Test terrain: Canon EOS 700D

illustration-700D

Depuis la sortie du Canon EOS 300D la marque rouge sort une amélioration de cet appareil une fois par année, courant du deuxième trimestre pour être précis.

Le Canon EOS 700D est donc la huitième évolution de ce boîtier légendaire qui a ouvert le monde à la photo numérique.

Personnellement, il y a environ 4 ans de ça, je suis tombé sous le charme du 550D qui est vite devenu le boîtier qui seconde mon reflex principal, petit, léger, maniable avec une très bonne qualité d’image, il ne m’en fallait pas plus pour être heureux.

Depuis, je regarde toujours cette série avec bienveillance, et jusqu’à l’annonce du 70D je conseillais de faire un choix entre cette série et le 7D, car je trouvais les différences avec le 60D un peu trop “faibles”.

Nous allons voir dans ce test ce que peut nous apporter ce petit 700D qui, comme vous le verrez, a beaucoup pour séduire.

Pré-Test :

test-canon-700d-accessoire

Comme je vous l’expliquais un peu plus haut, j’ai dans mon fourre-tout un 550D que je vais garder jusqu’à qu’il rende l’âme.

Si j’apprécie ce genre d’appareil, c’est tout simplement pour son rapport poids-taille/performances.

En effet, ce sont de petits boîtiers à la fiche technique plutôt sympathique, et le Canon EOS 700D ne déroge pas à la règle

Fiche technique

  • Capteur : CMOS APS-C 18 Mpx
  • Antipoussière : oui
  • Viseur: optique : pentamiroir 95%
  • Écran : tactile et orientable de 7,7 cm 1,04 millions de pixels
  • Mise au point : 9 collimateurs AF (de type croisé f/5,6 au centre à f/2,8) -0,5 à 18 IL
  • Mesures d’exposition : TTL Capteur sur 63 zones
  • Modes d’exposition : évaluative, pondérée centrale, sélective au centre et spot
  • Vitesse d’obturation : 30 à 1/4000 seconde vitesse synchro-x 1/200s
  • Motorisation : 5 images par seconde sur 22 JPeg et 6 Raw
  • Sensibilité ISO : 100 à 12800 ISO extension à 25600 ISO
  • Mémoire : un slot SD
  • Vidéo : MOV Full HD 1920 x 1080
  • Alimentation : LP-E8
  • Connexion : USB 2 (sortie vidéo), mini HDMI, microphone (mini-jack 3,5 mm)
  • Flash : NG 13 fonction flash-maître
  • Dimensions et Poids : 133,1 × 99,8 × 78,8mm pour 580 g

Un des points qui montre que ce petit en a sous le capot, c’est la fonction “Flash-Maître” du flash intégré, un must qui rend bien des services et qui fut mis en place la première fois chez les rouges sur cette catégorie d’appareil avec le 600D.

Nous verrons un peu plus loin que le 700D peut être un très bon boîtier même pour les plus experts d’entre-nous.

Ergonomie :

test-canon-700d-multi-vues

Depuis le 550D, l’ergonomie de cette catégorie d’appareil n’a presque pas changé, et depuis le 600D, premier appareil à avoir eu un écran orientable, plus rien n’a bougé quant à la disposition des commandes.

Il faut reconnaitre que l’ergonomie de cet appareil est plus que bien pensée, il ne manque à mon sens que deux choses pour que l’on soit proche d’une conception digne des meilleurs :

  1. Un testeur de PDC mieux placé
  2. Une molette arrière

Pour le reste, tout est très bien pensé, et même si la molette arrière manque, la touche “AV”, qui demande une manœuvre de plus, reste utilisable et bien pratique.

Les commandes sont très bien placées, tombent naturellement sous les doigts et permettent un travail précis grâce à une ergonomie soignée.

Comme à son habitude, Canon nous offre des menus très bien pensés avec le système d’onglets et de couleurs que l’on retrouve sur toute la gamme, du plus modeste au plus performant des boîtiers.

Ce système qui évite d’avoir des menus déroulants sans fin devient encore bien plus rapide et ergonomique grâce à l’écran tactile qui nous offre un réel confort d’utilisation.

Je suis devenu tellement fan de l’écran tactile que je me prends à rêver de le voir sur le futur 1D…

Le viseur :

Mon amour des beaux viseurs n’est plus un secret, tout le monde sait maintenant l’importance que j’attache à cette partie de l’appareil photo qui pour moi est une des plus importantes.

Ici, pas de miracle, si le viseur reste correct avec un bon dégagement oculaire (19mm) qui permettra au porteur de lunettes de voir tout ce qui s’y passe, si la couverture reste correcte (95%) et si toutes les infos nécessaires sont à portée d’œil, je le trouve trop étroit, on a presque l’impression de regarder un film sur un iPad au lieu de notre écran 42″ …

Pour le reste, c’est un bon viseur, mais j’aurais aimé avoir mieux, comme d’habitude.

La prise en main:

test-canon-700d-vautour-fauve

Canon EOS 700D | EF200-400mm f/4L IS USM |560mm| f/5,6 | 1/800s | 500ISO

Comme expliqué dans le chapitre sur l’ergonomie, le Canon EOS 700D est très bien pensé et sa prise en main sur le terrain est vraiment agréable.

Il est léger et assez petit, sans pour autant qu’on le perde entre nos mains. La poignée très bien dessinée offre une bonne préhension. Le revêtement du grip et des autres zones est de bonne qualité, très bien collé, c’est fait pour durer un bon moment.

Les commandes tombent naturellement sous les doigts et il devient facile de le piloter l’œil au viseur, on reste dans la logique d’ergonomie Canon où tout se fait très naturellement.

Le menu rapide que l’on atteint avec la touche “Q” devient l’arme ultime grâce à l’écran tactile, un vrai plus qui aide vraiment sur le terrain.

Comme expliqué plus haut, je suis vite devenu fan de l’écran tactile que je voyais comme un gadget et mais qui à l’usage me semble être un outil très performant et utile.

La qualité d’image :

Le 700D a le même capteur que la plupart des APS-C Canon du moment et même de quelques générations précédentes (pour la gamme des xxxD). Il n’y a guère que le futur Canon EOS 70D qui ait un nouveau capteur.

Ici, ce sont plus des retouches “cosmétiques” que de vrais changements de fond.

De fait, je pourrais presque faire un copier-coller des tests des 550D, 600D, 100D… etc

Ceci étant pour la partie purement capteur.

Vous commencez à avoir l’habitude maintenant, je teste la qualité d’image en tenant compte de trois points bien précis.

Ce sont toujours les mêmes, car ce sont vraiment ces points qui définissent la qualité de l’image au final.

Et ces différents points, qui rentrent en ligne de compte pour offrir la meilleure qualité d’image qui soit dans toutes les situations possibles, sont :

  • La qualité de l’exposition.
  • La qualité de l’AF et son suivi.
  • La qualité des images fournies et la gestion de la montée en ISO.

Nous allons donc détailler tout ça, afin de connaître la qualité d’image que délivre notre cher 700D

Commençons par…

La qualité d’exposition :

test-canon-700d-fetes-de-geneve

Canon EOS 700D | EF 24-70mm f/2,8 L USM II |40mm | f/9 | 1/2’500s | 3’200ISO

Il existera un jour un de mes tests qui dira: “la mesure d’exposition de ce boîtier est nulle…” Comme vous le savez, c’est presque devenu un rêve pour moi que de pouvoir dire ça !

Comme vous vous en doutez, ce n’est pas aujourd’hui que vous allez avoir droit à cet événement !

Désolé pour tous ceux qui vont lire les lignes suivantes qui restent malheureusement les mêmes que pour les boîtiers de la même gamme que j’ai testés…

Car oui ! Le Canon EOS 700D est capable d’offrir une bonne exposition dans presque toutes les situations !

Oui, sur le terrain, cela donne une exposition que l’on a peine à prendre en défaut. Que l’on soit en contre-jour, à la tombée de la nuit, en lumière artificielle ou naturelle… etc.

Pas moyen de vraiment la piéger, ou alors seulement en la poussant vraiment dans ses derniers retranchements… Et là encore, ce n’est pas l’exposition même qui déclare forfait, mais la dynamique du capteur qui ne peut physiquement plus tenir la route.

Sans compter que des outils tels que la correction de luminosité sont plutôt efficaces pour aider à gérer au mieux les scènes difficiles.

Oui, vous pourrez vous reposer sur la qualité de son exposition !

Autofocus et piqué :

bateau-geneve-sigma

Canon EOS 700D | Sigma 18-35mm f/1,8 | f/11 | 1/320s | 100 ISO

Le Canon EOS 700D n’a pas le meilleur autofocus de la gamme, c’est un fait, mais il faut bien qu’il y ait des différences avec ses cousins mieux dotés et donc un peu plus chers.

Pour autant, si son autofocus n’est pas une foudre de guerre, il est loin d’être ridicule, il sera capable de faire le point dans la plupart des situations standard avec un suivi plutôt correct.

Certes, il ne prendra pas les départs d’un martin-pêcheur qui plonge, mais il saura se débrouiller dans la plupart des situations.

Pour moi, le défaut majeur reste que les capteurs AF me semblent trop à l’étroit en centre du viseur, mais encore une fois, je suis peut-être trop exigeant avec ce type d’appareil !?

Pour le piqué, rien à dire, on est sur un très bon capteur qui a largement fait ses preuves. L’objectif du kit de base sans être le meilleur du monde reste un très bon compromis et offre des images de qualité.

Le piqué est au top, pas grand-chose à dire si ce n’est que nos amis de la marque rouge on fait un très bon capteur qui délivre des images de qualité, surtout sur ce capteur précis.

La gestion de la montée en ISO :

test-canon-700d-iso

Canon EOS 700D | EF 600mm f/4 L IS USM II| f/5,6| 1/30s | 12’800ISO

Comme vous le savez maintenant, si vous êtes un habitué, cela fait un moment que j’ai pris le parti de ne plus faire une série de photos à chaque valeur ISO pour vous les présenter.

Je pense simplement que prendre un objet en augmentant la valeur ISO n’est pas un compte rendu juste de la réalité du terrain !

En effet, un éclairage qui donne un 1/20 de seconde à f/5,6 pour 100 ISO, donnera 1/5’000 de seconde à la même ouverture pour 25’600 ISO, ce qui est loin d’être la situation lumineuse la plus catastrophique. De fait, le fichier présenté ne souffrira que très peu du manque de lumière, ce qui sur le terrain est bien différent. En règle générale, on utilise de telles valeurs pour pallier un manque de luminosité.

Quand on regarde la photo d’illustration de ce chapitre, on voit qu’elle a été prise à 1/30 de seconde, à une ouverture de f/5,6 pour 12’800 ISO.

Comme on peut le constater si on clique sur l’image pour regarder le crop 100%, le fichier est propre !

Sur ce point Canon montre vraiment son savoir-faire et sa maîtrise de la gestion du bruit numérique.

Le Canon EOS 700D a une plage ISO qui s’étend de 100 à 12’800 ISO, je conseillerais de rester à 6’400 ISO qui est encore exploitable, de réserver 12’800 ISO en cas de besoin, sachant que pour être imprimé il faudra un peu de travail, et enfin de garder la valeur supplémentaire uniquement pour du dépannage.

En résumé, ce petit reflex offre une belle montée en ISO un peu comme tous les boîtiers équipés de ce capteur.

Mais le petit à d’autres tours dans son sac, comme…

Les petits plus du 700D :

test-canon-700d-geneve

Canon EOS 700D | EF-S18-55mm f/3.5-5.6 IS STM | HDR-boîtier | 100 ISO

Les petits plus du 700D sont les mêmes que ceux du 100D, à tel point que ce test doit vous donner une grosse impression de déjà vu…

L’option sympathique qu’il a en plus de son cousin, c’est le multi-flash piloté grâce au flash intégré.

Il faut reconnaitre que les amoureux de la discipline seront ravis de pouvoir piloter plusieurs flashes depuis leur boîtier sans rien ajouter d’autre.

On peut aussi noter l’écran orientable avec les avantages que l’on connaît.

Pour le reste, on ne change pas une équipe qui gagne, ce qui donne :

L’option qui m’a fait douter pendant longtemps est l’écran tactile (que l’on retrouve également sur les 650D et 700D). Il faut reconnaitre qu’on peut se demander si c’est vraiment utile, jusqu’au moment où on y goûte et qu’on se demande comment on va s’en passer !

Pour des réglages c’est très rapide et très simple à mettre en oeuvre, c’est un vrai must, plus besoin de jouer avec les différentes molettes, tout se commande depuis l’écran.

Pour ceux qui ont moins l’habitude des appareils photo, ils retrouvent le côté intuitif de leur smartphone avec un appareil qui se pilote du bout des doigts.

Ma sœur a par exemple fait pas mal de photos à l’aide de l’écran arrière en appuyant là où devait être fait le point sur l’image, et comme par magie, l’engin fait la MaP et déclenche ! En plus d’être efficace, il y a un côté amusant.

Cette option n’est pas indispensable, mais devient vite nécessaire. À tel point que lorsque Canon m’a demandé ce que j’aimerais sur le futur flagship de la marque, j’ai dit: “un écran tactile”

Et ce n’est pas la seule bonne surprise de ce petit jouet !

En plus des modes scènes habituels, on trouve des modes scènes intelligentes, et certains sont très efficaces. Les deux qui m’ont marqué sont :

  • La fonction HDR auto
  • Photo de nuit à main levée

Ces deux options fonctionnent sur le même principe, l’appareil prend trois photos à la suite, puis mouline pour en faire le montage.

Dans le cas du HDR pour avoir une plus grande dynamique tout en gardant un aspect très réaliste.

Dans le cas de la photo de nuit, pour avoir une scène avec le moins de bruit possible et une bonne exposition sur toute la photo.

On va dire que ces options sont très efficaces, je ne regrette qu’un point, c’est que les fichiers délivrés soient uniquement en JPEG, pas moyen d’obtenir les RAW ou du moins une version PNG ou TIFF du résultat final.

Dans tous les cas, ce sont des petits plus qui vont bien aider et qui seront de vrais atouts pour le public cible de cet appareil.

Pour ma part, je préfère prendre un vrai HDR, et pour la photo de nuit à main levée, l’idée est très bonne même pour ma pratique, mais le résultat uniquement en JPEG m’empêche d’imaginer une utilisation sérieuse de cette option.

Vous me pardonnerez ce petit “copier-coller”, mais ici on avait droit exactement aux mêmes options, j’ai d’ailleurs un moment pensé faire un article double pour présenter ces deux appareils.

Conclusion :

test-canon-700d-fleur

Canon EOS 700D | EF 100mm f/2,8 Macro L IS USM | f/8 | 1/100s | 1’000 ISO

Le Canon EOS 700D comme vous l’avez certainement compris, est mon petit chouchou du moment dans cette catégorie de boîtier.

Plus grand et offrant plus d’options que le 100D avec à mon sens une meilleure prise en main, c’est le genre de reflex que je m’offrirais volontiers pour seconder mon 1Dx.

Pour ceux qui cherchent un premier boîtier, voire un bon petit boîtier tout simplement ou même un second boîtier performant et accessible, je ne peux que le conseiller.

Pour ceux qui viennent du 650D… j’avoue que là, je vous déconseille clairement de faire le changement, pas assez de différence, on pourrait presque dire que c’est un copier-coller (un peu comme mon article du jour ^^) du 650D, pour ne pas dire du 600D

Ici, on a peu d’innovation, on reste sur une base qui a fait ses preuves et qui fonctionne bien, mais question amélioration, on est sur le minimum esthétique.

Gageons que le futur 750D héritera du capteur du 70D, et là, on pourra envisager un changement, car la technologie du capteur, cœur de l’appareil photo, aura vraiment fait un pas en avant.

Pour ceux qui on un appareil du type 1100D ou sorti avant le 600D, la réflexion peut se faire, surtout pour des avantages comme l’écran orientable, l’écran tactile ou encore la gestion du multi-flash… Si ce genre de “détails” ne vous intéresse pas, alors soyez encore un peu patient.

Bon courage et bonnes photos !

Pour acheter cet article, cliquez ICI: Canon EOS 700D + EF-S18-55 IS STM

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

9 Comments
      • FATOUT Pierre

        Je pense que VRAI… mais… … je n’ai pas beaucoup de connaissance en appareil photo –
        j’ai testé ici et là mais des problèmes.
        J’ai voulu remettre la configuration d’origine – à lire dans l’énorme mode d’emploi – c’est faisable. Je n’ai pas trouvé la fonction.
        qui peut m’aider simplement…
        Sous YouTube, le gars dans ses démos va très vite, on voit qu’il connaît cet appareil .
        Pour faire ça il suffit de… et hop on ne voit rien.
        Si quelqu’un peu m’aider = SYMPA

  1. pm07

    Bonjour.
    Mon CANON EOS 1000D étant en train de me la^cher, je cherche à acheter un nouveau reflex CANON. J’ai alors vu ce 700 D. La transition est-elle cohérente entre ces deux boitiers? Mes objectifs du 1000D seront-ils compatibles avec le 700D? Merci…

  2. insaf

    bonsoir, j’ai acheter la canon 700d y a pas longtemps par ce que je fais des vidéos de beauté sur youtube et on m’avait dit qu’avec cette camera on peut adoucir son teint comme les camera pro, mais je ne sais pas comment activer cette option si vous pouvez m’aider je serai reconnaissante

    merci d’avance

  3. sinthuja

    Bonjour,

    J’ai acheté cette appareil le souci quand j’essaye de régler mon appareil avec l’objectif reflec 18-55 sa reste FLOU est ce que c’est normal ?

    MERCI D4AVANCE

  4. Cyrille

    Canon EOS 700D | EF200-400mm f/4L IS USM |560mm| f/5,6 | 1/800s | 500ISO

    Bonjour,

    Comment avoir un réglage de 500 ISO avec le 700D ? Je n’ai pas trouvé en sachant que j’ai 100, 200, 400, 800 etc.

    Merci de votre retour.

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓