l’idée est née, il va devenir pro.

Dans un premier temps, il ne lâche pas le job qu’il a. Il fait quelque carte de visite, en parle à ses amis. Ainsi, il commence à faire un ou deux mariages.

Puis il ouvre un site interne. Il commence à avoir plusieurs contrats.

Et le voici devenu professionnel.

Comme dans tous les métiers du monde, on trouve de très bons pros, et de très mauvais.

Mais en photo, ce qui fait toute la petite subtilité de l’histoire, c’est qu’il ne faut rien d’autre qu’un appareil photo pour prétendre être un pro.

Le petit hic, c’est que dans le langage courant, quand on dit, c’est un pro qui va s’en occuper, on s’attend à avoir une certaine qualité.

D’ailleurs, ne vente-t-on pas la qualité du matériel Pro?

C’est vrai pour à peu près tout.

Mais j’avoue que parfois quand je regarde les photos de mariage de certain ami, ou quand je feuillette mon journal ou certain magazine, je me dis que bon nombre d’amateurs seraient capables de faire bien mieux.

Est-ce un manque évident de capacité, ou plus simplement une lassitude qui pousse le pro à ne plus être aussi attentif qu’on peut imaginer qu’il était à ses débuts ?

Certains amateurs sont plus pros que les pros, je parle en terme de qualité, de subtilité dans les photos.

Alors, quand je vais partager ma passion sur un forum photo, et que mon interlocuteur à court d’arguments me dit: “mais moi je suis pro“, j’avoue que cela me fait doucement sourire!

Bon courage et bonne photo

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

29 Comments
  1. Ohhhohhh !!!

    Un article comme celui ci, j’adore !!!

    Je me retrouve totalement dans ta manière de voir la différence entre pro et amateur.

    Etant moi même à la limite entre les 2 univers pour ce qui concerne la photo de mariage et de book je me suis souvent retrouvé à penser ce que tu viens d’écrire ;)
    ____________________
    http://www.noirsurblanc.book.fr

  2. tout à fait d’acoord avec toi

    je me rappelle toujours de ce mariage où je suis allé, il y a quasi 10 ans, j’avais pris le petit compact de mon père et j’avais pris plein de photo…quand je les ai montrés au mariés, ils ont commencés à rigoler(arrêtez je suis petit et il est nul cet appareil)….sauf que j’avais fait certains photos bien plus belles et bien plus réussite que le photographe Officiel(mais peut-être pas aussi pro que tu le dit Darth)

    un autre exemple, cet été, je suis allé à un baptême, j’avais mon reflex cette fois, j’ai à peine le temps d’arriver chez le petit qui va être baptisé, que le Photographe me demande mon reflex (car le sien vient de beuguer)….euh non désolé, on ne se connait pas, je ne prête pas comme ça mon caillou, un professionnelle dois prévoir ces petits imprévu (il a été en trouvé un autre dans le quart d’heure)

    “Certains amateurs sont plus pros que les pros, je parle en terme de qualité, de subtilité dans les photos.” je te rejoins complètement dans cette phrase

    • Gil je suis bien heureux d’avoir faire un article qui va dans ton sens.

      J’espère toujours quelque part que le lecteur partage ma pensée, et c’est une belle récompense de voir que c’est le cas.

      qsammi tu es le parfait exemple de ce que je voulais illustrer par cette article. Merci de nous fournir ce très sympathique témoignage !

  3. Oud_s

    Wahou le coup du boitier qui beugge … j’suis pas toujours “pro” mais j’ai toujours un deuxième boitier dans la voiture …

    Franky nickel ton article ^^.

    • Merci Steph pour ton passage et ton compliment.

      Comme toi, si j’ai un travail important à faire, j’ai toujours un boitier de secours avec moi, c’est la base d’un minimum de professionnalisme!

  4. J’ai fait partager mes photos une fois sur un forum, elles ont toutes était descendue en fléche par ces pretendues pro de la photo. Alors quand on commence et que les gens ne savent rien ire d’autres que les mauvaises choses sans vous expliquez le pourquoi du comment, il y a de quoi ce décourager très vite. En tout cas merci pour cette leçon de vie, sa fait du bien :).

    • C’est le problème sur beaucoup de forum ou les critique ne sont souvent pas très constructive.

      Si tu veux me montrer des photos, je me ferais un plaisir de te faire une critique objective et constructive ;)

    • ChouSadinisquie Je t’en pris, c’est réellement un plaisir pour moi ;)

      cathy B heureusement, il ne faut pas généraliser. Beaucoup de pro sont très correcte et donne de très bons conseille sans ce prendre la tête.

      Malheureusement, ce n’est pas la cas de tous. Mais j’imagine qu’on trouve des cons dans toutes les spécialité!

      steve54 Comme je l’ai dit juste avant, heureusement, pas tout les pros on la grosse tête.

      Je vais d’ailleurs tout à fait dans ton sens, tout dépends aussi de l’activité, et comme je l’ai dit encore juste avant, il y a malheureusement des cons partout!

  5. Bravo pour ce billet: je me répète, mais je connais mieux le “milieu” de la peinture que de la photo… En peinture, je n’ai jamais senti une telle discrimination: on est tous “amateur” = à aimer l’image, que ça soit pour créer une oeuvre ou se nourrir de la peinture des autres, et les expos mélangent souvent “pros” et “amateurs”. Exposants ou acheteurs ne demandent jamais s’ils ont affaire “à un PRO!” Ils jugent le tableau. En photo, j’ai du mal à comprendre ce besoin de se distinguer par des statuts administratifs: un numéro de SIRET n’a jamais été garantie de qualité! Et l’on oublie que pour progresser, il faut avant tout être amateur du travail photographique = aimer faire, et voir des images.

  6. steve54

    Hello Darth,
    Je ne sais pas si le photographe de mariage est le meilleur exemple du photographe pro étant donné que cette activité s’opère essentiellement le week end, cela laisse la semaine pour vaquer à une autre activité pro.
    J’avais rencontré un pro il ya quelques années (le gars avec 2 boitiers 1Ds autour du cou) j’en ai profité pour avoir des conseils sur le matos etc…
    Cool le gars, m’a entre autre parlé de la façon de vivre de ce métier.
    Il m’a dit qu’il fallait pensait au sujet qui pourrait se vendre auprès de mag… Et essayer de le vendre par la suite (on est payé qu’à la parution, faut pas penser au salaire fixe) !
    La conclusion était aussi que malheureusement pour vivre de cet art, les mags qui payaient bien étaient la press poeple (tristesse !!!).
    Ces pros comme ceux qui attendent les ministres aux portes des assemblées ne me rendent pas jaloux et le résultat est à mon avis loin de la recherche esthétique !
    La dernière fois j’ai vu aux infos, un criminel amené dans une voiture aux vitres fumées au palais de justice. Les pros vas y que je te flash sur les vitres, honnêtement je me demande le résultat des tofs et là je reste perplexe sur le travail pro et leur apprentissage !
    Je ne peux peut-être pas comprendre, je ne suis qu’amateur !!!

  7. Oud_s

    Oulàh le coté “pro” est venu de la difficulté technique à l’époque argentique ou il y avait différent métier dans la photo. (éditeur, tireurs, encadreurs etc etc …). Mais depuis la fin des années 80 ces métiers sont devenus des niches. Et là c’est sans appel : seuls les meilleurs restent.

    Ensuite la mondialisation, l’arrivée du numérique, le fait que des sociétés de fonds s’intéressent à l’image a entrainé deux choses : une baisse de la qualité générale des prises de vues (certains diktats techniques et rédactionnels mènent la vie dure aux photographes en ce moment, comme tu le relève si régulièrement sur ce blog Franky) naturellement en allant au plus rentable, et d’un autre coté pas mal de pratiquants dénigrent le coté financier de la photo au nom de l’Aaaaart, de l’acte gratuit. Alors qu’il n’y a rien de mal à faire des photos pour les vendre, à en faire commerce, mais surement pas à les brader ^^.

    Et personne n’a l’air de se rendre compte que les investisseurs eux continuent à s’enrichir de toute manière. Sans respect des droits des auteurs …

    Quand aux pros qui n’ont que leur “statut” de pros pour justifier des images ou des comportements médiocres, le net comme certaines boutiques regorgent de sites au design vieillot, ou ces pros exposent toutes ^^ leur photo sans vrai tri, sans rechercher à mettre en avant autre chose que leur statut, avec franchement des images quelconques ^^ comme vitrine. Et eux contribuent carrément à encore renvoyer cette image, malheureusement.

    Comme toujours rien n’est tout blanc ou tout noir.

  8. Salut Franky!

    Peut-on être <> avec du matériel “nikon”… :-p

    Héhé, on te voit plus beaucoup sur PR ou FDR…

    A la revoyure!

    PS : très sympas tes articles!!!

    Jojo

  9. J’en doute très fort…Nikon, c’est vraiment pas le top lol :D

    Plus sérieusement, j’ai corrigé mon petit oubli dans “présentation”… tu me pardonnera d’avoir été distrait.

    Sinon, je viens moins souvent qu’avant, mais je suis de retour sur PR ;)

  10. Un pro qui rit en lisant ce blog

    Non, désolé.
    La différence c’est que l’amateur est prêt à publier 99% de ce qui est dans la poubelle d’un pro.

    Tu devrais regarder un peu plus loin que le bout de ton nez.

  11. Un pro toi?

    Tu écris avec une fausse adresse mail…chercher très loin: unpro@pro.pro

    Soit tu es un pro, et mon commentaire n’a pas du être loin de la vérité pour te faire réagir ainsi…soit tu es un amateur qui rêve de la vie des pros…mais c’est pas si simple que ça.

    Bref, pas besoin d’un “pro” anonyme pour savoir ce qui est vrai ou pas.

    Je connais assez de pro qui voyage “tête découverte” pour savoir que mes affirmation ne sont pas fausses…et en plus, de ton jolie message, tu viens les étayer.

    Merci à toi

    Et repasse voir mon blog qui te fait rire quand tu veux ;)

  12. Comme je le dis régulièrement autour de moi, je continue à faire de la photo avec la même passion de “l’amateur” même si j’ai maintenant mon N° de Siret.

    Le statut “pro” a été une obligation (pour éditer des factures c’est quand même mieux) surtout pour mettre fin (du moins presque!) à cette approche malsaine qui consiste à vouloir prendre le travail d’un amateur sans contrepartie financière en retour (“ah tu as de la chance, on peut te mettre en lien sur notre site en échange de tes photos”!!!).

    Comme toutes les professions, j’ai vu des pros se comporter comme tels et produire de très belles images et d’autres se comporter comme des goujats et vendre des photos que je n’aurais même pas osé présenter.

    Après ce sont les clients qui feront le tri!
    Pour moi cela ne change rien dans mon approche photographique et même au contraire cela va je pense me rendre encore plus critique pour m’améliorer.
    ;-)

    • Heureusement, pas tout les pros sont comme je le décris dans mon article.

      Malheureusement, comme pour toute chose, il y a du bon et du mauvais….et je ne doute pas que tu feras partis des bons ;)

  13. Un pro qui ris encore plus

    Tu t’es vraiment bien decris en parlant d’un amateur qui reve de la vie d’un pro. Par contre suis pas sur que tu sache grand chose sur le marche de la photo. Dommage t’as pas recu un booklet quand tu as achete ton 1D3. Ca t’aurait bien aide.
    Continue de lire Reponse Photo, ce magazine est fait pour les geeks comme toi :)

    Au passage tu savais qu’une IP dynamique c’est change en 1 click?

    • Darth

      Haa frustration quand tu nous tiens!

      Sur ce le pro que je fais tant rire, je te souhaite une excellente journée. ;)

      PS: Tu devrais aller chez orange, Swisscom c’est pas ce qu’il y a de mieux!

  14. Un pro qui ris tjs

    Ah non pas frustre, happy d’avoir decouvert ta section tuto (ya pas a dire t’es le pro de l’humour).

    T’es vendeur chez Orange? :)

    • Darth

      Hé bien,

      Toi qui me prend pour un amateur insignifiant, tu sembles passer beaucoup de temps sur mon site.

      Toujours pas le courage de lever le voile et d’oser annoncer qui tu es?

      Le pro qui rit à veux rester sous couvert de l’anonymat?

      Mais peut-être que ma première idée était la bonne, peut-être que le pro ne l’est pas tant que ça

      Sur ce, je me lasse vite de mes nouveau jouet.

      Donc, tu peux continuer à causer, mais ça m’amuse plus de te répondre.

      Je te laisse sur ce dernier message de ma part

      Bonne soirée

  15. Je pense que photographe est un métier à la fois passionnant et difficile. C’est souvent à la base une passion, et vivre d’une passion est rarement facile. Certains ont la chance de pouvoir sillonner le monde et faire des photos sur des sujets qui les intéressent vraiment… D’autres en sont réduits à “subir” les sujets pour vivre.

    Je suppose qu’un photographe qui enchaîne les mariages, baptêmes ou autre sujet qu’il n’a pas vraiment choisi doit avoir plus de difficultés à mettre en avant son talent avec le temps. Quand la lassitude s’installe, je doute qu’on donne le meilleur de soi, même si on essaye.

    Après il est certain qu’il est plus facile aujourd’hui de se proclamer photographe pro que de devenir musicien! Surtout que le musicien ne peut pas avoir recours à beaucoup d’artifices pour améliorer sa prestation! :mrgreen:

    Sympa ton “pro qui rit”, beau spécimen de … je ne sais trop quoi mais plutôt auto-suffisant. Il n’a cependant pas complètement tort en disant que l’amateur (dans le sens débutant) publierait une bonne partie de la poubelle photo du pro.

  16. Tu tu as vu pro qui rit “anonyme” sur le blog, j’ai encore plein de “pseudo qui tue” en email.

    C’est toujours d’un drôle pathétique.

    Ce que j’aime surtout, c’est les argument qu’ils n’arrivent jamais à étayer pour lancer leurs attaques.

    Après, je préfère arrêter de répondre à ce genre de personne, très vite on à droit à des troll qui finisse par te parler d’Hitler … :lol:

  17. Hitler carrément? Pour le coup, être suisse ça ne doit pas toujours aider.

    C’est sûr que ça manque d’arguments. Il vaut mieux en rire qu’en pleurer, tant que ça n’arrive pas trop souvent. Ca finit par lasser.

  18. Heureusement, c’est pas non plus tout les jours.

    Pour Hitler, c’est un phénomène très connu des forums, on appelle ça la loi Godwin … je te laisse googeliser ;)

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓