Test terrain: Canon Speedlite 320EX

Voici un test un peu particulier, car il aura duré bien plus longtemps qu’à mon d’habitude.

En effet, normalement je teste le matériel durant 3 mois avant de rendre mon verdict, mais ici, cela fait bientôt 6 mois que le petit partage mon fourre-tout pour seconder mes autres flashs (des 580EX II), mais aussi en tant que flash principal sur mon second boitier, un 55oD, quand je veux partir “léger“.

Alors, la question est posée, que vaut l’engin sur le terrain?

Présentation:

Il faut savoir que le 320EX est un flash qui a été créé par  Canon , non pas en remplacement d’un ancien modèle, mais pour venir se caler entre l’entrée de gamme, le 270EX II et le flash “amateur expert” 430EX II.

Ce flash a surtout été pensé pour accompagner des boitiers tels que le 600D et autres 60D.

Il faut dire que depuis le 60D, avec le 7D et le 600D  Canon a mis en place le pilotage du flash directement depuis votre boitier. Il se devait donc de sortir un flash compatible avec des boitiers utilisé aussi bien par des débutants que des experts (typiquement le cas du 600D, moins des deux autres qui sont plus typés expert voir pro pour le 7D).

Mais la chose qu’il faut noter, c’est que de plus en plus de boitiers peuvent filmer, et ça nos amis de chez  Canon  ne l’ont pas oublié…Je vous en parlerais un peu plus bas.

Si on fait le tour du propriétaire, certaines choses vont vous sauter aux yeux.

Première on retrouve, comme sur tous les flashs   Canon  les plus récents, l’attache rapide, qui, il faut l’avouer, est d’une efficacité remarquable:

Sur sa face arrière, on remarque plusieurs boutons et autres poussoirs.

On retrouve de quoi régler le flash en position esclave selon nos besoins, avec tout ce qu’il faut pour gérer les groupes. Mais ce qui surprend le plus, c’est le bouton Led Light juste au-dessus du  sélecteur M | ¬Auto:

En réalité ces deux commandes servent pour la lampe LED qui se trouve sur la façade avant du flash.

Couplé au 600D, la LED peut s’allumer de façon automatique quand on filme s’il manque de lumière. Avec un autre appareil de la gamme, on pourra enclencher la lampe en appuyant simplement sur le bouton.

L’ajout de cette lampe est un vrai atout en vidéo quand un manque de luminosité se fait sentir, mais j’en parlerais un peu plus bas.

On remarquera aussi sur le côté de l’engin un bouton dont le sigle nous est familier:

Hé oui! Il s’agit bien d’un bouton de commande à distance qui permet de déclencher son appareil photo comme avec une télécommande sans fil, pratique, efficace, il fallait y penser!

Pour le reste de ce tour du propriétaire, nous noterons que la tête de flash s’oriente dans pratiquement tous les sens, soit jusqu’à:

  • 90° vers le haut
  • 180° vers la droite
  • 90° vers la gauche.

Sa tête de flash peut aussi “zoomer“, quoique zoomer est peut-être un bien grand mot:

 Comme on peut le constater sur la photo ci-dessus, la tête de flash à deux positions:

  1. Grand-angle.
  2. Télé

Qui correspondent à une couverture de 24mm à 50, et de 50mm à plus.

Quand on tire sur la tête de zoom, on a quelque frisson, est-ce que cela va tenir le coup?

Ce qui est une très bonne transition pour vous parler de…

La qualité de construction:

Quand on le voit à côté de son grand-frère, le 580EX II, on comprend tout de suite qu’ils ne jouent pas dans la même catégorie!

Là où le 580EX II a des joints d’étanchéités, où l’on sent la solidité à toute épreuve, le 320EX nous parait presque fragile.

La qualité de construction n’est pas la même, mais pour autant, il serait mentir de dire qu’il est fragile.

En plusieurs mois d’utilisation, sans y faire plus attention qu’au reste de mon matériel, le vaillant petit flash a su se montrer à la hauteur et n’a jamais bronché, même après une ou deux “petites” chutes dues à mon inadvertance.

J’ai souvent eu peur, mais au final il s’est comporté dignement et reste donc solide et résistant.

Sur le terrain:

Ce 320EX a souvent accompagné mon 550D en tant que flash principal.

Là où le flash Pop-Up m’offrait une lumière d’une qualité discutable, lui me fournissait toujours un rendu agréable et satisfaisant, pour ne pas dire très bien.

De plus, étant largement plus surélevé qu’un flash intégré, pas d’yeux rouges, pas plus que d’ombres disgracieuses avec des objectifs tels que le 10-22 et son énorme par soleil:

Comme on peut le constater sur la photo ci-dessus (mon petit bureau at home ^^ ), aucune ombre portée due à l’usage d’un objectif avec son pare-soleil et une lumière homogène très bien gérée.

Avec un NG de 32, on ne peut pas dire qu’il soit le plus puissant des flashs, malgré tout il se sort de beaucoup de situations, et ceci même en fill-in lors de photo en plein soleil, comme le montre de façon tangible l’image ci-dessous:

S’il se comporte bien en tant que flash principal, il est (à mon avis) encore plus à son aise en tant que flash déporté!

En effet, comme il offre la possibilité de le régler au travers des menus du boitier, on peut doser choisir la quantité de lumière dont on aura besoin pour faire des photos avec une gestion particulièrement efficace de la luminosité ambiante, un vrai plus pour faire du ministudio!

C’est par exemple avec l’aide du 320EX (entre autres) que j’avais réalisé la photo ci-dessous pour l’article Photo: Making-Of que je vous conseille de lire si ce n’est pas déjà fait.

Ce flash est donc bien à son aise, que ce soit sur un boitier en tant que flash principal, ou utilisé comme flash déporté.

Il a même la bonne idée d’avoir une lampe LED, qui n’est pas utile seulement comme une lampe de poche, mais bien pour apporter une belle lumière d’appoint lorsque pour vos vidéos vous manquez de luminosité.

La lumière que fournie cette LED varie entre 4’500K et 6’500K, ce qui veut dire qu’au plus bas elle tire légèrement sur le bleu, et au plus haut dans les couleurs chaudes, sans pour autant que l’on voit une dominante marquée sur les vidéos que l’on tourne.

Pour autant, cela reste une simple lumière d’appoint pour dépanner, on est loin des torches de cinéma…mais on s’en doutait!

Conclusion:

Bien qu’il puisse sembler au premier abord un peu fragile, bien que ses possibilités puissent sembler modestes, en réalité ce petit flash est un bon plan!

Un petit qui à tout d’un grand.

Que l’on soit débutant sans envie de se ruiner pour acheter son premier flash, ou expert avec un besoin de plusieurs flashs déportés, le 320EX est sans aucun doute le meilleur rapport qualité-prix du marché.

Petit, léger, mais efficace, embarquant beaucoup de possibilités, il devient vite un compagnon indispensable!

Quand on sait que pour le prix d’un 580EX II on peut s’offrir deux 320EX, on a presque plus envie d’hésiter.

Pourtant, il y a bien une ombre au tableau, ce flash n’a pas de fonction Maitre!

Autant dire que si vous n’avez pas un Canon EOS 7D, 60D ou 600D, il vous faudra acheter un soit un 580EX II soit un transmetteur ST-E2 pour pouvoir bénéficier de la possibilité du flash déporté.

D’un seul coup, si on n’a pas déjà dans son fourre-tout un tel matériel, on va pas mal hésiter à faire un tel achat.

Mais une fois cette contrainte connue, un 580EX II + un 320EX peut être un duo particulièrement efficace, mais malheureusement, le tout revient vite un peu cher.

C’est donc ma vraie seule ombre au tableau, le regret que ce flash ne puisse pas servir de flash maitre!

Pour le reste, que ce soit votre premier flash, ou un flash supplémentaire (en n’oubliant pas le besoin de flash maitre),  je ne peux que vous le conseiller les yeux fermés!

Sur ce, je vous dis, bon courage et bonnes photos!

Pour acheter cet article, cliquez ICI: Canon Speedlite320EX

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

134 Comments
  1. shoube

    voici un bon test qui tombe bien pour une personne du fofo qui se posé des questions sur ce flash, m’en vais relayer tout ca.
    Très bon test terrain, je me demandé quand il allé arrivé :tumbsup:

  2. thierry974

    salut Darth’s
    merci pour l’article
    de jour comme de nuit (voir chaussure),il est parfait et très léger. À l’avoir dans la sacoche

  3. Je me suis rabattue sur le 430 EX, de toutes façons j’ai un 50D donc pour la fonction flash déporté, je ne peux pas en bénéficier de base. :mrgreen:

    Mais je n’ai pas encore pris le temps de jouer avec mon flash… :oops2: Il faudrait aussi que je lui trouve des piles rechargeables (avec les limitations que cela apporte), il fonctionnera mieux. :lol: :lol:

  4. Marckaos

    Bonjour à tous.

    Du bon boulot comme d’habitude lors des tests effectués par Darth. Celui ci ne me concerne plus trop puisque, infidèle j’ai quitter Canon pour une autre marque.

    Amicalement, Marckaos.

  5. erick porcher

    Salut Darth.
    Très intéressant ce test! Je ne serait pas client vu que j’ai un 50D et un 430EXII.
    Ceci dit, que pense tu de la qualité de l’éclair par rapport au 430 ?
    Poc.128

    • Le 430EX est un peu plus puissant, et sa construction est plus rassurante.

      Comme le 320EX, il est possible de le mettre en mode esclave.

      C’est un très bon flash, sincèrement, si tu cherche un flash principal, je pense que je pencherais plus facilement pour le 430EX II avec un boitier comme le 50D.

    • Ca va, je n’ai pas mal choisi alors! :lol:

      Je pense aussi que pour un boîtier comme le 50D, autant partir sur un 430 qui ne sera jamais perdu si je change de boîtier ou si je cherche plus tard un 2e flash. :)

    • Oui, c’est exactement ça.

      Comme premier flash il va bien pour un appareil comme un 600D, ou il est plus qu’à son aise.

      Où alors pour un appareil plus performant, si la personne à un certain manque de budget.

      Sinon, quelque soit l’appareil, c’est un très bon second flash!

  6. Tout comme Chopperrette, je me suis offert le 430exII.
    J’avais regardé aussi le 320ex.
    Même si il a l’air tout a fait convenable, j’avoue que je suis très satisfait de mon 430exII. Mais je pense que, comme tout le matériel Canon, il y a la gamme entrée de gamme, amateur, expert amateur, etc.
    Quoiqu’il en soit, très bon test (encore!)
    Merci

    • Dans ton cas, comme celui de notre GPS, l’avantage va clairement au 430EX II.

      Comme je l’ai dit, si c’est pour un deuxième flash, ou un premier sur un appareil comme le 600D, le 320EX est très bien, sinon, il faut regarder plus haut en gamme.

    • Et ça dépend aussi de ton boîtier!

      Dans mon cas, j’ai un 50D et ce boîtier n’est pas TTL-II du coup il ne peut pas piloter le 320 EX à distance, il me faudrait un 580 EX. Par ailleurs, je ne peux pas faire de vidéo avec mon réflex, donc ce flash perd donc beaucoup de son intérêt avec mon 50D.

      Par contre pour presque le même prix, j’ai le 430 EX qui est un peu meilleur et m’offre le même niveau de fonctionnalité dû aux limitations de mon boîtier. 8)

      C’est pour ça que Darth recommande plutôt le 320 EX en premier flash à ceux qui ont un 600D (vidéo + contrôle à distance) voire un 7D (pour les mêmes raisons mais par manque de budget), à ceux qui ont déjà un premier flash, en particulier un 580 EX, et qui cherchent un second flash.
      Le 430 EX est plus recommandé pour ceux qui n’ont pas de boîtier pouvant tirer profit de ces fonctionnalités et qui cherchent un premier flash. 8)

      Est-ce plus clair? Aucun n’est “mieux”, il faut prendre en compte plusieurs paramètres.

  7. Excellent test! Pour ma part, j’ai un 430exII qui me satisfait pleinement. Je pense racheter un ou 2 flashs de plus mais je prendrai plutôt des flashs chinois pas chers pour faire des éclairages plus complexes ;-)

  8. photo-graf

    Un très bon test comme à ton habitude.

    Je suis toujours curieux de savoir comment tu envisages tes tests.

    Est-ce que tu as un cahier des charges précis quand tu fais ce genre de test?

  9. Cet article tombe à pic car je souhaite acheter mon premier flash afin d’élargir mes possibilités.

    Par contre, tu n’as pas parlé du 430 EX II dans ton test, alors que celui-ci ne coute que 30€ de plus dans la plupart des sites de vente en ligne.

    Est-il toujours préférable de prendre le 320 EX ?

    • Tout dépend de son appareil photo, de son utilisation du flash…etc.

      Je dirais les choses ainsi, si on a un 600D ou un 60D, il est clairement plus judicieux de prendre le 320EX, car ce flash est vraiment fait pour ces deux appareils.

      Sinon, le 430EX II est un très bon flash, même légèrement meilleur que le 320EX sur certain point (comme l’afficheur LCD) mais il lui manque certaine fonction.

      Donc, il faut vraiment choisir au cas par cas.

      Selon la configuration et sa pratique de la photo!

  10. Goligo

    Bonjour, je viens de découvrir ce blog (via Photo Geek), je tiens donc à vous féliciter pour la qualité de ce test qui m’a convaincu des atouts de ce flash.

    Je rejoins donc FranckSchnider, je souhaiterais savoir un peu les différences avec le 430 EX II.

    J’ai un 600D et j’ai l’intention d’acquérir un flash externe, mais je ne connais pas du tout l’utilisation de ce type de matériel et la première question qui me vient à l’esprit quand je vois le 320 EX : Pourquoi n’a-t-il pas d’écran ?
    Il a donc moins de réglages ?
    De même, il n’a pas de récepteur infrarouge devant vu qu’il possède une LED, à quoi sert ce récepteur présent sur les autres flashs de la marque ?

    Bref, je ne connais rien aux flashs et j’hésite entre le 430 EX II et le 320 EX donc cet article tombe à pic :-)

    Merci.

    • Tu fais bien de poser la question, et vu ton explication il est plus simple pour moi de te conseiller.

      Il y a quelque différence entre le 430EX II et le 320EX.

      Entre autres, le 430 est légèrement plus puissant.

      Mais dans ton cas, pour accompagner un 600D et pour ton premier flash, le 320EX sera un vrai atout.

      Pour répondre à tes questions, je dirais qu’il n’y pas d’écran par soucie d’économie, je pense.

      Mais il n’a pas moins de fonctions, car on peut régler le 320EX à travers l’écran du menu de son appareil photo (pour le 600D en tout cas).

      Pour ce qui est du récepteur infrarouge, il est utilisé pour deux raisons.

      La première, c’est une aide à la mise au point quand il fait sombre.

      La seconde, c’est pour réceptionner le signal du flash Maitre en tant que flash déporté.

      Dans le cas du 320EX, ces deux points sont bien présents, malgré que la LED prenne une place importante sur la face du flash.

      J’espère avoir répondu à ta question, si tu en as d’autres, n’hésite pas!

      • Goligo

        Merci beaucoup, cela m’aide à mieux comprendre.
        Donc, avec un 600D, je peux commander le 320 EX II à distance, tous les réglages se faisant à partir du boitier, en sans-fil, c’est bien ça ?
        Merci :-)

    • Que ton flash soit sur le boitier, ou en mode esclave (donc déporté) tous les réglage ce font depuis le menu de ton boitier.

      Alors oui, tu peux le commander les yeux fermé!

  11. zanguyo

    Salut a tous !

    Encore un très bon article et test :tumbsup:

    Donc, pour résumer, comme premier flash pour débuter, ce 320EX est parfait.. !
    Ça tombe bien, j’étais en train de me poser la question :hihi:

  12. Finalement j’ai commandé le Cactus AF50 + Cactus V5 Duo pour un prix intérieur au flash Canon de l’article..

    Pour un premier flash je suis très satisfait, il garde les automatismes (zoom automatique avec un objectif zoom) sur le boitier, mais reste en manuel avec l’utilisation des Cactus V5 pour le déporter.

    Si vous cherchez un bon flash pour une centaine d’euros, foncez !

    • Merci pour le compliment!

      Pour le 550D, j’aurais tendance à conseiller le 320EX, qui est vraiment un très bon flash, pas trop cher avec beaucoup de fonction sympa pilotable depuis le 550D

  13. Goligo

    Bonsoir,
    Je me permet de faire appel à vos conseils une fois de plus.
    Vous m’avez convaincu de l’intérêt du 320EX pour mon 600D, mais en regardant les sites marchants, je suis tombé sur le Metz 50 AF-1, moins cher, qui a l’air plus complet et semble fonctionner en mode sans-fil, est-ce exact ?
    Que pensez-vous de ce modèle ?
    Merci beaucoup.

  14. florian86

    Bonsoir Darth,

    Je suis un peu perdu dans tout ca!!! j’ai un 500D et j’hesite entre le 320EX ou le 430EX II (sur internet et dans les magasins le 430 se retrouve moins cher…). Donc je voulais ton avis et des explications vu que je n’ai pas tout compris!!! par avance merci a toi!!!

    • Dans ton cas, je ne crois pas que le 500D puisse contrôler le 320EX à distance, il me semble que non mais c’est à vérifier.
      Donc le dilemme “320 vs 430” est assez simple si c’est ton premier flash. Si ton boîtier est compatible TTL-II, opte pour le 320EX, s’il n’est pas compatible TTL-II, opte pour le 430EX. (C’est mon cas, j’ai un 50D donc j’ai pris le 430EX)

      Le 430EX fera toujours un bon flash “esclave” plus tard et l’investissement ne sera pas perdu si tu achètes ultérieurement un 580EX par exemple.

  15. florian86

    Oui ce sera effectivement mon premier flash. J’ai du mal a trouver le TTL-II, ils en parlent dans la “notice” mais c’est pas très clair.
    je voudrais être sûr d’avoir compris les notions d’esclave, de flash maître…. Peux tu m’éclairer s’il te plait!

    • zanguyo

      Pour le 500D, je ne sais pas, mais par exemple le 550D est compatible TTL-II
      Extrait de la fiche du 550D sur le site Canon:
      E-TTL II avec les flashes Speedlite de série EX, prise en charge du multiflash sans fil

    • Alors je ne suis pas experte en flash maître/esclave/déporté mais l’idée est la suivante:

      Le TTL-II est un moyen de communication entre le boîtier et les flashes. Il permet de bénéficier d’échanges d’informations et de contrôler certains paramètres du flash depuis le boîtier, à distance donc. Et pour le 320EX, il permet également de déclencher la photo depuis le flash via le bouton approprié comme l’a montré Darth dans son article.

      La fonction maître, est une fonction qui permet de gérer plusieurs flashes.
      Le 580EX dispose de cette fonction maître et pourra synchroniser les autres flashes. Et c’est là que c’est un peu flou pour moi, je ne sais pas si le TTL-II seul est suffisant, je crois que oui, ou si l’éclair du flash maître a tout de même son importance. Je sais que certains flashes peuvent se déclencher simplement par “détection” d’un éclair de flash. Mais ces derniers sont forcément en mode esclave et cela doit être un peu moins précis. Le maître ne peut être que le boîtier et/ou son flash intégré (sauf le 5D qui en est dépourvu) ou un 580EX, potentiellement griffé sur le boîtier si ce dernier n’a pas de TTL-II.
      Pour les boîtiers sans TTL-II, certains achètent des petits boîtiers qui se mettent sur la griffe du flash.

      L’intérêt du maître/esclave est dans le cas où tu utilises plusieurs flashes (donc au moins un déporté) pour une photo. Le plus souvent en studio, ou “façon studio” mais parfois aussi en extérieur.

    • En fait Chopperrette se mélange un peu les pinceaux ^^

      Le ETTL II permet au flash de communiquer avec le boitier via la griff flash.

      Mais ce n’est pas lui qui permet le déclenchement du flash à distance.

      Cela est une simple puce intégré dans la boitier.

      Donc, malgré que ton 500D soit bien ETT-II il ne pourra pas déclencher le flash à distance.

    • Il faut dire que comme mon boîtier ne fait ni l’un ni l’autre, je n’ai pas pris le temps de regarder le détail de ces fonctionnalités. :lol:

      Mais j’admets que ce n’est pas bien clair….
      Enfin si le 580EX reste un flash maître qui peut gérer les autres mais je n’ai jamais bien suivi le comment vu que je n’ai qu’un flash pour l’instant…
      C’est l’éclair qui est donc le seul repère pour les flashs esclave? ou il y a une autre astuce??
      En fait tu devrais faire un article ou un cours sur “mais comment ça marche??”

  16. J’ai enfin mon 580 ex II vive la prime de juin^^
    j’ai pas encore bien lue le manuel et utiliser la bête, j’ai pas assez de piles et j’ai oublier d’en acheter samedi en faisant les courses.
    J’espère m’en sortir et réussir a faire des photos de gouttes.
    EN tt cas même si il est plus cher je suis ravie de mon achat qui est un achat durable, même si je change de réflex et bien lui il restera avec moi pour longtemps.

  17. guipeo

    Tres sympa ton post, toutefois, je me pose une question concernant mon 500D
    Au vu de tous les flash canon, quel est celui qui sera le mieux pr faire des photos en mode flash sans fil? Merci de toute reponse, j ai un choix a faire pr me lancer mais vos avis m interessent pr faire le bon choix

  18. Bonsoir, je possède un Canon 1D Mark III et un flash 550EX que je souhaiterais changer car trop gros et problème de compatibilité.( je ne dois pas l’enclencher à fond sinon il ne fonctionne pas)
    Le 550 est excellent mais vu mon niveau en photo je pige rien à toute ses fonctions.
    Le 320 sera-t-il compatible avec mon boitier???
    Cordialement
    Jérôme

  19. Nay

    Merci beaucoup Darth, pour ton article et ton test. Bien que je suis nul sur la notion de flash externe, je commence à mieux comprendre maintenant la fonctionnalité.des flashs, mais ce que j’arrive toujours pas à comprendre quelle est la différence entre un flash maître et un flash esclave? et c’est quoi la relation avec les trigger?

  20. inca

    Bonjour,
    souhaitant compléter mon kit 100D/18-135STM, conseillerais tu plutôt le 320EX ou le 430EXII?
    Merci et bravo pour tous tes super-tests!

  21. Matt

    Cher Darth,

    J’ai trouve votre blog tout a fait par hasard en cherchant des informations sur les flashs Canon, et notamment sur ce 320 EX pour le coupler a mon 600D (c’est un kiss X5, equivalent je pense du 600D si je ne m’abuse) en tant que premier flash externe. J’ai quelques petites questions d’ordre technique/pratique:
    – Quelle est la durée de vie d’un pack de batterie (nombre de photos par exemple avant que les batteries tombent a plat) ?
    – Le flash utilise-t-il plus de batterie lorsqu’il est en déporté ? J’imagine que oui, sauf si la connexion sans fil est automatiquement désactivée quand on le place sur la griffe du boitier.

    Je vous remercie par avance, et je vais continuer de parcourir votre blog qui m’a deja appris pas mal de choses et permis de comprendre un peu plus en profondeur la mécanique de la photo. J’en ai profite pour participer a votre concours photo sur les panorama.

  22. Myriam

    Bonjour, je passe sur ton article carrément 2 ans après sa publication et j’espère que tu es toujours en vie et prêt à répondre aux questions des débutants comme moi 8)
    enfin bref, je suis débutante et je veux m’offrir mon premier flash. J’ai un Canon EOS 1100D et je suis bien tentée par le speedlite 320EX. Penses-tu que ce flash soit adapté à mon boîtier ? Dans ton article tu parles surtout du 60D, 7D, et 600D mais j’espère que le 1100D va bien aussi… enfin bref j’aimerais ton avis stp :hihi:

  23. Manu

    Merci pour cet article très clair (ce qui est si rare dans les sites de photo) et très instructif. Je pensais pouvoir me servir de ce flash en déporté, me voici fixé, malheureusement.

    J’aimerais un flash pour shooter des portraits, et un peu de streetphoto, mais mon boitier est débutant (100D).
    Donc on oublie le maitre esclave, sauf sur du très gros flash ?…
    Quel modèle me conseilles-tu ?
    Merci :)

    • Etant un peu dans le même cas que toi (débutant, & 550D) j’ai jeté mon dévolu sur le 430
      Il est juste merveilleux (de mon pt de vue ^^) et comble, pour l’instant, tous mes besoins
      Il pourra par la suite, on ne sait jamais, être positionné en esclave

  24. Bernard

    bonjour et déjà merci pour ce volume d’informations, je choot avec un 7d et flash 320ex mais je ne vois pas comment faire pour le régler en flash secondaire sans fil ….
    Désoler mais je suis très débutant, merci d’avance pour toutes informations.
    Bernard :(

  25. Jr2

    Bjr
    Pour une utilisation du 320 EX en flash déporté on peut simplement investir dans un petit flash maitre tel que le 90EX Et voila le tour est joué.
    jr :hihi:

2 Pings & Trackbacks
  1. […] Test terrain: Canon Speedlite 320EX : Franky, bien loin des annonces réalisée par les marques de matériel photo nous propose d’essayer avec lui le flash canon speedlite 320EX. Comment celui ci peut il se révéler complémentaire avec des flash plus gros, servir de flash cobra d’appoint ou pour remplacer le flash interne de nos boitiers réflexes. […]

Répondre à Manu Annuler la réponse

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓