[Le Mardi c’est Denis] On ne prend pas de photos en plein après-midi en plein soleil !

Combien de fois a-t-on entendu ou lu cette phrase sur les vidéos, les forums…. , surtout actuellement en été, au retour des vacances?

On ne prend pas de photos en plein après-midi en plein soleil parce que, tu vois, tu vas avoir, au choix : (ne biffez pas les mentions inutiles, il n’y en a pas) des ombres trop dures, des photos surexposées, le soleil va tout écraser, la lumière ne sera pas intéressante, tes modèles vont faire des grimaces à cause de la lumière, j’en passe et des meilleures.

Alors bien sûr, tout cela est vrai…. mais aussi est surtout, tout cela est faux.

Il est tout à fait possible de réaliser des photos qui seront plus que des photos souvenir de vacances dans ces conditions, mais pour cela, il faut maitriser la base de la photographie : être capable de lire, interpréter et utiliser lumière. Étrangement, ce point n’est quasi jamais abordé dans les articles ou tutos ou autres vidéos qui pullulent sur le net. Et pourtant, il s’agit bien de la base de la photographie, base d’ailleurs énoncée dans le terme lui-même : photos : lumière + graphein : dessiner. On va beaucoup vous parler de post-production, de techniques exotiques, de plein de choses dont l’intérêt est parfois bien limite, mais très peu de cette base de « lecture la lumière ». Ce qui débouche  au final sur des pseudo-vérités comme celles du titre, répétées en n’en plus finir sur les forums et qui peuvent au final décourager le débutant.

Tout cela est bien beau me direz-vous mais comment arriver à tirer parti d’un beau soleil bien haut dans le ciel ?

Déjà tout simplement en pensant autrement. Qu’est-ce que le soleil ? Il s’agit tout simplement d’une lumière continue, très forte, située très loin par rapport à n’importe-quel-sujet-sur-terre et dont la taille visible est très petite par rapport au même n’importe-quel-sujet-sur-terre. Si on résume ces éléments, on obtient donc une source très petite, très forte, très loin…. donc une lumière très dure.

Quelles sont les conséquences d’une lumière très dure ? Entre autres, une lumière vive, des ombres très marquées et de forts contrastes.

Maintenant que nous savons cela, il faut utiliser le meilleur outil du photographe : le cerveau (…. ok les yeux aussi, mais dans les faits, c’est le cerveau qui crée les images à partir des données captées par les yeux). Il faut réfléchir au sujet que ces conditions peuvent mettre en valeur.

Par exemple, la lumière vive, on peut s’en servir pour faire « péter les couleurs » et ce sans Lightroom ou Photohsop, d’autant plus vous rajoutez un filtre polarisant correctement utilisé.

De la lumière très dure et des forts contrastes ? …. Jouons avec les silhouettes en nous plaçant à contre-jour.

Beaucoup de lumière implique aussi la création de reflets. Utilisons-les comme source de lumière ou comme sujet de nos photos.

Cela implique aussi une transparence accentuée de certaines matières, comme par exemple les feuilles d’arbres.

Des surfaces comme le verre ou le métal génère un tout autre rendu quand ils sont exposés en plein soleil.

Et même des portraits sont totalement réalisables en plein soleil, pour peu que l’on n’ait pas peur d’un élément qui effraie pas mal de photographes : les ombres. Il ne faut pas avoir peur des ombres, n’oublions jamais que ce sont elles qui donnent de la profondeur et du caractère à vos images. Il faut juste apprendre à jouer avec elles. Et là, je ne vous parle juste qu’en n’utilisant rien d’autres que le soleil comme source, pas d’utilisation de flash ou de réflecteur en plus.

Et croyez-moi, ça n’a rien de sorcier, c’est juste de l’observation. D’autant plus que comme le soleil est une source de lumière continue, vous avez tout le loisir de vous déplacer autour de votre sujet pour observer le comportement de la lumière sur lui.

Comme vous le voyez, les possibilités de photos sont nombreuses, donc pourquoi vous priver d’une bonne partie de la journée sous prétexte, que bon, tu vois, je l’ai lu sur un forum dit par un gars qui avait lu ça sur un autre forum, dans un commentaire écrit par un autre gars avait regardé une vidéo qui disait que non, on ne prend pas de photos en plein soleil. Alors t’imagine bien si c’est vrai hein !

Sortez, ouvrez vos yeux, utilisez votre cerveau, pensez autrement, et vous serez étonné de tout ce que vous pourrez réaliser en plein soleil !

Pour du contenu supplémentaire et exclusif ➡

À propos de l'auteur:

Photographe belge, une fois. :-)Passionné par la lumière.Mes champs d'activité couvrent le portrait, les paysages, l'architecture, les voyages ainsi que les mariages et la famille.Mon travail a été publié dans différents magasines, tel le Photoshop User Magazine ou le Dark Beauty Magazine et j'ai également été lauréat de plusieurs concours internationnaux, notament dans le domaine du portrait, du mariage et du paysage.

8 Comments
  1. Bon article, jolies photos d’explication. Il manque juste a mon gout des explications plus detaillées voir des shema qui expliquent les prises de vues(surtout les portraits qui posent problemes), pour demontrer par l’exemple la veracité des arguments.

    • Denis

      Ary,
      Tout d’abord merci, c’est gentil. :tumbsup:

      Comme expliqué dans l’article, le soleil est fixe et tu peux bouger ton sujet ou te déplacer toi afin de voir en direct son effet. Au début, ça te prendra un peu de temps, mais ensuite avec l’expérience, tu comprendras très vite comment gérer les positions respectives.
      Ensuite, analyser les images pour comprendre d’où vient la lumière est un excellent exercice pour apprendre et comprendre.
      Et pour répondre a ta question: sur le 1er portrait, le soleil est a droite de l’image face au modèle (elle ne le regarde pas directement, il faut penser a préserver les yeux) et sur le 2ieme, il est a gauche et la modèle est placée pour créer un lumière de type Rembrandt.

  2. Cedric68

    Merci Denis. Cela me rappelle un article lu il y a longtemps sur le temps. Avec de la créativité, on peut faire des photos par n’imprte quel temps. Il faut juste renoncer à certaines photos impossibles à réaliser selon les conditions climatiques.

    Et merci pour les petits trucs ci-dessus.

  3. Bravo pour cet article qui tord le cou aux idées reçues. Les photographes maîtrisant la lumière, toutes les lumières auront la possibilité de créer des images qui sortent de la photo plan plan. Les photographies qui accompagnent ce texte sont très révélatrices du potentiel que représente la lumière du soleil en plein midi.

0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire

;) :zooh: :twisted: :tumbsup: :roll: :plok: :ouch: :oops: :oops2: :nawak: :nange: :mrgreen: :momi: :mmmh: :lol: :ll: :l: :houla: :hihi: :grrr: :gne: :evil: :dead: :cry: :arrow: :D :-x :-o :-P :-? :) :( :$$: 8-O 8)

↓