Le Vignetage…

mouette-contre-jour

Une fois par mois je m’autorise un article que j’improvise le jour même, ou disons plutôt la veille.

En règle général je sais en gros de quoi je vais parler, mais quand le moment d’écrire arrive et que je n’ai pas trouvé, je navigue sur le net pour trouver l’inspiration.

C’est exactement ce qui est arrivé aujourd’hui.

Je sais que je ne vais pas me faire que des amis avec ce billet, mais pas grave, j’assume!

Cet article est le dernier du mois, il ne sera pas très long, mais j’espère bien qu’il va lancer le débat!
Comme je vous le disais au début, je naviguais sur le net à la recherche d’un bon sujet, quand à force de tourner en rond je suis tombé sur un article en anglais qui expliquait comment rajouter du vignetage à ses images et mon sang n’a fait qu’un tour…

Mais avant d’aller plus loin, pour les plus débutants de mes lecteurs et pour qu’on se souvienne tous de la vraie définition une petite explication rapide:

Le vignetage

Si on prend la définition de nos amis de Wikipédia, cela donne quelque chose comme ça:

En photographie, le vignettage est l’assombrissement de la périphérie (coins sombres) d’une image provoqué soit par une insuffisance de l’objectif photographique, soit par l’utilisation d’un objectif dont le cercle-image ne couvre pas totalement le format du film ou tout simplement par un pare-soleil mal adapté à la longueur focale de l’objectif.

Si on décode bien correctement cette définition, il est clair que c’est un défaut sur la photo provoqué par du matériel (l’objectif) qui n’a pas les capacités d’offrir une image homogène.

C’est tellement un défaut, que des programmes comme Lightroom dans leur dernière version proposent des corrections pour surmonter ce problème pour chaque type d’objectif ou presque.

Et il n’est pas inutile de rappeler qu’un défaut est:

Une imperfection physique, morale ou matérielle.

Autant dire quelque chose de pas très agréable!

Le phénomène de mode

Quand on fait du graphisme, on apprend que pour faire ressortir « l’objet » principal de notre création, une bonne astuce est d’utiliser un assombrissement des bords de l’image.

C’est d’ailleurs ce principe que j’ai utilisé pour faire ressortir le lettrage de l’image qui illustrait mon dernier blog tour: Voir ICI

En photo on trouvait ce « style » ou « défaut« , surtout sur les vieux appareils argentiques de qualité discutable, mais qui avaient ces rendus si particulier, par exemple les fameux Lomo.

Certains pour retrouver ce style ont ajouté artificiellement du vignetage.

Quand cet effet est bien dosé et utilisé à bon escient, cela peut-être un vrai plus….Mais ça devient vite insupportable quand il est clairement mal géré et qu’on le met à toutes les sauces.

J’avoue que vu l’ampleur qu’à pris ce phénomène, parfois j’ai des crises d’urticaire juste en voyant certaine photo.

Je suis malheureusement tombé sur des images proprement horribles, ou l’effet était si marqué (en portrait) que le bord de l’image était noir.

J’ai aussi rencontré des gens qui utilisent le vignetage sur des photos d’insectes (macro) et même sur toute sorte de photos animalières!

À mort le vignetage

Je suis absolument contre cet artifice, vous l’aurez compris.

Je pourrais facilement vous citer 10 bonnes raisons de ne pas utiliser le vignetage, mais je tomberais dans l’effet de mode des billets « les dix bonnes raisons de... »

Je vais donc tout simplement vous en donner 9 et je ne vais pas numéroter :-P

  1. Cela oblige à centrer l’image au mépris des règles basiques de composition
  2. Cela ajoute un élément qui est reconnu comme un défaut et qui amoindrit la qualité de la photo
  3. Cela vous transforme subitement en mouton qui se sent obligé de faire comme les autres
  4. C’est mépriser le travail des opticiens qui font de leur mieux pour vous offrir une image parfaite sur toute la surface de la photo
  5. C’est dépenser de l’argent pour rien dans un bon appareil, autant vous payer des vieux lomo
  6. Même chose que l’argument du haut, mais pour les bons objectifs
  7. C’est avoir besoin d’un artifice pour guider le regard….alors que votre maitrise de la mise en scène devrait suffire
  8. Les ados sur Skyblog le font tous
  9. C’est juste moche et inutile

Je crois que vous avez compris, je suis loin d’être fan!

Mais je suis ouvert d’esprit, et je sais que certains de mes lecteurs (et amis) usent de cette technique (ils vont ce reconnaitre, n’est-ce pas Danny), je convie donc tous ceux qui ne sont pas d’accord avec moi à ne pas vous laisser faire, et à contre argumenter mon article.

J’espère que je vais voir un peu d’animation dans les commentaires, le tout dans une ambiance bon enfant!

Bon courage et bonne photo!

PS: Si certain grincheux n’avaient pas compris, bien que je n’aime vraiment pas le vignetage, cet article d’humeur et surtout un article d’humour!

 

À propos de l'auteur:

Il est beau, fort et musclé... Enfin, s'il n'est pas tout ça, il est passionné de photo, passion qu'il essaye de vous transmettre du mieux qu'il peut!

116 Comments
  1. Bien vu! Je cherche souvent a éliminer tout vignettage avec Lightroom mais parfois je me demande pourquoi… Sur des « bons » objectifs, il est souvent léger et même parfois invisible sauf pour les pros… C’est un peu devenu des leitmotiv sur certains forums (voir ton article sur les forums): c’est la chasse au vignetage, à la surex, au bruit numérique… Moralité: tout le monde fait les même photos ;-)

  2. Je suis du même avis!
    Je pense que ça n’apporte pas grand chose a part un assombrissement général de l’image et ça prouve que le photographe a besoin de cet artifice pour mettre en valeur son sujet.

  3. salut
    pour le coup, je n’utilise jamais d’ajout de vignettage, mais je ne suis pas non plus extrémiste sur la question. l’utiliser à toutes les sauces, ok c’est excessif, mais ça peut aussi servir la créativité du photographe, au même titre que les autres outils mis à disposition sur les logiciels dze retouche.
    donc à utiliser avec modération et dans les bonnes circonstances, mais cela peut parfois ajouter un vrai plus !
    quant aux règles basiques de composition, comme toutes les règles elles sont faites pour être transgressées :zooh:
    à mon humble avis en tout cas :-P

    • Je te rejoint sur toute la ligne.

      Je dis d’ailleurs dans l’article que bien utilisé cela donne un vrai plus.

      Pour les règles de composition, même chose, il ne faut jamais hésiter à aller à l’envers, un peu de créativité que diable.

      C’est surtout l’excès et la mauvaise gestion qui est vite pénible.

  4. Le vignetage comme tout les traitements en photographie doit servir le sujet afin de rendre la lecture de celui plus simple

    Mais comme dans tous les traitements à la mode il y a des abus … le HDR dans son genre n’est pas mal non plus …

  5. Toff

    J’avoue que vu l’empaleur qu’à pris ce phé­no­mène, par­fois j’ai des crises d’urticaire juste en voyant cer­taine photo.

    A cet Empaleur alors :)

    • Pourtant ma maman m’avait bien dit d’arrêter le thé qui fait rire. :lol:

      Merci, d’autant que ma seule excuse est que j’ai écrit cette article très tard…. :oops:

  6. L’argument « choc »…. »C’est dépen­ser de l’argent pour rien dans un bon appa­reil, autant vous payer des vieux lomo »

    C’est bien vrai.

    Je test capture one 6, et (le progrès n’arrête jamais) il y à une bouton que pour…… le vignetage.

    Exit les objos L Et exit les appareils qui cout un bras, plus un rein….

    Je pars tout de suite de jeter tout ça.

    hj

  7. photo-graf

    Je suis comme toi, allergique à cette mode qui pousse les gens à enlaidir leur photo pour suivre la meute.

    Je suis heureux de voir que tu dénonces cela.

  8. J’aime assez l’idée de fermer l’image, surtout en portrait.
    Alors, si je n’ajoute pas d’effets artificiellement, je laisse volontiers les « défauts » apparaître.

    Pour la démonstration, voici un cliché que je n’ai jamais exploité, l’image étant médiocre :
    CLIQUER ICI
    En haut, avec le vignetage d’origine (24 mm à f/1,4), et en dessous, la même avec application de la correction par DPP.
    Personnellement, je préfère l’originale.

    • Attention, je ne dis pas ça pour te faire plaisir, mais tu as une maitrise de l’image toute particulière qui te permet de gérer ce « défaut » avec le talent qu’on te connait.

      Malheureusement, tu l’avoueras, ce n’est pas le cas de toutes les personnes qui s’amuse avec cette effet!

      Et ton exemple est d’ailleurs très parlant sur ce que peut apporter cette technique quand elle est maitrisée.

  9. Oud's

    Mo je suis triste en lisant ce genre d’articles.

    Parce que là, en aps-c, je n’arrive pas à trouver d’objos qui vignettent d’origine.

    Mon 28-90 cul de bouteille réservé à cet usage est devenu trop bon … du coup je refais de l’argentique ^^.

    Bon sans rire : oui au vignettage dans la mesure ou ce n’est pas polluant, ou ça donne un cachet à l’image. L’exemple de Jérôme est très parlant.

    Et toujours la même rengaine : c’est le résultat final qui compte, pas les étapes de créations.

    • Je suis d’accord avec toi.

      Comme je le dis dans mon article et en réponse à Jérôme, je ne suis pas contre cette effet quand on le maitrise et qu’il donne un vrai plus à l’image.

      Je suis contre cette effet quand il est utilisé de façon systématique et qu’il n’apporte rien.

      Je pense que tu vois de quoi je veux parler et de certain spécialiste de la chose 8)

  10. Leo

    J’aime bien la raison 8, le coup des skyblogs. D’ailleurs on pourrait faire un article sur l’utilisation des filtres colorés aux tons douteux, mais bon c’est une autre histoire ^^

  11. Je trouve ca pas beau perso.. enfin je vois surtout pas l’interet de gros bord noir sur les images hein.
    Le seul truc qui pourrais être limite interessant c’est un vignetage mais très leger (genre un dégradé de 10%) dans les coin ou les zone de la photo s’y prête, par exemple un ciel très sombre.

    Et l’ipad2 LOL http://www.youtube.com/watch?v=yAk18MkojWU >>

    • Comme je l’ai dit dans d’autres commentaires et dans l’article, si l’effet est bien utilisé, cela peut donner quelque chose de bien.

      Le gros problème, c’est que la parcimonie ne doit pas faire parti du vocabulaire de certain photographe :lol:

      Pour l’iPad2…j’adore ta fausse pub!

  12. Gordon Shumway

    Le problème c’est pas le vignetage, le problème c’est que tout le monde le fait, n’importe comment et à toutes les sauces car c’est un effet de mode. Du coup, ça provoque une indigestion intellectuelle …. :dead:

    Il suffit d’attendre un peu, et vous pourrez l’aimer à nouveau. :-o

    Si c’est bien fait et avec parcimonie, cela peut apporter un plus à la photo. :)

    « Souvent trop d’abondance appauvrit la matière. »
    ou comme dirait un certain Leodagan dans Kaamelott :
    « Bon par exemple moi j’adore les fraises, bon bah si j’bouffe 3 bassines de fraises en 1 heure, bah j’choppe la chiasse, j’suis comme tout l’monde hein… »

    Après cette réflexion hautement philosophique :oops: , je :zooh:

    • N’empêche c’est pas faut, car ce n’est pas le tant la technique qui m’embête, mais bien la surenchère et l’effet de mode qui fait que l’on met ce vignetage partout.

      Je ne me lasse pas de le répéter, bien géré et fait avec talent, c’est même un plus.

  13. J’avoue que j’ai abusé du vignettage a mes debuts (c’est a dire il y a un peu plus d’un an ^^ ) Mais maintenant je corrige beaucoup ce défaut.

    Mais parfois, avec beaucoup de douveur et tres bien dosé, il peut etre utile d’ajouter du vignettage, mais tres peu, de facon a ce qu’il ne se voit pas ou alors tres peu.

    • Je crois que le mot qu’il faut retenir c’est abusé.

      Comme je l’explique depuis que j’ai écris cette article, le vignetage peut être quelque chose de très bien pour peu qu’il soit utilisé avec intelligence.

  14. Oud's

    C’est un effet de mode que je vois depuis que je fais de la photo … et d’avant.

    Demandez-vous pourquoi nos arrières-grands-parents encadraient les photos dans des cadres ronds ? Ou mettaient des marie-jeannes (caches) ronds ?

    pour moi c’est un ingrédient créatif en plus. Pas plus.

    • Je ne dis pas que tu as tord (ce serait bien la première fois 8-O ).

      Je dis juste que cette effet est trop utiliser et souvent pour des photos ou cela n’apporte rien.

      Disons qu’a l’époque de l’argentique, soit on avait un objectif qui vignettait à mort et on obtenait ça, soit on savait le faire par d’autre artifice (développement) soit on ne le faisait pas par manque de moyen.

      Maintenant, tu trouve 200kg de tuto qui t’explique comment faire cette effet.

      L’effet de mode et le web aidant, on le voit très (trop?) souvent et plutôt mal réalisé!

      • Oud's

        Je ne défends pas le vignetage ou autres effets spéciaux dits numériques qui tuent la photo.

        Le complément que je veux faire passer : le vignettage, les filtres, la repique, le masquage font partis de la photo depuis ses débuts, jouer avec ou les supprimer fait totalement débat dans la photo depuis toujours.

        Alors bon Franky, parler de mode/tendance :roll: :roll: :roll: :zooh: :zooh: :zooh: :zooh: me fait un peu sourire.

        Amitiés

  15. Non mais c’est vrai quoi si ca continue, les djeuns avec leur iphone et leur logiciel de retouche sur mac vont finir par faire des fausses vraies photos de reflex vignétée qu’on arrivera mêm plus a savoir s’ils ont foiré leur coup ou chercher à donner un coté artistique. :grrr: :plok: :grrr:

    En bref, je n’ai aucun avis sur le vignetage. J’ai déjà du mal a prendre une photo pas flou, alors a savoir s’il faut rajouter un effet vignetage j’ai du mal :-P

    La seule chose que je sais , c’est que je monte mon sigma 10-24 sur mon plein format, en dessous de 18 ma photo ressemble à un hublot se sous-marin.
    Dis, Mr Catburry, c’est ça le vignetage? parce qu’alors je suis un pro :lol: :lol:

  16. Bonjour,

    Et oui, reproduire sciemment un défaut avec du matos qui n’en a pas est le « fin du fin » de la vulgarité… Bon, tu as bien vu l’effet de mode dévastateur, c’est pareil pour l’eau figée avec un avant plan et du hdr en veux tu en voilà.
    Par contre exploiter artistiquement un défaut optique comme le fait Jérôme, ah là, mon pote c’est du talent ! Savoir utiliser à fond son matos et en tirer la substantifique moelle, c’est ça la photo …. se contenter de ce qu’on a et en sortir du beau : c’est le métier ! Comme dans toutes choses, il y a les précurseurs talentueux et les copieurs de tous acabits.
    Un vignetage bien vu, oui; un vignetage cache misère pour « rattraper » une daube = poubelle.
    @+

  17. bastmat

    Hello!

    De retour après une looooooooongue absence sur ce blog pour cause d’emploi du temps surchargé, je constate avec plaisir que la qualité du blog est toujours excellente! Bravo!

    J’ai beaucoup aimé les photos du concours, il y a de belles réussites! Mais cet article sur le vignetage m’a fait très plaisir… alors que toutes nos petites économies sont utilisées pour l’achat d’objectifs qui élimine ou au moins diminue le vignetage, d’autres s’amusent à en rajouter artificiellement! 8-O

    Bref, je suis comme Darth, je récupère volontiers les « Objos L » de ceux qui veulent se lancer dans le vignetage!
    Avis aux amateurs! :-P

    /!\ Info: Ceci est le 15’000e commentaires du blog, Félicitation à son auteur!

    • Wphil67

      Terrible Darth,
      On vient de dépasser 15000 commentaires sur ton site !
      Incroyable :$$:

      En considérant ton premier article paru le 19/10/2008 et ce jour 29/03/2011, ce qui fait 880 jours on peut en déduire que 17 commentaires sont publiés en moyenne chaque jour :D

      Chapeau bas chef :-P :-P :-P

    • C’est vrai que ça fait beaucoup.

      D’autant que c’est compté sans les mien, sinon on serait à environ 20’000 commentaires.

      Ce qui fait en moyenne 70 commentaires par articles sans compter les miens.

      J’avoue que je ne suis pas mécontent de moi! :)

    • Bravo à Bastmat pour son retour fracassant!!

      J’ai laissé tombé la course au Xè commentaire depuis que j’ai réussi à avoir le 5 000e en doublé. :lol:

      Bravo à toi aussi Darth mais je pense que le succès est mérité.

      PS: 8-O je suis toujours en tête des commentaires ce mois-ci? Je m’absente une journée et … rien?? 8-O
      :) bah tant mieux ça m’arrange! :lol:

    • Rien parce qu’il semble que tu te sois absentée en même temps que Sarah.

      Mais il reste encore deux jour (si je compte celui-là) la course n’est pas fini! :)

    • photo-graf

      C’est effectivement un beau score que tu nous offres là.

      Avoir en moyenne 60 commentaires par article, c’est juste incroyable.

      17 commentaire par jour, certain blogueur aimerait avoir ça sur un seul de leur article.

      Bravo!

    • Au tout début, quand j’avais un commentaire sur un article j’étais content.

      Après c’est quand je dépassais les 5 com.

      Et maintenant j’ai 100 commentaire par article….à quand la barre symbolique des 1’000?

  18. Marckaos

    Bonsoir à tous.

    Je n’ai pas d’avis sur la question. Est-ce bien, est-ce mal ?
    Si la photo plait au moins à celui qui la prise.
    Ceci dit les modes passent. il fut un temps où du flou sur une photo était considérer comme une preuve de maladresse technique de la part de l’opérateur.

    Amicalement, Marckaos.

  19. Fiiiouu à quoi ai-je échappé sur ma 5e photo de l’année de mon projet 52/2011!!! :lol:

    Je pense que comme tout, c’est une affaire de dosage. Le tout ultra net, ce n’est pas bien, le tout en bokeh permanent pareil, bref… Je rejoins Marc, au final on fait un peu tous les mêmes photos (ou plutôt on essaye pour ceux qui comme moi on un niveau plus faible).

    Vignettage or not vignettage, je dirais: ça dépend. Mais ça dépend ça dépasse.
    Je suis pour le laisser faire, chacun ses sales goûts, tout le monde a raison et tort et le monde se portera un peu mieux! :-P

  20. Petite demande complémentaire, peux tu mettre la case à coché d’abonnement plus pret de la zone de saisie ?
    Genre sous le mode d’emploi.
    Je demande ça parce que je l’oublie régulièrement.

    Merci d’avance
    Tu peux supprimer le commentaire si tu veux.

  21. RioBravo

    En somme, il y a du pour et du contre, mais presque tout le monde est d’accord : un peu, ça va, quand c’est justifié par une intention véritable et lisible, beaucoup c’est détestable. Et si c’est un système, c’est pire.

    Les grands logiciels corrigent le défaut, donc quand on le garde, c’est en toute conscience (mon DXO fait ça à la perfection). Dans certains cas, c’est inévitable. J’ai publié récemment quelques diapos de vieux voyages en Orient. Ca vignette pas mal, mais c’est le scanner qui fait ça, surtout sur les ciels profonds. Il n’est pas capable de donner une homogénéité à chaque diapo. Comme DXO ne corrige qu’en fonction de tel ou tel objectif, il n’y peut rien. Le « dévignettage » manuel ne donne pas grand chose de bon (avec les autres logiciels, je ne sais pas, même Lightroom est au-dessus de mes prix).

    Encore un bon sujet, ami Darth ! Tu as l’improvisation heureuse. Et tu vois le résultat en statistique de visiteurs, ça ne trompe pas. Félicitations pour les 15000, en attendant qu’un zéro s’ajoute…

    Détail : je note que Marc a inauguré les commentaires en mettant deux « t » à « vignettage », orthographe qui a été reprise plusieurs fois ensuite. Or on lit absolument partout « vignetage ». Je pense que c’est Marc qui a raison. A partir du moment ou « vignette » prend deux « t », je ne vois pas pourquoi « vignettage » n’en prendrait qu’un. Moi, je m’entête à en mettre deux.

    Amitiés à tous et toutes.

  22. Merci pour ton commentaire très complet.

    Pour le t unique de vignetage, il vient d’une règle simple du français.

    double consonnes = accent.

    Appelle-moi prend donc deux L pour faire le son « è ».

    Je vais t’appeler ne prend qu’un L pour ne pas remplacer l’accent et garder le son « e ».

    De même on dit une vignette ou sa vignette, en prononçant « ète » mais on parle de vignetage en prononçant « E-tage » à la fin.

    Et voilà le pourquoi du comment du L unique 8)

    • C’est marrant moi je prononce vign-è-tage! :lol: Alors forcément j’ai envie de l’écrire avec 2 t….

      Bon pour trancher il faut trouver la version phonétique du mot… que je ne sais pas lire de toute façon. :roll:

    • Je ne trouve pas sur internet la version phonétique… et je n’ai pas de dictionnaire « papier » pour chercher…

      Pas gagné cette histoire… Google n’aide pas à trancher, les occurrences sur les deux orthographes n’ont pas d’écarts significatif..

      Comment est-ce traduit en anglais?
      (hop esquive) :-P

    • En anglais on dit « vignetting » en effet avec deux t….mais je ne suis pas sûr que l’on puisse partir de ce constat pour extrapoler l’orthographe en français!?

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)