Specs War

 

Drole de titre n’est-ce pas ? J’avais pensé à Star Wars mais il paraît que c’est déjà pris….

Mais ça veut dire quoi me demanderez-vous ? C’est assez simple : depuis l’annonce de la série Z de Nikon, de l’Eos R de Canon, du X-T3 de Fuijfilm, du …. (remplissez-vous-même la suite, la série en cours) on assiste à une déferlante de critiques de tous horizons montrant à quel point ces boitiers sont ratés, mauvais, nuls, ridicules, remplis d’erreurs…. j’en passe et des meilleures.

Fanboy

Avant d’aller plus en avant, je vais préciser de suite que je ne suis pas un fanboy d’une marque en particulier. Un boitier, ça reste pour moi un simple outil. Je n’ai pas d’affect particulier envers lui  (non, il n’a pas de surnom affectueux). Bien sûr, j’en prends soin parce que ça coûte assez cher. Mais ça s’arrête là. Si demain, je dois changer de système parce un autre me conviendra mieux, cela ne me posera aucun problème. Cette précision étant faite, reprenons le cours normal de notre article.

Donc à lire ou à regarder tout ce que l’on dit de ces nouveaux boitiers, surtout les Canikon vu que ce sont 2 systèmes complètement nouveaux,  ce serait des appareils limite à éviter tellement vous n’arriverez à rien avec eux.

Par exemple, comment pourriez-vous arriver à réaliser cette magnifique photo de lever de soleil sur le mont Cervin, avec sa réflexion dans le lac Riffelsee en n’ayant qu’un seul emplacement de carte mémoire sur votre boitier ? C’est totalement IM-PO-SSI-BLE !!! Mais si, je vous jure, je l’ai entendu et lu, au moins 1.250.484 fois sur Internet !!!! Donc c’est vrai !!!

Bien évidemment, c’est totalement faux. Ils ont leurs qualités (beaucoup), leurs défauts (quelques uns), mais ils vous permettront de réaliser de magnifiques clichés. Si on reprend l’exemple précédent, combien d’utilisateurs ont un besoin vital du double emplacement de carte dans leur utilisation quotidienne? Et si, vous, vous en avez réellement besoin, c’est que ces 2 systèmes ne sont pas faits pour vous. C’est aussi simple que ça. On pourrait prendre d’autres exemples, mais là n’est pas le but de cet article.

Bout de papier

Lors du déferlement de critiques sur les 2 systèmes précités, la plupart était basée sur les feuilles de spécificités techniques (les Specs… d’où le titre). Donc sur … un bout de papier. Très peu de personnes avait eu l’occasion de voir le boitier en vrai, encore moins de le prendre en main et quant à prendre des photos avec, n’en parlons même pas, c’est secondaire pour un appareil photo.

Je vais prendre une analogie : quand je veux changer de voiture, je regarde celles que j’aime et qui rentrent dans mon budget (taxes & consommation comprises). Ensuite je lis des critiques. Mais est-ce que je lis des critiques rédigées par le mécanicien qui a monté la voiture ? Est-ce ce que c’est lui qui va ma dire si elle est agréable à conduire,  facile à vivre, etc etc… ? Non, le gars qui va me dire ça, c’est le gars qui l’a essayée et en qui j’ai confiance, soit parce que je sais qu’il a la compétence nécessaire pour que son avis soit fiable, soit parce que j’ai lu la critique qu’il a faite de la voiture que j’ai déjà et que je trouve qu’elle est très proche de la réalité de terrain, donc que je peux lui faire confiance, soit les 2.

Si je remets tout ça dans le milieu de la photo, qui vais-je écouter et croire le jour où je déciderai de changer de boitier (c’est valable aussi pour les personnes voulant acquérir leur premier boitier). Vais-je me fier au youtubeur qui a plein de followers mais dont on attend encore de voir la moindre photo qui fasse un tant soit peu (soyons pas trop exigeants) rêver ou plutôt au photographe qui n’a peut-être pas la même cohorte sociale mais dont la moindre image publié me donne envie de me mettre au tricot ? Personnellement mon choix est assez vite fait.

Petite digression : ce que je viens de dire est tout aussi valable pour les critiques que vous recevez lorsque vous publiez une photo, surtout à l’heure des réseaux sociaux : prenez la peine de regarder d’où vient cette critique et vous serez étonnés de voir à quel point les haters sont juste…. des haters, n’ayant que ce moyen d’exister.

Maillon faible

D’autant plus que nous vivons quand même une époque photographique assez formidable où il n’y a plus vraiment de mauvais boitiers dans les nouveautés disponibles sur le marché.

Le plus souvent, le maillon faible de l’ensemble photo, c’est plus le photographe que le boitier en lui-même. Combien de photographes n’exploiteront jamais pleinement les capacités de leurs boitiers, mais se sentiront quand même limités par lui au point de penser qu’un nouveau boitier sera la panacée qui leur permettra d’augmenter drastiquement la qualité de leurs photos ? La plupart dans ce cas ne jureront d’ailleurs que par les fiches de specs avec des conclusions aussi finement et logiquement argumentées que « mais enfin le mien n’a que 188 collimateurs au lieu de 6257 sur le nouveau. Comment pourrais-je faire une mise au point correcte sur la montagne que je photographie ? J’ai vraiment besoin de ce nouveau boitier ! Ah si seulement il avait 2 card slots » ….

Options

Et si au lieu de se plaindre continuellement de ce que l’on a à notre disposition, on essayait de l’exploiter au maximum ? Et si au lieu d’investir des milliers d’euros dans un nouveau boitier qui en pratique ne nous apportera rien, on s’améliorait nous-même en prenant des cours ? Ou en voyageant vers les destinations qui nous font photographiquement rêver. Bref, si au lieu d’investir sur notre matériel, on investissait sur nous-mêmes ? Ne serait-ce pas plus judicieux, plus valorisant et plus payant sur le long terme ?

Et si on en revient aux boîtiers, comment savoir si on doit passer au mirroless ou pas? C’est assez simple: prenez les fonctions de votre boitier que vous utilisez régulièrement ou qui vous limitent vraiment dans votre workflow actuel. Regardez ce que le systeme mirrorless que vous convoitez propose sur ces points. S’il y a un vrai avantage concret, changer de système a du sens. Sinon, c’est juste un caprice. Prenons un exemple: vous shootez régulièrement dans des environnements demandant un silence absolu a certains moments. Aucun reflex ne dispose d’un vrai mode silencieux. Un système Mirrorless si. Dans ce cas, ce dernier peut être un vrai plus.

Et si vous me demandez mon avis sur le futur, personnellement, mon rêve serait d’avoir pour nos boîtiers le même système que dans l’automobile : on choisit une base, et ensuite on choisit dans une liste entre toutes les options disponibles tarifées à l’unité, juste celles dont on a besoin. On se ferait son boitier sur mesure en fonction de  ses besoins et de son budget. Mais helas, ce n’est pas près d’arriver !

À propos de l'auteur:

Photographe belge, une fois. :-)Passionné par la lumière.Mes champs d'activité couvrent le portrait, les paysages, l'architecture, les voyages ainsi que les mariages et la famille.Mon travail a été publié dans différents magasines, tel le Photoshop User Magazine ou le Dark Beauty Magazine et j'ai également été lauréat de plusieurs concours internationnaux, notament dans le domaine du portrait, du mariage et du paysage.

13 Comments
  1. Mathieu F.

    Bien d’accord avec ton post.
    Mais une petite correction, il y a un reflex Nikon qui permet une obturation electronique (par live view) qui est complètement silencieuse.
    Je n’aime pas beaucoup les viseurs electroniques, Mais j’ai quand même hâte de tester ces nouveaux appareils au salon de la photo. Même si je sais que je ne les acheterai pas :)

  2. Oakley74

    99% d’accord avec tout ça, et ces mêmes personnes vont voir un jour des photos et faire wahoouuu et elles seront peut-être prises avec un de ces appareils. ;) :momi:

    • Merci ;)
      Honnetement tu fais une impression d’une photo du meme paysage prise au meme moment par un D850, un Z7, un 5DkIV, un Eos R, un A7III, voire meme un Fuji X-H1, faudra vraiment faire du super pixel peeping pour trouver laquelle est laquelle…. et ne parlons meme pas de visualisation sur des ecrans…. :lol:

  3. Lorsque tu viens d’acheter un appareil c’est forcement le meilleur. Tu a passé tellement de temps à le choisir. Tu as épluché toutes les caractéristiques. Tu t’es persuadé que certaine que tu n’utilisera jamais sont indispensables et que d’autres indispensables sont accessoires. Puis tu es tellement bon que tu ne comprends pas pourquoi tout le monde ne fait pas le même choix que toi. Et tu fais donc du bashing sur les autres. Tellement prévisible :D

    Comme je dis toujours. Celui qui fait des bouses en APS-C fera des bouses en FF voir même en MF ;)

  4. Cedric68

    Bel article que je rejoins entièrement.

    2 petites remarques toutefois. Avec Panasonic qui entre en plus dans la danse, Sigma qui annonce du Foveon 24×36 et Sony qui va forcément sortir quelque chose d’ici Noël, ça vire à la foire d’empoigne. Je me réjouis de voir la suite. Il risque d’y avoir de la casse dans les marques.

    Une autre petite remarque toutefois sur le boitier Canon R. J’avoue ma surprise sur la stratégie Canon de sortir des objectifs incroyables que très peu de monde va acheter.

    Ceci dit, ce sont tous de très beaux boîtiers avec leurs forces et faiblesses respectives.

    • De la casse, je ne pense pas; Comme toujours chacun y trouvera son compte. Le point positif de toute cette concurrence, c’est que cela devrait forcer les marques à être plus innovantes, mais encore une fois, ces innovations seront utiles à certains et pas a d’autres.
      Pour Canon, je ne suis pas certain que peu de monde va les acheter par rapport au marché qu’ils visent. Quand tu sors un boitier orienté pro, tu sors forcement les objectifs qui vont avec. Dans cette histoire, je trouve que c’est plutot Nikon qui sort des objectifs assez quelconques (sur papier) alors qu’ils nous ont vendu durant un mois les capacités de leur nouvelle monture.

  5. Fabien

    Bel article qui illustre bien les préoccupations actuelles de bon nombre de personnes sur les réseaux sociaux…
    Critiquer avant même de tester est un sport très répandu, tous domaines confondus.
    Vouloir la fonctionnalité dernier cri parce que c’est le dernier cri, et oublier l’essentiel…
    Je travaille dans l’automobile, et les clients se ruent pour voir le dernier écran tactile, la molette IntelliGrip machin chose qu’ils n’utiliserons qu’une fois pour essayer mais qu’au quotidien tu n’auras jamais besoin.
    On s’en moque que Sony est au mirorless depuis des années, que tel appareil n’a pas de double slot ou qu’un autre ne peut pas faire de 4K; Chacun choisit ce qu’il a besoin, et tu le décris bien…

  6. Les français nous sommes les champions européen de la critique et du négatif :oops:

    Je suis d’accord avec Denis sur beaucoup de point : un boitier, ça reste pour moi un simple outil. Personne sur un tirage papier peut faire la différence entre tel ou tel marque de boitier, pas contre l’objectif en fonction de la qualité :-P c’est autre chose !

    Comme dit plus haut, quand j’achète un boitier, il faut qui corresponde à mes attentes. Pour les deniers nés hybrides de Nikon et Canon, j’attends toujours la 2eme vague de sortie de boitier avant d’acheter. Il faut qu’ils aient fait leur preuve :D Pour Fuji, c’est différent, car le X-T2 est au TOP alors le X-T3 :zooh: dommage qu’il ne soit pas Full Frame comme le Nikon Z et le Canon R :)

  7. roscografik

    Bonjour Darth, bien content de voir que le blog reprend vie! Bien d’accord avec ton article et quelques questions à propos de ces appareils, qui pourraient d’ailleurs faire l’objet de posts complets ;) Donc moi je commence à être équipé en APS-c et je suis bien content des résultats que j’obtiens avec mon 100D mon tamron 24-70 ou mon canon 50 1.8 ou mon 10-18. J’aimerai m’équiper d’un second appareil, j’hesite un autre APSC (80d par ex) pu in 6D II et la je voie l’eos R qui sort avec en argument de vente les bagues d’adaptation qui permettent d’utiliser tous mes objectifs. Mais par contre impossible de trouver des exemples qui montrent ce que donnent des objectifs APSC sur in EOS R c’est la que je rejoins ton opinion : du papier et du blabla mais rien de concret. C’est quoi l’interet De ce système à part d’etre Un poil moins encombrant alors que j’adore mon viseur à miroir ? Que vont donner nos objectifs actuels sur ces appareils ? est ce que l’APSC est dépassé? et le viseur à miroir ? Bref beaucoup de questions …..
    En espérant avoir quelques réponses sur ton blog, merci pour tous tes articles

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓