Test terrain: Canon EF 300mm f/2,8 L IS USM II

Il y a de ça quelques jours je vous parlais d’une focale lumineusement, une focale que je qualifiais de mythique:

Quand on fait de la photo, quand on se passionne pour cette pratique, il y a un objectif mythique, celui qui fait rêver tous ceux qui se sont un jour intéressés aux longues focales ultra-lumineuses, le fameux 300mm f/2,8 et ceci toutes marques confondues.

Alors quand Canon Suisse m’a proposé de tester leur tout dernier 300mm, le Canon EF 300mm f/2,8 L IS USM II je n’ai pas pu faire autrement que d’esquisser un sourire satisfait.

Il faut avouer que la bête part avec de bonnes bases quand on sait que professionnels comme amateurs n’ont jamais manqué d’éloges sur les qualités de son prédécesseur, le Canon EF 300/2,8 L IS USM premier du nom.

Avec de si bonnes bases, est-ce que le nouveau venu dans la famille des 300 est à la hauteur? C’est ce que nous allons essayer de voir dans cet article.

Pour ce faire, je lui ai adjoint beaucoup de boitiers différents, le fameux Canon EOS 1Dx, mais aussi le 5D Mark III, le 1D MKIII et même un boitier à capteur APS-C.

Maintenant, vous me connaissez bien et vous savez que mes tests se font loin des mires et autres courbes FTM, qui ont toutes leurs importances, mais qui ne donnent pas ce qui intéresse le plus le photographe, le comportement de l’objectif sur le terrain, face à de vrais sujets.

Je vous invite donc à prendre place, nous allons ensemble regarder ce que la bête donne sur le terrain!

Aspect et Ergonomie:

Le Canon EF 300 mm f/2,8 L IS USM II est livré dans une solide mallette de transport qui est assez compacte et reste discrète, pas d’inscription en gros. En revanche, toujours pas de place pour mettre une optique et le boitier qui va avec. Elle est plutôt rassurante et on sait que l’objectif y sera en sécurité. Pour autant, je pense qu’il est plus simple de le transporter dans un sac.

Quand on sort l’engin de là, il est certes grand et impressionnant, mais il semble étonnamment léger. Son pare-soleil quant à lui donne cette impression que l’objectif est énorme, alors que sans lui il n’est pas beaucoup plus long que le 70-200 f/2,8 L IS USM II.

Comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, il n’est pas le plus discret qui soit et pourtant malgré sa taille imposante, il est très maniable.

Mais on verra ça plus en détail un peu plus loin dans le test.

Sa construction est superlative, d’une qualité optimale, rien à lui reprocher. Il est robuste, solide, et tropicalisé pour affronter les éléments sans broncher!

Une bonne tempête de sable, une bourrasque ou un gros orage ne vont pas lui faire peur, surtout s’il est associé à un boitier tropicalisé de type 1Dx.

Tou­te­fois, protégé ou non, il y a cer­taines pré­cau­tions d’usage à res­pec­ter, je vous invite à lire les quelques conseils que j’avais don­nés dans cet article: Un peu de neige…

Les finitions sont parfaites, soignées et tout est pensé pour nous faciliter la vie.

Comme on peut le voir sur l’image ci-dessous, il y a de nombreux sélecteurs qui vont nous aider tout au long de nos prises de vues:

La première chose que l’on va noter, c’est qu’il y a maintenant trois modes de stabilisation.

  1. Le mode normal, connu depuis longtemps.
  2. Le mode que l’on utilise quand on veut faire des filés, qui ne va pas compenser les mouvements latéraux.
  3. Le dernier mode, très utile qui active l’IS uniquement au moment du déclenchement.

Je reparlerai plus en détail de l’IS plus bas dans le test, en attendant, passons aux autres commandes.

Il y a toujours la mémorisation de la zone AF, très pratique, puis le sélecteur de distance à trois positions.

  1. Complet
  2. De 2 m à 6 m
  3. De 6 m à l’infini

Sélecteur qui est indispensable pour avoir un AF ultra-réactif.

Puis nous découvrons pour finir le sélecteur pour l’autofocus.

  1. AF- Autofocus enclenché
  2. PF – Le nouveau mode pour faire des mises au point à l’aide de la corolle, une option créée pour les cinéastes que je n’ai pas utilisée.
  3. MF – Pour la mise au point manuel.

Comme on peut le voir, rien n’est oublié, cet objectif est très complet au niveau des fonctions.

Le collier de pied parfaitement placé offre un très bon équilibre à l’ensemble, il est bien solide, je ne regrette que le fait qu’il n’y ait pas deux pas de vis.

Le collier de pied est fait pour supporter le poids de l’objectif, poids que Canon a réussi à faire baisser, puisqu’entre la version I et la version II il y a 200 g de différence.

2,35 kg au lieu de 2,55 kg, cela peut sembler léger, mais sur le terrain ça se sent, surtout après de longues heures à l’utiliser à main levée!

Pour finir avec l’ergonomie, nous parlerons de la large et très agréable bague de mise au point, très souple et qu’on utilise avec délice.

En résumé, un objectif à la conception et à la construction irréprochables, nous allons voir si ces belles performances se retrouvent…

Sur le terrain:

Canon EOS 1Dx | EF300/2.8L IS II USM +1.4x III | f/4,5 | 1/160s | 1’000 ISO

Comme ce 300/2,8 est plutôt léger, il en devient très maniable. De fait, on a tendance à l’utiliser très souvent et sans remords.

Durant les semaines que j’ai partagées avec lui pour ce test, j’avais presque abandonné l’usage de mon 70-200/2,8 L IS USM II.

Sa maniabilité à main levée le rend utilisable dans beaucoup de situations.

Il sera aussi à l’aise en extérieur pour de la photo nature qu’à l’intérieur pour du sport en salle, il est réellement très polyvalent!

Qualité d’image:

Ici, pas moyen de trouver quelque chose à redire. Le Canon EF 300mm f/2,8 frise la perfection optique et globalement on n’a rien à lui reprocher.

Pour ne rien gâcher à la fête, Canon a même baissé de 50 cm la mise au point minimum par rapport à l’ancienne version, passant ainsi de 2,50 m à 2 m tout rond, ce qui nous offre un rapport de grandissement de 0,18 de quoi commencer à bien s’amuser!

Et si on cherche à trouver des problèmes ou autres défauts, on n’a rien, ou pas grand-chose, à ce mettre sous la dent.

L’engin est très homogène avec un piqué à vous coupé le souffle et ceci dès la pleine ouverture.

Je vous laisse en juger par vous même en cliquant sur l’image afin d’obtenir un crop 100%

Canon EOS 1Dx | EF 300/2.8L IS II USM | f/2,8 | 1/400s | 1’000 ISO

Je pense que le mot impressionnant est de mise ici! Mis à part le fameux Canon EF 400mm f/2,8 L IS USM II  dont je vous livrerai le test bientôt, je connais peu d’objectif capable d’une telle performance!

Mais comme je vous l’ai dit il n’y a pas longtemps, nous reparlerons de ça beaucoup plus en détail dans un article à paraître très bientôt où seront confrontées de belles pièces. Pour vous faire envie:

  • Canon EF 70-200/2,8 L IS USM II
  • Canon EF 300/2,8 L IS USM II
  • Nikkor AF-S 300/2.8 G ED VR II
  • Nikkor AF-S 70-200/2.8 G ED VR Ⅱ
  • Sigma 120-300/2.8 DG EX OS HSM

Mais il vous faudra encore un peu de patience avant de voir cet article, pour le moment, revenons à notre test en cours.

L’engin supporte même de façon incroyable les converter. Que l’on utilise le doubleur ou le 1,4 la qualité d’image n’en souffre que très peu. Presque invisible avec le x1,4 et à peine perceptible avec le doubleur.

Il faut dire que les qualités de base de ce 300 lui offrent pas mal de marge.

Photo d’exemple avec un doubleur, je vous laisse cliquer sur l’image pour avoir le crop 100%:

Canon EOS 1Dx | EF 300/2.8L IS II USM + x2 III | f/5,6 | 1/250s | 100 ISO

Le jugement est sans appel, c’est plus que performant même avec le doubleur.

Comme je vous l’ai dit plus haut, aucun reproche à faire à cet objectif. Pas de déformation notable, un vignettage très très bien contrôlé et des aberrations chromatiques absentes.

Même en poussant l’engin très loin, je n’ai pas réussi à en obtenir, idem pour le flare extrêmement bien contrôlé.

Autant dire qu’obtenir mieux que les performances optiques du Canon EF 300mm f/2,8 L IS USM II serait un exploit en soi !

Mais si la qualité optique frise la perfection, est-ce qu’il en est de même pour…

La qualité de l’AF et du stabilisateur:

Canon 5D MKIII | EF 300/2.8L IS II USM +1.4xIII | f/5,6 | 1/5’000s | 1’600 ISO

Pour tester l’AF et le stabilisateur, rien de mieux pour moi que ma forêt et les voitures qui y passent régulièrement.

Je peux y mettre à mal l’un comme l’autre!

Pour ne pas avoir du flou dû au déplacement du véhicule je dois rester dans des valeurs proches de 1/100s.

Dans le cas du Canon EF 300mm f/2,8 L IS USM l’autofocus est plus que rapide, on a même de la peine à voir les zones de transition quand on change de plan. Il faut faire faire un aller complet de la mise au point minimum à l’infini pour voir le changement. Autrement la mise au point semble presque instantanée, et ceci dans un silence d’église.

La motorisation USM fonctionne bien, et même très bien, un must dans le genre!


Canon EOS 1Dx | EF 300/2.8L IS II USM | f/2,8 | 1/80s | 5’000 ISO

Je précise que l’image est brute de capteur, pas d’accentuation, on peut donc facilement constater en cliquant sur l’image pour avoir le crop 100% que l’AF est efficace et que le stabilisateur est très performant.

1/80 s à main levée et l’image n’a aucun flou de bouger, une très belle performance.

Ceci étant dit, n’oublions pas que le gain de vitesse dépend aussi de l’opérateur et de sa tendance à bouger, de fait, le poids contenu du 300/2,8 IS II est ici un très bel avantage !

Je fais ici une petite parenthèse sur le nouveau mode IS des grands blancs Canon, la position 3.

Quand elle est sélectionnée, l’IS se met en route uniquement au déclenchement. Le gros avantage est que l’opérateur peut suivre plus facilement les mouvements de son sujet, sans que l’IS ne compense le mouvement dans le viseur.

Un vrai plus dont je suis tombé clairement amoureux, pour les oiseaux en vol c’est une option qui nous facilite vraiment la vie.

Conclusion:

Pour finir cet article je dirai que le Canon EF 300mm f/2,8 L IS USM II est presque sans reproche. Il faut être tâtillon  pour trouver quelque chose à redire.

Comme je l’ai dit plus haut dans l’article, cet objectif frise la perfection. Mais comme toute  médaille a son revers, celle de cette optique est son prix.

Car la perfection a bien un prix, et celui du Canon EF 300mm f/2,8 est pour le moins conséquent ! Mais soyons franc, on sait pourquoi on dépense chaque centime investi dans cet objectif, car on en a pour son argent.

De plus, il ne faut pas oublier qu’au contraire des boitiers qui se changent plus souvent, une telle optique restera dans votre four au moins 10ans, si ce n’est bien plus!

Donc, si vous rêvez d’un tel objectif et que vous envisagez de passer le pas, faites-le sans remords, vous ne serez pas déçu!

Bon courage et très bonnes photos!

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

140 Comments
  1. Seb

    Ahh le 300 2.8 !! Un bien beau caillou qui me fait envie depuis longtemps. Très sympa, ton article. La seule chose qui me freine (mis à part le prix), c’est l’encombrement/poids… Il doit commencer à peser lourd après une journée de billebaude.

  2. Pas besoin de test on le sait qu’il est parfait sauf son prix … exorbitant

    C’est une optique qui fait rêver, tout le monde la connait par coeur.

    Par contre en animalier elle se révèle un peu courte et le 400 2.8 avec extender se révèle plus pratique

    • Tout à fait d’accord avec toi! C’est d’ailleurs ma configuration, 400/2,8 plus converter (le test du 400/2,8 sera publié début décembre)

      Mais disons que le budget n’est pas le même non plus, le poids…etc.

      Ici avec le doubleur on a un excellent 600/5,6

  3. Sartarius

    j’attend le comparatif des autres protagonistes cités plus haut. En effet, étant attiré par le sigma, j’aimerais justement voir le comparatif des 2 :)

  4. Bon j’avoue je n’ai pas tout lu, pas trop le temps et puis je ne m’achèterai jamais cet objectif.

    Mais on sent à ta rédaction que tu as eu plaisir à l’utiliser.

    8-O Ne serait-ce pas encore le Darth dans l’oeil de l’oiseau du crop à 100% ? On dirait une silhouette humaine avec T-shirt blanc… 8-O

  5. zanguyo

    Très bon article :tumbsup: pour nous présenter un objectif merveilleux !
    De quoi nous faire rêver … !

    , Oui exact ! On dirait bien qu’il s’était caché derrière son appareil ! ^^
    Hélas ce 300 ne l’a pas entièrement caché :lol:

  6. C’est vrai que ça fait rever, ne me reveillez pas svp!!!!!!! très bon article encore très bien écrit à la Darth et une rédaction en chef!!!!!!! tes test valent toujours la peine d’être lu (n’est ce pas choperette qui devrait avoir honte!!!) ;) bravo et je rigole bien sur madame choperette! :D

    • Chopperrette est de loin ma meilleur lectrice, croit moi, elle a du lire plus d’article que la majeur parti des gens qui intervienne ici! ^^

      Elle peut même lire les articles en avant première si elle a envie :lol:

        • Gordon Shumway

          C’est des articles cachés. Si tu clics en séquence sur les boutons haut, bas, smiley :nawak:, simley :lol: et smiley :tumbsup:, tu auras un nouveau bouton qui te permettra d’accéder au site secret de Darth (le côté obscure de la photo, la où il nous dévoile ses plans de conquête du monde à la minus et cortex).

          Non promis, j’ai rien fumé … :zooh:

      • Darth:
        Si tu gagnes au loto tu peux t’offrir un por­teur :-P :zooh:

        Bah non le porteur n’est pas un problème, c’est l’usage! Je n’ai pas l’usage d’un monstre pareil. Un 70-200 ou un 120-300 suffirait largement à mes besoins voir c’est un peu trop déjà. :-P

        Darth: Chop­per­rette est de loin ma meilleur lec­trice, croit moi, elle a du lire plus d’article que la majeur parti des gens qui inter­vienne ici! ^^

        :oops: ça me touche ce que tu dis…

        Pour les articles cachés, j’ai regardé, il n’y en a pas… Que des brouillons vides, on se demande pourquoi Darth ne fait pas le ménage! 8-O

        et pour les avant-première je n’en profite pas car je ne vais pas voir souvent… :-o
        … et Darth a tendance à les écrire à la dernière minute… :grrr:

  7. Pierrot

    Quel beau objectif que nous présente là, il est vrai qu’il fait envie le bougre, mais ma crousille est largement trop petite pour me l’offrir. Merci pour, encore une fois, cet excellent test.
    J’attend avec impatience la confrontation des bêtes de courses.

    Ps. As-tu reçu l’adresse de ma galerie?

    • J’ai du la recevoir, mais en ce moment je suis vraiment, vraiment débordé. Entre les test et la rénovation de mon site, j’ai peu de temps.

      Renvois-là moi et je te réponds dans la soirée, promis!

      • Pierrot

        Pas de soucis je suis pas pressé, j’ai juste vu qu’il y avait des problèmes d’envoi, alors je m’étais dit…….

        Je te l’envoie

        Merci

    • Hé hé… Je peux te répondre sans autre.

      Je préfère le 120-300/2,8 dans mon cas tout à fait personnelle, car j’ai la chance d’avoir d’autre objectif, comme le 400/2,8 ou le 800/5,6.

      De fait, pour moi le 120-300/2,8 a un vrai avantage, celui du zoom pour un objet qui reste de très très bonne qualité, même s’il n’arrive pas au niveau de cet exceptionnel 300/2,8

    • Gordon Shumway

      Bon j’attendrai le comparatif global pour voir avec le 70-200, mais je penche plus pour le 120-300. Finalement. Tant pis pour un trou dans mes objo de 70 à 120, ca doit pouvoir se gérer sans trop de pb. :)

      Et d’ici 2 ans, le nouvelle version du 120-300 sera sortie. :-o

    • Gordon Shumway: Tant pis pour un trou dans mes objo de 70 à 120, ca doit pou­voir se gérer sans trop de pb. :)

      Mais pour le trou entre 70 et 120, tu achètes le sigma 85mm f1.4 et plus de problèmes!! :-P

      Mieux je te revends mon 85mm f1.8 à un prix honnête et je m’achète le sigma 85mm f1.4. :-P

  8. J’aimerais voir des tests de matériel plus abordable perso même s’il est toujours intéressant de voir ce que ce matériel de follie arrive à produire.

    Pourrais-tu éventuellement tester le Canon 400mm f/4L par exemple? Cette optique est bien plus abordable pour le commun des mortels.

    • Sartarius

      (mode Troll ON) Waiii c’est vrai d’abord hein qu’est ce que c’est que ce étalage de CHF, en plus c’est sur c’est du gros mytho, CANON peu pas lui avoir prêté du matos aussi cher (/mode Troll Off)

      Je suis aussi d’accord (et ma femme encore plus), parce que le 300 F2.8 même dans une vitrine, je pourrais jamais le toucher.

      Après si Darth à l’opportunité de pouvoir tester ce type de matériel, il aurait tord de se priver et de nous le faire partager.

      Le jour ou j’ai pu tester une Ferrari, suis ressorti du test avec la banane,je l’ai fait partagé avec mes amis et aucun d’eux ne pourra jamais se la payer, mais ils ont tous apprécier que je partage ce moment.

      (heuu je donne juste un avis perso hein :))

      • Je ne dis pas que c’est mal qu’il nous présente ce matériel parce que de 1) s’il y a accès, pourquoi s’en priver? et de 2) Cela reste intéressant pour nous.

        De plus cela se voit qu’il a du plaisir à tester ces optiques de folie et c’est clair qu’il doit faire ce qu’il aime avant tout.

        Cela étant dit, à titre perso (et je ne pense pas être le seul), je serais plus intéréssé par des tests de produits qui ne m’obligent pas à vendre un rein.

        Ce que je demande au final, ce n’est pas d’arrêter ce type de testes, mais plutot d’y ajouter des testes avec du matériel plus abordable. Je me dis que si Canon veut bien lui prêter du matos à 7000 euros, ils ne diront pas non à moins cher. Après peut-être que je me trompe.

        • Oud's

          Pour info, c’est actuellement plus facile pour un particulier (en France) de financer ce type d’objectif que pour un entrepreneur dans le cadre de son travail (hé oui).

          Ensuite “matériel plus abordable”. Depuis quand le matériel photo est-il abordable ?

          Enfin, pour info, une optique MF ou grand format coute tout de suite beaucoup plus cher (voir Rodenstock ou Schneider ou Zeiss).

          Un 300 2.8 en 24*36 n’est pas une optique “rare” contrairement à ce que beaucoup imaginent. Et ça se garde au bas mot 10 ans une optique comme celle-là, en la faisant fonctionner régulièrement.

          Il a pléthore en bas prix en occasion d’objectifs abordable.

          (oud’s, celui qui rigole un peu quand on lui dit qu’un objectif de plus de 10 ans n’est plus utilisable).

          :twisted: :zooh:

    • Darth a déjà testé des optiques plus abordables comme le 100-400 L f4-5.6 et plus récemment le Sigma 120-300 f2.8.
      8)

      Cela reste des téléobjectifs chers mais ils ne sont pas autant hors de prix.
      Et que dire du test du Sigma 85mm f1.4 ou du Sigma 10-20 f4-5.6 si ce n’est qu’ils sont abordables ? :)

      Je trouve que Darth essaie de tester un peu de tout. Après je comprends aussi que le 300mm, peu de lecteurs ici peuvent faire autre chose que le regarder. Moi je ne le regarde même pas, ça ne me servirait pas.
      Mais bon, il existe, tout comme le 1Dx, on ne va pas non plus se priver de savoir ce qu’il vaut?
      Et Darth a bien testé le 550D et le 600D donc il n’oublie pas que tout le monde n’a pas un budget conséquent pour la photographie. 8)

      Bon Darth, il va falloir embêter Tamron aussi!!! :twisted:

      • Sartarius

        Y en a 2 chez Tamron qui me font de l’oeil, le 24-70f2.8 et le 90 macro.
        mais je suis septique, je sais pas pourquoi en plus. je lis que du bien du 90 mais j’ai du mal a trouvé pour le 24-70.

        Allez Darth des tests Tamron ……et TISUITE :zooh:

      • Gordon Shumway

        ben le tamron 24-70 vc est vraiment pas mal. QQs pbs avec l’AF en conditions extrêmes (mais je dois aussi manquer de maitrise de l’apn et de l’objo donc attention à mes avis).

        Sinon très belle qualité d’image, l’AF est ultra silencieux, et le VC compense excellemment ma tremblotte naturelle (oui je suis un vieux papy).

        Le placement de certains contrôles un peu embêtant alors que j’ai des petits doigts. Mais encore attention, j’ai pas encore l’habitude.

      • Pour le Tamron 24-70, il semble avoir un fort vignetage à pleine ouverture….

        Ca me gêne. Bien sûr, j’ai un 50D donc un APS-C et ce défaut ne va pas me gêner (pas au départ). Mais je ne peux m’empêcher de me dire que le jour où je passe en FF je vais le regretter.
        … vu que j’aime bien utiliser les objo à pleine ouverture… :(

      • Gordon Shumway

        Ah bah, le 650d n’est pas un FF donc le vignetage dur à vérifier. Faut qu’on m’offre un 1Ds ou un 1dx pour que je puisse vérifier la qualité de l’objo … :-o

      • Sartarius

        Comme j’ai l’intention de passer au FF, je me dirige vers des obj pour celui-ci. Ça me ferais Ch**r d’investir dans un cailloux d’un prix certain et d’être déçu.

        Moi je penche plus pour un 6D ou 5D…le 1D est hors de portée :)

        • Oud's

          pour te répondre de manière un peu constructive : si toi tu n’es pas capable de voir à l’oeil de différence, inutile de prendre ce type d’objectif.

          Entraine ton oeil avant de penser matériel ;) (ce que même d’anciens photographes ne font pas).

          • Sartarius

            je suis d’accord avec ce que tu dis, le problème c’est qu’il n’est pas toujours évident d’avoir une connaissance qui a ce type d’obj pour pouvoir le tester.

            Après les seules appréciation que l’on va pouvoir trouver son celles du NET et avec les retouches, on est pas sur de la qualité de l’optique.

            l’autre option que j’envisage avant mes achats, c’est la location, mais pareil, ils n’ont pas toujours le matériel désiré.

            m’enfin tous ca pour dire que c’est pas evident ;)

        • Oud’s: si toi tu n’es pas capable de voir à l’oeil de dif­fé­rence, inutile de prendre ce type d’objectif.

          J’adore, je trouve que tu as bien raison!!
          Mais là je commence à voir “à l’oeil” que le Tamron 28-75mm n’est pas au top…
          Sans compter l’AF poussif qui commence à me courir un peu sur le haricot.

          Bref, je veux le changer pour quelque chose de bien que je compte garder plusieurs années et le passage en FF si les prix diminuent dans 5 ans.

          • Oud's

            Je n’avais pas vu avant.

            Je vais vous raconter une drôle d’histoire : j’ai acheté à sa sortie un 70-200 Lis (1) en argentique , au bout de 6 mois d’usage intensif je m’en suis moins servi. En quatre ans il a servi en tout 7 mois. J’ai toujours le 70-210 usm, que je préfère à tout point de vue à l’usage. Je l’ai cassé la semaine dernière et rafistolé : le 70-200 serait celui qui prendrait sa place sinon.

            iI est plus léger, noir, et aussi rapide. Le 2.8 m’a manqué une seule fois depuis que je l’ai largué … et personne n’a encore décortiqué une de mes photos là dessus ^^.

        • Oud's:
          Je vais vous raconter une drôle d’histoire : j’ai acheté à sa sortie un 70-200 Lis (1) en argentique , au bout de 6 mois d’usage intensif je m’en suis moins servi. En quatre ans il a servi en tout 7 mois. J’ai toujours le 70-210 usm, que je préfère à tout point de vue à l’usage. Je l’ai cassé la semaine dernière et rafistolé : le 70-200 serait celui qui prendrait sa place sinon.

          iI est plus léger, noir, et aussi rapide. Le 2.8 m’a manqué une seule fois depuis que je l’ai largué … et personne n’a encore décortiqué une de mes photos là dessus ^^.

          Le 70-200 c’est particulier. D’ailleurs, j’ai toujours mon 70-300 (non L) et je compte le garder un moment. Il est léger et déjà je l’utilise peu.
          Le 24-70 c’est tout de même différent, j’ai très souvent mon Tamron sur mon boîtier et à chaque fois que je dois l’utiliser, j’ai des remords. Peut-être que je le regretterai plus tard mais je ne crois pas. L’AF n’est ni silencieux ni de course et bref… cet objectif me frustre. Ca fait déjà 2 ans que je l’utilise, ce n’est pas un caprice après 6 mois. Et puis, il m’a bien dépanné jusque-là. C’est vrai le remplaçant sera plus lourd mais il ne fait pas 2kg non plus. Et ça me fera les bras! :lol:

          Le tamron n’est pas mauvais mais il est très frustrant. Je suis moins frustrée avec mon 70-300 qui est probablement un peu moins bon mais dont le rapport qualité/prix/usage/poids (bonjour le calcul) me convient.

      • Gordon Shumway

        Pareil, c’est pour ca que je table sur un 24-70 vc tamron, un (futur) canon 14-24, et un 70-200 usm2 canon ou le sigma 120-300 S … Comme ca si je change le boitier ca devrait aller. Et le vignetage du 24-70 est pas si extreme que ca vu son prix (d’après le net). :)

      • Gordon Shumway: Et le vigne­tage du 24–70 est pas si extreme que ca vu son prix (d’après le net). :)

        Pour ma part, j’ai vu un test comparatif 24-70 vI et tamron 24-70 vc avec des photos d’un simple mur… heu quand même..

        Autant sur le sigma 10-20 ça ne me gêne pas, autant là, la différence était vraiment sensible.
        Et sur ces focales, je sais que je vais l’utiliser à f2.8 donc ça m’ennuie.

          • Sartarius

            oula effectivement c’est parlant….et quand tu télécharges les sources ca fait mal.

            Dommage, mais je vais me tourner plutot vers un 24-70 f2.8 L Canon d’occasion.

          • Gordon Shumway

            Oui comme sur le sigma. et les objos du même ordre de prix.
            Et il n’y a pas de stab. A toi de voir si tu as la tremblotte ou pas. :lol:

          • Sartarius

            Je ne sais plus qui a dit “on change plus facilement de boitier que d’objectif” mais je considère que cette philosophie est la bonne.
            Je préfère dans ce cas investir dans de bon obj quitte à patienter le temps de mettre quelques euros de plus de coté.
            Il est aussi vrai que la différence de prix n’est pas négligeable, je l’ai vu au alentour de 2176€ comparé au 980€ du tamron c’est une sacrée différence.
            Maintenant reste à voir après les tests, si ça vaut le coup d’attendre.

          • Gordon Shumway

            Ca depend, la version 1 du canon se trouve a 1200€ dans les restes de stocks (mais faut te dépêcher) ou un peu moins en occasion …

        • Sartarius: oula effec­ti­ve­ment c’est parlant.…et quand tu télé­charges les sources ca fait mal.

          Ca fait mal à 24mm et f2.8. Toutes tes photos ne seront pas dans ces conditions.
          Mais il ne faut pas négliger que le Tamron est plus “net” sur les bords à 70mm…
          Mais on peut supposer que la vII de Canon a une meilleure qualité, logiquement ils ont dû améliorer un peu les choses. ;) reste le prix :plok:

          Pour la stabilisation, je n’en ressens pas le besoin avec mon actuel Tamron 28-75 f2.8, donc un objectif un poil plus court ça ne m’embêtera pas. :)

          • Sartarius

            effectivement Tamron fait mieux que canon à 70.
            Mais la différence des 2 à 70 n’est pas aussi visible qu’a 24 ou la c’est vraiment flagrant pour Tamron.

    • Et il ne faut pas oublier mes test modeste de boitier et autre comme

      550D – 600D – 320EX – Nikon D90 – Sigma 85mm f/1,4 – Sigma 10-22 …etc

      Certes, il y a en ce moment des tests de matériels onéreux, mais ce n’est de loin pas toujours le cas!

    • SOURDEAU Jean-Pierre

      Au plus près des pattes, le garde boeuf suit les troupeaux qui lorsqu’ils se déplacent font voler les insectes..et le Héron garde boeuf les attrape facilement..

  9. Stef

    Bonjour Darth,

    La réponse à la question de Mico51 m’intéresse aussi. Je lorgne sur cet objo, qui me semble très polyvalent, pour remplacer mon 300 f4L IS + ext 1,4xIII, dont les résultats à pleine ouverture me déçoivent en animalier (piafs du jardins, beaucoup, mammifères, un peu, rugby, un peu aussi). J’ai un 5DIII, et je suppose que l’AF (àf2.8) et la qualité de stabilisation, en plus du piqué, devraient répondre à mes exigences. Bien sûr, je n’occulte pas la responsabilité du photographe dans le résultat final :hihi:

    J’ai aussi lorgné sur le sigma 120-300. Je m’en suis fait prêté un, et je n’ai pas tant aimé que cela, en dehors de la flexibilité du zoom. En fait, je l’ai trouvé très lourd (600g de plus que le Canon 300 2.8 II, quand même), et je n’ai pas été super convaincu par l’association de l’extender à 600mm, même en diaphragmant un peu.

    Je compterai utiliser ce caillou pour les thèmes cités plus haut, mais aussi pour du portrait, de la proxy (avec bague), un peu d’astro (avec monture équatoriale de mon voisin), et mes modèles préférés, en l’occurence mes gamins en action (c’est que ça bouge, ces bestios ! Le f2.8 ne sera pas de trop)…

    Par rapport à ces utilisations, et à la vue des descriptions de mes appréciations du 120-300 f2,8 OS et du 300 f4L IS + ext 1,4xIII, penses-tu que je sois dans le juste ???

    Merci pour ta réponse,
    Stef.

  10. Stef

    Euh… Petite correction à mon dernier post : même s’ils ont parfois des allures bestiales, les rugbymen ne sont pas des animaux :lol:

    Je le sais, j’en fut un…

    Stef.

  11. Alors pour vous répondre à tout les deux, OUI, c’est bien la version III des converter Canon que j’ai utilisé.

    Pour répondre plus particulièrement à Steph, effectivement, le 120-300/2,8, tout bon qu’il soit, n’est pas aussi bon que le 300/2,8 L IS II de Canon, qui lui est particulièrement réussit.

    D’un point de vu optique, c’est LE meilleur 300mm toutes marques et catégorie confondue!

  12. Stef

    Merci Darth !

    Une dernière (crainte) question : l’association du 300 avec le doubleur reste-t-elle suffisamment piquée à grande distance ? A quelle distance étais-tu de ton héron ?

    J’ai ce doute en raison de mon expérience passée avec un Olympus 150f2 (éq. 300 en 4/3), optique superlative toute seule, très correcte à 10-15 m avec doubleur, mais très décevante avec ce même doubleur au delà de 20 m. Or, si on veut une focale de 600 mm, ce n’est pas pour faire de la proxy…

    Bon, c’est vrai aussi que le capteur du 5D III est bien meilleur que ceux que j’avais en 4/3…

    Cordialement,
    Stef.

  13. Tony

    Merci pour ce test.
    Voilà l’objo de mes rêves, je l’aurais un jour et encore + depuis que la map mini est à 2m ce qui permet de faire de la proxy

  14. Murphy

    Bonjour, avez-vous testé son prédécesseur le mk1 ? Si oui qu’en avez-vous pensez ? Et que dire de cet objectif monté en APS-C ? Merci beaucoup pour vos tests très instructifs ;)

  15. Cédric

    Bonjour,
    Je possède un 400mm f5.6 USM. Le problème c’est qu’il me manque
    l’ IS et je pensais le revendre pour acheter un 300mm f2.8 IS USM.
    Est ce une bonne idée, ou je serai dessus de ne plus avoir mon 400 ?
    Merci d’avance
    Cédric

  16. Hitman_11

    Bonsoir,
    Auriez vous la gentillesse de me préciser le fonctionnement du système de stabilisation?
    J’ai testé un modèle de 2013, et lorsque j’actionne la stab, et que je fais la MaP, je n’entends absolument aucun bruit dans le fut de l’objectif, même en collant l’oreille rien….
    Rien ne se passe et ce quelque soit le mode sélectionné.
    De plus en regardant dans le viseur je ne vois strictement aucune action comme sur mon 70-200 f/2,8 v2.
    Quel est votre expérience sur ce système?
    Je vous remercie.
    Hitman_11

  17. Salut Darth,

    merci pour cette review qui me fait rêver sur cette objectif de folie ! Petite question cependant:

    Est-il aussi performant avec extender 1.4x que le Canon 400mm DO version II ? Je vais prochainement investir sur l’un ou l’autre de ces deux modèles et je fais beaucoup de photographie animalière… un 400 c’est mieux qu’un 300, mais si les performances sont tout aussi bonnes avec le 300mm et extender 1.4… que choisir ?

    merci ‘avance pour ton aide !!!

    Nicolas

  18. Lulu

    Hello… es’ que tu a eu l’occasion d’essayer le canon 7d mark2 avec le 300mm f2.8 mark 2…
    Si oui c’est comment ?
    Merci de ton avis

One Ping
  1. […] encore lui, poursuit ses tests d’objectifs,et aujourd’hui, c’est le mythique 300mm 2.8 (nouvelle version) de Canon qui passe […]

Répondre à Mika Annuler la réponse

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓